1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

USA gentils, ZTE méchant

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Dutchy, 17 Juil 2012.

  1. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Fev 2012
    Messages:
    595
    LONDRES/SHANGHAI (Reuters) - Le FBI a ouvert une enquête criminelle sur le groupe chinois d'équipements télécoms ZTE, soupçonné d'avoir illégalement vendu à l'Iran du matériel informatique américain en violation de l'embargo visant Téhéran, rapporte vendredi le site internet The Smoking Gun.
    En mars, Reuters avait révélé que ZTE avait vendu au premier opérateur de téléphonie iranien un puissant système de surveillance des communications vocales, mobiles et internet.
    Selon les informations obtenues alors par Reuters, le contrat concerné, d'un montant de 120 millions de dollars (98 millions d'euros), portait sur du matériel et des logiciels produits par plusieurs entreprises américaines, parmi lesquelles Microsoft, Hewlett-Packard, Oracle, Cisco Systems et Dell.
    Les Etats-Unis interdisent les ventes de tels équipements à l'Iran.

    Après l'article de Reuters, le groupe chinois avait déclaré qu'il cesserait toute relation commerciale avec l'Iran.

    The Smoking Gun rapporte que le FBI enquête aussi sur des soupçons de dissimulation des livraisons et d'obstruction à la justice visant ZTE.
    Le site internet publie des extraits d'une citation à comparaître confidentielle du FBI s'appuyant sur un interrogatoire d'un avocat de la filiale américaine de ZTE réalisé en mai.
    Selon ce document, l'avocat, Ashley Kyle Yablon, a déclaré à deux agents du FBI que des dirigeants de ZTE avaient évoqué la destruction de documents, la modification de documents commerciaux et des mensonges délibérés visant à faire échouer des investigations du département du Commerce américain.
    Ashley Kyle Yablon a également déclaré avoir eu connaissance d'une copie du contrat iranien qui "décrivait comment ZTE contournerait l'embargo américain", selon la citation.

    http://fr.reuters.com/article/technologyNews/idFRPAE86C08Y20120713
     
  2. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Oct 2009
    Messages:
    4956
    Localité:
    Right Behind You
    Elle a l'air sympa leur avocat... trés pro! pas une balance du tout... lol
     
  3. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Oct 2009
    Messages:
    1332
    ZTE plaide finalement coupable.

    https://www.yahoo.com/news/chinas-zte-pay-over-800-million-settle-u-145319240--finance.html
    Chinese telecom equipment maker ZTE Corp <000063.SZ> has agreed to pay $892 million and plead guilty to criminal charges for violating U.S. laws that restrict the sale of American-made technology to Iran and North Korea.

    A five-year investigation found ZTE conspired to evade U.S. embargoes by buying U.S. components, incorporating them into ZTE equipment and illegally shipping them to Iran.
    In addition, it was charged in connection with 283 shipments of telecommunications equipment to North Korea.

    ZTE agreed to plead guilty to conspiring to violate the International Emergency Economic Powers Act, obstruction of justice for an elaborate cover-up, and making a material false statement for claims it was complying with regulations
    "ZTE acknowledges the mistakes it made, takes responsibility for them, and remains committed to positive change in the company," ZTE Chief Executive Zhao Xianming said in a statement.

    The company on Tuesday agreed to a seven-year suspended denial of export privileges, which could be activated if there are further violations. A denial order would bar the receipt of U.S. origin goods and technology.
    The denial order is key to keeping ZTE in line, said Eric Hirschhorn, former Under Secretary at the Commerce Department, who was involved in the investigation.
    “If the suspension is removed, they’ll probably be put out of business,” he said.
     
    • Informative Informative x 1
  4. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Oct 2009
    Messages:
    1332
    Et la Chine demande l'immunité diplomatique... ouais immunité aux caractéristiques chinoises... ou je sais pas...
    Bon, les entreprises en Chine doivent respecter la loi chinoise. Et les intérêts politiques chinois (Lotte). Et ne pas blesser les sentiments de 1.5 milliard d'invididus.
    Par contre, les entreprises chinoises ne sont soumises à aucune loi étrangère.

    https://www.yahoo.com/tech/chinas-m...sanctions-firms-under-080818036--finance.html
    China's Ministry of Commerce (MOFCOM) said on Thursday it is opposed to the United States sanctioning Chinese firms under its domestic laws, and that it hoped that country would handle ZTE Corp's $892 million settlement case "appropriately".
    Sun's comments followed remarks from Chinese foreign minister Wang Yi on Wednesday who had said China's government "consistently opposes foreign governments putting unilateral sanctions on Chinese companies."
     

Partager cette page