1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Une "carte du sang" de l'immobilier chinois chronique la violence des démolitions

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 30 Octobre 2010.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE MONDE du 29 Octobre 2010

    Une "carte du sang" de l'immobilier chinois chronique la violence des démolitions forcées

    C'est une "carte du sang" de l'immobilier chinois, qui répertorie les incidents violents auxquels ont donné lieu des expulsions en Chine. Créé par un internaute chinois sur le logiciel Google Map, le site, consacré "à toutes les existences qui ont pâti de l'ultra-rapide processus d'urbanisation chinoise", a été visité plus de 350 000 fois depuis sa création le 8 octobre.

    Une version ouverte de la carte est modifiable par des contributeurs, sur le modèle de Wikipedia. L'auteur, qui a pris le pseudonyme de Xuefangditu, ou "carte de sang de l'immobilier", incite les internautes à "refuser d'acheter les logements où le sang a coulé".

    L'usager peut zoomer avec précision sur la carte pour voir le lieu exact de l'incident, indiqué par un petit dessin. Des flammèches signalent par exemple les cas où des propriétaires se sont immolés par le feu, une forme extrême de protestation qui a plusieurs fois défrayé la chronique en Chine ces derniers mois. Le croquis d'un lit d'hôpital indique mort d'homme. Un volcan signifie une manifestation de masse, et un point d'interrogation, que les faits relatifs à l'incident sont toujours incertains.

    En cliquant sur chacun des évènements répertoriés, on peut lire les détails de l'affaire, et les liens qui renvoient à d'autres sources.

    Ainsi, un "volcan" en date du 18 septembre, signale un conflit qui a dégénéré entre des policiers et les habitants d'un district de la ville de Huazhou, dans la province du Guangdong, après que le gouvernement local a envoyé 400 policiers pour chasser les villageois de leurs terres. Ceux-ci s'en sont pris aux vieux, aux femmes et aux enfants, déclenchant la colère des gens, rapporte l'internaute Xiaobing20100802, via le service de micro-blog chinois Weibo. Une dizaine de villageois ont été blessés, dont un certain nombre gravement.

    Un lit d'hôpital, en date du 8 avril 2010, renvoie à la mort du directeur de la commission de construction, au sein d'un district de la ville Fushun, dans le Liaoning. Le fonctionnaire, chargé de la démolition, a été assassiné à l'arme blanche par Yang Yi, le propriétaire d'une "maison clou", appelée ainsi car il refusait de bouger. 600 habitants du quartier ont signé une lettre pour demander que les autorités soient clémentes vis à vis du criminel, jugé le 27 octobre. Quatre ans auparavant, les démolisseurs avaient battu à mort le fils du voisin de Yang Yi, âgé de 24 ans.

    L'HISTOIRE DE TANG FUZHEN

    Le 11 octobre, dans le village de Jinjiang, près de Changsha, une femme nommée Li Qiuxiang, âgée de 41 ans, et désespérée par la démolition forcée de sa maison s'est jetée dans la rivière Xiang. Elle a survécu, mais est ensuite aller voir la société de démolition pour protester contre la faiblesse des compensations qu'on lui avait attribuées. Elle a avalé des pesticides en présence du directeur, Xie Juemin. Elle est morte à l'hôpital dans la nuit du 17 octobre. Les autorités du district ont proposé 420 000 yuans (42000 euros) d'indemnités à son mari pour clore l'affaire du suicide, et 280 000 yuans (28 000 euros) pour la maison, ont rapporté l'avocat Xu Zhiyong et le journaliste Deng Fei.

    Le 20 août 2010, à Kunming, dans le Yunnan, He Yuqiong, une femme qui résistait aux démolisseurs avec mère dans leur "maison clou" de Kunming, une résidence de 6 étages que la famille avait construite, a fait exploser une bouteille de gaz. Une dizaine de personnes sont été blessés. He Yuqiong est décédée des suites de ses blessures le 14 septembre. L'incident est rapporté par l'internaute Xiaoyan.

    Le 13 novembre 2009, Tang Fuzhen, 47 ans, s'est elle couverte à trois reprises d'essence sur le toit de sa maison dans la périphérie de Chengdu alors que les démolisseurs pénétraient dans sa maison et rouaient de coups sa sœur et son mari. Elle leur avait crié de s'arrêter. Avant de s'immoler. Elle mourut à l'hôpital, deux semaines plus tard, après d'atroces souffrances.

    Le fait divers provoqua une vive émotion en Chine. Sur la carte, on peut voir en cliquant sur l'icône de l'incident, des photos de Tang Fuzhen, ainsi qu'une vidéo, où, sur l'air d'une chanson révolutionnaire qui exalte les héros de l'armée de libération, défilent des images de l'incident et de la maison. La famille avait accroché aux fenêtres une grande banderole, sur laquelle était écrit : "nous vivrons avec notre maison, ou nous mourrons avec elle".

    Le journaliste américain Roger Cohen du New York Times s'était à l'époque rendu sur place et avait raconté, dans A Woman burns, l'histoire de la famille : Tang Fuzhen et son mari avait créé il y a une dizaine d'années, avec la bénédiction du gouvernement local, une petite entreprise de confection. Ils avaient mis une grande partie de leurs économies dans la maison, dont les étages inférieurs abritaient l'atelier. Jusqu'à ce qu'en 2010, les autorités locales décident de construire une nouvelle route dont la tracé passait par la maison des Tang…
     
    #1 Orang Malang, 30 Octobre 2010
    Dernière édition: 30 Octobre 2010
  2. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    J'ai lu ca ce matin, c'est juste "effrayant", d'ailleurs je me rappelle avoir lu une histoire d'un journaliste ayant voulu faire un reportage, il y a un ou deux ans, sur ces habitations détruites sans se pré-occuper que les anciens propriétaires soient reloger ou pas.
     
  3. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    J'ai lu et posté l'article ... Je n'avais pas visité les liens dans l'article (en gras et en rouge) ... La vidéo est tout simplement ...... (enfin, chacun trouvera le mot qui lui correspond ...)
     
  4. billcarson

    billcarson Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    quand on lit ca,l'expo sur le Making of de l'expo universelle qui est au musée de l'urbanisme avec la video montrant le relogement à la bisounours des habitants qui ont vu leur maison détruite pour faire place à l'expo fait tristement sourire......à wuhan, ce genre de chose arrive aussi....le satrape local vend les terrains à des investisseurs privés qui veulent donc se dépecher de récuperer la mise en commencant très vite les travaux et donc si ca rechigne à quitter les lieux, ils envoient les gros bras...C'est ce genre de chose qui me fait souvent penser que la chine est certes une puissance, mais pas une grande puissance au sens noble du terme
     
    #4 billcarson, 30 Octobre 2010
    Dernière édition par un modérateur: 30 Octobre 2010
  5. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0

    Tu as un lien de la vidéo ? A moins que j'ai mal regarder j'ai pas vu de vidéos dans les deux liens.

    Sinon moi ce qui m'etonne le plus a chaque fois c'est l'action des ouvriers, c'est pas étonnants de voir des personnes capable de tout pour se faire de l'argent et s'enrichir aisément, par contre les ouvriers qui ont tabasse les personnes, eux ils y gagnent quoi ? Je sais bien que ils doivent pas forcement avoir le choix car pas envie de perdre leur boulot mais entre juste savoir qu'on detruit des familles et tabasser a mort une personne y a un GROS pas a franchir..
     
  6. billcarson

    billcarson Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    le liens de la video
    http://v.ku6.com/show/ME01wVxHWZYJ4mCo.html

    une question tout de même : faut t'il vraiment acheter un bien immobilier en Chine quand on sait que votre maison ou immeuble peut être détruit en deux temps trois mouvements ?
     
    #6 billcarson, 30 Octobre 2010
    Dernière édition par un modérateur: 30 Octobre 2010
  7. Maxsens

    Maxsens Membre Actif

    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    16
    Ratings:
    +0 / -0
    Quand un Etat comme la France doit indemniser suite aux expulsions de maisons en zone dangereuse qui seront détruites (tempête Xynthia), ce n'est déjà pas facile pour des propriétaires qui sont parfaitement en règle (autorisation délivrée par la commune et factures du coût de la construction).

    En Chine comme en France, il y a des règles.
    Par exemple le code de la route, mais il n'est pas particulièrement respecté, et lors d'un accident, les personnes n'ayant rien à voir peuvent donner de mauvais conseils et se liguer à celui qui pourrait leur rapporter un bénéfice.

    Pour l'immobilier, ce sont les mêmes mauvais conseils qui prévalent auprès des classes laborieuses.
    "tu me payes un verre et je vais t'expliquer comment frauder les taxes locales..."

    Tout le monde est heureux, l'ancien propriétaire reçoit la somme réelle de la valeur du bien mais ne devra rien à l'Etat, le nouveau propriétaire n'a pas non plus de taxe à payer malgré la somme dépensée et le fonctionnaire du "cadastre" locale reçoit un "cadeau" pour sous évaluer la valeur du bien qui a changé de main.

    Le nouveau propriétaire se retrouve donc avec le petit carnet rouge qui indique de manière officielle que son bien n'a que très peu de valeur (le dixième de la réalité).

    Et si un jour l'Etat décrète une restructuration du paysage urbain, c'est là-dessus que l'Etat va se baser pour l'indemnisation (comme en France rarement à la hauteur de la valeur déclarée du bien).

    Vous imaginez bien que les fonctionnaires ayant accepter des "cadeaux" pour officialiser le peu de valeur réclamé par les vendeurs et acheteurs, vont logiquement continuer à confirmer que leur évaluation était la bonne, donc bien de peu de valeur.
    On les imagine mal dire qu'ils arrondissent leurs fins de mois sur quasiment toutes les transactions.

    C'est donc à ce moment d'expropriation que les propriétaires ne veulent pas quitter leur maison/appartement qui leur a coûté dix ans d'économies (ou plus) et de se retrouver avec une compensation ridicule, mais c'est trop tard !
     
  8. lexer

    lexer Dieu

    Inscrit:
    16 Août 2009
    Messages:
    1 122
    Ratings:
    +369 / -3
    Moi je vais aller un peu à contre-courant de tout ça. Mes beaux-parents habitaient dans une vieille cité près du centre ville. Leur appart : un 28 m2 au rez-de chaussée, une fenetre en tout et pour tout l'appart. Depuis 5 ans que le les connais, ils ne parlent que de ça, de l'expropriation, mais pas de la maniere dont tout le monde parle. Pour eux, c'est ce qu'ils attendent, la délivrance, et surtout une façon de toucher le jackpot.
    Il y a 6 mois, l'arreté d'expulsion, tant attendu, est enfin tombé, et je peux vous dire que c'était la fete dans la cité... Pour l'indemnisation, les autorités se basent sur le prix au metre carré de la zone, et surtout le multiplient par le nombre de personnes inscrites sur le Hukou correspondant. Dans ce cas précis, 3 personnes, ils ont en tout et pour tout touché 1 877 000 Yuan, ce qui leur a permis de s'acheter un nouvel appart confortable a Xujiahui et une voiture neuve.
    Voila, c' était juste pour dire qu'il y a surement des injustices et des drames dans les expropriations, mais il y a aussi des gens relativement bien traités, et ça, on n'en parle pas souvent.
     
  9. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    C'est terrible.
    C'est la Chine.

    Quand il n'y a pas de contre pouvoir, tout est permis.

    Mais que pouvons nous faire?

    Ne pas acheter un bien immobilier? La demande est tellement forte, les biens immobiliers seront tous vendus.

    Malheureusement, a notre niveau, nous pouvons seulement constater cet échec.

    Désolé pour ces pauvres gens qui perdent tout, et ne disposent d'aucun recours.

    Désolé.

    Une autre horreur...

    Le business des organes humaines *récupérés* puis *vendus* aux nouveaux acquéreurs.
    (je préfère ne pas entrer dans les détails, beaucoup de gens lisent le forum)

    Mais nous, Français expatries, que pouvons nous faire face a ces drames?

    La seul solution pacifique, qui peut avoir du poids, c'est l'intervention de notre gouvernement.

    Notre gouvernement a essaye, lors de JO de Pékin.
    Le résultat est bien décevant, l'intervention de notre gouvernement n'a eut aucun effet, et maintenant nous sommes punis via les visas.

    Alors, Matt coq, en tant qu'individu, que pouvons nous faire?
     
    #9 A_zhongshan_un_chti, 30 Octobre 2010
    Dernière édition: 30 Octobre 2010
  10. Maxsens

    Maxsens Membre Actif

    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    16
    Ratings:
    +0 / -0
    @ lexer :

    C'est exactement ce que pensent mes beaux parents ainsi que ma femme.
    La certitude d'avoir mieux après expropriation, soit en argent, soit en relogement.
    Pour la simple et bonne raison qu'ils sont en règle.
    La vraie surface habitable et la vraie valeur du bien immobilier.
     
  11. Jaunedoe

    Jaunedoe Membre Platinum

    Inscrit:
    8 Février 2010
    Messages:
    611
    Localité:
    Changzhou
    Ratings:
    +241 / -0
    article interessant merci Matt Coq

    pour l anecdote, notre atelier est loue, d'ici deux ans tout sera abbatu car il ya un gros chantier en vue (au moins une route de deux fois dix voies avec echangeur sur 20 etages!), resultat :
    Nous preparons le futur en cherchant une nouvelle usine a louer ou acheter,
    Le proprio lui prepare le futur en ajoutant des etages dans cet atelier qui va etre detruit
     
  12. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    tu reponds toi meme a ta question.


    Comme dirait Zemmour, ca s'appelle du colonianisme.
    On ne peut pas proposer des solutions qui marcheraient en France car les regles ne sont pas les memes en Chine.

    Une autre citation detournee (je vous laisse deviner la phrase originale et l'auteur):
    La France n'a pas le monopole du coeur.

    Maxsens et Lexer ont tres bien explique' les details de cette histoire de "carte du sang" de l'immobilier.
    Merci a eux.
     
  13. djedikiss

    djedikiss Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    308
    Ratings:
    +0 / -0
    MDR a la France d'intervenir? Typiquement et tellement francais. En France pour la construction de la nouvelle autoroute entre je ne sais plus quelle ville dans la region il me semble qui reli Bordeaux et Perpignan ou autre, les mecs avaient recut comme indemnite du promoteur quelque chose comme 180e pour la valeur de sa maison + terrain.

    Y a pas besoin de revolution a 10 000km, en France t'en trouves plein des problemes et des injustices sur les relogements suite aux autoroutes, lignes tgv etc.

    Meme chose pour moi niveau chine, j'ai eu 2 couples de chinois qui attendaient que ca d'avoir la prime de relogement et ils avaient acheter a ces endroits precis expres pour. Je dis pas que c'est pour tout le monde comme ca, mais il y a beaucoup de biens qui sont "sous evalues" volontairement.
     
  14. ouzijoe

    ouzijoe Membre Gold

    Inscrit:
    28 Avril 2007
    Messages:
    118
    Ratings:
    +0 / -0
    +1000

    A shanghai (je me garderais bien de parler de la chine rurale, que je ne connais pas du tout) je ne connais que des exemples de gens qui sont regales avec ces histoires de relocations. Je ne dis pas quil ny a pas de drames et surement des injustices, mais qd vous connaissez les chinois jai du mal a croire quun shanghaien va simmoler parceque on va le deloger de son xiao qu pourri et insalubre, sachant quil aura un appart flambant neuf meme si c a pudong. La plupart des chinois voient ca comme une veritables aubaine, et je connais des gens a hangzhou qui ont achete des taudis en prevision de la relocation. Je trouve vraiment honnete de la part du gourvernement doffrir uen compensation justement calcule.Et franchement en vous parlant de ca, jai precisemment de limage en tete d'une famille chinoise d'apparence plus que modeste dont jai vu la maison (obtenue suite a une relocation) et ma machoire sest decrochee. Appart flambant neuf, plasma(je sais c plus une preuve de richesse mais ca fait toujours son effet), clim dans toute les pieces et jen passe.

    Ceci dit, je pense quen dehors des grandes villes, la vie est toute autre, cest pour ca que je me garde bien dextrapoler. Sans compter le fait quil a du arriver, ce qui arrive dans de nombreuses zones rurales et pas que en chine: Des gens doivent etre proprietaire de vieilles bicoques depuis plusieurs generations, et ils sont jamais poses la question de la legalite de la construction ou de la propriete du terrain, et cest justement au moment ou des promoteurs arrivent que les drames commencent.
     
  15. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    @ à peu près toutes les dernières réponses.

    Juste histoire de placer le contexte, ma belle famille aussi va être relogée bientôt et elle en est ravie !!! je suis très heureux pour eux et pour ma femme.
    Je voudrai maintenant, au risque de faire un petit hors sujet, vous proposer une réflexion. Nous sommes ici entre Français et Chinois, il est légitime de penser que les utilisateurs ont un rapport plus ou moins proche avec la culture Française. Je ne vais pas vous apprendre quelque chose en vous disant que nous avons eu la chance de vivre dans un pays ou la liberté d'expression de l'accès a "toute " l'information ainsi que la séparation des pouvoirs sont instaurées, ce qui en chine n'est pas vrai. Les gens qui justement tombent dans ce cercle vicieux, sont justement ceux qui n'ont pas accès aux informations.
    Nous sommes d'accord, il est nécéssaire de vivre avec des règles, de suivre celles ci, mais essayons de savoir si il importe vraiment au gouvernment chinois d'éduquer sa population sur ce point, de l'encadré de règles qui rend tout le monde égaux en droit (même le gouvernement), règles qui limiteraient la corruption. La position adopté par le gouvernement est très honnête d'un certain point de vue, elle est aussi illusoire, un système juridique aussi lourd que celui de chine a du mal a s'adapter aux vastes différences culturelles.
    Les fonctionnaires corrompus étant à la limite de l'institution ici , il est normale de voir le scénario promoteurs/paysans s'installé.

    Je suis de ceux qui pensent qu'un gouvernement a le devoir d'éduquer de son peuple, qu'il est inadmissible de rejeter la faute sur un pauvre paysans qui au final voulait juste économiser un peu plus pour son futur, celui de sa famille, quoi de plus normale ? si seulement il avait été au courant des conséquences... si seulement personne n'était là pour lui proposer de contourner les règles.

    @ zonghshan_un_chti

    Avant de laisser un Gouvernement prendre position à ta place, il faut être en accord avec celui ci. Je rajouterai qu'il est aussi typiquement et tellement Français de se dédouaner de sa responsabilité politique, attitude consentie par des politiques avides de pouvoir ? probable.
     
    #15 Ludovico, 31 Octobre 2010
    Dernière édition: 31 Octobre 2010
  16. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Ah le bien triste sujet que voici.
    Quand des gens s'immolent par le feu c'est vraiment qu'il y a un problème.

    Imaginez, vous habitez depuis 15 ans une maison et on vous dit de dégager. Vous refusez, on vous envoie des personnes pour vous mettre la pression psychologique. J'ai entendu dire que certaines de ces pressions étaient même des menaces de mort. Vous vous projetez dans l'avenir en vous disant que vous allez être complètement déraciné. Qu'à la place de votre maison on va faire un quartier riche, que vous irez en périphérie. Que vous allez perdre de vue votre voisinage, vos amis. Que la douceur du petit matin dans la petite rue avec son animation, ses petits commerces, ses passants va disparaître, pas seulement pour vous mais pour tout le monde, c'est la mort d'un quartier, c'est la mort de vos habitudes, à grande échelle c'est même la mort d'une culture, de votre culture.

    C'est la mort de votre univers. Et il va être remplacé par un univers que vous ne comprenez pas : des grandes routes, des marques de luxe souvent étrangères, des gratte-ciel, parfois des parking. Comment ne pas être affecté par cela si vous êtes quelqu'un de simple et d'intransigeant ? Certaines personnes sont d'accord pour partir bien sûr, certaines petites rues sont insalubres, mais ce n'est pas le cas de toutes.

    Maintenant à côté de là où j'habite la petite ruelle a été détruite il y a quelques mois. Elle était merveilleuse, c'est en partie à cause de son charme que j'avais choisi d'habiter là. Des habitants avaient mis des banderoles pour ne pas partir.

    Peine perdue. Aujourd'hui l'ensemble a été rasé, nivelé, et un restaurant haut de gamme du voisinage se sert de cette place pour garer les grosses voitures de ses clients, précisément à l'endroit où les maisons avaient mis des banderoles. Il y a environ 4 ou 5 placiers... Ca c'est le soir. Le jour le restaurant replace les plots d'acier dans le sol pour faire comme si de rien n'était. L'ensemble de la situation je vous jure, me fait mal au ventre à chaque fois que je passe par là.
     
  17. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0

    Oui tout ce que tu racontes et triste mais tu n'as pas tous les details de l'histoire.
    Juste ce qui fait pleurer dans les chaumieres et attirer le coeur des etrangers et des telespectateurs.
    Apres, je n'ai pas non plus tous les tenants et aboutissants mais relis le message de Maxsens par exemple.


    Tu sais, le quartier ou tu habites et que tu trouvais si bien, avant il y avait un magnifique champs de fleurs, des fleurs d'une beaute inegalee, ainsi que des legumes.
    Maintenant, il y a une maison a la place avec du goudron tout autours et y'a meme un etranger francais qui y habite et qui (ironie du sort) s'appelle Legume28...

    Juste pour dire qu'on vit dans le progres et l'evolution.
    Oui c'est triste, oui il y a des injustices mais bon, on est tous un peu coupable.
     
    #17 minh, 31 Octobre 2010
    Dernière édition: 31 Octobre 2010
  18. Maxsens

    Maxsens Membre Actif

    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    16
    Ratings:
    +0 / -0
    @ Legume28 (et aussi aux autres qui voudraient pleurer)

    - Les chinois ont un rapport à l'argent qui est souvent plus fort que les sentiments amoureux, l'écologie,...

    - Les chinois sont souvent joueur avec de l'argent à la clé. Alors que nous savons jouer en famille juste pour le plaisir de passer un bon moment (Trivial Poursuit, Monopoly, belote,...), eux non, ils ne peuvent pas s'empêcher de miser de l'argent même en famille ou entre amis. Ils en arrivent à perdre toute logique.
    Pour anecdote avant que nous soyons ensemble, ma femme jouait et perdait tout le temps. Je lui demande alors pourquoi elle joue, et me répond que c'est la tradition (elle a bon dos la tradition ! ). Pour qu'elle ne perde pas la "face" avec ses amies, je lui ai conseillé de jouer seulement aux jeux où elle est plus forte et gagne à tous les coups, et comme par le plus grand des hasard, ses amies ne voulaient plus miser d'argent (ben et la "tradition" alors ! ).
    C'est aussi cette histoire d'éviter de perdre la face qui pousse de nombreux chinois à devenir joueur compulsifs.

    - Les taxes pour une surface de 100 M² sont d'environ 20.000 yuan pour le vendeur et d'environ 5.000 yuan pour l'acheteur. Donc souvent le vendeur est le premier à pousser l'acheteur à rentrer dans les fraudes aux taxes, puisqu'il a plus à perdre et qu'il n'en subira pas les conséquences désastreuses en cas d'expropriation de l'acheteur par la suite. C'est d'autant plus idiot de frauder pour l'acheteur, qu'il va dépenser la même somme en "cadeau" au fonctionnaire du cadastre que s'il avait payé ses taxes pour être en règle.

    - La corruption est très différente en Chine que dans d'autres pays. Il y a des pays où l'on se fait arrêter pour compenser en bakchich le salaire que le pays "oublie" de donner à ses forces de l'ordre. Ce sont des sortes de "péages" dans la rue à pieds ou sur la route en voiture. Alors qu'en Chine c'est plutôt une corruption recherchée pour se faciliter la vie, comme par exemple pour le permis de conduire. Dans le cas des fonctionnaires du cadastre, ils ne demandent aucun "cadeau" et ne peuvent rien faire si on décide de payer les taxes dont on est redevable. Il serait mal le fonctionnaire si on doit porter plainte pour vouloir payer ses taxes mais que l'on en a été empêché par lui.


    Quand on mixe tout ça, un mauvais choix peut être catastrophique.
    Un bien évalué à zéro multiplié par le nombre de mètres carrés c'est égale à zéro, et multiplié par le nombre de personnes y résidant, c'est toujours égale à zéro
    Il y a une très grande différence entre être en règle ou non.
    Surtout maintenant avec un marché de l'immobilier dont les prix flambent facilement à cause des chinois d'outre-mer et des étrangers (nous).
     
  19. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    C'est bien vrai ... Je ne dis pas que cela n'existe pas, mais la grosse majorité des articles que l'on peut trouver sur internet abordent soit, les inégalités et injustices qui peuvent régner en Chine, soit, l'appétit d'ogre de l'Empire du Milieu et son développement à tout va, qui font que l'on craint plus ce pays (ce qui est quelque part aussi légitime) plutôt qu'engendrer de l'admiration de la part des lecteurs en Occident ...
     
  20. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 283
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Par rapport aux expropriations (ou plutot non-expropriation):
    La grand mère maternelle de mon mari a une petite maison à Nanjing dans un quartier qui doit être démolis depuis bien 4-5 ans.
    Certains habitants sont opposés au projet et refusent depuis le début de déménager. Bon comme les habitants de ce quartier la sont tous des "retraités de l'armée rouge", les promoteurs ne semblent pas pouvoir faire grand chose contre eux, et le projet est toujours bloqué au jour d'aujourd'hui...

    Enfin le seul problème c'est que ces habitations construites il y a plus de 50 ans, sont pas mal délabrées... Et 80% des personnes qui attendent avec impatience d'obtenir des nouveaux appartements en échange, ne souhaitent pas investir dans des réparations de leur logement actuel. Du coup c'est une situation un peu difficile à vivre des personnes agées...
     

Partager cette page