1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Un responsable chinois des finances critique les "influences idéologiques" des agences de notation

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par poochielechien, 4 Mars 2016.

  1. poochielechien

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    1 362
    Ratings:
    +638 / -63
    BEIJING, 4 mars (Xinhua) -- Le vice-ministre chinois des Finances a accusé des agences de notation internationales de fonder leurs notes sur des "influences idéologiques" et les a exhortées à "traiter les économies émergentes de manière équitable et impartiale", après que Moody's a abaissé sa perspective sur les obligations souveraines chinoises.

    "La décision [de Moody's] illustre un manque de clairvoyance et de vision, et la pratique prouvera qu'il s'agit d'une erreur, car il ne faut pas faire de jugements sur la Chine en se fondant sur des perspectives occidentalisées", a déclaré vendredi Zhu Guangyao, en marge de la session parlementaire annuelle de la Chine.

    La suite ici

    http://french.xinhuanet.com/2016-03/04/c_135156220.htm
     
  2. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 887
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 431 / -77
    quand j'entends moody's, je pense direct à ça :
    [​IMG]
     
  3. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 189
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 027 / -65
    Les agences de notations ce ne sont pas les memes qui chantaient des louanges sur Maddof , Lehman Brothers & cie , 3 semaines avant le crash en 2008 ?o_O

    Si je suis dans l'erreur n'hesitez pas a me le faire savoir ! Merci :chinois:
     
    • J'aime J'aime x 5
    #3 lafoy-china, 5 Mars 2016
    Dernière édition: 6 Mars 2016
  4. poochielechien

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    1 362
    Ratings:
    +638 / -63
    En effet Zhu aurait mettre le doigt sur les erreurs passées de Moodys et autres mais il préfère critiquer leurs "perspectives occidentalisées"... A quand la Chine notée 888+ ?
     
    • J'aime J'aime x 1
  5. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    498
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +424 / -0
    J'aime bien le style rédactionnel de Xinhua et les arguments mis en avant :):
    "Selon M. Zhu, ce "seuil d'alerte" de 3% ne doit pas être considéré comme une norme uniforme et est principalement applicable aux membres de l'Union européenne." alors que ça ne fait absolument pas partie de l'analyse de Moody, qui avance plein d'autres raisons pour justifier sa légère modification (ils ont confirmé le bon rating et juste modifié la perspective) :
    https://www.moodys.com/research/Moo...inas-Aa3-government-bond-rating-to--PR_343931
    Sur les autres raisons, pas de commentaire bien sûr.
     
    • Informatif Informatif x 3
  6. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 423
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 151 / -7
    Facile, Madoff n'avait rien avoir avec le crash 1988.
    Qui au passage a eut lieu en 1987 (Black Monday).
    Ou 1989 (Friday the 13th mini-crash) si tu veux, mais rien (aucun crash ou chose notable en bourse) en 1988.
     
    • J'aime J'aime x 3
  7. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 189
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 027 / -65
    Bonjour Breizh
    j'ai confondu 1988 avec2008 ..
    Mais Madoff c'est bien en 2008 et Lehman Brothers aussi .
    Le 12 décembre 2008, il a été arrêté et inculpé par le FBI pour avoir réalisé une escroquerie de type « Ponzi3 », qui pourrait porter sur 65 milliards de dollars américains4. Il a été condamné le 29 juin 2009 à 150 ans de prison

    Lehman Brothers
    était une banque d'investissement multinationale proposant des services financiers diversifiés. Le siège social de la firme se trouvait à New York, et elle possédait d'autres sièges régionaux à Londres et Tokyo ainsi que divers bureaux à travers le monde. Elle fit officiellement faillite le 15 septembre 2008 (faute de repreneurs) à la suite de la crise financière mondiale née de la crise des subprimes1

    Excuses
     
    #7 lafoy-china, 6 Mars 2016
    Dernière édition: 6 Mars 2016
  8. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    498
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +424 / -0
    "La Chine ne peut qu'échouer à atteindre au moins un de ces trois objectifs contradictoires, à savoir croissance, réforme et stabilité, indique Moody's, qui s'engage dans une guerre de mots avec Pékin sur les perspectives économiques du pays. Les trois objectifs politiques de la Chine forment une "trinité impossible", a indiqué l'agence de rating dans un rapport publié mardi. Pékin peut au mieux atteindre deux de ces objectifs en même temps."

    "China is bound to fail in at least one of its three conflicting aims to achieve growth, institute reform and maintain stability, says Moody’s as it engages in a war of words with Beijing over the country’s economic prospects.
    China’s three policy objectives formed an “impossible trinity”, the ratings agency said in a research report published on Tuesday.
    Beijing could at best achieve only two of those objectives at one time, it said."

    La suite ici :
    http://www.scmp.com/news/china/econ...t-chases-impossible-trinity-growth-reform-and

    https://www.moodys.com/research/Moo...realtime~f6aa156f-fcf1-4c81-8950-beb40aab3a4e
     
  9. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 051
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 983 / -8
    c'est bien cela. je viens de visionner ça: edifiant
    [​IMG]
     
    • J'aime J'aime x 1
  10. viktor75

    viktor75 Membre Platinum

    Inscrit:
    14 Octobre 2015
    Messages:
    536
    Ratings:
    +472 / -9
    trouvez moi une agence de notation qui notait madoff que l'on rigole un peu ;-) c 'est simple y en a aucune...Madoff n 'était même pas un institutionnel, faisait sa fraude à la grand papa parmi son carnet d'adresse...
     
  11. ANUSTART

    ANUSTART Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Idem en Island avant le crash de 2008

    upload_2016-3-9_15-10-59.png
     
  12. viktor75

    viktor75 Membre Platinum

    Inscrit:
    14 Octobre 2015
    Messages:
    536
    Ratings:
    +472 / -9
    voir la chine taper sur moody's and co montre surtout qu'elle a complètement échoué dans l'installation de sa propre société de notation " dagong " qui etait censée à la base "apporter la bonne parole et les bons chiffres de pékin"
    )
    et avant de faire de l'anti américanisme sur les agences , fitch rating est francais ;-)
     
  13. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 189
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 027 / -65
    Bonjour Viktor
    Un peu plus qu'un carnet d'adresse !
    j'ai toujours trouve incroyable les sans dents qui defendent les speculateurs et autre vautours de la finance , ca depasse l'entendement ! :hum:
    Mais bon ne cherchons pas a comprendre ...

    Bernard Madoff
    (né Bernard Lawrence Madoff le 29 avril 1938 à New York)est un financier escroc américain, président-fondateur d’une des principales sociétés d’investissements de Wall Street : Bernard L. Madoff Investment Securities LLC.
     
    • J'aime J'aime x 1
  14. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 054
    Ratings:
    +1 118 / -17
    Oh bah attend, ils ont fait venir des "experts":
    http://en.people.cn/n3/2016/0309/c98649-9027517.html

    Moody's Investors Service recently lowered its outlook on China’s credit rating from “stable” to “negative,” but experts in China doubted its credibility and called for cool-headed analysis, citing China’s sound economic fundamentals.
    Alors attention, v'là la gueule de "l'analyse à tête froide":

    According to many analysts, the agency failed to see the big picture of China’s economy, and ignored the fact that fundamentals supporting China’s sound long-term economic growth remain unchanged.
    Ah bah ouais, les fondamentaux. Quels sont-ils? Ah bah je sais pas, c'est un truc d'experts ça.

    In addition, Moody's report did not take into account the fact that China’s economic restructuring has already borne fruits. Its service industry now contributes to about half of the GDP, while consumption keeps driving the expansion of its retail sector.
    Bah ouais, c'est l'industrie, c'est plus la priorité, on s'en fout.

    The agency was also criticized for failing to analyze China’s finance with an updating vision. In the newly released government work report, Chinese Premier Li Keqiang pledged that China will pursue a more proactive fiscal policy and maintain a prudent monetary policy. He also vowed to increase China’s deficit rate to 3 percent this year.
    Et c'est là que ca devient marrant:

    The move is set to accelerate tax cut, especially the value-added tax reduction in manufacturing industry, so that the industry’s global competitiveness can be boosted.
    Donc Moody doit updater sa vision, que la Chine transitionne, l'industrie compte plus trop, c'est pourquoi la mesure phare de relance vise à relancer l'industrie...

    Supported by high savings rate, China is believed capable of maintaining a loose monetary and credit environment by lowering deposit-reserve ratio and using other tools. The latest data released by China’s National Bureau of Statistics showed that China’s currency reserves still account for 32 percent of its GDP at the end of 2015 and the country’s deficit rate in 2015 stood at 2.4 percent. This proved that China has better solvency compared with many Western economies.
    Pareillement, réserves (en faisant l'abstraction de l'endettement) = solvabilité. On peut donc encore plus jouer du levier de l'endettement, on reste solvable!

    Ah ouais, je suis loin d'être expert...
     
    • Informatif Informatif x 1
  15. viktor75

    viktor75 Membre Platinum

    Inscrit:
    14 Octobre 2015
    Messages:
    536
    Ratings:
    +472 / -9
    Parce que faire du populisme / démoniser la finance, la bourse ne mène à rien..l ok on écoute les gus qui crient " faut pendre les traders" , " faut prendre les banquiers", " les agences de notations faut les brûler"....c 'est quoi le résultat ? qui s'occupe du fond de pension ? qui s'occupe de ton épargne ( ok ca rapporte rien maintenant mais les gens sont bien content quand ca rapporte ), qui permet le crédit pour acheter la baraque où permet aux entreprise d'avoir des lignes de crédit ? ...et bien quoi qu'on en pense c 'est le système financier, un système qui comme tous les systèmes à ses failles....Quand à la spéculation, elle existe depuis les débuts de l'économie,.Gagner plus, vouloir plus, sont des comportements inaliénables de l'homme qui ne disparaîtront jamais.....et tant qu'il y aura des gogos pour croire les vautours comme Madoff........Après on peut critiquer 10 000 trucs , les normes trop légères, l absence de réelles responsabilités en cas de crise.....

    mais gueuler sur la finance , c 'est la même chose que les gens qui mangent de la viande tout en gueulant sur les abattoirs..
     
    • J'aime J'aime x 2
    #15 viktor75, 9 Mars 2016
    Dernière édition: 9 Mars 2016
  16. ANUSTART

    ANUSTART Guest

    Ratings:
    +0 / -0

    Quand un individus va à la banque et souhaite un prêt, l’intérêt qu’il aura sur le prêt est associé avec le risque que son investissement présente. S’il est dans un travail très stable avec un bon salaire, l’intérêt est plus petit et inversement.

    Cela s’applique aussi sur les grandes banques et institutions financière et donc l’intérêt dépendra du risque de leurs opérations. Par contre grâce aux dérégulations (pour lesquels eux même avaient poussé), ils peuvent plus facilement cacher les vrais risques via les « rating » des agences que vous êtes en train de défendre. Ces agences ont été créé par eux même -> normalement conflit d’intérêt, mais de nouveau, merci à la dérégulation.

    Et donc ces agences leurs donne de très bonnes notes même sur des investissements très risquer ce qui leurs permet donc d’avoir un très bas taux d’intérêt sur leurs prêts. Ils font cela dans tous les sens et donc le risque s’intensifie et on se retrouve, grâce à eux, dans des crashs comme en 2008.

    Mais en regardant plus prêt, cette bonne note n’est pas en fait associe au risque de l’investissement mais plutôt au fait que ces banques et institutions ne sont jamais perdantes. En fait, a chaque crises, les gouvernements sont là avec leurs « bailouts » et donc c’est une « win-win » situation pour eux.

    Ces « bailouts » sont garantie par les politiciens qui leurs appartient (consultant, bord de direction, donations [Il y a quelques jours Clinton defandait les bailout, regardez ci-dessous qui sont ses principaux donateurs], etc…). Les medias leurs appartiennent et donc vendrons ce « bailout » a la population comme étant la solution miracle. Les jeunes sont éduquer des universités financer par ces institutions et leurs professeurs sont aussi des consultants pour ses institutions, donc une minorité des jeunes réagira (occupy movement !).

    Ça passe donc chaque fois devant tout le monde et par conséquence la population payera plus de taxes pour financer les pertes du gouvernement engendrer par ces opérations.

    Je note aussi que ces agences leurs permettent aussi de manipuler les intérêts ailleurs :

    • Les amis :
      Quand c’est un allie, ben très bonne note comme ça il prendra des crédits de chez eux et inversement tout a bas intérêt. Le jour où cette allie commence à s’éloigner, directe, ça passe directement de AAA a A. Il comprend et la sagesse lui reviendra.

    • Les ennemies :
      Très mauvaise note donc personne bossera avec, comme on vois depuis un moment avec la Chine.
    A vous de choisir de continuer à vivre dans l’illusion (Mooyd, S&P, etc… = democracy) ou bien de réfléchir un peu et comprendre qu’on est tous victime dans l’affaire.


    Ci-dessous un extrait de Chomsky pour votre information :

    upload_2016-3-9_17-1-13.png

    Infos donations pour Hilary Clinton:

    upload_2016-3-9_17-2-34.png
     
    • J'aime J'aime x 2
    #16 ANUSTART, 9 Mars 2016
    Dernière édition par un modérateur: 9 Mars 2016
  17. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 189
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 027 / -65
    Je ne critique ni les banques ni les traders bien au contraire , mais les purs speculateurs et escrocs style Madoff ... Nuances
    Apres , il est tout a fait normal de gagner de l'argent , et je ne m'en prive pas !
    Et concernant l'economie mondiale attendons Juin , et ensuite les elections aux Etats Unis , il risque d'y avoir des chamboulements !
     
  18. Yiyuan

    Yiyuan Dieu Supérieur

    Inscrit:
    16 Avril 2015
    Messages:
    2 455
    Ratings:
    +1 229 / -8
    c'est vrai mais il faut préciser qu'en Europe les taux sont négatifs donc quand la banque te prête à "seulement 2.5%" elle se gave bien!!
    Pour moi la bonne chose à faire c'est de laisser les Etats emprunter directement à la BCE à 0% et non pas auprès des banques privées qui en profitent pour se gaver.
    Et comme le dit Anustart:
     
    • J'aime J'aime x 1
  19. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    498
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +424 / -0
    Je pense qu'il y a différents sujets à bien distinguer :
    Les agences de ratings notent toutes sortes de titres de dette : dettes de pays, dettes d'entreprises, produits titrisés (les CDOs de la crise des subprimes...).
    La question de la rémunération de l'agence et de son influence dépend beaucoup du type de dette en question.
    Pour ce qui est des dettes souveraines (de pays), les pays ne payent évidemment pas pour être notés. Par ailleurs, les grandes agences (S&Ps, Moody's, Fitch) ne sont pas seules à noter ces dettes. Les gros traders et détenteurs de dettes (fonds, assureurs, banques) ont leurs propres analystes. Le rating d'une des agences est donc un avis parmi d'autres à prendre en compte.
    Pour ce qui des produits titrisés, les volumes vendus pour chaque produit sont beaucoup moins importants, et l'agence de rating va être rémunérée aussi par l'émetteur de ces produits (une banque). Il y a donc là effectivement un conflit d'intérêt, qui a contribué à la crise des subprimes en 2008.

    Pour ce qui est du profit que ferait une banque entre le taux à 2,5% qu'elle accorde à un client, et le taux à 0% auquel elle emprunterait, il ne faut pas oublier de prendre en compte la durée du crédit et les garanties apportées pour pouvoir comparer des taux.
     
    • Informatif Informatif x 2
  20. Yiyuan

    Yiyuan Dieu Supérieur

    Inscrit:
    16 Avril 2015
    Messages:
    2 455
    Ratings:
    +1 229 / -8
    pour les garanties que doit apporter le client, on peut dire que les banques (du moins en France) sont particulièrement exigeantes. Certes c'était pas vraiment le cas dans les années 2000 aux USA mais elles ont entubé le monde entier avec le crash de 2008 et on continue à en payer les frais.
     

Partager cette page