Un Chinois élu pour la première fois à la présidence d'Interpol

马马虎虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
8 371
8 364
188

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 859
13 380
188
Hong Kong et Shanghai
L'épouse de l'ex-patron d'Interpol détenu en Chine obtient l'asile en France

L'épouse de l'ex-président d'Interpol, le Chinois Meng Hongwei, détenu aujourd'hui en Chine, a obtenu l'asile politique en France début mai. C’est son avocat qui l’a annoncé. Près de huit mois après la disparition de son mari, ce statut va permettre à Grace Meng de poursuivre son combat pour tenter de localiser son mari.

Et voilà, on va encore les froisser ces Chinois ....

Lien retiré


Si ça continue, ils vont être tout fripés, pleins de rides, ...
:trollpas:
 

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
4 579
3 962
188
Shanghai, Chine
Et voilà, on va encore les froisser ces Chinois ....

Lien retiré


Si ça continue, ils vont être tout fripés, pleins de rides, ...
:trollpas:

Les chinois rient jaune...
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 402
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
L'épouse de l'ex-patron d'Interpol détenu en Chine obtient l'asile en France

L'épouse de l'ex-président d'Interpol, le Chinois Meng Hongwei, détenu aujourd'hui en Chine, a obtenu l'asile politique en France début mai. C’est son avocat qui l’a annoncé. Près de huit mois après la disparition de son mari, ce statut va permettre à Grace Meng de poursuivre son combat pour tenter de localiser son mari.


Ce qui est relativement incroyable dans cette affaire est l'hypocrisie des occidentaux et l'amnesie de Madame Hongwei , car je pense que nous sommes nombreux sur ce forum a penser que son mari pour arriver a son precedent poste de Vice-ministre de la Sécurité publique de Chine ne faisait pas dans la dentelle et la situation des personnes concernees a tort ou a raison ne semblait pas beaucoup la preoccuper a ce moment la !

Nonobstant le fait que la corruption soit un des motifs de la detention de Monsieur Meng Hongwei , le fait que celui ci soit detenteur d'informations vitales concernant les secrets et actions entreprises dans la periode de son ministere et au dela de securite interieure de la Chine et le possible retournement de Monsieur Hongwei assorti de divulgations au profit de nations etrangeres , est pour moi le motif principal de son internement !

Pourquoi ? : Ca ne tient pas debout cette arrestation et disparition pour corruption rapport a l'image et au prestige de la Chine vu le poste occupe dans cette fonction au niveau international , il suffisait au gouvernement chinois de faire le dos rond et de laisser le mandat de Monsieur Meng Hongwei arriver a son terme et de le cueillir a son retour en Chine ...

Ce n'est que mon humble point de vu !

Bonne journee a toutes et a tous
 
Dernière édition:

MTT

Dieu Supérieur
17 Sept 2008
1 654
317
138
Il est clair que c'est un cas de trahison... pour sa femme avec deux enfant en bas age c'est quand même un geste humanitaire de donner l'asile, qui a du être négocié à coup de debriefings bien complets de bobonne.. c'est quand même gagnant gagnant pour la France sur ce coup là, on est bien vu (sauf de la Chine bien sûr mais que je sache la Chine n'a pas demandé son extradition), et en plus on récupère des info sur le fonctionnement du PSB chinois
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 859
13 380
188
Hong Kong et Shanghai

Sparadrap

Dieu créateur
15 Oct 2013
1 095
882
153
42
Et toutes les personnes arrêtées pendant que Meng Hongwei était vice- ministre de la Sécurité Publique, elles vont porter plainte contre qui ? :hum:
Elle se trouve aujourd'hui protégée d'un système dont elle a largement profité, et condamne le système qui l'abrite et lui verse quelques centaines d'Euros par mois.

J'imagine (peut-être hâtivement) qu'elle a toujours agi par intérêt (par exemple quand elle invitait ses compatriotes à plus de ferveur envers le Parti) et qu'elle continue tout simplement à faire la même chose. Les autorités chinoises doivent chercher à lui couper toute possibilité de financement pour qu'elle rentre au bercail. Son julot avait sans doute un magot en Suisse mais elle cherche à gratter quelques billets en portant plainte contre Interpol. Mon petit doigt me dit même qu'elle va pas souvent chez Lidl.

Mon sentiment, c'est qu'elle était très à l'aise dans les coulisses du pouvoir de la RPC mais dissidente chinoise en France, ça n'a rien à voir, et elle fait n'importe quoi. Pis c'est une nouvelle illustration de la désuétude du statut de réfugié, procédure qui fait l'objet d'innombrables abus. Quand une procédure aboutit à 80 % de rejets (100 % dans d'autres pays européens) ça veut bien dire que la plupart des demandeurs se moquent du monde.
 

Elise D

Dieu Supérieur
15 Mai 2014
958
885
133
Shanghai
La Chine rompt toute coopération policière avec la France
L’annonce serait liée, de source diplomatique, à la décision de Paris d’accorder, le 15 mai, l’asile politique à l’épouse de l’ancien président d’Interpol Meng Hongwei.
Source :
 

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
5 438
2 657
188
Xuijiahui Shanghai
La Chine rompt toute coopération policière avec la France
L’annonce serait liée, de source diplomatique, à la décision de Paris d’accorder, le 15 mai, l’asile politique à l’épouse de l’ancien président d’Interpol Meng Hongwei.
Source :
Zut alors, on n’aura plus de chinois à la tête d’Interpol?
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 753
4 125
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com

Ce dernier avait disparu, fin septembre 2018, de Lyon, siège de l’organisation internationale de police, avant de réapparaître en juin devant un tribunal de la ville de Tianjin, en Chine, où il a été condamné notamment pour des faits de corruption.

Il faudrait informer le Monde qu'il n'a pas "disparu de Lyon" (comme s'il s'agissait d'un enlèvement en France) mais qu'il a été arrêté lors d'un voyage en Chine...
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 402
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Chine: l'ex-président d'Interpol condamné à 13 ans de prison pour corruption

Meng Hongwei avait mystérieusement disparu en septembre 2018 et démissionné d'Interpol quelques jours plus tard. Il fut jugé en Chine pour corruption le 20 juin dernier.


Extrait : L'ex-patron chinois d'Interpol, qui s'était brusquement volatilisé en 2018 du siège de l'organisation internationale policière basée à Lyon (France), a été condamné à 13 ans et six mois de prison pour corruption, a indiqué mardi la justice.
Meng Hongwei, 65 ans, ex-vice ministre chinois de la Sécurité publique, a également été condamné à 2 millions de yuans d'amende (environ 260.000 euros), a précisé le Tribunal populaire intermédiaire n°1 de Tianjin (nord). Le tribunal a précisé que M. Meng acceptait le verdict et ne ferait pas appel.

 

Malyn

Dieu suprême
23 Juil 2010
2 153
978
168
Canton