1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Transparence financière: Chine, Russie et Golfe posent «des problèmes importants»

Discussion dans 'Informations Chine' créé par AncienMembre, 11 Février 2015.

  1. AncienMembre

    AncienMembre Dieu Supérieur

    Inscrit:
    2 Janvier 2011
    Messages:
    1 180
    Ratings:
    +741 / -14
    Après le scandale Swissleaks, l'OCDE explique que la lutte contre l'évasion fiscale ne va pas de soi. La Chine, la Russie et le Golfe sont les «trois zones où il y a des problèmes importants» d'évasion fiscale et de blanchiment d'argent, a affirmé mardi François d'Aubert, qui travaille auprès du Forum mondial de l'OCDE sur la transparence financière.
    Les capitaux du Golfe servent notamment à financer le terrorisme
    «Ce sont des endroits où tout ça n'est pas très organisé, où il y a un mélange parfois entre crime organisé et simple évasion ou fraude fiscale», a déclaré François d'Aubert sur BFM Business, rappelant que les avoirs criminels sont évalués à environ 700 milliards de dollars «en stock» un peu partout dans le monde». Parmi les régions concernées, «le Golfe offre une opacité propice à toutes les opérations qu'on veut» et «c'est probablement l'une des plus grandes plateformes de blanchiment d'argent sale», a ajouté celui qui préside depuis 2009 le groupe d'examen par les pairs du Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales, structure créée par l'OCDE et regroupant 125 Etats.
    Les capitaux du Golfe servent notamment à financer le terrorisme, «porté un petit peu par la finance islamique», mais surtout «par de petites institutions financières qui vivent avec des fonds privés qui sont autour des gouvernements», a précisé l'ancien secrétaire d'Etat au Budget d'
    Alain Juppé.
    Lutte contre les investisseurs
    François d'Aubert a également observé que «les Iles vierges britanniques sont le deuxième lieu où il y a des investissements chinois», pointant «l'utilisation de plateformes, avec des outils juridiques très opaques (...) par exemple d'actions au porteur». «On n'imagine pas ce qu'on peut faire (...) comme manipulation boursière, comme délit d'initié, comme montage boursier qui détériorent le marché», a insisté l'ancien rapporteur de la commission d'enquête parlementaire sur le Crédit Lyonnais.
    «Il n'y a pas que les paradis fiscaux qui sont des trous noirs. Il y a aussi tous ces pays qui sont des investisseurs, d'où sortent des masses d'argent, souvent dans des conditions complètement acrobatiques», a-t-il poursuivi, citant en exemple la Russie d'où sortent «40 milliards d'euros par mois, évidemment pas que de l'argent net». Cette manne est convoitée par des Etats «particulièrement accueillants», comme Chypre, dont l'économie «était sous perfusion russe permanente» lors de la crise financière de 2013, mais aussi d'autres pays «prêts à prendre le relais», comme le Portugal et Malte, qui attribuent des «passeports économiques» à des ressortissants extra-européens «moyennant 500.000 ou 600.000 euros d'investissement».

     
    • J'aime J'aime x 1
  2. VictorCN

    VictorCN Membre Silver

    Inscrit:
    28 Août 2014
    Messages:
    300
    Localité:
    Chongqing
    Ratings:
    +213 / -2

Partager cette page