Tolérance zéro envers la consommation de stupéfiants

  • Auteur de la discussion Mathieu
  • Date de début
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 603
2 220
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Tolérance zéro envers la consommation de stupéfiants

Une recrudescence des arrestations dans la communauté étrangère à Shanghai


Depuis la fin du mois de mars, le nombre de Français arrêtés à Shanghai pour consommation de
stupéfiants est en très nette augmentation.
La police de Shanghai applique une politique de tolérance zéro à l’égard des consommateurs
présumés de stupéfiants et réprime sévèrement toute consommation de drogue. D’autres
communautés étrangères à Shanghai observent la même tendance.

Tous concernés

La police agit le plus souvent via sur dénonciations. Ses méthodes sont sévères. Elles reposent
notamment sur le recours à des tests dont les résultats ne sont ni communiqués ni opposables. En
outre, il apparaît qu’elle encourage la délation.
Les arrestations se déroulent au domicile des personnes suspectées, sur leur lieu de travail ou dans
des établissements de nuit. Ces personnes sont ensuite conduites au poste de police où elles sont
interrogées pendant plusieurs heures et où elles subissent des tests urinaires et/ou capillaires de
dépistage.

De lourdes conséquences

Puis, à l’issue des interrogatoires, elles peuvent être placées en détention administrative (sans le
contrôle d’un juge ni l’assistance d’un avocat) pour une durée allant de trois à quinze jours avant
d’être expulsées, parfois dès le jour de leur libération, ce qui les contraint ainsi à quitter le territoire
chinois en laissant leurs biens derrière elles. Elles peuvent également avoir à s’acquitter d’amendes.
Dans les cas impliquant des mineurs, la pratique montre que la mesure d’expulsion s’applique aux
parents et frères et soeurs, avec toutes les conséquences au plan social, éducatif et professionnel que
cela implique.

Il est également rappelé que certaines arrestations peuvent déboucher sur des procédures pénales
et un placement en détention préventive pendant plusieurs mois dans l’attente de la tenue d’un
procès. Le trafic et la vente de drogue sont considérés en droit chinois comme des crimes passibles
de poursuites pénales et de lourdes condamnations, jusqu’à la peine capitale.
Le fait d’accueillir à son domicile une personne qui y consommera de la drogue est également un
crime.

Ce que le consulat peut faire

Le consulat de France à Shanghai ne peut intervenir dans le déroulement de ces procédures qui
relèvent de la seule compétence des autorités policières et judiciaires chinoises. Néanmoins, dans le
cadre de l’exercice de la protection consulaire, le consulat peut s’attacher à vérifier que les lois et
règlements chinois ont bien été appliqués. Pour ce faire, il convient de nous signaler toute
arrestation par téléphone (136 01 60 78 71) ou par courriel
(accueilconsulat.shanghai@diplomatie.gouv.fr).

Source : recu par email aujourd'hui de la part du consultat de Shanghai
 
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 524
2 981
188
Shanghai, Chine
Effectivement ça rejoint ce que disait Dui dans un autre sujet.

Assez violent comme méthode, en plus je présume lorsqu'ils disent "stupéfiants", ils font pas de différence entre drogue dure et drogue douce... Se faire expulser juste pour avoir fumé du cannabis reste assez extrême (et pourtant je ne tolère pas la consommation de ce genre de produits).
 
sofmiaous

sofmiaous

Membre Platinum
12 Nov 2013
342
108
73
26
Guangxi Beihai
Si vous avez consommer de la drogue dans l'année ou quelques mois auparavant je vous conseil de vous rasez tout vos poils y compris vos cheveux.
Car même si vous avez consommer votre drogue hors de Chine, en faisant un test capillaire votre test pourrait être positif.
Apparement se décolorer les cheveux et pratiquer des teintures pourrait aussi altérer les tests capillaires.
 
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
7 002
8 414
188
32
Shanghai
Yep, ca fait deja quelques mois que ca dure.

Par contre ce serait pas mal que l'ambassade se bouge un peu sur plusieurs points, notamment:

-Informer les gens de ce qu'ils ont legalement le droit ou non de faire dans un tel cas (par exemple, a t on le droit de refuser l'acces a la police a son domicile, peut on avoir le droit a des coups de fil a ses proches ou bien a l'ambassade pour que celle ci se charge de les informer, etc.)
-L'ambassade devrait exiger les resultats des tests, et ce pour plusieurs raisons:
-S'assurer de leur existence​
-Verifier qu'ils sont corrects et qu'il n'y a pas d'erreur administrative​
-Pouvoir demander une contre expertise par un labo independant​
-Exiger que soient pris en compte certains parametres objectifs, tels que le fait que certaines substances peuvent tout a fait etre legales dans certains pays et qu'elles ne disparaissent pas du corps en deux secondes.
-Globalement, essayer de rendre un peu plus visibles mediatiquement les methodes a minima contestables qui sont employees, de la meme facon que les ambassades chinoises ne se privent pas de mediatiser largement le moindre fait divers concernant leurs ressortissants a l'etranger.

Rendez vous bien compte que personne n'est a l'abri, et je dis bien personne. Aucun test n'est fiable a 100%, vous pouvez tous vous retrouver controles positifs a une substance que vous n'avez jamais prise pour tout un tas de raisons (l'operateur se trompe d'echantillon ou le contamine avec un autre, celui qui enregistre se trompe de ligne dans son fichier excel, une manipulation volontaire du resultat, un defaut du materiel de test, un medicament particulier que vous avez ingere ou que sais je encore). Sachant que les tests ne sont pas communiques et qu'ils ne sont pas non plus opposables, vous etes obliges de leur faire confiance entierement. J'espere pour vous que vous vous entendez bien avec vos voisins...
 
Dernière édition:
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 603
2 220
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Dans les cas impliquant des mineurs, la pratique montre que la mesure d’expulsion s’applique aux
parents et frères et soeurs, avec toutes les conséquences au plan social, éducatif et professionnel que
cela implique.
Ca doit être la super ambiance dans les familles qui se sont retrouvées expulsées sous 10j pour mineur ayant fumé un joint à la sortie du lycée :)
Père qui perd son taff de CEO d'une grosse boite... soeur qui ne peut finir son année scolaire en cours. Famille qui doit retrouver une solution de logement en France sous 10j et organiser le déménagement à distance qui n'est plus pris en charge par la boite, etc...
 
  • Like
Reactions: Alplob
pouetpou

pouetpou

Membre Platinum
23 Oct 2005
192
38
73
Shanghai
Rien a voir avec le sujet mais ce matin je me suis fait chopper a pas traversser au bon endroit en sortant de la ligne 12 a Nanjing Xi lu... J'ai eu droit a un controle et a un ticket avec un avertissement stipulant que d'ici 6 mois si je me faisait rechoper j'allais devoir payer une amande... Tout le monde y avait droit - expats et locaux. Mais je crois que le vent tourne d'une maniere generale ici et qu'on n'est plus a l'abris de rien. Il manquerait plus qu'un scandale eclate a cause d 'un produit Fr...
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
4 656
3 308
178
Nanning
Pourvu que le pinard ou le Whisky ne soient pas considérés un jour comme de la drogue!
Pourvu également qu'ils n'appliquent pas la "méthode" Dutertre...
 
bernard22

bernard22

Membre Silver
22 Jan 2013
30
0
41
De toutes facons,les etrangers,depuis longtemps,n ont jamais ete a l abris de rien en chine..au moins depuis 10 ,12 ans....
 
M

MTT

Demi-dieu
17 Sept 2008
1 920
227
108
Avec tout le baijiu a 72degré a 5 yuan la bouteille dans les family mart, quel intérêt de chercher des produits illégaux ? Une bouteille de ce poison autorisé et vous êtes bons pour la soirée
 
pouetpou

pouetpou

Membre Platinum
23 Oct 2005
192
38
73
Shanghai
Oh oui le ErGouTou je ne sais pas ce qu’ils y mettent à l’interuer Mais ça doit pas être très loin du GHB... À éviter.
 
Zéphyr

Zéphyr

Archange
26 Août 2013
412
333
93
30
Guangdong - Meizhou
La police agit le plus souvent via sur dénonciations. Ses méthodes sont sévères. Elles reposent
notamment sur le recours à des tests dont les résultats ne sont ni communiqués ni opposables. En
outre, il apparaît qu’elle encourage la délation.
"OK, Pendant la guerre on a donne des juifs aux allemands. Mais on a jamais donne les bons coins a champignons"