1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Télétravail : home à tout faire

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 12 Novembre 2012.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 189
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 030 / -65
    [​IMG]

    Enquête :Contrairement aux pays nordiques, bosser chez soi en caleçon ne prend pas en France. Question de mentalités, mais surtout de confiance.

    Par LÉA LEJEUNE


    Le télétravail serait la solution à tous les maux de l’entreprise. Travailler de chez soi permettrait d’augmenter le sentiment de liberté et l’autonomie des salariés, réduirait la fatigue liée aux déplacements en région parisienne et le bilan carbone, offrirait aux jeunes parents plus de temps avec leurs enfants, etc. Mais la France est à la traîne avec un nombre de télétravailleurs coincé entre 7% et 9% de la population active selon les études. Soit bien moins que les pays nordiques : 32% des Finlandais et 27% des Suédois pratiquent le télétravail.

    Pourtant, les défenseurs du télétravail arguent que cette organisation de l’entreprise améliorerait la productivité des salariés de 5% à 30% en les rendant plus responsables, que les dissipés gagneraient en concentration à éviter les pauses à la machine à café, les déjeuners à rallonge et les bavardages. Le télétravail serait quasi sans risques : 96% des pratiquants sont satisfaits de l’expérience, d’après l’étude du cabinet de conseil Greenworking.

    Chaque année, on annonce que le modèle est en passe de se généraliser. Mais rien n’avançait à cause d’un blocage législatif. Mentionné pour la première fois dans une directive européenne de 2002, le télétravail n’est reconnu en France que depuis la loi Warsmann de mars 2012 qui l’inscrit - enfin - dans le Code du travail (article L. 1222-9). Avant, les salariés effectuaient une forme de «télétravail gris», soit du boulot à la maison autorisé par des cadres conciliants. Désormais, cette modalité est précisée dans le contrat de travail ou un avenant : nombre de jours détaillé, plages horaires, modalités de contrôle et matériel. Une vraie démarche de ressources humaines qui commence à se répandre. Pour preuve, 40% des entreprises du CAC 40 ont sauté le pas. Des PME dans l’informatique ou la communication, comme Amadeus, Econocom ou Gemalto, leur ont emboîté le pas.

    Mais si elle se répand, son adoption est bloquée par une culture d’entreprise à la française partagée par les patrons, les managers et les salariés : le «présentéisme». Rester à son poste de travail après 20 heures est perçu comme un dévouement à l’entreprise, une volonté de faire carrière. Peu importe que l’on soit occupé ou que l’on simule.

    Canapé. S’y ajoute un souci encore très français. «Beaucoup de managers disent : "Ça ne peut pas marcher chez moi, mes subordonnés sont des fainéants, ils ne feront rien une fois chez eux"», raconte Matthieu Billette de Villemeur, conseiller en télétravail depuis déjà vingt ans. C’est que ces salariés connectés ont mauvaise presse. Plus de deux télétravailleurs sur cinq avouent regarder la télé durant leur journée, d’après un sondage réalisé par Wakefield Research pour Citrix. Un tiers d’entre eux fait un peu de ménage et un quart prépare le dîner sur ses heures de boulot. Question présentation, le relâchement est à la mode : 25% des télétravailleurs traînent en pyjama quand 49% optent pour le duo jean - tee-shirt et se vautrent sur le canapé. Sacrés rebelles ces télétravailleurs… Il n’en faut pas plus pour que les managers aient l’impression d’être les dindons de la farce. «Si leurs collaborateurs sont moins productifs, cela leur retombera sur le dos, car leurs objectifs qualité ne changent pas», poursuit Matthieu Billette de Villemeur.

    «Nous assistons à une transformation des modes de contrôle des salariés, explique Laurent Taskin, auteur de Despatialisation : enjeux organisationnels et managériaux et professeur de management à l’université de Louvain. Le télétravail va de pair avec une relation hiérarchique marquée par la confiance. Sans elle, ce mode d’organisation est le vecteur d’une augmentation de l’autocontrôle. Le salarié prouve sa motivation en se connectant plus tôt le matin, en se sursignalant par mails.» Et ses collègues de le fliquer à leur tour.

    Le bon exemple ? Le groupe Total, qui teste un projet pilote de 130 personnes depuis févier. Les managers y sont encouragés à abandonner le contrôle visuel et à utiliser les outils de chat ou de partage de documents en temps réel. «En contrepartie, nous sélectionnons les salariés éligibles en fonction de critères comme l’autonomie, la prise de responsabilité, l’expérience d’un an au poste occupé. Ceux en qui on a plus facilement confiance», précise Virginie Lalanne, de la direction des relations sociales du groupe.

    Dernier blocage français : «Une forme d’organisation bureaucratique des entreprises prédomine. En clair, le paysage économique est marqué par de grandes sociétés fortement hiérarchisées qui fonctionnent par un management à la tâche», poursuit Laurent Taskin. La gestion par projets est pourtant plus adaptée au télétravail. Renault a ainsi motivé 1 168 volontaires depuis la signature d’un accord, en janvier 2007, en développant ce management par objectifs. «C’est un mouvement de fond qui a commencé avec l’organisation de réunion bisannuelle pour fixer les grands axes. L’essentiel de la gestion de personnel se passe en amont et les équipes sont semi-autonomes, portées par des projets et des échéances», décrit Eric Couté, référent télétravail pour le constructeur automobile français.

    Ce mode de travail demeure un bon moyen de ne pas laisser de côté des salariés aux parcours de vies différents. En pratique, une mère de jeunes enfants cadre supérieure, quelqu’un qui vit en province pour se rapprocher de son conjoint, des personnes qui cumulent plusieurs fonctions ou enchaînent les voyages à l’étranger. A rebours du traditionnel métro-boulot-dodo. La méthode n’est, en conséquence, pas toujours généralisable.

    Contre-courant. Et le calcul des bienfaits du télétravail à court terme ne suffit pas à convaincre les managers de l’appliquer à toutes les équipes. «Les patrons et les chefs d’équipes doivent se demander s’ils y croient ou pas, car l’efficacité de ce mode de fonctionnement dépend de leur engouement. Ce n’est pas encore un passage obligé, encore moins la norme en France aujourd’hui», clame, à contre-courant, Yves Lasfargues, directeur de l’Observatoire du télétravail. Le même fustige le terme «en retard» qu’on associe à l’Hexagone dans tous les débats du genre. Car rien n’assure qu’il s’agisse de la tendance de demain.

    Source:http://www.liberation.fr/
     
    #1 lafoy-china, 12 Novembre 2012
    Dernière édition: 12 Novembre 2012
  2. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 423
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 151 / -7
    Par curiosité, des membres de BJC ont-ils des collaborateurs en télé travail?

    Mes collègues sont déjà géré à l'objectif. Pourtant, au travail, ils sont habillé + que relax, passent leur temps sur QQ / internet / taobao / etc...
    Quand ils sont là.
    Alors en télé travail.....
     
  3. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 550
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +284 / -1
    Du coup ca changera surement pas grand chose!
    Tant que ce que tu demandes est fait dans les temps, je vois pas le probleme.
     
  4. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    Pourquoi être habille plus que relax peut nuire aux objectifs fixes ?

    Merci pour l'article Lafoy, c'est tres intéressant mais ça manque un peu de chiffres ou de comparaison avec les pays nordiques.
     
  5. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Tu reviens de la salle de pause, mais soudain, tu te prends les pieds dans ton baggy, et tu renverses ton café sur l'ordi, qui commence à faire des étincelles, puis s'éteint définitivement. Mission failed.

    Télétravail, nouvelle tendance... Peut-être chez les Nordiques, mais pas en France. Récemment, j'ai justement écouté une émission de France Inter ou RTL sur le sujet. Verdict : en France, ça prend pas.


    PS : le titre de l'article est lourdingue (tout comme ce mot : 'lourdingue')
     
  6. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    un peu ancien mais bon:
    [h=1]Chiffres clés du télétravail en France[/h][h=5][/h]=> 10 ans de retard

    La France a environ 10 ans de retard en matière de développement du télétravail, en comparaison avec les principaux pays de l'OCDE. Dans les pays scandinaves et anglo-saxons notamment, il concerne déjà deux à trois fois plus de salariés. C'est dans le secteur de l'administration que ce retard apparaît le plus marqué.
    [h=5]=> 8,4 % de télétravailleurs[/h]En 2007, la France comptait 8,4 % de télétravailleurs. À la même époque, la Finlande en dénombrait 32, 4 %, les États-Unis 27,6 %, la Suède 26,8 %, et l'Allemagne 18,8 %.
    [h=5]=> TIC et finance : une entreprise sur deux[/h]Dans les secteurs des services en technologies de l'information et de la communication et des services financiers, une entreprise sur deux pratique le télétravail pour au moins une partie de ses salariés.
    [h=5]=> 30 télécentres[/h]On dénombrait une trentaine de télécentres en France en 2009.
    [h=5]=> Près de 50 % d'ingénieurs et cadres[/h]Près de la moitié des télétravailleurs à domicile sont ingénieurs ou cadres, et un tiers sont des professions intermédiaires.
    [h=5]=> 25 % à 75 % du temps de travail[/h]Les cadres et les professions intermédiaires travaillent à distance entre 25 % et 75 % de leur temps de travail, soit entre 1 et 4 jours par semaine.

    [h=5]=> 90 % en CDI[/h]90 % des télétravailleurs nomades (qui utilisent les TIC dans leurs déplacements, à la maison ou chez leurs clients) sont en CDI à temps plein.
    [h=5]=> 57 % d'hommes[/h]57 % des télétravailleurs sont des hommes.
    [h=5]=> Moins de télétravail dans les entreprises de 10 à 19 salariés[/h]Les entreprises dénombrant entre 10 et 19 salariés pratiquent deux fois moins le télétravail que les entreprises employant entre 20 et 249 salariés, et plus de quatre fois moins que les entreprises de plus de 250 salariés.
    [h=5]=> 1 jour ou 2 par semaine[/h]Selon la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), le temps complet pouvant poser des problèmes d'isolement du salarié, le maximum de productivité est généralement atteint avec un jour ou deux de télétravail par semaine.
    [h=5]=> 40 à 50 % des emplois[/h]Le télétravail pourrait concerner 40 à 50 % des emplois dans les dix ans à venir.
     
    Source : Le développement du télétravail dans la société numérique de demain, Dares, novembre 2009
     
  7. JEJE

    JEJE Dieu créateur

    Inscrit:
    17 Juillet 2010
    Messages:
    2 132
    Localité:
    马赛郊区
    Ratings:
    +977 / -20
    Je valide ce commentaire.

    En plus, les francais sont deja assez feneants de nature, si tu les laisses bosser de chez eux tu vas en faire des putains d'hippies.
     
  8. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 636
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 907 / -16
    Oui moi (environ 15% de mes effectifs), pas de problème, on marche à l'objectif, pas aux heures effectives. Faites ce que je donne à faire, point. Il y a des semaines de 60 heures, d'autres de 30h. Si je ne trouve rien a donner pour combler le trou de 10h en zone creuse ou si je ne m'en rend pas compte, c'est mon problème pas celui de mes employés. Si la productivité peche, c'est que mes outils de controle/indicateurs/incentives sont merdiques, si il y du flotemment c'est que j'ai surévalué mon besoin de capacité de prod. Un employé est un etre humain, si on lui laisse du temps pour glander, il le prend, chez lui ou au bureau.

    Ca marche trés bien.

    Si certains pensent que manager des gens c'est regarder par dessus leurs épaules pour etre sur qu'il sont actifs, alors il leur faut changer de boulot.
    Le télé travail marche trés bien, Aprés est ce que la plupart des "managers" sont capable/formé pour gérer ce type de structure? hahahe, non, il va falloir commencer par bruler quelques ESC...
     
    #8 GuYong, 13 Novembre 2012
    Dernière édition: 13 Novembre 2012
  9. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 550
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +284 / -1
    Helas, je pense que bp de managers francais sont comme ca, ils ne peuvent manager par objectifs car ils n'ont qu'une vague idee de ce que font leur equipe et combien de temps ca leur prend. Donc ils ont peur que leurs sous fifres glandent et preferent bloquer les chats et sites internet et surtout pas penser au teletravail (ce qui n'empechent meme pas leurs employes de glander si ils le veulent au final).

    J'en ai vu peu qui raisonner comme toi, helas.

    Le petit chef (ou un modo BJC):

    [​IMG]
     
  10. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    HS
    Ben, dites donc, c'est notre semaine ou quoi ?!
    A moins que tu aies oublié d'ajouter un smiley....
    HS

    Pour le reste, moi aussi, j'ai l'impression qu'en France, la confiance manager/employé n'est pas très forte, d'où une relation paternaliste.
     
  11. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 550
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +284 / -1
    Second degre! ne le prend pas mal, GM. J'aurais du rajouter un smiley! (en meme temps, on m'a encore efface un post hier, qui etait gentil comme tout).

    Pour le reste oui, paternaliste, ca resume bien cette relation, et que je deteste ca!
     
  12. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 016
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +397 / -3
    Article intéressant.
    Pensez-vous qu'en Chine cela marche ? Par exemple pour gérer des comptes sur taobao...
     
  13. manu13

    manu13 Dieu suprême

    Inscrit:
    28 Septembre 2008
    Messages:
    2 782
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +687 / -4
    Je suis admiratif envers ceux capables de travailler de cette maniere, de chez soit ...
    Meme lorsque j'ai de gros rapports a finir le WE. je vais preferer faire un detour de 2-3h au bureau plutot que de le faire chez moi. Beaucoup plus concentre et efficace.

    Et en effet, a moins de marcher a l'objectif, j'aurais beaucoup de mal a faire confiance a mon employe si il restait seul chez lui..
     
  14. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    A là maison ca serait télé tout court je crois!
     
  15. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 550
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +284 / -1
    Tu es un bon exemple de manager francais.
     
  16. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Je rejoins manu13 sur l'admiration que j'ai pour ceux qui peuvent le faire ...

    Pendant près de 6 mois, j'ai dû faire ainsi car on faisait construire l'usine et honnêtement, je n'avais qu'une envie, c'était d'aller sur le chantier ou visiter des fournisseurs ...

    Même au départ, les bureaux n'étaient pas livrés, je préférais être dans l'usine en pleine hiver, mon ordi sur des caisses de carton plutôt que d'avoir à travailler de chez moi ...
     
  17. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    Moi le télétravail ca me connait bien, je fais de la traduction en indépendant donc c'est pas comme si j’étais employé dans une boite fixe. Perso j'adore le fait d’être indépendant, de pouvoir accepter ou refuser un travail quand je veux, et de savoir que ma quantité de travail est directement liée a ma remuneration.
    parfois je passe la matinee a regarder les infos, lire des articles ou des posts sur BC, me renseigner sur differents trucs... meme lorsque j'ai du boulot, et donc j'avance lentement le matin, apres je vais faire la sieste et je me remet a bosser vers 15h30 et par contre la je carbure jusqu'a 20 ou 21h parfois plus, et je peux rendre le boulot a temps et bien fait.
    parfois je me couche tot le soir et je me leve a 5 heures du mat pour bosser 2 heures avant d'accompagner la petite a l'ecole et de recommencer pour le reste de la matinee, pour pouvoir faire la sieste l'aprem et la fete le soir.
    parfois ca m'arrive de passer le lundi et le mardi a rien faire parce que j'ai fait 30 heures dans le week-end... bref c'est une sorte de liberte.

    apres, heureusement que je donne des cours et que j'ai d'autres activites sociales a cote car sinon, je me sentirais un peu enferme a force.

    depuis quelques temps je suis developpeur commercial et ca par contre ca va me demander plus de rigueur car il faudra que je sois en phase horaire avec mes partenaires commerciaux qui sont sur le meme fuseau horaire que moi, mais quelque part c'est bien car il faut que j'arrive a me discipliner.

    c'est vrai que c'est pas evident quand on est chez soi de travailler, c'est pour cela que l'agencement du bureau doit etre bien pense: le plus possible du canape et du frigo!

    en fait, on entend souvent parler de deux types d’employés, les X et les Y, les premiers ont besoins de reperes pour etre productifs, tandis que les deuxièmes ont besoin de leur autonomie. on est tous un peu des deux certes, mais on a tous une tendance pour un cote ou l'autre. Pour ce qui est de la France c'est vrai qu'on peut constater une predominance du type X, ca se voit dans le modele educatif, dans la selection des candidats, dans l'administration etc., par rapport aux anglo saxons qui sont plus autonomes.

    Quand au chinois, la division sociale du travail est legerement differente car personne n'est autonome et personne n'est productif de toutes facons, c'est plutot un X et un Y qui regardent un Z faire semblant de travailler... hehe
     
  18. yannoumaxou

    Inscrit:
    14 Février 2007
    Messages:
    735
    Localité:
    Lyon, Shanghai
    Ratings:
    +149 / -0
    En 2007 lorsque je suis venu faire mon stage a Shanghai, mon amie m'a accompagne sur une duree de 4 mois.
    Elle bossait pour une boite de communication web et developpement de sites et backoffices pour de grandes marques.

    Malgre le decalage horaire, ca s'est TRES bien passe. Bonne communication, bonne rigueur de travail... C'est effectivement une question de confiance... Elle travaillait dans cette boite depuis moins d'un an, au passage...
     
  19. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Côté franco-français, moi qui travaille dans un grand groupe financier, on parle du télétravail dans ma société depuis 10 ans..
    Tout le monde est persuadé de ses bienfaits : du balayeur au président.
    Il y a même eu une forte pression au moment de la grippe aviaire, car la réduction des contacts entre personnes venant des "4 coins de l'hexagone" et traînant dans tous les halls de gare et d'aéroport possibles était une nécessité pour éviter une éventuelle propagation de la contagion (qui n'a jamais eu lieu).
    Mais le problème essentiel restait législatif. Depuis qu'il a été réglé par l'amendement au code du travail, la mise en place se fait progressivement, avec le mode d'organisation ad hoc. Et personne ne se plaint des premiers résultats, même si on n'est pas encore à 50% des travailleurs en télétravail, évidemment..
    Je suis sûr que cela va se développer très vite maintenant, surtout avec les exigences de rentabilité qui pèsent de plus en plus sur les grosses boîtes.
    Il faut voir cela aussi par rapport aux problèmes sociaux que génèrent les fusions ou autres rapprochements de sites.. là, y'a même plus photo.

    PS : par rapport à l'article, j'ai un peu tiqué sur l'expression "pays nordiques" qui ne concerne que deux pays. Quid de l'Allemagne, du Danemark ou de la Grande-Bretagne ?
     
    #19 Searogers, 17 Novembre 2012
    Dernière édition: 17 Novembre 2012

Partager cette page