Taïwan met fin à ses relations diplomatiques avec les îles salomon

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
11 970
6 803
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Taïwan a annoncé lundi avoir rompu ses relations diplomatiques avec les Iles Salomon après avoir appris que le nouveau gouvernement de cet Etat du Pacifique avait décidé de transférer à la Chine sa reconnaissance diplomatique.

Communique :
«Le gouvernement déclare dès aujourd'hui la fin de ses relations diplomatiques avec les Iles Salomon», a déclaré le ministre taïwanais des Affaires étrangères, Joseph Wu, lors d'une conférence de presse à Taipei.

Taïwan «totalement inutile», selon le premier ministre des îles Salomon

Cette annonce est la conséquence de la décision du «gouvernement des Îles Salomon de transférer ses relations diplomatiques à la République populaire de Chine», a-t-il expliqué. Le nouveau premier ministre de l'archipel des Salomon, Manasseh Sogavare, avait, lors d'un entretien audio diffusé il y a quelques jours dans un podcast, estimé que sur un plan économique et politique Taïwan leur était «totalement inutile».

Ce changement d'alliance est un nouveau coup dur pour Taïwan. La liste des pays toujours liés à Taipei s'est considérablement réduite au fil des décennies, pour tomber à 16 avec le départ des Iles Salomon. La Chine continentale et Taïwan sont dirigés par des régimes rivaux depuis 1949. Pékin voit toujours l'île comme partie intégrante de son territoire susceptible d'être reprise par la force.

Les deux rives du détroit de Formose se considèrent, chacune, comme la véritable «Chine» * , ne laissant la possibilité aux autres pays du monde que d'en soutenir une seule. Depuis son élection en avril, Manasseh Sogavare fait l'objet de fortes pressions de parlementaires de tous bords persuadés qu'il y a tout à gagner à se rallier à la majorité et que Pékin fournira une aide plus importante en matière d'infrastructures notamment.


Il me semble qu'il y avait deja un sujet dans ce domaine ? Je ne le retrouve pas !

* Note au sujet du remboursement des Emissions de titres 1911 & 1913 que Monsieur Trump reclame , ca confirme qui doit passer a la caisse !

Bonne et agreable soiree a toutes et a tous
 
Dernière édition:
  • Informative
Reactions: Alplob
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
11 970
6 803
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Rupture avec Taïwan: la Chine «félicite vivement» les Îles Salomon

La Chine a «félicité vivement» les Îles Salomon pour leur décision de couper leurs relations avec Taïwan, une rupture qui constitue une nouvelle victoire diplomatique de Pékin face aux autorités taïwanaises.

Communique
: «La Chine félicite vivement le gouvernement des Îles Salomon pour sa décision (...) de rompre ses ''relations diplomatiques'' avec les autorités taïwanaises», a indiqué Hua Chunying, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. «Le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant l'ensemble de la Chine, et Taïwan est une partie inaliénable du territoire chinois», a-t-elle indiqué ce lundi soir dans un communiqué.

Taipei a pris les devants lundi en rompant ses liens avec cet Etat du Pacifique, après avoir appris que son nouveau gouvernement avait décidé de transférer à la République populaire de Chine sa reconnaissance diplomatique. Ce changement d'alliance est un nouveau coup dur pour Taïwan, qui a déjà perdu plusieurs alliés ces dernières années. Ils ne sont désormais plus que 16, dont des petits pays insulaires, le Paraguay ou encore le Vatican. Peuplé d'environ 23 millions de personnes, en très grande majorité d'ethnie chinoise Han comme en Chine continentale, le territoire n'est pas reconnu en tant qu'Etat indépendant par l'ONU.

La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces. L'île est dirigée par un régime chinois rival qui s'y était réfugié après la prise du pouvoir des communistes sur le continent en 1949, à l'issue d'une guerre civile. Les relations sont particulièrement tendues entre le continent et Taïwan depuis l'élection en 2016 sur l'île de la présidente Tsai Ing-wen, membre d'un parti militant traditionnellement pour l'indépendance. Du côté de Pékin, la décision des Îles Salomon constitue une excellente nouvelle avant les célébrations le 1er octobre des 70 ans de la fondation de la République populaire de Chine.



 
Dernière édition:
Dgibe

Dgibe

Ange
13 Mai 2016
824
368
83
37
Chengdu
Rupture avec Taïwan: la Chine «félicite vivement» les Îles Salomon

La Chine a «félicité vivement» les Îles Salomon pour leur décision de couper leurs relations avec Taïwan, une rupture qui constitue une nouvelle victoire diplomatique de Pékin face aux autorités taïwanaises.

Communique
: «La Chine félicite vivement le gouvernement des Îles Salomon pour sa décision (...) de rompre ses ''relations diplomatiques'' avec les autorités taïwanaises», a indiqué Hua Chunying, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. «Le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant l'ensemble de la Chine, et Taïwan est une partie inaliénable du territoire chinois», a-t-elle indiqué ce lundi soir dans un communiqué.

Taipei a pris les devants lundi en rompant ses liens avec cet Etat du Pacifique, après avoir appris que son nouveau gouvernement avait décidé de transférer à la République populaire de Chine sa reconnaissance diplomatique. Ce changement d'alliance est un nouveau coup dur pour Taïwan, qui a déjà perdu plusieurs alliés ces dernières années. Ils ne sont désormais plus que 16, dont des petits pays insulaires, le Paraguay ou encore le Vatican. Peuplé d'environ 23 millions de personnes, en très grande majorité d'ethnie chinoise Han comme en Chine continentale, le territoire n'est pas reconnu en tant qu'Etat indépendant par l'ONU.

La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces. L'île est dirigée par un régime chinois rival qui s'y était réfugié après la prise du pouvoir des communistes sur le continent en 1949, à l'issue d'une guerre civile. Les relations sont particulièrement tendues entre le continent et Taïwan depuis l'élection en 2016 sur l'île de la présidente Tsai Ing-wen, membre d'un parti militant traditionnellement pour l'indépendance. Du côté de Pékin, la décision des Îles Salomon constitue une excellente nouvelle avant les célébrations le 1er octobre des 70 ans de la fondation de la République populaire de Chine.


Bah, un peu de perte de face pour Taiwan, mais en même temps un peu moins à payer pour le contribuable Taiwanais. Plus besoin de pots de vins et autres donations pour faire perdurer la reconnaissance.
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 688
10 002
173
Hong Kong et Shanghai
Taïwan met fin à ses relations diplomatiques avec les Iles Salomon
Il me semble que :

Les Iles Salomon mettent fin à leurs relations diplomatiques avec Taïwan

serait plus conforme à la réalité ..... :grin:
 
  • Like
Reactions: lafoy-china
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
11 970
6 803
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Ouais mais dans la première formulation, tu perds moins de points de face.
Bonjour Dgibe
Avant des elections tu perd de la face et beaucoup , car le taiwanais * de base est loin d'etre un imbecile ca fait quand meme 3 pays qui rejoignent la Chine en environ 2 ans , il en reste 16 et pas vraiment des leaders dans le monde a part le Vatican **qui est un cas a part , a ce train la c'est plie dans les 10 ans surtout vu comment Monsieur Trump considere les pays d'Amerique Centrale (4) ! Apres a part le Paraguay ce sont des iles eparses et 1 pays en Afrique !

* Quand tu appartient a un etat qui ne represente rien du tout niveau diplomatie , il est legitime de se poser des questions !
** Avec quelques Eveques et jolies eglises en plus en Chine , ca devrait pouvoir s'arranger !

 
Dgibe

Dgibe

Ange
13 Mai 2016
824
368
83
37
Chengdu
Bonjour Dgibe
Avant des elections tu perd de la face et beaucoup , car le taiwanais * de base est loin d'etre un imbecile ca fait quand meme 3 pays qui rejoignent la Chine en environ 2 ans , il en reste 16 et pas vraiment des leaders dans le monde a part le Vatican **qui est un cas a part , a ce train la c'est plie dans les 10 ans surtout vu comment Monsieur Trump considere les pays d'Amerique Centrale (4) ! Apres a part le Paraguay ce sont des iles eparses et 1 pays en Afrique !

* Quand tu appartient a un etat qui ne represente rien du tout niveau diplomatie , il est legitime de se poser des questions !
** Avec quelques Eveques et jolies eglises en plus en Chine , ca devrait pouvoir s'arranger !

Oui ça fait déjà un moment que le Taiwanais de base se sent Taiwanais et pas concerné par les restes des espoirs perdus de Tchang-Kai-Check.

Je n'arrive pas à comprendre comment le gouvernement Taiwanais arrive encore à s'accrocher à l'idée qu'ils pourraient à nouveau représenter la Chine entière. C'est du grand n'import quoi, De Gaulle l'avait bien compris il y a 55 ans.
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
19 417
11 428
198
常熟,江苏
  • Like
Reactions: Dgibe
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 688
10 002
173
Hong Kong et Shanghai
Je n'arrive pas à comprendre comment le gouvernement Taiwanais arrive encore à s'accrocher à l'idée qu'ils pourraient à nouveau représenter la Chine entière.
C’est une question de rhétorique:
S’ils renoncent à cette idée, les seules options sont :
- accepter que le PCC représente la Chine entière (donc annexion de Taiwan par le Mainland). C’est impensable (pour l’instant)
- réfuter le dogme de la “Chine Unique”, sur lequel repose le status quo actuel. Cela revient à proclamer l’indépendance de Taïwan. Et cela déclencherait de vives réactions (peut-être même militaires) du côté de Pékin.
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
11 970
6 803
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Je n'arrive pas à comprendre comment le gouvernement Taiwanais arrive encore à s'accrocher à l'idée qu'ils pourraient à nouveau représenter la Chine entière. C'est du grand n'import quoi, De Gaulle l'avait bien compris il y a 55 ans.
Laisse le gouvernement s'accrocher a cet idee qu'ils sont la Chine , tout du moins le temps qu'ils remboursent les 1000 milliards de $ que Monsieur Trump reclame a corps et a cris ! :siffle:
 
Dgibe

Dgibe

Ange
13 Mai 2016
824
368
83
37
Chengdu
- accepter que le PCC représente la Chine entière (donc annexion de Taiwan par le Mainland). C’est impensable (pour l’instant)
Ce n'est pas un peu la situtation actuelle (mais sans annexion)?

Je suis bien d'accord que leurs options sont limitées voir inexistantes.

Enfin ils espèrent peut-être toujours que le PCC tombe. Dans ce cas évidement, ils seront plus légitimes avec encore le soutien de 2-3 îles éparses.
Mais ça va prendre beaucoup d'encens :grin:
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 688
10 002
173
Hong Kong et Shanghai
Ce n'est pas un peu la situtation actuelle (mais sans annexion)?
Pas tout à fait.
Le (seul) point d’accord entre Taïwan et le Continent est de reconnaître qu’il il n’y a qu’une seule Chine (unique et indivisible). Le désaccord repose sur qui représente légitimement cette Chine: le gouvernement de Pékin ou le gouvernement de Taipei.

Si Taïwan renonce à ses prétentions, cela revient à nier le concept de Chine entière et unique, et tout le château de cartes sur lequel repose le status actuel s’écroule
 
Dgibe

Dgibe

Ange
13 Mai 2016
824
368
83
37
Chengdu
Pas tout à fait.
Le (seul) point d’accord entre Taïwan et le Continent est de reconnaître qu’il il n’y a qu’une seule Chine (unique et indivisible). Le désaccord repose sur qui représente légitimement cette Chine: le gouvernement de Pékin ou le gouvernement de Taipei.

Si Taïwan renonce à ses prétentions, cela revient à nier le concept de Chine entière et unique, et tout le château de cartes sur lequel repose le status actuel s’écroule
Oui mais ça veut dire que le jour où le dernier pays qui reconnait Taiwan change de camp, tout s'écroule, echec et mat?
 
poochielechien

poochielechien

Dieu suprême
05 Déc 2007
2 520
1 428
168
Oui mais ça veut dire que le jour où le dernier pays qui reconnait Taiwan change de camp, tout s'écroule, echec et mat?
Dans les faits, non, car la majorité de la communauté internationale (dont la France via son bureau à Taipei) entretient des relations informelles avec Taiwan.
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
11 970
6 803
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Salomon: la police en alerte après la rupture des relations avec Taïwan

La police était déployée en force ce mardi à Honiara - capitale des Îles Salomon - après l'annonce, par Taïwan, d'un virage diplomatique de ces îles qui ont décidé de se détourner de Taipei pour officiellement reconnaître Pékin.


Extrait : Taïwan a rompu lundi ses relations avec l'archipel du Sud du Pacifique pour protester contre la décision des Salomon de se rallier à la Chine populaire, comme l'immense majorité des pays du globe. Ce changement d'alliance est un nouveau coup dur pour Taïwan. La liste des pays toujours liés à Taipei s'est considérablement réduite au fil des décennies, pour tomber à 16, dont cinq Etats du Pacifique. Le gouvernement des Salomon n'a fait aucune communication officielle sur sa décision et le premier ministre Manasseh Sogavare a annulé une conférence de presse prévue mardi, en invoquant un emploi du temps trop chargé. Des médias ont rapporté que les parlementaires des Salomon avaient voté par 27 voix contre 0 pour la reconnaissance de la Chine. Six abstentions ont été dénombrées.


 
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 783
3 096
188
Shanghai, Chine
Dans les faits, non, car la majorité de la communauté internationale (dont la France via son bureau à Taipei) entretient des relations informelles avec Taiwan.
Je me demande quel est le sens des termes "relations informelles" alors que la France a vendu des fregates a Taiwan, avec toutes les consequences qu'il y a eu après...
 
poochielechien

poochielechien

Dieu suprême
05 Déc 2007
2 520
1 428
168
Pas tout à fait.
Le (seul) point d’accord entre Taïwan et le Continent est de reconnaître qu’il il n’y a qu’une seule Chine (unique et indivisible). Le désaccord repose sur qui représente légitimement cette Chine: le gouvernement de Pékin ou le gouvernement de Taipei.

Si Taïwan renonce à ses prétentions, cela revient à nier le concept de Chine entière et unique, et tout le château de cartes sur lequel repose le status actuel s’écroule
Le gouvernement de Taipei est dans l'impossibilité actuelle de renoncer aux territoires du continent. Le faire reviendrait ainsi à une déclaration d'indépendance officielle, raison suffisante pour l'invasion par Pékin, risque que Taipei ne souhaite pas courir pour le moment.
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
11 970
6 803
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
  • Like
Reactions: Neuromancer