SWIFT! - Théâtre visuel,Création tout public +3 ans

shiguang816

shiguang816

Membre Bronze
25 Mai 2011
4
0
24
Après avoir voyagé en France, en Allemagne, en Belgique, au Danemark, au Luxembourg, en Suisse, au Canada et au Japon, SWIFT! arrive enfin à Shanghai, avec le soutien du 11ème Festival Croisement.

Le 9 juin 2016, rejoignez-nous sur notre bateau pour célébrer ensemble cette fabuleuse aventure !


Date : 9 juin

Heure : 10h30 / 14h00 / 16h30
Lieu : Joy House No.400 Zhangyang Lu, Pudong ( Lign 9 Shangcheng Road )
Billet : 80 /150/180/240 RMB
Billetterie sur WeChat :
http://weidian.com/item.html?itemID=1832034473&code=021SrH5N1Y9Il01vd16N1VzK5N1SrH5s&state=H5WXshare

Réservation de billets par e-mail : wang.haowei@icloud.com
Merci de communiquer vos nom, prénom, numéro de portable, ainsi que la séance, le tarif et le nombre de billets souhaités, avant le 6 juin.


SWIFT! , Le voyage extraordinaire

Inspiré des Voyages de Gulliver, Swift! nous embarque pour un voyage aux proportions absurdes : une idée de démesure, de facétie de la nature, de difficulté à se confronter à des objets trop grands ou trop petits… Marchant sur les traces laissées dans les villes par les humains, comme autant de pistes imaginaires, Swift! nous conduit à la découverte de l’Autre.

Ce qui nous intéresse est d’essayer d’adapter ces récits à notre époque à nous, voyageant entre ce qui nous fascine et nous tourmente, artistes d’aujourd’hui aux prises avec le monde, ses merveilles et ses aberrations.


Voyage dans la langue swiftienne

Ce qui est le plus frappant depuis la création de SWIFT! , c’est son universalité.
Le parti pris de « la langue qui est une non langue, tout en étant une langue d’évidence » déboussole sur chaque continent, car il interroge la capacité des enfants comme des adultes à comprendre l’épistémologie du langage artistique, ce qui se lit et se lie entre les lignes, se voit ou se comprend sans sous-titrage didactique.

Que ce soit en Europe, en Amérique du Nord ou en Asie, ce langage universel bouleverse chaque fois, car il s’appuie visuellement sur un cycle en transformation perpétuelle, passage de la nature à l’urbain sur lequel la nature reprend régulièrement ses droits. Alors, même si un enfant danois n’a aucune référence à une centrale nucléaire alors qu’au Japon un autre enfant vient de vivre Fukushima, et que dans certains pays la raréfaction de l’eau se fait déjà sentir quand d’autres subissent le déluge et les invasions plastiques, chacun recompose ou pressent l’histoire de son propre environnement...


Le « jeune public »

SKAPPA ! & associés est une compagnie de théâtre créée en 1998 par Isabelle Hervouët et Paolo Cardona : ensemble ils conçoivent des spectacles « tout public », adressés aux enfants autant qu’aux adultes qui les accompagnent. S’ils refusent cette catégorisation systématique de « jeune public », c’est qu’ils ont choisi de porter une parole entière, sans concession sur le contenu, s’attachant à ne rien retrancher au sens sous prétexte d’une adresse à l’enfant. Depuis plus de dix ans, ils réussissent ensemble un véritable travail de fildefériste, proposant un théâtre de pensée et de sensation adressé à tous, dès le plus jeune âge. La nécessité de rendre accessibles leurs spectacles aux plus jeunes est devenue une gageure formelle, un enjeu dramaturgique ; être artiste et choisir de parler à l’enfant depuis sa place d’adulte, c’est se donner les moyens de créer du « tout-public » au sens noble, un théâtre dont les niveaux imbriqués de lecture et de sens sont une richesse.

Vidéo sur l’internet :
https://v.qq.com/iframe/player.html?vid=y0195qor7m2&width=670&height=502.5&auto=0
 

Fichiers joints