Sujet Unique : Schengen - Refugies - Etat d'urgence - Suivi attentats en France - Analyses ...

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début

Faut -il retablir defitivement les postes frontieres en France et enterrer Schengen ?

  • Oui !

    Votes: 41 42,3%
  • Non !

    Votes: 56 57,7%

  • Nombre total d'électeurs
    97
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Un buste du général De Gaulle vandalisé dans le Nord

1592226697183.png

Les faits ont eu lieu à Hautmont. Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, parle d'une vandalisation «scandaleuse».

Communique : Un buste du général Charles de Gaulle à Hautmont, dans le Nord, a été vandalisé, dénonce lundi 15 juin le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand.
«Quelques jours avant les commémorations de l'appel du 18 juin, à l'heure où nous devons nous souvenir que le Général De Gaulle a fait vivre la flamme de la résistance, la vandalisation de cette statue à Hautmont est scandaleuse. Cela appelle des sanctions fortes !», écrit-il sur son compte Twitter.
Deux photographies accompagnent son tweet. L'une, prise de face, montre le visage du général maculé de peinture jaune; l'autre, de dos, révèle l'inscription «Esclavagiste» tracée en lettres capitales rouges. Le mouvement de colère observé aux États-Unis et à travers le monde après la mort de George Floyd lors de son interpellation par un policier blanc de Minneapolis le 25 mai dernier a trouvé une de ses expressions dans un débat mémoriel, et des statues de personnages historiques ont été déboulonnées ou dégradées dans plusieurs pays.


Voila la France de 2020 en complete deliquescence et son terrorisme abject a propos ne nos illustres personnages ! Au Royaume Uni pas mieux concernant Sir Winston Churchill ...
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
France : Incidents à Dijon, Castaner promet la plus grande fermeté

1591697336_avez-vous-la-foi-do-you-b-2020-min1.jpg

PARIS (Reuters) - Le ministère de l'Intérieur a promis lundi la plus grande fermeté et annoncé l'envoi de nouveaux renforts en réponse aux incidents survenus ces derniers jours dans un quartier de Dijon en proie à des règlements de comptes entre bandes rivales.

Communique :
"Les violents troubles à l'ordre public et les actes d'intimidation survenus dans l'agglomération dijonnaise sont inadmissibles et appellent une réponse ferme", a déclaré le ministère dans un communiqué.
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est entretenu lundi matin avec le maire de Dijon (François Rebsamen) "pour lui confirmer la mise à disposition de nouveaux renforts après ceux déployés durant le week-end, avec une unité et demie de forces mobiles, pour ramener le calme et rétablir l'ordre", ajoute le texte.
Les incidents du quartier des Grésilles à Dijon opposent des habitants du quartier à des personnes d'origine tchétchène, rapporte France 3, selon qui les représentants de cette communauté ont dit vouloir régler un conflit avec des "dealers" qui auraient passé à tabac un jeune Tchétchène il y a quelques jours.
"Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les circonstances dans lesquelles ces violences ont éclaté, élucider les faits, identifier toutes les personnes impliquées dans ces actes inacceptables et les traduire en justice au plus vite", a déclaré le ministère dans son communiqué, précisant que le secrétaire d'Etat Laurent Nunez se rendrait sur place mardi.

C'est quoi ces etrangers qui viennent manger le pain de nos chances pour la France ? Monsieur Castaner a raison ! Non mais ... ;)
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Royaume-Uni : trois morts lors d'une attaque au couteau à Reading, la piste terroriste retenue

Un homme de 25 ans a été arrêté. Il serait de nationalité libyenne.

Extrait :
La police britannique tentait dimanche 21 juin de comprendre les motivations d'un jeune homme de 25 ans, placé en garde à vue pour meurtre, soupçonné d'avoir tué trois personnes lors d'une attaque au couteau samedi soir dans un parc à Reading, à l'ouest de Londres. Le caractère terroriste est désormais retenu. «La police antiterroriste peut à présent confirmer» que les faits, survenus dans un parc de la ville, «ont été déclarés comme étant de nature terroriste», selon un communiqué de la police locale.
Parmi les victimes, trois autres personnes ont été grièvement blessées et hospitalisées, selon les enquêteurs. Police et secours sont intervenus après que plusieurs personnes ont été poignardées à Forbury Gardens samedi vers 19h00 locales dans le centre de cette ville de 200.000 habitants à environ 60 kilomètres de la capitale britannique. Le parc était peuplé d'une foule venue profiter d'une fin de journée ensoleillée, après des semaines de confinement instauré pour lutter contre le nouveau coronavirus.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Feu vert de l'Assemblée à des «mesures de sûreté» pour les terroristes sortant de prison

Le texte adopté prévoit des restrictions sévères aux libertés pour une durée de cinq à dix ans, comme le pointage, l'imposition du lieu de résidence, ou l'interdiction de rentrer en contact avec certaines personnes.

Extrait :
L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de lundi à mardi une proposition de loi LREM controversée prévoyant des «mesures de sûreté» pour les condamnés pour terrorisme, à l'issue de leur peine. L'autorité judiciaire pourra imposer durant cinq ou dix ans à ces personnes l'obligation de répondre aux convocations du juge d'application des peines, d'établir sa résidence en un lieu déterminé, des interdictions d'entrer en relation et de paraître dans certains lieux, et encore l'obligation de pointage ainsi que, sous réserve de l'accord de la personne, le port du bracelet électronique.

Comme les élus MoDem, la ministre de la Justice Nicole Belloubet s'est prononcée contre le bracelet, «mesure la plus attentatoire à la liberté» parmi cet arsenal. Mais les «marcheurs», dont l'ancien patron du Raid Jean-Michel Fauvergue, ont jugé le bracelet «incontournable» et ont prévu qu'il permette de réduire le pointage à une fois par semaine. A l'issue d'âpres débats, les députés LREM, LR et UDI ont voté l'ensemble de cette proposition de loi en faveur de «la sécurité des Français», le groupe LFI contre ce qu'il voit comme une «fuite en avant» et «un semblant de peine» pour ces terroristes sortis de détention. Socialistes et communistes se sont eux abstenus sur un texte «dangereux par rapport aux principes fondateurs du droit».

 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
La CEDH valide la déchéance de nationalité française de 5 hommes condamnés dans un dossier terroriste

Ils avaient été condamnés en 2007 à six à huit ans de prison pour «participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte terroriste».

Extrait :
La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a estimé jeudi 25 juin que la France n'avait pas violé les droits fondamentaux de cinq hommes condamnés dans un dossier terroriste quand elle les avait déchus de leur nationalité huit ans après leur condamnation.
Ces cinq hommes binationaux, quatre Franco-Marocains et un Franco-Turc, avaient été condamnés en 2007 à six à huit ans de prison pour «participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte terroriste». Ils étaient notamment jugés pour leurs liens avec le Groupe islamique combattant marocain, responsable des attentats de Casablanca (Maroc) du 16 mai 2003 : 45 personnes avaient été tuées, dont trois Français, et une centaine blessées. Libérés en 2009 et 2010, ils avaient ensuite été déchus de leur nationalité française en octobre 2015.


Tyler Vilus, un «émir» de l'EI devant la cour d'assises spéciale de Paris

Le trentenaire, fils de «Mamie Djihad», encourt la perpétuité pour des crimes qu'il aurait commis en Syrie.

Extrait : L'ombre du 13-Novembre planera sur son procès. Le djihadiste français Tyler Vilus, qui a gravi les échelons au sein du groupe État islamique jusqu'à devenir «émir», sera jugé à partir de ce jeudi 25 juin et jusqu'au vendredi 3 juillet pour des crimes qui auraient été commis en Syrie entre 2013 et 2015.
Tyler Vilus a reconnu avoir été en contact avec Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des tueries du Bataclan et des terrasses parisiennes du 13-Novembre, mais nié tout projet d'attaque en Europe - et n'a pas été mis en examen dans ce dossier. C'est pour son appartenance à une entreprise terroriste, pour avoir dirigé un groupe de combattants et pour «meurtre aggravé» qu'il est renvoyé devant la cour d'assises spécialement composée (uniquement de magistrats). Aujourd'hui âgé de 30 ans, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Djihadisme, séparatisme, violence politique : l'Europe reste sous la menace terroriste

FOCUS - Une étude d'Europol retrace toutes les attaques violentes auxquelles le Vieux Continent doit faire face.

Extrait : En 2019, 1004 personnes ont été arrêtées pour faits de terrorisme dans l'Union européenne. Un nombre en baisse par rapport aux années précédentes, rapporte l'étude annuelle d'Europol, l'organisme d'entre-aide des polices européennes, sur le terrorisme. La majeure partie a lieu dans cinq pays : la Belgique, la France, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni. Sans surprise, c'est le djihadisme qui constitue la menace terroriste principale sur le Vieux Continent. Nouveauté par rapport aux années précédentes : la violence d'extrême droite est en hausse, faisant, elle aussi, des victimes.

Djihadisme

Le djihadisme représente toujours la principale menace terroriste en Europe. Quinze États européens ont procédé à des arrestations d’islamistes radicaux en lien avec des activités terroristes en 2019. La crête de la vague semble cependant être passée : le nombre d'attaques abouties, manquées ou déjouées est en baisse depuis trois ans. De 33 en 2017, nous sommes passés à 24 en 2018 puis 21 en 2019, dont seules trois ont abouti. Au total, dix personnes sont mortes : quatre dans le tram d'Utrecht, aux Pays-Bas, quatre à la préfecture de police de Paris, deux sur le London Bridge, à Londres. Au total, 14 attaques ont été déjouées. Toutes les tentatives, réussies ou non, ont été le fait d'individus agissant seuls, excepté une.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
État, école, sport : un rapport sénatorial s'alarme de la "radicalisation islamiste"

Interdire des prédicateurs et discours séparatistes, mieux surveiller certaines écoles, associations ou clubs et sensibiliser les élus et éducateurs: un rapport sénatorial publié jeudi propose une quarantaine de mesures pour juguler une "radicalisation islamiste" qu'il juge de plus en plus menaçante.


Extrait :
"La réalité de la radicalisation islamiste s'est imposée par la multiplication des témoignages de terrain", souligne ce texte, fruit de près de 70 entretiens menés auprès de chercheurs, militants associatifs, acteurs institutionnels et responsables politiques dans le cadre d'une commission d'enquête créée en novembre 2019 à l'initiative du groupe Les Républicains.
"Une minorité de la population française de confession musulmane tend à adopter un comportement dont l’intransigeance prend prétexte de la religion" et vient heurter les valeurs de la République (liberté de conscience, égalité hommes-femmes, mixité notamment), souligne ce rapport dont l'AFP s'est procuré une copie.
"Ces mouvements partagent un point commun : la volonté d’instaurer le +califat+, c’est-à-dire le règne de Dieu sur terre", et nourrissent dans certains quartiers, de banlieues notamment, un "séparatisme" dangereux, affirme-t-il, sans toutefois quantifier ou détailler leurs agissements.

Parmi eux figurent les jihadistes, principaux acteurs de la vague d'attentats qui a fait plus de 250 morts en France depuis 2015.
Mais la commission vise également des mouvements musulmans rigoristes qui se disent non violents comme les salafistes (près de 40.000 estimés en France) ou les Frères musulmans (50.000), précisant n'avoir pas pu faire témoigner leurs responsables pour répondre à ces accusations.


Les islamistes le separatisme c'est ce qu'ils preferent !
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Darmanin choisit le patron de l’antiterrorisme comme bras droit

Le ministre de l’Intérieur a pris comme directeur de cabinet le coordinateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, Pierre de Bousquet de Florian.

Communique :
Coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, Pierre de Bousquet de Florian devient directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Le premier flic de France a souhaité s’entourer d’un haut fonctionnaire d’expérience, âgé de 66 ans, très apprécié place Beauvau.
Énarque, ancien proche de Jacques Chirac, ce grand commis a dirigé notamment la Direction de la surveillance du territoire (contre espionnage, 2002 à 2007). Il a aussi été préfet de la Mayenne, des Hauts-de-Seine , du Pas-de-Calais, de la Haute-Normandie, du Languedoc-Roussillon.

Combattre l’islamisme politique

Sous la responsabilité du président de la République, il a été la cheville ouvrière, côté français, de l’«Académie européenne du renseignement». Il en a paraphé la création en juin dernier, avec les représentants de 22 autres pays du Vieux Continent porteurs de ce projet.
Sa présence dans le sillage de Gérald Darmanin explique peut-être la coloration des premiers propos du ministre, le 7 juillet dernier, lors de sa prise de fonctions: «Nous devons être intraitables avec ce que le président de la République a qualifié de séparatisme. Nous devons combattre de toutes nos forces l’islamisme politique qui attaque la république», a déclaré le ministre.


Excellent choix mais maintenant des actes assez de blabla , eradications des nuisibles !
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
La prolongation de mesures antiterroristes controversées à l'Assemblée

Les quatre premiers articles de la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme vont être réétudiés, comme cela été prévu lors de leur adoption.

Extrait :
Perquisitions, mesures individuelles de contrôle, ou encore fermeture de lieux de culte. Le projet de loi permettant la prolongation de mesures controversées de la loi antiterroriste de 2017 arrive mardi 21 juillet devant l'Assemblée nationale. Le nouveau ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, va défendre en fin de journée ce projet de loi préparé par son prédécesseur, Christophe Castaner.
Les mesures administratives en question, adoptées au début du quinquennat malgré de farouches protestations des défenseurs des libertés publiques, ont été autorisées par le Parlement pour trois ans, avec la promesse d'un nouvel examen en 2020 afin de voter ou non leur prolongation. Il s'agit des quatre premiers articles de la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme (Silt) de Gérard Collomb. Cette loi avait pris le relais de l'état d'urgence, régime d'exception sous lequel la France vivait depuis les attentats du 13 novembre 2015.

Le desequilibre du jour ! :hum:
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Saint-Étienne-du-Rouvray : «Nous n'oublions pas que le père Hamel fut tué par la barbarie islamiste», dit Darmanin

Le ministre de l'Intérieur a rendu hommage ce dimanche au prêtre assassiné par deux djihadistes il y a 4 ans alors qu'il célébrait la messe en son église.

Extrait : «Nous n'oublions pas» que le père Hamel «fut tué par la barbarie islamiste», a lancé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin ce dimanche 26 juillet à Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) pour une journée d'hommage au prêtre, égorgé par deux terroristes islamistes alors qu'il célébrait la messe.

Lors d'une «cérémonie républicaine pour la paix et la fraternité» devant la stèle de la Fraternité qui jouxte l'église, érigée par la commune en 2017 en hommage au prêtre, Gérald Darmanin, qui est aussi ministre des cultes, a salué le témoignage de «douceur» du père Hamel, dont les derniers mots ont été pour l'âme de ses assassins. Le ministre a ensuite rendu hommage à l'attitude d'apaisement choisie par les «membres de l'Eglise de France» dans les semaines ayant suivi le drame : «Vous n'avez pas cédé à la tentation du repli et de la colère, au désir de revanche ou à la vengeance, vous avez fait le choix de l'union et de la paix». Le ministre a également remercié Anouar Kbibech, ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM), pour ses mots le jour de l'attentat : «aujourd'hui (...) nous sommes tous des catholiques de France».
Gérald Darmanin a assuré que «l'assassinat du père Hamel n'a pas touché que les chrétiens, il a touché toute la France en son coeur et en son esprit.» «Mettre à mort un prêtre, au coeur d'une des églises qui compose le long manteau des édifices qui rythment depuis bien longtemps les paysages de notre pays, au point qu'ils se confondent avec elle, a-t-il poursuivi, c'est tenter d'assassiner une partie de l'âme nationale».


Les memes Bla Bla depuis bientot 40 ans ... Des actes ...
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Charlie Hebdo republie les caricatures de Mahomet qui en avaient fait la cible des djihadistes

«Nous ne nous coucherons jamais. Nous ne renoncerons jamais», justifie le directeur de l'hebdomadaire satirique, Riss, à la veille de l'ouverture du procès de l'attentat, survenu le 7 janvier 2015.

Extrait : Charlie Hebdo republie les caricatures de Mahomet qui en avaient fait une cible des djihadistes, a annoncé mardi 1er septembre le journal avant l'ouverture du procès de l'attentat qui a fait 12 victimes dans sa rédaction en janvier 2015.
«Nous ne nous coucherons jamais. Nous ne renoncerons jamais», justifie le directeur de l'hebdomadaire satirique, Riss, dans le numéro dont la couverture reprend ces caricatures, en kiosques mercredi et accessible en ligne mardi à midi.


Pour ma part je ne trouve pas ca tres intelligent de remettre 1 euro dans le juke box , mais bon a eux de voir !
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 718
4 393
188
Nanning
Charlie Hebdo republie les caricatures de Mahomet qui en avaient fait la cible des djihadistes

«Nous ne nous coucherons jamais. Nous ne renoncerons jamais», justifie le directeur de l'hebdomadaire satirique, Riss, à la veille de l'ouverture du procès de l'attentat, survenu le 7 janvier 2015.

Extrait : Charlie Hebdo republie les caricatures de Mahomet qui en avaient fait une cible des djihadistes, a annoncé mardi 1er septembre le journal avant l'ouverture du procès de l'attentat qui a fait 12 victimes dans sa rédaction en janvier 2015.
«Nous ne nous coucherons jamais. Nous ne renoncerons jamais», justifie le directeur de l'hebdomadaire satirique, Riss, dans le numéro dont la couverture reprend ces caricatures, en kiosques mercredi et accessible en ligne mardi à midi.


Pour ma part je ne trouve pas ca tres intelligent de remettre 1 euro dans le juke box , mais bon a eux de voir !
Intelligent ou pas vraiment, chacun peut y répondre très diversement selon sa propre sensibilité...
Pour ma part je trouve cela assez courageux, bien sûr provocateur, sinon ce ne serait pas Charlie ! Ça se présente également, volontairement ou non comme une forme de test et j'espère de tout cœur que les musulmans qui liront cela prendront la juste mesure du message du journal satirique et des conséquences abominables pour tous qui ont suivit l'attentat parfaitement inutile de 2015.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Intelligent ou pas vraiment, chacun peut y répondre très diversement selon sa propre sensibilité...
Pour ma part je trouve cela assez courageux, bien sûr provocateur, sinon ce ne serait pas Charlie ! Ça se présente également, volontairement ou non comme une forme de test et j'espère de tout cœur que les musulmans qui liront cela prendront la juste mesure du message du journal satirique et des conséquences abominables pour tous qui ont suivit l'attentat parfaitement inutile de 2015.
Bonsoir Toto
Ce qui serait bien c'est que Charlie Hebdo soit plus present dans des cas precis et de nombreux articles et croquis et ce en France : Comme la radicalisation islamiste , le communautarisme , le retour des jihadistes de nos banlieues accompagnes de leurs progenitures , les preches islamistes sauvages des Imans integristes appelant au jihad , la jungle des banlieues qui est la source de la quasi totale emmergence de ce meme islamisme et des trafics divers qui le finance ,sur les terroristes relaches dans la nature apres des peines insignifiantes , + - 40 % des musulmans en France qui font passer la Charia avant les lois de la Republique , le contenu de nos maisons d'arrets , les femmes insultees dans la rue etc ... ! La il y a de quoi ecrire et dessiner au quotidien sur cette faune ... Mais voila ce n'est pas politiquement correct ...

Et pourtant les vraies menaces sont la , et ce ne sont pas les croquis d'un etre imaginaire ... Reste a voir a partir de demain ce qui va se passer a l'occasion de l'ouverture du proces , un coup d'eclat est previsible pendant sa duree ( 2 mois ) ...

Pour cloturer souhaitons qu'il n'y ai pas de dommages collateraux sur nos compatriotes et autres occidentaux residants dans des pays sensibles ...

21/07/20
Extrait choisi : « Le caractère récent des filières djihadistes syro-irakiennes et de leur traitement judiciaire (près de 600 personnes jugées depuis 2014, dont la majorité est encore en détention) ne permet pas de porter une appréciation pertinente sur le risque de récidive de la part de ces personnes », selon le document.
Le CAT réaffirme par ailleurs combien le milieu carcéral reste «l'un des défis majeurs auxquels la France doit faire face pour enrayer la contagion radicale », soulignant au surplus que 120 détenus radicalisés devront être suivis à leur sortie de prison d’ici à 2022. Il estime indispensable le renforcement des mesures prévues dans la proposition de loi pour la surveillance, avant leur libération, des détenus condamnés pour terrorisme.

 
Dernière édition:
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 718
4 393
188
Nanning
Bonsoir Toto
Ce qui serait bien c'est que Charlie Hebdo soit plus present dans des cas precis et de nombreux articles et croquis et ce en France : Comme la radicalisation islamiste , le communautarisme , le retour des jihadistes de nos banlieues accompagnes de leurs progenitures , les preches islamistes sauvages des Imans integristes appelant au jihad , la jungle des banlieues qui est la source de la quasi totale emmergence de ce meme islamisme et des trafics divers qui le finance ,sur les terroristes relaches dans la nature apres des peines insignifiantes , + - 40 % des musulmans en France qui font passer la Charia avant les lois de la Republique , le contenu de nos maisons d'arrets , les femmes insultees dans la rue etc ... ! La il y a de quoi ecrire et dessiner au quotidien sur cette faune ... Mais voila ce n'est pas politiquement correct ...

Et pourtant les vraies menaces sont la , et ce ne sont pas les croquis d'un etre imaginaire ... Reste a voir a partir de demain ce qui va se passer a l'occasion de l'ouverture du proces , un coup d'eclat est previsible pendant sa duree ( 2 mois ) ...

Pour cloturer souhaitons qu'il n'y ai pas de dommages collateraux sur nos compatriotes et autres occidentaux residants dans des pays sensibles ...

21/07/20
Extrait choisi : « Le caractère récent des filières djihadistes syro-irakiennes et de leur traitement judiciaire (près de 600 personnes jugées depuis 2014, dont la majorité est encore en détention) ne permet pas de porter une appréciation pertinente sur le risque de récidive de la part de ces personnes », selon le document.
Le CAT réaffirme par ailleurs combien le milieu carcéral reste «l'un des défis majeurs auxquels la France doit faire face pour enrayer la contagion radicale », soulignant au surplus que 120 détenus radicalisés devront être suivis à leur sortie de prison d’ici à 2022. Il estime indispensable le renforcement des mesures prévues dans la proposition de loi pour la surveillance, avant leur libération, des détenus condamnés pour terrorisme.

Globalement d'accord sur le constat, mais même si il y a de quoi dessiner et écrire sur tout ce que tu énumère, ce n'est pas à un hebdomadaire satirique de faire appliquer les lois de la République... ni de se substituer à un pouvoir politique ! Les loi existent, elles sont suffisamment claires, il ne manque que de la rigueur et du courage politique pour les appliquer et les faire appliquer.
Sans cela, il faudra se résoudre à subir pour quelque temps encore, de temps à autre, au gré des quartiers de lune, les tragiques conséquences d'un pouvoir politique, quel qu'il soit, inconséquent !
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Emmanuel Macron défendra vendredi le «patriotisme républicain» contre les séparatismes

Pour célébrer les 150 ans de la République, Emmanuel Macron défendra vendredi au Panthéon les valeurs de la République et fustigera les «tentations séparatistes», avant de présider une cérémonie de naturalisation pour six nouveaux citoyens, a indiqué mardi 1er septembre son entourage. Le chef de l'Etat commémorera le 4 septembre 1870, date de la proclamation de la Troisième république après le Second Empire. Deux jours plus tôt, Napoléon III avait capitulé à Sedan.

Extrait :
Emmanuel Macron en profitera pour adresser «un message ferme contre les tentations séparatistes» en rappelant les droits et devoir des citoyens et les principes républicains comme «l'égalité des chances», la laïcité, le modèle social de solidarité, l'égalité femmes-hommes et la défense de la langue française, selon la même source.
Son discours intervient en amont du projet de loi contre les séparatismes prévu pour l'automne, qui vise l'islam politique mais aussi les dérives sectaires ou communautaristes. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la citoyenneté, a cité parmi les pistes envisagées la création d'une «charte de la laïcité et des valeurs de la République» pour les associations ou des mesures contre des imams qui prêchent contre l'égalité femmes-hommes.

 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
EN DIRECT - Le procès des attentats de janvier 2015 s'est ouvert à Paris

complicesvisuelv2.jpg

L'audience est ouverte

Extrait : «L'audience est ouverte, vous pouvez vous asseoir», lance Régis de Jorna, le président de la cour d'assises spécialement composée.
«Le port du masque est obligatoire en toutes circonstances, y compris lors des prises de parole», souligne le président, lui-même dûment masqué.
Le magistrat rappelle également que le procès sera filmé. C'est une grande première en matière terroriste.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Lutte contre les séparatismes : le gouvernement veut durcir le contrôle de certaines associations

Le porte-parole Gabriel Attal a évoqué la fin du «délai de prévenance» d'un mois avant les visites de contrôle.

Communique :
Le gouvernement souhaite durcir le contrôle de certaines associations donnant des «cours de langue ou de soutien scolaire», qui seront obligées de déclarer leurs intervenants dans le cadre du projet de loi de lutte contre les séparatismes, a indiqué dimanche 6 septembre le porte-parole Gabriel Attal.Interrogé sur Radio J sur le contenu de cette future loi qui doit être présentée cet automne, Gabriel Attal a évoqué le cas «d'associations loi 1901 qui accueillent des enfants pour des cours de langue ou de soutien scolaire». «Aujourd'hui, l’État n'a aucune ou très peu de possibilités de contrôler ce qu'il s'y passe, ce qu'il s'y dit. Vous avez pourtant parfois du lavage de cerveau qui se fait sur des enfants ou des familles», a-t-il déploré.

Supprimer le «délai de prévenance» avant un contrôle

Gabriel Attal plaide donc pour qu'une «association qui a vocation à accueillir des enfants» déclare «avant d'être créée les personnes qui interviendront devant les enfants, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui». Le porte-parole du gouvernement a également appelé à «sortir de ce qui existe aujourd'hui» dans le cadre des contrôles, «à savoir le délai de prévenance». «Aujourd'hui il faut prévenir un mois à l'avance de la date et de l'heure du contrôle. C'est sûr que quand vous arrivez dans les locaux de l'association, il ne se passe pas ce qu'il s'y passe habituellement puisque la date et l'heure ont été annoncées. Il faut que les contrôles soient plus efficaces», a-t-il insisté.
Le projet de loi contre les séparatismes doit être au menu du séminaire gouvernemental de mercredi. Emmanuel Macron, qui avait mis ce dossier en chantier juste avant la crise sanitaire, devrait aussi s'exprimer sur ce sujet courant septembre, avait indiqué l'Élysée. Le chef de l’État avait indiqué sa volonté de bâtir un plan contre le «séparatisme islamiste» comprenant la fin des imams étrangers détachés et un contrôle du financement des mosquées.


" Il vaut mieux prevenir que guerir " ... :chinois:
 
Dernière édition:
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 107
11 101
178
Hong Kong et Shanghai
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
8 252
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Grèce: nouvel incendie dans le camp de migrants de Moria sur l'île de Lesbos

Des scènes de chaos se sont reproduites: des familles de migrants paniquées fuyaient le camp tandis que les flammes brûlaient leurs tentes.


Extrait :
Un nouvel incendie s'est déclaré mercredi 9 septembre au soir à Moria, le plus grand camp de migrants en Grèce situé sur l'île de Lesbos, 24 heures avec l'énorme feu qui a ravagé une grande partie de ce centre, selon un photographe de l'AFP. L'incendie a éclaté dans une partie du camp qui n'avait pas été trop touchée mardi soir.

Des scènes de chaos se sont reproduites: des familles de migrants paniquées fuyaient le camp tandis que les flammes brûlaient leurs tentes. «Moria finished» («Moria c'est fini» ndrl), criaient des migrants qui se dirigeaient vers la route reliant le village de Moria à Mytilène, port et chef-lieu de cette île. Dans la nuit de mardi à mercredi un énorme feu avait ravagé le camp, qui abritait environ 12.700 personnes dont 4000 enfants. L'île de Lesbos, d'une population de 85.000 personnes, a été déclarée en état d'urgence mercredi matin. Selon les autorités grecques, au moins 3500 migrants et réfugiés sont désormais sans abri et des mesures d'urgence ont été prises pour leur hébergement.

La France bonne fille comme a son habitude ! :calin: