1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Succès des activistes anti-Pékin aux élections à HK

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par phitheb, 5 Septembre 2016.

  1. phitheb

    phitheb Dieu créateur

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    Capture d’écran 2016-09-05 à 10.44.58.png


    la suite dans le long et détaillé article du Guardian ici
     
    • Informatif Informatif x 1
  2. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 742
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 137 / -80
  3. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 851
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 177 / -39
    Succès à première vue, oui certainement.

    Il est à noter que sur les 35 sièges à pourvoir au SUFFRAGE UNIVERSEL DIRECT, les partis "pro-Beijing" n'en remportent que 16 et sont donc en minorité.
    C'est bien pour cela que Pékin entend "encadrer" strictement la prochaine élection du Chief Executive... car si un candidat "pan-démocrate" pouvait se présenter contre un candidat "pro-establishment", il pourrait remporter la victoire.

    Cependant les partis "pan-démocrates" ne remportent que 11 sièges, les 8 restant allant aux partis "localistes / radicaux".

    Cela montre la perte de vitesse des partis "pro-Beijing", mais cela peu paradoxalement jouer en leur faveur :
    les pan-démocrates pourront être tentés de se rapprocher des localistes/radicaux, au risque de se radicaliser et voir leur candidat disqualifié au prétexte de tendances indépendantistes ; ou alors garder leurs distances avec les "localistes/radicaux", et constituer une opposition désunie, laissant une majorité relative, mais majorité tout de même, aux "pro-Beijing" (dans le projets de modes de scrutin pour la prochaine élection du CE, le vote était majoritaire à un seul tour ; un candidat unique "pro-Beijing" l'emporterait avec 40% des voix = score de cette élection, face à 2 candidats d'opposition)

    Donc succès, certes, mais il ne sera pas facile de transformer l'essai.
     
    • Informatif Informatif x 2
    #3 ChrisHK, 6 Septembre 2016
    Dernière édition: 7 Septembre 2016

Partager cette page