1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Shanghai-Expo : Un reflet de la chine d'aujourd'hui?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 13 Août 2010.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    http://finance.blog.lemonde.fr/2010/08/11/shanghai-expo-un-reflet-de-la-chine-d’aujourd’hui/

    Me souvenant du bonheur du garçon que j’étais de visiter tous les jours l’Exposition Universelle de Bruxelles en 1958, j’ai voulu voir à quoi ressemblait une exposition vue et organisée par les Chinois au XXIème siècle. Pour tout le brouhaha qui a été fait autour de l’évènement, il est difficile d’y trouver quelque originalité.

    N’y allez surtout pas pour découvrir la Chine : à moins d’une réservation préalable, vous serez refoulé sans ménagement et ne pourrez visiter le pavillon chinois. Des groupes de visites organisées pour les Chinois ont la priorité. C’est absolument stupéfiant à voir.

    [​IMG]

    Shanghai Expo est pour montrer aux Chinois ce qu’est le reste du monde : 99,9% des visiteurs dimanche dernier sont étaient Chinois. Ils ont une patience que nous n’avons pas : 5 heures de file sous un soleil de plomb et avec une chaleur de plus de 40 degrés pour voir le pavillon américain ou Japonais, quatre heures pour l’Allemagne, deux heures pour la France.

    Souhaitez-vous prendre l’un des « sightseeing tours » vous risquez de faire la file pendant un bon quart d’heure seulement pour découvrir qu’il vous en coute 10 Yuans (1 euro) et que vous devez vous rendre à un bureau voisin. Les panneaux relatifs à ce transport sont exclusivement en Chinois.

    Si le métro a hérité d’une nouvelle ligne pour l’occasion, n’espérez pas qu’il fasse la moindre référence aux directions nécessaires pour aller à l’Exposition lorsque vous sortez de la station. Et comme 99% des Chinois ne parlent pas anglais, c’est grâce au langage des mains que vous parviendrez à être dirigés vers l’Expo.

    Cette tendance est de plus en plus surprenante quand on réalise que la Chine est maintenant le pays où le plus grand nombre d’évènements internationaux du monde se déroulent. Au cours de mon séjour à Guangzhou (l’ancienne Canton) j’ai pu mesurer l’efficacité des préparatifs. Mais les chauffeurs de taxis n’ont qu’une connaissance approximative de la ville.

    Une fois que vous aurez passé la sécurité à l’aéroport, ne vous attendez pas à trouver à la librairie des livres ou des magazines en langue étrangère, ou de la nourriture occidentale : un restaurant que n’aurait pas désavoué Mao Tse Tung sert une nourriture approximative. Seul plat occidental au menu : des spaghettis bolognaise, sauf qu’ils n’ont pas de spaghettis. Quant à vous sustenter, le magasin qui vous accueillera n’a que des produits chinois d’une seule marque par produit. Visiblement, la Chine n’a pas encore vraiment renoncé aux monopoles d’Etat.

    Ceci n’a pas un objectif de dérision : il faudrait cependant comprendre que si certaines choses sont en avance même sur l’Occident (en matière de technologies de l’énergie, de minéraux pour les alliages spéciaux d’acier ou même de téléphonie) l’infanterie ne suit pas. Transformer une nation de 1,3 milliards de personnes dont 80% dans les campagnes ne se fera pas en une génération.

    Derrière cette ambivalence se cache une réalité beaucoup plus fondamentale. Si la Chine est prête à se présenter au reste du monde comme une puissance moderne, elle entend réaliser sa croissance et son évolution elle-même. Les Chinois ne nous attendent pas pour faire leur révolution environnementale ou technologique. Ce sera aux Occidentaux qu’il faudra l’imagination de comprendre que, comme la Chine n’est pas à court d’argent, il faut apporter plus que des capitaux.

    Lors d’une visite à Zhongshan, j’ai appris que Volkswagen avait décidé d’établir une usine à Foshan, une ville vieille de 5.000 ans avec une population de 6 millions d’habitants. Elle y investira 520 millions d’euros et la région finance environ le même montant. En rythme de croisière elle produira 300.000 véhicules. Peugeot a racheté une société avec laquelle elle va établir une usine à Shenzhen qui produira la Citroën DS. Au total, la seule province de Guangdong produira 3 millions de véhicules par an. Si les défis sont colossaux, les opportunités sont à leur mesure. Il n’est pas trop tard, mais il est temps.
     
  2. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Je ne sais pas vraiment où commencer avec mes commentaires.
    Pour faire bref je ne sais pas où le journaliste a été faire ces courses pour sortir une telle annerie.
     
  3. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    Euh...j'ai un gros doute: il est sûr que c'est en Chine qu'il est venu?
     
  4. Julianos

    Julianos Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    891
    Ratings:
    +37 / -0
    un peu con-con le journaliste ... ou bien il a vraiment pas eu de chance ... ou encore il se demerde vraiment mal !
     
  5. Brunooo

    Brunooo Membre Silver

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    189
    Localité:
    Shenyang
    Ratings:
    +14 / -0
    J'adore ce commentaire qui n'est pas de moi je tiens a le signaler (sur le site d'origine) et qui je trouve resume bien ce que je pense de l'article :

    "En 2010 Georges Ugeux débarque en Chine et là le choc : les Chinois parlent chinois et écrivent en chinois. Au restaurant, le drame : pas de spaghetti bolognaise.
    En 2011 Georges Ugeux débarque en Russie et là le choc : les Russes parlent russe et écrivent en russe. Au restaurant, le drame : pas de spaghetti bolognaise.
    En 2012 Georges Ugeux débarque en Egypte et là le choc : les Egyptiens parlent égyptien et écrivent en égyptien (qui ressemble à l’arabe). Au restaurant, le drame : pas de spaghetti bolognaise.

    Lucas "
     
  6. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    Bon bah comme d'habitude sur les médias occidentaux avec la Chine... Imaginiez si il avait du faire un speech dans une ville comme HangZhou:
    "Mais c'est l'horreur!!! Il y a pas tant de buildings que ca!!! Ils parlent pas anglais en fait. La gare est pas aussi grande que ce qu'on dis des gares chinoises!!! Et puis il n'y a pas une seule représentation coloniale heu... consulaire je veux dire et puis le pire, y'a pas Quick!"
    Et un peu plus loin : "en plus j'ai pas réussi à trouver de nems et des femmes en Kimono". Eh oui, il faut dire que c'est son premier voyage en Chine...

    Bon en même temps il doit se dire: Si je dis quelque chose de positif sur la Chine on va me traiter de colabo et puis de toute façon ça se vendra pas. Si je dis un truc négatif là je rentre dans le moule, je fais comme d'hab et le poules viendront picorer sans regarder si ma bouffe est bonne et puis ils paieront...
     
  7. billcarson

    billcarson Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    quoi y a pas de nems en chine ?
     
  8. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    Non!!! Pourquoi cette question, tu veux annuler ton vol?
     
  9. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    En meme temps... aller a l'Expo... vous allez peter un cable... tout les paysans qui debarque, triche dans les files d'attentes, vous collent leurs parapluies dans la tronche etc... Apres une journee la bas, on se dit vraiment que les chinois sont arrieres... (En meme temps si vous utilisez souvent les transport en commun vous pourrez aussi penser la meme chose).

    Maintenant il s'etonne de pas grand chose... Ca n'a jamais ete un secret que l'expo etait pour les chinois et pas pour les etrangers...tout le reste sur la bouffe, l'anglais etc... c'est un peu bidon... Il pouvait aller a pav Italie pour manger des pates...

    Et puis Peugeot a monter une JV mais n'a pas racheter qui que ce soit...

    Verdit : il est tout de meme a l'ouest (pour le coup)
     

Partager cette page