Shanghai : Arnaques, Escroqueries, Vols, Rackets

  • Auteur de la discussion bertrand85
  • Date de début
F

frederic

Membre Silver
13 Jan 2007
42
0
46
Mon pauvre pomme, en tant que Shanghaien, j'ai vraiment honte:affraid:

Mieux vaut ne pas aborder ces rabateuses, qui te font la gentillesse

Ne faut jamais entrer dans un resto fortement proposé par un passant, y a la piège
 
dav_paris

dav_paris

Membre Gold
23 Oct 2005
226
7
63
JIng'an
Je viens de tomber sur ce post et maintenant ça me revient à l'esprit que la dernière foisque je suis passé à People Square, je me suis fait aussi accoster par deux Chinoises qui voulaient parler Anglais blablablabla alors que je prenais des photos et qui se sont exclipsées en 2 min dès lors que ma copine m'a rejoint. Raaa les gârces.....dsl fallait que ça sorte!

Juste une remarque, Ebola, tu m'as bien fais marrer. Coup d'boule, droite, paye ces 35 Yuans et s'en va. Calme, tranquillement, s'en va comme un Prince. J'imagine la scène et je me marre. Excellent. Bonne maîtrise de soi.:MDR:
 
traveller

traveller

Membre Silver
01 Fev 2007
86
0
46
39
shanghai
grande soiree chez manabe

pourquoi n'organiserai ton pas une grande partie ... genre anniversaire ... avec mr Bertrand en guest qui arriverait en grande pompe ... pardon tong .
mais pas deux ou trois , je dirais plutot 20 ou 30 , histoire de rapeller que leur cinema est grille , archi grille ...

le tout dans la bonne humeur bien entendu ....:ymca:


une dress code pourrait etre sympa egalement ...
 
L

Lucifel

Membre Silver
25 Jan 2009
25
0
41
Je remonte ce topic qui tombe un peu dans l'oubli car je me suis moi même fait avoir comme un bleu:batte:et si j'avais lu ce topic plus tôt, j'aurais fait plus attention !

La technique utilisé est la même mais l'approche assez différente. Tout d'abord, il faut savoir que je suis d'origine chinoise donc ce n'est pas parce qu'on est pas de couleur de "peau blanche" qu'on est invulnérable !

Je vais donc pour la première fois me promener à Nanjinlu, j'y passe la journée sans problème. Après en fin d'après-midi, je me fait accoster par une dame d'une cinquante d'années et une jeune fille. Au début, je faisais signe de dire non puis elles ont commencé à me dire qu'elles étaient perdus et qu'elles venaient de beijing. Avec ma grande naïveté, je me suis arrêté et j'ai discuter avec eux. Erreur de ma vie, j'ai dit que je venais d'Europe mais ca a pas fait tilt au début dans ma tête.

J'ai continué à papoter avec eux car je me dis que c'est bien pour pratiquer mon chinois et la fille disait qu'elle voulait pratiquer son anglais (qui était médiocre au passage, je l'ai donc cru marteau). On parlait de tout et de rien et leur histoire me semblait assez cohérente mais....

Après coup classique comme dit avant, on papote, puis sans me méfier, je les suis dans un salon de thé, boire quelques trucs médiocres et la l'addition de 800 kuai ! J'ai essayer de protester mais n'étant pas aussi courageux que l'auteur du topic, j'ai "gentillement" payé par CB et je me suis barré vite fait (oui car elles essayaient de m'emmener autre part...)

Conclusion, cela me servira de leçon et j'espère que vous ferez tous attention la prochaine fois que vous vous promènerez dans ce quartier ! Je suis quand même un peu décu car j'avais déja fait quelques rencontres dans la rue où je discutais avec des gens et j'ai jamais eu de problème mais cette fois, ca en a été un. Pas besoin d'en faire une généralité mais quand même, ca fait mal au porte-feuille.
 
S

sabakekutete

Membre Gold
23 Oct 2005
287
0
61
Et t'as meme pas demande la "Fa Piao"?
 
G

GuillaumeCapa

Membre Gold
31 Juil 2007
147
0
56
quelque part en Chine, vers le nord
On trouve des "touristes chinois d'une autre ville" anglophones, du même modèle, à la sortie du Musée d'histoire sur People's square. J'ai été abordé par les mêmes deux jours de suite, ils ne m'avaient pas reconnu, et je les ai revus le troisième jour. Ca commence par "can you take a photo of us with our own camera ?", après que vous ayez pris la photo et rendu l'appareil ils "vous trouvent gentil" et engagent la conversation sur n'importe quoi ("where do you come from?" ou devant un palmier que je photographiais "do you know the name of this tree ?"), et c'est parti mais moi aussi... je suis parti.
Un ami algérien a laissé 300 RMB dans une maison de thé avec un couple de "touristes chinois" rencontrés à People's square; il les a suivis discrètement en sortant de la maison de thé, les a vus faire le tour du lotissement et revenir à la maison de thé rendre le sac de souvenirs qu'ils étaient censés y avoir acheté; il est alors remonté, a refusé de rencontrer les divers "responsables" qu'on lui proposait, a juste dit "ok, I call the police" (dont il n'avait pas le numéro), a sorti son portable et l'employée a alors ouvert un portefeuille garni de billets de 100 en lui demandant combien il avait payé... Il a dit 400 au lieu de 300 et elle les lui a donnés instantanément. Il s'est payé un resto avec les 100 supplémentaires et a conclu "il faut être fou pour essayer de voler un Algérien !".
 
B

benjamin_linus

Guest
bougre...

... d'abruti scrupuleux!

Que crains-tu qu'il eût pu se passer si tu avais refusé d'acquitter l'addition?

À ce prix, t'eûs pu exiger d'enfiler les garces et la patronne.

***
 
B

benjamin_linus

Guest
oups...

... je m'adressais au post deux cases en haut, c-à-d non pas à l'ami algérien mais au chinois occidentalisé.
 
L

Lucifel

Membre Silver
25 Jan 2009
25
0
41
Oui j'ai bien demandé la "fa pio" mais bon , c'est juste le reçu de la transaction bancaire que j'ai recu.

Ce que je risquais ? Justement, je ne le savais pas. Facile à dire comme ca mais sur le coup, c'est assez intimidant. Je suis bête mais je peux quand même me rendre compte quand je suis dans un sale truc mafieux ou non patop. Entre payé 100€ et le risque de s'attirer des grosses emmerdes...

J'aurais peut-être du réagir autrement comme tu le dis mais ca dépend des personnes je suppose. Je suis de nature assez calme et qui ne prend pas de risques alors t'imagines péter un plomb dans ce genre d'endroit...

Enfin, c'était juste pour avertir les prochains naifs comme moi d'éviter de tomber dans ce piège !
 
L

Lucifel

Membre Silver
25 Jan 2009
25
0
41
Juste pour tenir au courant, j'ai téléphoné à la police de Shanghai ce matin pour déposer plainte (chose que j'aurais du faire hier mais croyez le ou non, je n'avais jamais chercher à savoir le numéro de la police et hier je m'étais couché tellement j'étais énerver contre moi même bzzz..).

Je dois quand même dire bravo à la police pour leur rapidité ! Une demi-heure après mon appel, ils étaient déjà là à prendre ma déposition. Ils m'ont qu'ils allaient envoyé des policiers dans le coin pour voir s'ils ne les retrouvent pas et qu'ils devraient m'appeler pour les identifier ( ca m'étonnerait qu'ils les trouvent mais bon).

J'espère juste qu'ils n'y aura pas de représailles de violents truands (je regarde p-t trop de films d'hong kong :lol:). Quoi que si je donne plus de signes de vie vous saurez pourquoi.... !
 
B

bei

Ange
23 Oct 2005
1 362
2
83
Bonjour,

c'etait la meilleure chose a faire et cela evitera peut-etre a d'autres la meme aventure.

il n'est jamais facile de porter plainte surtout pour un etranger ou un chinois d'outre-mer
 
V

VoyageurduSud

Guest
Interessant tout ça

d'ailleurs justement , existe t'il un commissariat pour les touristes?
si vous avez les coordonnées, ça peut servir...
 
E

eddy.suz

Membre Silver
29 Juin 2008
170
1
51
Suzhou
serieusement ? :confused:
Pourquoi pas, en Thailande il y a et il sont plutot efficace.

En France certain commiseria de police ont des agents spetialement formé qui parlent le Japonais, chinois.

Enfin comme disait je sais plus qui c'est pas a pigalle, nanjin lu, patpong (pour BKK) que tu va faire des rencontres, surtout une mignonne qui viens te parler.

Bref ma technique pour etre tranquille, ecouteur dans les oreillles (pas forcement en marche) et air pas aimable personne ne viens te parler c'est le top. Et je cherche pas a faire ami-ami avec des inconnu ici ou ailleur anim_drunk.
 
V

VoyageurduSud

Guest
:confused:

dans de nombreuses grandes villes, il existe un commissariat entièrement ou partiellement dédié à recevoir les plaintes des touristes.Normallement, une grande partie du personnel y parle anglais voire d'autres langues.

Vu que pour le moment je parle pas un mot de mandarin, je vois pas ce que ma question a de stupide :langue:
 
Dernière édition par un modérateur:
minh

minh

Archange
29 Mar 2008
1 813
50
93
44
Paris
Au temps pour moi desole...je baisse mon pantalon :aieuh:
comme quoi, on en apprend tous les jours.
 
B

bei

Ange
23 Oct 2005
1 362
2
83
Bonjour,

l'adresse d'Alexish est une plaisanterie (c'est evident pour ceux qui comprennent le pinyin mais peut-etre moins pour les autres) :

Commissariat des touristes (Laowai Jing Fang)
144, Tingbudong lu, pres de shenme lu
Shanghai Laowai district, 200040
 
Dernière édition: