Sécurité nationale mon coeur balance

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 722
13 289
183
Hong Kong et Shanghai

La Chine impose un contrôle des applis du géant Tencent

WeChat, l'application très populaire du groupe, est notamment visée par ces restrictions.

Extrait : Les autorités chinoises exigent dorénavant du géant de l'internet Tencent qu'il soumette toute nouvelle application mobile ou mise à jour à inspection avant sortie, a indiqué un média d'État, en plein durcissement réglementaire visant le secteur du numérique.

Le nouveau contrôle imposé par les autorités ne semblait toutefois pas inquiéter les marchés : l'action du groupe gagnait près de 2% à la Bourse de Hong Kong jeudi à la mi-journée. La mesure, annoncée mercredi, intervient au moment où Pékin accentue la pression sur les géants du numérique pour recadrer un secteur dynamique de l'économie, qui s'est longtemps affranchi de plusieurs contraintes réglementaires.

J'ai vu cette information, mais je ne comprends pas trop le but de ces inspections de mises à jour.
Que craignent-ils ? Que veulent-ils éviter ?
Y a-t-il vraiment un risque potentiel dans ces mises à jour ? Ou est-ce juste du harcèlement gratuit pour mettre / maintenir la pression sur Tencent ? :hum:
 

Pautal

Ange
23 Déc 2006
478
103
88
Shanghai
Y a-t-il vraiment un risque potentiel dans ces mises à jour ? Ou est-ce juste du harcèlement gratuit pour mettre / maintenir la pression sur Tencent ?
" Les géants de la tech ont ces derniers mois été à tour de rôle épinglés pour des infractions relatives à la concurrence ou aux données personnelles. Selon la télévision publique CCTV, Tencent a fait l'objet depuis le début de l'année de neuf infractions, dont la nature n'a pas été précisée."

Effectivement pas très clair, chez nous nous avons la CNIL, et peux être d'autres qui vérifient que le droit est respecté par les entities qui gères des données, comme le droit en chine est un peux a la traîne sur certain sujet, ils estiment peux être que en l'absence de législation sur certain sujet , il faut vérifier certain point. ( donnée, protection des mineurs, ect.. ), ceci est raisonnable , après peu être que d'autres inquiétudes du gouvernement sont la raison. Les enfants contournent allègrement les restrictions horaires sur les jeux en ligne par exemple. Ma fille a fait sauter le controle parentale de son téléphone en clonant un autre telephone , puis s'est servit de ID card de sa mere pour s'inscrire sur un jeux, et ce stratagème est utiliser par tous les gamins qui se passent les infos comment contourner les restrictions.
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 722
13 289
183
Hong Kong et Shanghai
Ma fille a fait sauter le controle parentale de son téléphone en clonant un autre telephone , puis s'est servit de ID card de sa mere pour s'inscrire sur un jeux, et ce stratagème est utiliser par tous les gamins qui se passent les infos comment contourner les restrictions.
Ca promet !
Que de joie et de bonheur en perspective ...
Bon courage !
 

Geo-ffroy

Membre Bronze
04 Fev 2020
214
65
38
47
Ma fille a fait sauter le controle parentale de son téléphone en clonant un autre telephone , puis s'est servit de ID card de sa mere pour s'inscrire sur un jeux, et ce stratagème est utiliser par tous les gamins qui se passent les infos comment contourner les restrictions.

C'est bien tout ça ! Ca pousse les gamins à se creuser les méninges, et à collaborer. Avec un peu de chance, ça en fera des adultes moins cons que les Occidentaux.
 

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
455
228
88
41
Grenoble
www.flickr.com
J'ai vu cette information, mais je ne comprends pas trop le but de ces inspections de mises à jour.
Que craignent-ils ? Que veulent-ils éviter ?
Y a-t-il vraiment un risque potentiel dans ces mises à jour ? Ou est-ce juste du harcèlement gratuit pour mettre / maintenir la pression sur Tencent ? :hum:
Je ne sais pas si c'est lié mais il y a une nouvelle loi sur la protection des données utilisateurs qui est en cours d'application. Les questions d'hébergement des données notamment sont un vrai casse-tête. Nous sommes en train de revoir l'architecture de plusieurs de nos solutions à cause de ça. Par exemple, nous utilisions des solutions tierces qui sont hébergées dans le cloud de l'éditeur, celui-ci ne disposant pas de solutions conformes aux nouvelles exigences (et ne souhaitant pas faire les investissements nécessaires pour le moment), nous devons changer de solution. Bon ça encore c'est attendu.
Mais quand j'ai un client international qui a des branches en Chine et hors de Chine ça devient compliqué pour identifier les données qui peuvent ou doivent être hébergées en Chine et celles qui ne le sont pas, et ensuite comment assurer la cohérance des données hébergées en différents endroits/solutions.
C'est pas sorti du jour au lendemain et on savait que ça arrivait mais le délai entre la publication des détails et sa mise en application a quand même été super court.

Pour info, on essaie d'anticiper car les US et l'Europe préparent a priori des lois similaires, même si en Europe c'est déja très contraint.