1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Sclérose de la société chinoise

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Searogers, 3 Mars 2012.

  1. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Sclérose de la société chinoise
    (questionchine.net)

    A la mi-janvier paraissait dans le magazine Caixin un article signé de Madame Guo Yuhua, titulaire d’un Doctorat d’anthropologie, professeur de sociologie à Qinghua Daxue qui analysait ce phénomène de stagnation sociale porteur d’amertume et de découragement.

    Ayant identifié que la société chinoise avait perdu son dynamisme des années de la réforme, qu’elle régressait vers le système des connexions familiales et des « guanxi » et que la mobilité sociale était grippée, tandis que les ressources, les opportunités et la richesse étaient concentrées dans quelques mains, elle estimait que « le sentiment le plus partagé en Chine était la déception ».
    La désillusion prenait racine dans le décalage entre les discours publics sur la « naissance d’une nation puissante » et la faiblesse des progrès individuels dans une société de moins en moins ouverte.

    « Ce ne sont toujours pas la connaissance et les diplômes qui ouvrent les portes, mais toujours les réseaux, les appuis et le statut de la famille ».
    Pour un Chinois moyen il était de plus en plus difficile de démarrer une affaire commerciale, et presque impossible aujourd’hui pour un paysan d’immigrer en ville.
    Le blocage était encore aggravé par la situation économique et la survivance du passeport intérieur.
    Un indice, qui révélait le recul du dynamisme social était l’augmentation constante du nombre des candidats à une fonction administrative. Ils étaient 600 000 en 2007, 800 000 en 2008, 1,1 million en 2009 et 1,5 millions en 2010.
    Alors que durant la grande époque des réformes, après 1992, les opportunités étaient nombreuses, aujourd’hui c’était la bureaucratie du Parti qui constituait l’ascenseur social le plus sûr.
    L’inégalité des droits et le grippage des ascenseurs sociaux, la réduction de la mobilité professionnelle et le durcissement général de la société confortaient les riches et les puissants ; ils affaiblissaient les plus démunis et les plus faibles.
    Le plus grave ne serait pas les écarts de richesse mais la dégradation de « l’écosystème social » qui induirait un déclin économique culturel et politique.
    Poursuivant son image écologique, l’auteur affirme qu’une société dynamique ne se nécrose pas, à l’instar de l’eau courante qui reste limpide (- 流水不腐 -Liu shui bu fu – l’eau courante ne pourrit pas -).
    Mais en Chine, dit-elle, la dégradation de « l’écosystème social » qui résultait de la stagnation des opportunités était évidente.

    « Au bas de l’échelle, c’est la jungle ».
    C’est ce que, selon elle, indiquait la somme des incidents pernicieux et potentiellement dangereux de ces dernières années, qui allaient du scandale des esclaves des fours à briques, aux produits alimentaires frelatés, en passant par les trafics d’enfants, les salaires impayés des migrants, les attaques au couteau dans les écoles, les suicides chez Foxconn et les évictions violentes.
    L’origine de ces phénomènes violents et hors la loi résidait dans l’érosion progressive des opportunités sociales, que ceux situés au bas de la pyramide ne pouvaient compenser qu’aux dépens de leur honnêteté.
    Ainsi se créait le cercle vicieux du fort opprimant le faible ; ce dernier martyrisant lui-même plus faible que lui.
    La classe moyenne n’était pas épargnée. Non seulement il était difficile d’y entrer dans le contexte des ressources accaparées par une minorité, mais il était aussi devenu impossible d’y progresser dans l’échelle sociale.
    Les offres d’emploi et les augmentations de salaires se faisaient plus rares, les frais de scolarité, le prix des logements avaient beaucoup augmenté et le simple maintien du statut social était épuisant.

    Dans le même temps, les élites émigraient.
    En dépit des considérables avantages de leur statut privilégié, elles éprouvaient elles aussi un fort sentiment d’insécurité, provoqué par la corruption de l’oligarchie, seulement obsédée par le maintien de la stabilité sociale, et dont le pouvoir politique n’était contrôlé par rien.
    Au nom de la stabilité sociale, les intérêts légitimes des particuliers étaient lésés, les migrants n’étaient pas autorisés à réclamer les salaires en retard, les exploiteurs autorisés à dépouiller les plus faibles, au point qu’à force de placer la stabilité en haut de ses priorités, le pouvoir fabriquait une société à la fois immobile et instable, où les réformes de progrès, bloquées par un système que rien ne remettait en question, étaient devenues impossibles.

    Après cette charge, le professeur Guo conclut que la renaissance de l’esprit des réformes ne serait possible que si le pouvoir acceptait de libérer le dynamisme de la société.
     
  2. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    voila, c'est ce que je me dit tous les jours : faut qu'y pètent un coup. ça sentira mauvais pendant un moment, mais ça sera tellement plus confortable après.
     
  3. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Ce n'est pas quelques annees de reforme que ca peut changer 5000 ans(?) de culture encastree.
    Meme s'il y a eu des changements superficiels, la racine reste inchangee.
     
  4. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonjour

    La difference entre le Totalitarisme et la Democratie ?

    Dans un regime Totalitariste , le peuple peut regarder les voitures de luxe dans les vitrines .
    Dans une Democratie ,le peuple peut regarder librement les voitures de luxe dans les vitrines .

    La liberté est un os qu'on jette au peuple pour qu'il s'y casse les dents.
    La tulipe noire -Henri Jeanson -
     
    #4 lafoy-china, 3 Mars 2012
    Dernière édition: 3 Mars 2012
  5. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Explication.

    Cher Lafoy[​IMG],

    Le totalitarisme est , par exemple, je débarque chez toi avec des banderoles communistes, des camarades de la Police & des services de renseignements.
    Je t'accuse de tous les maux, te jette dans un camp de rééducation, où la torture est pratiquée, je te dépossède de tous , tes biens.

    Tu n'as aucun droit, si ce n'est subir.

    La démocratie, quand elle fonctionne bien, te permet de t'exprimer, de te défendre, et d'être traité avec un minimum d'humanité.

    Tu me concéderas, que le système démocratique, bien qu'imparfait, est préférable au totalitarisme, quel que soit la couleur de ce dernier, vert, noir, bleu, rouge, etc etc

    COMPARAISON
    Corée du Nord

    Vs

    Corée du Sud

    Allemagne de l'Ouest

    Vs

    Allemagne de l'Est
     
  6. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Réponse au sujet.

    Le futur incertain, en Chine comme dans le Monde, si le système économique s'effondre, la Chine reviendra a un système plus autoritaire, plus <<communiste>>.

    Peut être que cela ne sera pas plus mal.

    Après l'appétit sans faim des hommes & des femmes pour l'argent, est peu honorable.

    Il ne s'agit pas de revendication politique, mais simplement de soif d'argent, de folie matérialiste.

    Folie matérialiste, décrit bien ce besoin de luxure inapaisable.

    Un petit séjour dans les mines de charbons, sur les chantiers, dans les usines, dans les fermes et rizières, serait des plus salutaire aux malades de l'argent, homme et femme inclus.

     
    #6 A_zhongshan_un_chti, 3 Mars 2012
    Dernière édition: 3 Mars 2012
  7. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 042
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 968 / -8

    une autre de J.L Barrault:
    le totalitarisme c'est ferme ta gueule et la démocratie c'est cause toujours!
     
  8. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Koryo group.

    Koryo group vous attend pour vous faire profiter d'un séjour dans la République Démocratique de Corée

    http://www.koryogroup.com/

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
    [​IMG]
     
  9. steven china

    steven china Membre Bronze

    Inscrit:
    30 Mai 2011
    Messages:
    134
    Ratings:
    +2 / -0
    La new parle de la Chine pas de la DPRK, il ne faut pas tout mélanger :suspect:
     
  10. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Totalitarisme.

    Certains assimilent totalitarisme et démocratie a un seul & même système, avec juste des légères nuances.

    La Chine est autoritaire, mais je ne crois pas totalitaire.

    La Corée du Nord est totalitaire.

    D'où l'utilisation de la Corée du Nord, pour ceux qui croient que démocratie & totalitarisme sont similaires.

    Ceux qui n'ont pas vécu dans des pays totalitaires, ceux qui n'ont pas voulu entendre ou écouter & lire les récits des victimes des regimes totalitaires.

    Ceux qui sont complices, par leurs naïvetés, leurs bêtises, ou leur vices.

    Pour conclure mon intervention sur cette discussion, assez intéréssante:

    [video=youtube;g1kotsFYizs]http://www.youtube.com/watch?v=g1kotsFYizs[/video]

    “Let me tell you something: America is a great nation because we’re a united nation. And those who try and divide the nation, as you’re trying to do here and as our President is doing, are hurting this country seriously. The right course for America is not to divide America and try and divide us between one and another. It’s to come together as a nation. And if you’ve got a better model, if you think China’s better, or Russia’s better, or Cuba’s better, or North Korea’s better, I’m glad to hear all about it. But you know what, you know what, America’s right and you’re wrong.
     
    #10 A_zhongshan_un_chti, 3 Mars 2012
    Dernière édition: 3 Mars 2012
  11. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Et si on n'observe de plus prés ses 2 cas, on remarque que si en plus de l'ouvrir, on agit , on finis de la même manière : une balle en pleine face dans un pays totalitaire et une balle derrière la tête dans un pays Démocratique.
     
  12. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonsoir Chti

    Arrete de te faire des films ,ce qui est dit ici c'est que la liberte est essentielle .
    Mais au fait ils sont libres de quoi, si ils manquent de tout ?
    49 Millions d'americains sont sous le seuil de pauvrete, et vivent grace a l'aide des bons alimentaires du gouvernement ..
    Ce que laisse passer mon premier message est clair ,quelque soit le systeme le pauvre est exclu ,ca ne sert a rien d'epiloguer la dessus ..

    De notre cote nous avons la chance de pouvoir vivre correctement , jouir d'une relative liberte car nous avons les moyens de nous l'offrir ,tout du moins pour le moment ,car rien n'est jamais totalement acquis ,la roue tourne inexorablement ..
    Alors range au placard tes bannieres etoilees ,tes faucilles et marteaux , et revenons dans un dialogue coherent .

    Ainsi va le monde ....
     
    #12 lafoy-china, 3 Mars 2012
    Dernière édition: 3 Mars 2012
  13. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Euh... pour revenir au sujet de ce post :aieuh:
    - qui déraille un peu, comme chaque fois que quelques-uns s'emmêlent (en un seul mot, c'est volontaire),
    - et que je n'avais pas mis sciemment dans le bistrot du Lotus Bleu, mais dans 'informations'...

    bien que n'étant pas né en Chine, je trouve cette analyse plutôt "radicale" de la part d'une professeur, et je n'y vois pas d'exagérations.
    Tout se tient, me semble-t-il.. non ?
     
  14. Fifou85

    Fifou85 Membre Platinum

    Inscrit:
    27 Mars 2008
    Messages:
    314
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +33 / -0
    dans la meme veine, j'avais appris que:
    - Le communisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme.
    - Le capitalisme, c'est l'inverse
     
  15. laoV

    laoV Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Sinon il y a des gens qui veulent commenter l'article qui est intéressant? Si vous voulez discuter de théorie politique vous lisez l'oeuvre d' Hannah Arendt sur les différents régimes politiques ça sera bien plus intéressant, plus complet et profond .
     
  16. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    en fait, sclerose, le mot est bien choisi je trouve, je prend juste un exemple tout con : la jeunesse

    je sais pas moi j'ai juste 30 ans, et je me souviens de ma vie 10 ans en arriere a la fac, tranquille dans ma piaule je pouvais sortir quand je voulais faire peter le lendemain si a me chantait, le week-end (ou meme en semaine) aller voir des concerts du style qui me plaisait, sortir dans des bars ou l'ambiance me convenait, bref, je me sentais libre et mon imagination n'avait pas de limite. bien sur je faisais peter des cours mais pas tous, et pour les exams soit j'assumais soit je compensais. quand j'ecoutais la radio, je pouvais entendre pleins de points de vues differents, et au milieu de tout ca j'ai pu construire une personnalite unique. plus d'une fois en sortant de la fac et en voyant le ciel bleu j'ai vraiment eu l'impression que je pouvais m'envoler.

    maintenant quand je vois la jeunesse chinoise a qui j'enseigne ; ils sont a 6 par chambre en dortoir surtout pas mixte, ils ont pas le droit de sortir apres 10h30 et a 11h, l'electricite dans leur chambre est coupee, au printemps quand il commence a faire chaud, ca fait que leur clim fonctionne plus apres 11h, donc ils petent tous un plomb et font du remue-menage en gueulant derriere leurs barreaux et en jetant des dechets par les fenetres. Bon, de temps en temps c'est sur, il vont bien s'eclater ... au ktv ou ils chantent la meme chanson d'une souris qui aime le riz, ou d'une bande de djeuns qui "lave frotte frotte", ah sans oublier les sempiternelles "chine, vive toi, tu es toujours au fond de mon coeur" et "les enfants du dragon". ouais et puis quand y'a un anniversaire c'est sur il y'aura le meme gateau a la meme creme etalee sur les memes sourires qui n'oseront que rarement depasser les maxillaires.
    A la radio , on n'entend qu'un seul point de vue, et c'est egalement celui qu'on nous inculque dans nos cours obligatoires de marxisme-leninisme et d'histoire du parti, donc ouais si on l'entend a la radio ET dans les livres, c'est que ca doit etre deux fois plus vrai, donc ;
    soit on ahere et on devient un robot sans ame propre, luttant pour son interet personnel/collectif en tentant de se rapprocher du pouvoir, en acceptant les cadeaux du bas pour les offrir a ses superieurs
    soit on laisse ce courant nous passer a travers le cerveau et emmener avec lui les bribes d'un ideal dont on n'osait pas rever de toutes facons, et on devient un humain sans conscience, une coquille vide, on subit le systeme, en soupirant parfois devant un film etranger la tele, sentiment de liberte vite balaye par le spot de publicite vantant les merites du lait contamine.

    bref, je vais pas m'eterniser en proses deconfite, mais ouais, faudrait vraiment qu'ils crevent des gros abces dont le pue commence a moisir un peu. et que la revolution culturelle fasse place a la revolution du cul, et que la place tian an men, devienne la place "Tiens la bien"

    qu'il y'ai un vrai mouvement d'espoir et de liberte, et que les jeunes regardent vers l'avenir en se sentant libres de creer autrement , la grandeur de la chine a deja atteint son apogee et le souffle va vite retomber car les eonomies occidentales risquent de faire de moins en moins appel a la main d'oeuvre non qualifiee, a ce moment la, 100 millions de gens sans travail... (note : le chiffre 100 millions est une estimation personnelle)

    bref, faut vraiment qu'ils petent un coup et qu'ils se sortent le balai avant que ca leur pete au cul et qu'ils se fassent balayer
     
  17. laoV

    laoV Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Je trouve l'article intéressant.

    Les guanxi sont encore la porte d'entrée à bien des carrières, après les guanxi ne tombent pas du ciel ça nécessite aussi des "compétences" et un investissement. Que les diplômes ne mènent pas au succès économiques je suis d'accord, après je pense que s'enrichir par le travail salarié en chine est compliqué (à moins d'être une pointure). D'où la nécessité de faire des affaires et sans guanxi c'est beaucoup plus difficile.

    Il y a encore de bonnes opportunités même pour ceux qui n'ont pas les moyens d'investir.
    Je m'explique, je me rends compte que beaucoup de riches un peu fainéant ou pas très compétent (type "fils de"...) n'hésite pas lorsqu'ils veulent monter une entreprise à recruter quelqu'un qui s'occupe de tout quitte à lâcher une partie non négligeable des parts de l'entreprise. Je ne pensais pas que ça existait mais ici c'est courant, j'ai été confronté à ce cas dernièrement et j'ai du me pincer pour y croire.content2

    Je crois surtout que cette société crée énormément de frustration, quand je pense au paysan du sichuan qui se tue au travail pour 1000 rmb/an, rien qu'en regardant la télé il se prend en permanence en pleine gueule son indigence. Rajoutons à ça le côté ostentatoire du chinois qui a un peu de sous...Le truc c'est que si cet argent était toujours gagné grâce au travail et au talent, à la limite c'est "juste", mais la plupart des business sont ou ont été pas toujours très nets...Rajoutons à ça une corruption généralisée qui biaise évidement les possibilités d'ascension sociale.
    Rajoutons à ça le mépris pour les petites gens qui m'insupporte grandement....Rajoutons à ça l'argent fait dans l'immobilier qui crée des rentes substantielles.... Ca commence à faire beaucoup!

    Quand aux biens nés, au "fils de" ba ils ont de la chance, démarrer sans argent c'est très compliqué surtout vu les "lois" sociales qui veulent que même pour fonder une famille il faut venir d'un milieu plutôt aisé (CF les tournées manèges chinois: t'as pas de voitures ni d'appart et un salaire d'au minimum tant de RMB dégage; c'est quand même super violent).

    J'ai rencontré ce week end; pour affaire; un garçon super bien né, 23 ans au volant d'une Bentley, avec son espèce de garde du corps/nounou (à mourir de rire). Je pensais tomber sur un sale type (préjugé....) mais il était bien plus concerné par les problèmes de la société chinoise que la plupart de mes connaissances. Après je peux comprendre que ça énerve , mais ce genre "d'anomalie " hors économie collectiviste c'est inévitable.

    Mais la société chinoise est vivante et il y a des gens qui sont très conscients de tous ces problèmes et qui se bougent, ça prendra du temps mais la Chine changera .
     
  18. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Et blabla et blabla, je sais pas sûr quelles sources elle se base, mais si elle prend des bouquins écris par des occidentaux avant Mao , et des témoignages de chinois exilés pendant l'ère Mao , ben ça pas vraiment changeait depuis belle lurette, mais c'est bien de s'en rendre compte pour nous pondre cette bouse, je veux dire étude.

    Conclusion?

    Comme partout ailleurs , non?

    Franchement ça existe depuis belle lurette, à la différence c'est que l'information était dix fois plus controlé vu les moyens technologiques de l'époque , maintenant n'importe qui peut faire de l'information (et de la tune en passant) avec un portable une connexion et ça va très vite.

    CONtinuons c'est passionnant...

    Il faudrait lui expliquer à GUO , pourquoi les gens se révoltes et font des révolutions... j'espère qu'elle comprendra où je veux en venir...

    C'est commun à toutes les cultures et nations du monde, en faire une spécialité chinoise, ça reste du foutage de gueule.

    Enfin bref du blabla pour pas grand chose, , peut être justifier son salaire , elle me rappelle la gonzesse qui veut refaire le château à Bordeaux, ça gesticule pour pas grand chose.

    Sinon un gros zéro pointé pour la traduction...


    Mais pourquoi vouloir changer , pour ressembler à qui , à quoi, j'ai tjs dû mal à comprendre cette vision unique de voir les choses, comme si la vision occidentale était la seule, la meilleure.

    Personne n'est complice de quoi que ce soit, on m'a tjs dit ; "Tu n'as ce que tu mérites" alors nous faire ta pleureuse au sujet de la Corée du Nord Mon Dieu Ô secours!!!

    C'est beau d'avoir du fric, pas le cas de bp bp d'étudiants chinois donc compare ce qui est comparable.

    T'enseignes où parce qu'on a pas dû connaître les mêmes prisons.

    Ca te fait quoi de voir des sportifs, showbuisness people etc surpayés, je pense que dans bp de pays , ils doivent l'avoir mauvaise comme ton paysan du Sichuan, à la différence c'est qu'on leur fait croire qu'avec un crédit ils peuvent y prétendre eux aussi au bonheur...

    C'est pas à la société chinoise de changer mais le regard des occidentaux sur celle-ci , c'est vrai que ça serait tellement bien qu'un chinois pense comme un français, parle le français, bouffe français, ait un système social français, etc etc....
     
  19. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Qui a dit que la vision occidentale etait la seule et la meilleure ??

    C'est vrai que c'est du blabla pour ne pas dire grande chose non plus.
     
  20. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    "régressait vers le système des connexions familiales et des « guanxi »"
    Je ne pense pas qu'il faille nécessairement rejeter le système des « guanxi » comme une régression.
    Construire un système de sécurité sociale et de répartition est bien plus utile que de détruire le système des guanxi (tâche de toute façon vaine et vouée à l'échec).
     

Partager cette page