1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

" Sans l'indépendance de la justice, il y aura d'autres tragédies"

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Neuromancer, 26 Décembre 2014.

  1. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    3 946
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Ratings:
    +2 022 / -45
    Un jeune homme exécuté il y a dix-huit ans a été innocenté, affaire qui attise le débat sur la justice.

    EXTRAIT:
    "Ce «geste» s'inscrit dans le cadre de la réforme du système pénal engagée par le gouvernement chinois, visant à rendre la justice plus «équitable». Il s'agit notamment de limiter le recours à la peine de mort, de plus en plus contestée en raison du nombre d'erreurs judiciaires. Quelque 55 crimes sont passibles de la peine capitale en Chine, dont la fraude et les prêts illégaux. Toutefois, la peine de mort reste largement soutenue par la population chinoise et son abolition n'est pas à l'ordre du jour. La réforme a aussi pour but d'éloigner la justice du pouvoir local, pour tenter de la soustraire à la corruption et aux liens incestueux avec les dirigeants.

    Sans une refonte en profondeur visant à instaurer l'indépendance de la justice, «des innocents seront toujours condamnés, bien que leur jugement puisse par la suite être inversé», estime Xu Xin, professeur de droit au Beijing Institute of Technology. «Rien n'a changé sur les problèmes fondamentaux du système tels que l'absence d'indépendance de la justice, les interventions du gouvernement, le trop-plein de pouvoir de la police, le manque de transparence et l'utilisation répandue de la torture pour obtenir les aveux», ajoute He Weifang, professeur de droit à l'université de Pékin.

    L'article:
    http://www.lefigaro.fr/internationa...ne-erreur-judiciaire-fait-douter-la-chine.php
     

Partager cette page