1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Rhodia et l'allemand TRE s'associent pour exploiter un gisement de terres rares

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 24 Avril 2012.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    Rhodia et l'allemand TRE s'associent pour exploiter un gisement de terres rares à Madagascar

    Le Monde.fr | 23.04.2012


    [​IMG]

    Le chimiste français Rhodia (groupe Solvay) et le groupe minier allemand Tantale Rare Earths AG (TRE) ont annoncé, lundi 23 avril, la signature d'une lettre d'intention destinée à préparer l'exploitation d'un gisement d'oxydes de "terres rares lourdes" dans le nord-ouest de Madagascar.

    Si le projet se concrétise, TRE livrera en exclusivité chaque année à Rhodia 15 000 tonnes de concentré de ces terres rares, dont ce dernier assurera la purification.

    "Il est encore prématuré de chiffrer les investissements nécessaires, commente Frédéric Carencotte, directeur industriel de la division Terres rares de Solvay.L'exploitation pourrait débuter à l'horizon 2014. Après la Malaisie, il s'agit pour notre groupe de poursuivre à Madagascar sa stratégie de diversification des sources de terres rares dont la production mondiale est à 97 % assurée par la Chine."

    MONOPOLE CHINOIS

    Cette démarche intervient alors que, le 19 mars, une plainte a été déposée par les Etats-Unis et l'Union européenne devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour pratiques déloyales de la part de Pékin, notamment via le contingentement de ses exportations sous couvert de protection de l'environnement.

    Tous les pays essaient de mettre fin au monopole chinois sur ces éléments qui sont au nombre de dix-sept et s'appellent scandium, lanthanes, terbium, yttrium... Sans eux, pas de voiture électrique, pas d'éoliennes de grande puissance, pas de DVD, pas de missiles de dernière génération, car pas de lasers, pas de diodes luminescentes, pas d'aimants permanents, pas de disques durs.

    Selon le portail Technology Research, il y aurait, hors de Chine, 419 projets d'ouverture de mines élaborés dans 36 pays par 258 sociétés qui s'efforcent de calculer les capacités de ces gisements pour séduire les investisseurs.
     

Partager cette page