1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Restauration Française à domicile (Demande Conseils/Avis)

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par Hu Gue, 12 Novembre 2013.

?

Est ce une bonne idée ?

  1. oui

    15 vote(s)
    75.0%
  2. non

    5 vote(s)
    25.0%
  1. Hu Gue

    Hu Gue Apprenti

    Inscrit:
    12 Octobre 2013
    Messages:
    16
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 / -0
    Bonjour à toutes et à tous,

    Je vais (re)emménager très prochainement à Shanghai dans le but de créer ma première entreprise de restauration française à domicile.

    Voilà plus de 2 ans de je rumine cette idée dans ma tête après mon premier passage la mégalopole de Shanghai.

    Présentation rapide de notre concept nommé pour le moment "La Cantine du général":

    Restauration Française à domicile (exclusivement en livraison).
    Nous souhaitons préparer des petits plats maisons occidentaux à dominante française et surtout bon marché (plat+dessert<100 kuai livré)
    La clientèle visé sont dans 1er temps les expats (étudiants et salariés) et dans second temps les chinois sensibilisé à la cuisine occidentale (de plus en plus nombreux à Shanghai).
    Le quartier serait par conséquence Jing An et ses alentours.

    -Exemples de plats :
    Gratin savoyard
    Hachis parmentier
    Quiche lorraine ou/et saumon
    Dinde avec champignons à la crème
    Burger maison
    ...


    -Exemples de desserts:
    Tarte au citron
    Cheese cake
    Moelleux au chocolat
    Mousse au chocolat
    Flan pâtissier
    ...

    Et bien sûr un large choix de salade gourmande, sandwich/snacking, plateaux de fromage/charcuterie, location d'appareil à raclette, ....

    Enfin comme vous l'avez compris, une folle envie de se faire des petits ou grands plaisir tranquillement à la maison en cas de grosse nostalgie franchouillarde.

    Je compte faire la différence face aux établissements existants sur le prix des formules et la rapidité de livraison.

    Avant d'arriver à ce résultat, un chemin de croix semble se dessiner avant l'ouverture.
    Voici les questions que je me pose sur la viabilité de mon projet:

    Administratif et juridique:
    Peut on former une société type SARL chinoise avec un partenaire Hongkongais?
    Si oui, quelle sera sa part minimum dans le capital?

    Quelles sont les administrations chinoises à solliciter pour la création de l'entreprise?
    Doit on obtenir des licences particulières pour ouvrir un commerce alimentaire?
    La gestion courante (facturation, feuille de paie, compta) est elle à la portée d'un occidental avec un niveau de chinois rudimentaire ? Existe t'il des agences qui apportent un soutien dans ce domaine ?

    Sanitaire:
    Doit on forcement avoir un local cuisine approprié? Peut on partagé un espace cuisine existant ou mieux encore peut on réaliser les préparations directement chez soit ?
    Mon but étant d'avoir un lieu qui me coûte le moins cher possible dans un premier temps tout en restant propre et fonctionnel.

    Communication externe:
    Quelles sont selon vous les meilleurs outils de communication auprès des chinois ? Annuaires de références ? Réseau sociaux ?
    Je compte bien sûr avoir mon propre site web avec commande en ligne, un budget de 300/400 euros est il raisonnable ? (Certaines agences Shanghaienne propose ce tarif.)
    Peut on appeler son restaurant avec un nom européen et avoir un nom chinois officiel avec une tout autre signification?

    Employés:
    Est il difficile d'employer un commis de cuisine chinois ? Quelles sont les sites spécialisés dans le recrutement?
    Quel est le taux horaire d'un chinois déclaré avec toutes les charges patronales ?
    Existe t'il un plafond d'heures travaillées à respecter en Chine ?
    Est il farfelu de penser trouver un commis de cuisine avec des notions d'anglais ?



    Voilà... J'ai une foule de questions qui me viennent à l'esprit comme vous l'imaginez.

    D'une manière générale, j'aimerais avoir votre sentiment par rapport à ce concept puisque vous êtes tous des clients potentiels.
    Je suis à la recherche active de fournisseur de produits frais (viande, fromage, huîle et vin, produits de boulangerie, ...), si vous aviez des contacts je suis plus que preneur !

    Toutes vos remarques constructives ci-dessous ou en MP sont les bienvenues !




    A bientôt sur le seuil de votre porte je l'espère ! :Faim:

    [​IMG]
     
    • J'aime J'aime x 2
  2. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    bonne idée cependant moi qui cuisine beaucoup, lorsque j'ai des invités chinois, il faut faire une petite adaptation chinoise sur tes plats, cuisine typique française ne passent pas vraiment. Un peut comme les restaurant chinois en France, une certaine adaptation au gout local. Genre Couscous passe, (quoi que c'est pas français) un gratin pomme de terre gruyère, ça passe pas trop, le fromage c'est pas leur truc. en général une cuisine méridionale passe mieux qu'une cuisine Normande. Poissons papillotes trouvent ça étonnant, la choucroute passe très bien, normal légèrement azuré, saucisses, lard...Les beignets de toute sortent, le cru difficile, comme les salades, quoi que pour faire gouter en petites quantité, comme le choux fleur cru assaisonné avec de la moutarde à l'ancienne.
    Je m'arrête là parce que j'en aurai pour des heures à de conseillé ce que moi j'ai vu , je fais, mais qui n'est pas forcement du gout des gens de Shanghai.
    pour ce qui est administratif d'autres te renseigneront mieux que moi.
    je pense qu'un commis parlant français sera plus utile que parlant anglais, cela évitera les erreurs de compréhension en cuisine.

    Je te souhaite une bonne réussite dans ton entreprise.
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
  4. Hu Gue

    Hu Gue Apprenti

    Inscrit:
    12 Octobre 2013
    Messages:
    16
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 / -0
    Oui "Sherpa" est un acteur majeur de la livraison à shanghai.
    J'ai été moi même client de nombreuses fois.
    Quelques point négatifs à Sherpa:
    On se perd dans l'offre.
    Les prix pour de la restauration française est élevé.
    Le délai d'attente est conséquent 45min à 1h parfois.
    Les horaires de livraison sont parfois peu flexible
     
  5. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Deja, un petit apercu... Si vous ne connaissiez pas ce site:

    Documents Required & Registration Procedures of WFOE
    Condition(s):
    Consulting WFOE, Service WFOE, IT WFOE minimum registered capital: RMB 100,000 ~~ 500,000, Approx. USD$ 15,000- 75,000 (note: most districts of Shanghai already refuse to approve registered capital below RMB 300,000 since 2009.

    For Trading or Manufacturing WFOE registration in China, our suggested minimum registered capital is still 140,000 USD or 100,000 EURO (20% as initial paid-up within 3 months and the balance 80% should be injected within 2 years)

    For Food & Beverage WFOE registration, the minimum registered capital would be RMB 500,000 (20% as initial paid-up within 3 months and the remaining 80% should be injected within 2 years)

    La suite pour les documenst a fournir et les demarches:
    http://www.pathtochina.com/reg_wfoe2.htm
     
  6. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Sur le meme cite, vous avez les differents status d entreprise...
     
  7. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Desole avec mes questions a la c..
    Avez vous cerne la concurrence? Ce qu il se fait?
    Nous avons cite sherpa, mais beaucoup de resto font du emporter ou livre...

    Quelques concurrents:
    http://www.noshdelivery.com/
    http://www.mealbay.net/index.php un sherpa bis
    http://www.shbite.com/erest.php encore un sherpa bis

    Autres concurrents: Les e supermarche qui font des plats cuisines ou encore des entreprises specialisees dans les plats cuisines surgeles.
    ( Y a pas longtemps, j ai vu un sujet sur BC annoncant l ouverture prochaine d un point de vente a Shanghai d une entreprise faisant des plats cuisines, comme quoi il y a de la demande mais la concurrence me parait etre rude)
     
  8. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    En France j'avais un copain qui avait créé sont entreprise de restauration à domicile, il avait ça petite fourgonnette ou il mettait tout sont attirail de cuisine, ces épices, et ces plats. Il allait directement cuisiner chez le client, il préparait, confectionnait certain met chez lui, ceux qui demandaient du temps à cuire, et le restant était sauté ou mis en place chez le client. il faisait ça pour de repas de famille, anniversaire, ou de réception à domicile. il n'avait guère de moment de libre, son carnet de rendez vous était bien fourni.
    Moi j'avais compris qu'il voulait faire ce concept et non une entreprise de plats préparer et à livrer.
     
  9. tinchodoc

    tinchodoc Membre Gold

    Inscrit:
    30 Avril 2011
    Messages:
    374
    Localité:
    Shanghai-Xuhui
    Ratings:
    +136 / -0
    Bonjour,
    En soi cela ne me semble pas une mauvaise idée de vouloir prendre "sa vie en main" et de se lancer dans un projet comme celui-ci. Rien que pour ça, bravo!
    Ensuite, en me demandant si je pouvais être tenté par ce type de délivery, je pense que:
    -soit le goût est adapté au goût local, auquel cas le concept ne m'intéresse pas
    -soit le goût reste "typique", auquel cas, comme le disait marcou, peut être moins de chinois y seront sensibles.
    J'opterais au départ pour la deuxième option, car faire de l'authentique peut être un moyen de différenciation. En même temps, faire de l'authentique avec uniquement des produits locaux n'est pas chose aisée. Il faudrait étudier un minimum le coût de production de vos plats avec importation de certains produits (fromage, huile d'olive, charcuterie) puis s'assurer ensuite que vous pourrez proposer cette formule à 100kuai. Les plats que vous proposez ce sont de plats généreux, et se retrouver avec de petites portions ferait aussi perdre ce côté fait maison.
    Bon courage dans votre projet!
     
  10. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,
    Je rejoins Marcou ( Je prefere Mr Bean, moins violent et plus reconnaissable :) )
    Le marche du plat cuisine a livrer me parait assez plein... Par contre, le traiteur a domicile me parait etre une bonne piste ( Ca existe en France depuis pas mal de temps, en Chine, no lo se?).
    Les avantages: Pas de stocks, pas de vaisselles, pas de cuisines, charges employes limitees, un cuisinier, un serveur ou deux et un sommelier ( Nous sommes en Chine :) ).
     
  11. Hu Gue

    Hu Gue Apprenti

    Inscrit:
    12 Octobre 2013
    Messages:
    16
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 / -0
    Merci pour ce lien! Je ne connaissais pas cette boîte de consulting. Elle mérite d'être contacté.
    Pour la WOFE, comme je le pensais déjà, le budget est hors de ma portée.
    Par contre je visais la forme sarl avec un chinois mais je vois qu'il est possible aussi de s'associer avec un non chinois sans capital minimum. Cela s'appelle la "FIPE" (très peu connu).
    Affaire à suivre.

    Effectivement, il y a déjà du monde sur le marché mais dans ceux que j'ai testé, peu m'ont vraiment convaincu.
    Personne semble vouloir prendre le créneau de la cuisine française entrée de gamme apart peut être "la crêperie" qui semble bien marcher et prouve le potentiel de cette voix.
    Nosh est sans doute celui qui tire le mieux son épingle du jeux dans le positionnement que je recherche. Je souhaite prendre cette forme là mais garder une dominante française dans mon offre. Nosh semble plus américain/international et propose que très très peu de dessert.

    Tu viens de soulever une des problématiques qui me trotte dans la tête depuis un moment.
    Comment jouer sur les deux tableaux (clientèle expat et clientèle chinoise) tout en restant performant.
    La seule réponse que j'ai à ce jour est de proposer une offre différente pour la page international et la page chinoise mais tout en gardant des produits communs pour ne pas multiplier les stocks. Tout un défi ! Mais l'idée mérite d'être creusé.


    Je collabore déjà avec une chinoise qui tient une société de traiteur pour des événements d'entreprise par exemple. Son entreprise fonctionne très bien et de plus en plus de client souhaite avoir de la cuisine non-chinoise.
    Je vais lui soumettre une offre de plats occidentaux qu'elle pourra à son tour proposer au client final. Affaire à suivre quand le projet deviendra concret.
     
  12. Marsupi leng mian

    Marsupi leng mian Membre Gold

    Inscrit:
    18 Février 2008
    Messages:
    688
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +94 / -0
    Location d'appareil à raclette (avec le fromage), c'est un truc qui pourrait cartonner auprès des Français et je t'en louerai un si je suis encore ici :)

    Par contre, si je peux me permettre, je trouve que ~100 yuans par personne c'est cher pour du livré à domicile. Je comprend que les ingrédients (fromage, beurre...etc) soient chers mais aux alentours de 100 yuan par personne j'ai comme un blocage et il faut que ce soit "sur place" avec le service qui va avec. Peut-être suis-je le seul dans ce cas.
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. johnjohn

    johnjohn Demi-dieu

    Inscrit:
    8 Février 2013
    Messages:
    1 273
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +510 / -2
    Si la bouffe est garantie chaude à la livraison (chose que je n'ai encore jamais connu ici) je dis ok!
     
  14. Hu Gue

    Hu Gue Apprenti

    Inscrit:
    12 Octobre 2013
    Messages:
    16
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 / -0
    Si on se réfère à la cuisine chinoise ou mc do à domicile, 100 kuai (plat+dessert) c'est relativement élevé.
    Par contre si on se compare à l'offre alimentaire occidental, je trouve que moins de 100 kuai (livraison inclus) reste un prix compétitif.
    Si il est possible de faire moins cher, pourquoi pas. Le coût de mes matière premières ne sont pas encore défini.

    Pour l'offre raclette, je te fais signe dès que possible.

    Il faut jouer la proximité ! Avec Sherpa, j'ai eu quelques mauvaises surprises. La nourriture est conçu pour être servi en salle et non livré. La fraîcheur se perd en chemin.
    Je souhaite faire exclusivement de la livraison pour avoir une offre adapté aux contraintes.
     
  15. welc@me

    welc@me Membre Gold

    Inscrit:
    5 Avril 2007
    Messages:
    144
    Localité:
    SHENZHEN
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour


    Le projet est forcement bon mais on se butte toujours aux meme problemes, la clientele cible est Française ou europenne, donc encore une guerre fratricide, avec une clientele limite.
    Il faut arreter de raisonner Français en Chine, si on veux vraiment developer des projets commerciaux en Chine, il faut essayer de cibler la clientele chinoise.
    Ex , je viens de voir plein de petits artisans Boulanger Français, ou autre qui viennent en chine et le marché des expats n'est pas si large.
    J'ai eu la chance de développer, il y a quelques années, des projets commerciaux dans le food and brevrage.
    Soyons francs, les Français sont loin d'être les roi du marketing, quand l'on voie ce que font les américains ou les coréens en chine. Prenez modèle sur ce que font les autres.
    Bon courage
     
  16. Jimmy One

    Jimmy One Demi-dieu

    Inscrit:
    13 Décembre 2007
    Messages:
    1 328
    Localité:
    Shanghai - Xu Jia Hui
    Ratings:
    +145 / -52
    Je suis tout a fait d'accord avec ce que dit la personne du haut.

    Au lieu d'entuber que des francais. Il faudrait entuber aussi les chinois.
    Non serieusement, 100 yuans par personne, ca s'appelle comment ?
    Je sais que le laowai est riche, mais bon... il existe tellement de restos a Shanghai, c'est pas ca qui manque.
    Tout le monde veut avoir sa part du gateau.
    Deja que Sherpa " Pas cher en verlan" c'est pas donner...

    C'est dommage de cilber sa clientele que sur les francais.
    C'est pas bien de se faire du fric au dos de ses compatriotes.
     
  17. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour Jimmy et Gapadon,

    Juste un rectificatif: L auteur du sujet et de ce projet parle:
    Plats principalement francais pour une clientele expatriee ( Pas que francais donc) et chinoise( Donc locale)
    Bonne journee
     
  18. Hu Gue

    Hu Gue Apprenti

    Inscrit:
    12 Octobre 2013
    Messages:
    16
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 / -0
    Je ne crois pas que l'on puisse s'aligner sur des prix de restaurants chinois de rue par exemple.
    Un plat de pâte en bas de ta rue coutera toujours moins cher qu'un plat réaliser avec du vrai fromage ou un dessert avec du chocolat importé.
    Si tu as la recette magique pour arriver au même tarif, nous sommes tous intéressés.
    Les marges appliquées sont très faible quand tu vends un plat à moins de 100 kuai livrés, bien plus faible que beaucoup de business.
    A moins de s'appeler macdonald et de vendre des millions de repas, c'est pas vraiment pour faire fortune que l'on se lance dans la restauration rapide.
     
  19. Benjam

    Benjam Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juillet 2010
    Messages:
    181
    Localité:
    Les pieds a Clermont et un bout de coeur a Suzhou
    Ratings:
    +136 / -0
    Bonjour,

    Shanghai est-elle la bonne ville?
    Comme certains l'ont indique, l'offre est plethorique a Shanghai. Ne vaudrait-il mieux pas cibler une ville moins importante mais tout de meme cosmopolite (au hasard, vu que je ne les connais que tres peu: :Qingdao, Dalian, Tianjin...)?
     
  20. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    le probleme des second tiers cities c'est le coup de certains produits qui grimpent terriblement car ils ne sont envoyes de Shanghai... Il y a largement la place, il suffit juste de connaitre le marche et d'eviter une analyse de consommateurs expat...

    Hu Gue, au plaisir de te voir
     

Partager cette page