1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Question qui fâche...

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par C-E, 22 Juin 2011.

  1. Dagobert Ier

    Dagobert Ier Membre Silver

    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Messages:
    386
    Localité:
    Wuhan
    Ratings:
    +0 / -0
    Je crois qu'il faut distinguer un pays qui s'effondre de lui même et qui s'effondre du fait d'une intervention extérieure. A chaque fois ou presque cela a été le même schéma : dégradation/dettes==>misère==>révolte==>nouvelle dynastie==>prospérité==>dégradation/dettes...

    La souveraineté de la Chine a été violée par les autres nations, ce n'est pas anodin surtout pas dans la conscience collective. Les interventions étrangères ont ruiné l'économie, détruit les industries artisanales (on vendait moins cher la soie de Lyon que celle de Suzhou...), aggravé la misère et la pauvreté (il revenait moins cher d'acheter des vêtements importés que fabriqués sur place !) mené l'Etat à la banqueroute. A partir de 1895 la Chine est limite sous tutelle. Le constant acharnement des nations a exacerbé le repli de la Chine sur elle même alors qu'elle n'était pas fondamentalement hostile à l'étranger.

    La Chine commençait à peine à s'industrialiser (grâce aux généreux prêts des étrangers...) que les efforts des Nations Étrangères redoublaient d'efforts pour lui sucer l'os jusqu'à la moelle. Elle commence à constituer une flotte de guerre que celle-ci est ravagé par les japonais pour un prétexte futile. A chaque fois que la Chine essayait de faire respecter sa souveraineté les autres nations en profitaient pour lui casser la gueule (représailles des anglais pas content de voir l'opium interdit et détruit, Japonais qui se sentent d'humeur à aider la Corée à mater des rebellions alors que la Chine s'en chargeait.).

    Et même si Mao a renvoyé le pays en arrière c'était un chinois et pas des étrangers qui s'arrogeaient des droits, chinois qui a su rendre sa fierté au peuple chinois, qui a tenté de trace la propre voie de la Chine. Ce qui n'était pas une mince affaire.

    La Chine avait du retard mais les étrangers ont aggravé ce retard, très activement participé à la régression de l'empire et ont même entravé son développement. Le retard n'est pas uniquement du aux étrangers mais leurs agissements ont joué un rôle important.

    Je tente une comparaison : le retard de la Chine n'aurait pas pris ces proportions si les étrangers n'avaient pas été aussi hostiles, tout comme la République de Weimar aurait peut être tenu le coup (peu d'esprit de revanche, moins de pression sur l'économie) s'il n'y avait pas eu le Diktat de Versailles :siffle:. Ne me jeter pas des cailloux, c'est pour moi un exemple d'humiliation proche.
     
    #41 Dagobert Ier, 24 Juin 2011
    Dernière édition: 24 Juin 2011
  2. jabysz

    jabysz Membre Platinum

    Inscrit:
    28 Octobre 2007
    Messages:
    656
    Ratings:
    +38 / -0
    pour les causes du retard , on peut lire 2 livres archi connu qui sont pas mal je trouve, 1421 et 1434 de Gavin Menzies

    pas mal de doc et de travail de fonds ( mais pas scientifique ) qui étudie les dernières expéditions maritimes de Zheng He en 1400 etc..comment ces expéditions ont découvert de nouveaux territoire ( supposément l'amerique, mais aussi l'australie et d'autres iles etc.)

    il n'aura rien été fait des ces découvertes ( contrairement aux espagnols, anglais) et s'en suivra un repli maritime par décret impérial. avec une force maritime qui décroit, des montagnes au nord et l'ouest, c'est aussi le début du déclin..
     
  3. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    @ Dagobert 1er: je suis d'accord avec toi sur toute la ligne à la différence que je me permets le doute de savoir ce que serait devenue la chine sans l'intervention étrangère.

    Puisque le topic permet de facher, pourait-on pousser le bouchon un peu plus loin et analyser ce que l'invasion étrangère a apporté à la Chine?
     
    #43 Shiruba, 24 Juin 2011
    Dernière édition: 24 Juin 2011
  4. Dagobert Ier

    Dagobert Ier Membre Silver

    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Messages:
    386
    Localité:
    Wuhan
    Ratings:
    +0 / -0
    Contredire ne signifie pas se fâcher :cool:
     
  5. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    Ah ca... tout dépend à qui tu t'adresses :)
     
  6. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    C'est à voir, la Chine s'était ruinée et en guerre civile (seigneurs de la guerre, la république, ce qui restait des qing, révoltes), ne pas oublier son voisin Japonais , qui avec ou sans occidentaux serait entré en guerre contre la Chine plus rapidement avec les mêmes conséquences. De toute façon la Chine était bien trop faible (retard technologique, banqueroute etc) pour ne pas subir une invasion, voir le monde arabe pour comparaison.
     
  7. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    Je pense que Dagobert englobait les Japonais dans "les étrangers".

    Ensuite on peut se poser la question: Si les occidentaux n'avaient pas été aussi présent en Asie, le Japon aurait-il eu ce même développement et le besoin de s'attaquer à la Chine et ses autres voisins? A mon sens, le développement économique du Japon est due à la présence des puissances occidentales en Asie. Il leur fallait se développer et faire partie du club des grandes nations au risque de se faire manger comme la très grande majorité des autres ( Chine, Vietnam, Inde, Philippines, Cambodge, Indonésie). Ils ont donc d'abord craint, ensuite admiré et finalement imité ( les bons comme les mauvais cotés). Mais la on part un peu loin du sujet initial. Je referme la parenthèse.
     
  8. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    la chine n etait pas techniquement ni techologiquement en retard , elle etait plutot en avance...par contre elle etait intellectuellement (bien que je n aime pas ce terme) en retard, enfermée dans le carcan monolithique du confucianisme et du respect a l autorité harmonieuse.... (et le renfermement sur soi-même)
    attention , ne pas dire ce que je n ai pas dis...
     

Partager cette page