1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

Question au sujet d'un stage

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par Ulrar, 28 Février 2013.

  1. Ulrar

    Ulrar Nouveau Membre

    Inscrit:
    28 Février 2013
    Messages:
    7
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    J'ai trouvé un stage à Shanghai récemment, qui m'intéresserait pas mal.
    Après quelque recherche et en avoir parlé avec la boite, je sais qu'il est interdit d'être rémunéré avec un visa F, et que je n'ai absolument aucune chance d'avoir un visa Z (Après tout, si je cherche un stage c'est bien
    parce que je n'ai pas encore le diplôme, même si ça ne saurait tarder).

    Du coup, je suis relativement pas chaud pour aller me payer des billets d'avions, un appartement sur place et compagnie pour au final être payé au black et risquer l'expulsion.
    Surtout qu'à ce que je lis, convertir ses RMB en € est très compliqué et j'aurais pas très envie dans ce cas qu'on me demande d'où je les sort.

    Il se trouve que je suis actuellement Auto Entrepreneur en France. Je me disais que ça pourrait potentiellement être une bonne solution, faire une convention de stage non rémunérée, y aller avec un visa F,
    et ensuite facturer depuis la France pour un service.
    Ce qui amène plusieurs questions, déjà, ça me parait pas bien illégal (après tout, le fait d'être en stage n'empêche pas d'être AE et de facturer l'entreprise sans aucun lien entre les deux), qu'en pensez vous ?
    Ensuite, est-ce que c'est vraiment réalisable ? Comment ça se passe pour une entreprise la conversion RMB --> EUR pour payer ? Comme pour un particulier ? Dans l'absolu, je dépenserais probablement tout là bas, mais je suis pas persuadé que le fisc en France aprécie que je me fasse payer
    sur un compte chinois ?
    Est-ce que je vais pas y perdre en taxe et en taux de change beaucoup trop ? Je ne suis pas assujetti à la TVA en France, mais j'ai vu des posts sur ce forum où ça parle de 5,5% de taxe coté chinois ? ça s'applique ?

    Bref, si tout cela n'est pas applicable, tant pis, je trouverais autre chose, mais c'est pas tous les jours qu'on à l'occasion d'aller passer 6 mois en Chine :(
     
  2. Julien_R

    Julien_R Nouveau Membre

    Inscrit:
    19 Décembre 2012
    Messages:
    9
    Localité:
    QINGDAO / HONG KONG
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Il y'a quand même quelques soucis :
    1 - Pour facturer une prestation réalisée en Chine à une société chinoise, vous devez:
    a-être autorisé à facturer ces prestations en RMB et donc créer une société ou une filiale en Chine
    b-déclarer vos revenus issus d'activité en Chine auprès du FISC chinois
    c-avoir une autorisation de travail en Chine (work permit), et donc ... un visa Z
    2 - Toutes les sociétés chinoises n'ont pas l'autorisation d'utiliser des monnaies étrangères. C'est une autorisation particulière qui s'obtient au moyen d'une carte électronique que fourni la CCI locale après moultes vérifications...
    3 - Comme indiqué au début de votre post, il est interdit de rémunérer un stage

    Il y'a des moyens de contourner la loi mais la Chine affine les contrôles en la matière, eh oui, eux aussi ils protègent leurs emplois.
    En plus de cela, venir grossir la masse des travailleurs illégaux ne fera qu'inciter le gouvernement chinois à plus de rigueur. Sympa pour ceux qui restent !!!

    On ne saurait, dans ce cadre que vous inviter à travailler dans le respect des règles du pays qui vous acceuille...

    Bien cordialement,

    J. R.
     
  3. Ulrar

    Ulrar Nouveau Membre

    Inscrit:
    28 Février 2013
    Messages:
    7
    Ratings:
    +0 / -0
    Non, j'ai du mal m'exprimer.

    Je parle de facturer un service à une société chinoise en tant qu'Auto Entrepreneur Français. Si je comprend bien, le visa F permet de venir travailler en Chine, comme par exemple en cas de déplacement professionnel ? Ce que je décrit s'applique pas de cette façon ?
    Je me déplace en Chine, et mon entreprise en France facture le client pour le service. Et en plus de ça, il se trouve que je fais un stage dans cette entreprise, ce qui pour le gouvernement Français ne pose aucun problème. Après le gouvernement Chinois je n'en sais rien c'est vrai ..
    Du coup, je ne serait pas rémunéré pour mon stage, je ferait un stage dans une société qui paierait simplement ses factures à une société étrangère qui s'avère être la mienne. Là dessus le gouvernement chinois applique très probablement des taxes, et c'est à ce sujet que je ne trouve
    pas d'informations précises.
    Quand à l'autorisation d'utiliser une monnaie étrangère, je suppose qu'ils l'ont puisque si je ne m'abuse ils ont des fournisseurs français. Mais c'est bon à savoir, effectivement, merci !

    Mais admettons, autre idée, est-ce qu'une entreprise à le droit de loger un stagiaire ?
    Si ils louent un appartement pour me loger, c'est considéré comme une rémunération ou pas ? Parce que ça me suffirait parfaitement, j'ai regardé un peu
    les loyer, je pense que pour la somme qu'ils me proposent il y a moyen d'avoir quelque chose de sympa.

    Troisième idée, mais la plus compliquée et certainement la moins avantageuse, ça serait de m'arranger avec mon "employeur" actuel (mon client principal, puisque je suis AE) pour qu'il
    m'engage en CDD, et m'envoie six mois en Chine chez un client. Mon école se fiche de la convention de stage tant que je peux justifier que j'ai bien passé six mois en entreprise,
    et je suppose que c'est quelque chose de faisable ? J'imagine que le visa F doit justement servir à ça en partie.
    Cela dit, ça veut dire que l'entreprise qui m'engage en France se met à payer des charges pour moi, je vois mal comment négocier ça.


    Je ne cherche pas vraiment à en vivre, je cherche juste un moyen d'avoir de quoi payer un loyer là bas, d'une manière ou d'une autre, et j'aimerais bien sûr faire ça sans être dans l'illégalité.
    Mais c'est pour l'instant les seules idées que j'ai eu.


    Merci pour votre réponse en tout cas !
     
    #3 Ulrar, 1 Mars 2013
    Dernière édition: 1 Mars 2013
  4. Julien_R

    Julien_R Nouveau Membre

    Inscrit:
    19 Décembre 2012
    Messages:
    9
    Localité:
    QINGDAO / HONG KONG
    Ratings:
    +0 / -0
    Le visa F ne permet en aucun cas de travailler en Chine, la liste exhaustive des opérations qu'il permet de faire est mentionné sur le site de l'ambassade de France en Chine:
    Visa F (Visa d'affaires)
    • Motif : Visite officielle, investigation, affaires commerciales, échanges culturelles et scientifiques, études ou stages de court séjour inférieur à 6 mois.

    Le gouvernement va pas trop aimé, c'est sûr... Il faut aussi savoir que pour faire un virement à l'étranger, la banque d'une société chinoise peut lui demander de présenter le contrat ainsi que la facture et effectue des vérification en vue d'éviter le travail au noir et le blanchiment d'argent.

    Les taxes que perçoit principalement le gouvernement sont :
    1 - la TVA perçue sur les ventes et prestations de services réalisées en Chine par des sociétés qui doivent être régulièrement enregistrées auprès des autorités chinoises
    2 - les taxes douanières d'importation, et de consommation perçues auprès des entreprise chinoises dont la licence d'activité autorise l'importation et la vente.

    Oui à la première question, et non à la deuxième.

    Ca marche sans problème si votre "employeur" a une filiale (et pas un bureau de représentation) en République Populaire de Chine et qu'il vous obtient un visa Z, le seul et unique visa qui vous autorise à travailler en Chine.

    Bien cordialement,

    J. R.
     
    #4 Julien_R, 2 Mars 2013
    Dernière édition: 2 Mars 2013
  5. Ulrar

    Ulrar Nouveau Membre

    Inscrit:
    28 Février 2013
    Messages:
    7
    Ratings:
    +0 / -0
    Très bien, donc la seule solution viable c'est de demander à l'entreprise de me louer un appartement au lieu de me payer.
    Dans ce cas ça me va très bien, je vais voir si c'est possible pour eux.

    Merci !
     
  6. Ulrar

    Ulrar Nouveau Membre

    Inscrit:
    28 Février 2013
    Messages:
    7
    Ratings:
    +0 / -0
    Je suppose que facturer une société à Hong Kong est tout aussi illégal ?

    Cela dit ça m'amène à me demander, si j'étais suis payé en liquide, que ma convention de stage précise bien non rémunéré, et qu'en cas de contrôle je précise que je ne suis pas rémunéré, je risque quelque chose ?
    Je suppose qu'ils doivent essayer de voir comment je paie mon logement, et si je fais pas venir au moins le montant du loyer tous les mois depuis la France, je vais avoir des problèmes ?
    On voit pas mal sur ce forum de gens qui disent qu'ils sont payés au black et que ça le fait très bien, mais j'ai du mal à voir comment ça pourrait prendre plus de 10 minutes aux autorités chinoise pour se rendre compte que ça colle pas.
     
    #6 Ulrar, 4 Mars 2013
    Dernière édition: 4 Mars 2013
  7. Julien_R

    Julien_R Nouveau Membre

    Inscrit:
    19 Décembre 2012
    Messages:
    9
    Localité:
    QINGDAO / HONG KONG
    Ratings:
    +0 / -0
    Oui, c'est toujours illégal puisque la rémunération correspond toujours à une activité réalisée en PRC. Par contre, c'est plus facilement réalisable et bien moins risqué.

    Votre Auto entreprise française peut facturer la filiale ou la holding à HK de la société dans laquelle vous réalisez votre stage. Cette société à HK peut sans difficulté vous régler sur votre compte en France et vous pourrez retirer cet argent en PRC via votre carte bancaire et indiquer en cas de contrôle, que vous vivez sur vos économies...

    Au moins, n'oubliez pas de déclarer ce revenu au FISC français...
     

Partager cette page