1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Quel comique celui la!

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lsm79, 17 Février 2012.

  1. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Correction. Finalement c'est bien via les listes consulaires qu'il a eu les adresses.

    http://www.liberation.fr/politiques/01012391130-sarkozy-drague-par-mail-les-francais-de-l-etranger

    Sarkozy drague par mail les Français de l'étranger

    Les destinataires ne sont pas militants UMP et assurent n’avoir jamais laissé leurs coordonnées à un quelconque comité de soutien. Mais la collecte de ces adresses est légale pour les partis via les listes consulaires.


    Nicolas Sarkozy n’est pas seulement, comme il s’est présenté dimanche à Marseille, «candidat du peuple de France» intra muros. Il cajole aussi les Français établis à l’étranger - 1 100 000 électeurs inscrits. D’où ce tweet ce matin :
    [​IMG]
    Surtout, au cas où l’annonce de la candidature de leur champion n'aurait pas percé hors de la métropole, l'équipe de campagne, épaulée par plusieurs délégations UMP implantées à l'étranger, a adressé un mail aux ressortissants pour promouvoir la campagne du Président. Des lecteurs nous ont signalé cette initiative et transmis copie de ces mails.
    L’un d’entre eux, signé du comité de soutien à Nicolas Sarkozy au Japon, vante le bilan du quinquennat, qui «a permis de poursuivre des réformes en profondeur, de renforcer le pacte républicain, [...] de défendre le rôle et la place de la France». «Dans moins de soixante-six jours, la France va-t-elle choisir un candidat socialiste et prendre le risque d’expérimentations peut-être généreuses mais qui, comme les 35 heures ou les nationalisations, peuvent peser pendant des années sur la vie économique de notre pays et sur l’avenir même de la construction européenne s’inquiète l’UMP Japon, qui appelle les destinataires du mail à «s’unir pour faire avancer [les] idées de progrès» défendues par le président sortant.
    D’autres Français vivant à l’étranger ont reçu un mail de «La France forte», slogan de Nicolas Sarkozy, adressé directement par le candidat à ses «chers amis» et renvoyant au site de campagne Lafranceforte.fr. Mais, cette fois, aucune mention de l’UMP. En voici le texte, transmis par un internaute de Montréal.
    [​IMG]
    Listes électorales consulaires

    Pourtant, les destinataires de ces mails ne sont pas militants UMP et assurent n’avoir jamais laissé leur adresse mail sur le site du parti présidentiel ou d’un quelconque comité de soutien au Président.
    Une mention, à la fin du mail, précise, en fait, que la collecte des coordonnées électroniques de ces ressortissants est bien légale, via les listes électorales consulaires. C’est l’article L330-4 du code électoral qui permet aux candidats ou à leurs représentants de «prendre communication et copie des listes électorales de la circonscription à l’ambassade, au poste consulaire ou au ministère des Affaires étrangères. Il en est de même de tout parti ou groupement politique représenté par un mandataire dûment habilité». Le décret l’autorisant date du 8 décembre 2011. S’ils ne souhaitent plus recevoir de courriers de l’équipe de campagne, les destinataires peuvent toujours «se désinscrire», ajoute le mail, conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978.
    «J’ai dû donner mon email au consulat lors de mon inscription en tant que Français vivant à Montréal, le consulat est une ressource importante pour nous (paperasse...)», nous explique un internaute. Le ministre Thierry Mariani, conseiller politique de l’UMP pour les Français de l’étranger, confirme à Libération.fr : «Il faut savoir que les listes électorales au consulat comportent désormais les adresses mail, dans certains pays les liaisons internet étant plus pratiques et rapides. Ce taux d’adresses mail sur les listes consulaires atteint entre 70 et 90%.»
    Il rappelle que cet accès aux listes électorales figure «dans la législation française, n’est pas autorisé à des fins commerciales mais l’est tout à fait à des fins politiques». Les comités UMP ont-ils été incités, après l’entrée en campagne du Président, à diffuser sa lettre type ou à promouvoir son action à coup de mailing ? «Ce sont des initiatives spontanées mais encouragées», répond, un peu énigmatique, Thierry Mariani, qui briguera la nouvelle 11e circonscription des Français de l'étranger (Asie, Océanie, ex-URSS...) aux législatives de juin.
    Reste que certains Français de l’étranger n’ont pas apprécié la démarche : «scandaleuse et inappropriée», «gonflée», une «manœuvre», réagissent-ils. Mariani, lui, «ne voit pas du tout ce qu’il y a de choquant», dès lors que l’on peut «se désinscrire». «Pourquoi serait-ce plus intrusif qu’un courrier classique envoyé à votre domicile coupe le ministre.
     
  2. coeur de pirate

    coeur de pirate Apprenti

    Inscrit:
    31 Octobre 2011
    Messages:
    3
    Localité:
    sallanches (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Bien contant de voir que je ne suis pas le seul à penser cela;il serait bon que la France s'ouvre à la Chine ,comme elle le fait avec l'Afrique.
    Je ne suis pas croyant non plus ,mais je compte aussi sur un miracle.
    Sarkosy on en veux plus....
     

Partager cette page