1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Prostitution en Chine ?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par shadlyr, 6 Août 2009.

?

Légalisation de la prositution

  1. Oui, ca permet de savoir et protéger

    20.6%
  2. Non, jamais de la vie

    20.6%
  3. Oui pour les maisons closes

    50.0%
  4. Je ne sais pas....

    8.8%
  1. JeanFRANCOIS

    JeanFRANCOIS Membre Silver

    Inscrit:
    21 Juin 2009
    Messages:
    286
    Ratings:
    +0 / -0
    On devrait légaliser sous le prétexte que c'est un vrai métier et difficile qui plus est.
    Donc il faudrait légaliser beaucoup d'autres métiers, comme le braquage de banques, ou le trafic de drogue.
    Là aussi, c'est pas facile tous les jours, tant que cela reste illégale.

    Je reviens sur le fait qu'avec tous les moyens de communication actuel, c'est vraiment de la mauvaise volonté que de ne pas réussir à rencontrer des personnes normalement.
    Avec le nombre de sites de rencontres, et encore plus avec ceux spécialisés dans les rencontres sans lendemain.
    Avec toutes sortes de club, de la simple boite de nuit jusqu'au club spécialisé dans le libertinage.
    Si on est obligé de se tourner vers la prostitution pour coucher avec une très jolie fille, alors il faut peut-être se remettre en question, car il y a aussi des hommes qui "tue l'amour".
    Et pour ceux qui n'accepte pas l'échec de ne pas conclure à chaque sortie, c'est faire l'enfant gâté.
    Il y a aussi ceux qui ont des problèmes physiques ou psychologiques qui les empêchent d'avoir une érection, alors ils se tournent vers les prostitués, car elles ne vont pas se moquer vu qu'elles sont payées, mais comme elles ne sont pas médecin et qu'elles ont tout intérêt à garder ce style de client, le cas du client ne s'améliorera jamais.
    Dans tous ces cas de figure, marié ou célibataire, il faut se remettre en question pour résoudre ses problèmes au lieu d'une fuite en avant.

    Vous voulez la légalisation, et cela ne vous gênerai pas qu'un membre de votre famille en fasse son métier ?
    Non, parce qu'il serait trop facile de vouloir la légalisation tant que ce sont des pauvres filles d'afrique ou des pays de l'est; et de jouer au contrarié si votre mère, votre fille ou votre femme voulait se lancer dans le métier.
    De plus, quel enfant pourrai être fière de faire une dissertation sur les métiers respectifs de ses parents si l'un se prostitue même légalement.

    Pour ceux qui pensent qu'il ne faut pas faire d'amalgame entre prostitution et mafia, je vais prendre l'exemple des prostituées chinoises à Paris, qui sont de plus en plus nombreuses depuis 1996:
    Au départ, la mafia n'y est pas impliquée, elle se contente de faire immigrer illégalement des femmes (pas des hommes) vers la France en faisant miroiter tous les avantages sociaux qui y existent et le fait que le salaire minimum est d'environ 10.000 yuan par mois, donc elles trouveront facilement un travail de baby-siter ou de couturière qui permettra de rembourser le prix du voyage 10 à 20 fois le SMIC.
    Quand elles arrivent et se rendent compte qu'elles sont en situation irrégulière ou seulement avec l'équivalent d'un visa tourisme d'un mois, qui ne donne aucun droit sociaux, ni de travailler; elles finissent par faire le seul métier possible.
    Et en Chine comme dans la majorité des pays, se protituer est une honte, donc elles mentent sur la manière dont elles on gagnées l'argent qu'elles envoient à leur famille.
    Cela est très profitable aux passeurs pour convaincre d'autres familles d'envoyer la mère ou la fille, en montrant des exemples du voisinage.
    Une fois que le nombre de pauvres maleureuses arrivées en France, atteind un certain seuil, le proxénétisme fait sont apparition, car il y a de l'argent à prendre.
    Un peu de lecture
     
  2. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    Il y a plusieurs types de prostitution. Il y a la traite des blanches (enfin disons l'esclavage sexuel). Ensuite il y a les personnes qui d2cident d'elles mêmes de se prostituer. La vieille dans son van au bord de route je pense pas qu'elle ai un mac...

    Et puis avoir quelqu'un de sa famille dans la prostitution je ne vois pas trop le soucis... Tant que les gens sont heureux dans ce qu'ils font et le font de leur plein gre.... Certains peuvent peut-être y prendre du plaisir... Maintenant si ma fille se decide a faire de la prostitution, et qu'elle veut vraiment bosser avec son cul, je lui dirais de se tourner vers l'industrie pornographique....

    Je sens deja venir les oooooh aaaahhh mais c'est affreux.... non c'est juste de l'ouverture d'esprit. J'ai eu une totale liberte dans tout mes choix et mes orientations ( y compris sexuelle). Le principal etant que j'y trouve mon compte, que je sois heureux et epanouis.

    Donc oui la prostitution mafieuse est un mal mais le but de la legalisatin est de couper l'herbe sous le pied a tout cela. Car qui dit legalisation dit visite chez le doc obligatoire, controle sanitaire etc etc... Les maisons en bon et due forme ne seront certainement pas tenue par des mafias et les gens prefereont frequenter ce genre d'endroits. Les mafias et leur taudis ne seront plus frequenter, donc plus de benef donc fin de la prostitution (dans un monde parfait).

    Donc oui voila, le principe de la legalisation. Et ton exemple de braquage de banque est des plus absurdes... On a jamais entendu une pute tue et tabasser du monde pour leur faire les poches... La prostitution peut etre legalise, pas le proxenetisme !
     
  3. JeanFRANCOIS

    JeanFRANCOIS Membre Silver

    Inscrit:
    21 Juin 2009
    Messages:
    286
    Ratings:
    +0 / -0
    Mais comme il n'y a aucun moyen de savoir quelle personne le fait volontairement ou non, car toutes vont dire quelles le font volontairement pour pouvoir continuer, autant interdire complètement.
    Car la légalisation facilite encore plus l'esclavage.

    Tu te dis ouvert d'esprit, mais tu ne conseillerais pas ce métier.
    Donc c'est une légalisation "politiquement correct", surtout pour les autres, pas pour sa famille.

    Là tu rêves, la légalisation ne peut qu'entrainer une augmentation du nombre de personnes pour faire ce métier.
    Donc encore plus de pauvres malheureuses qui le faisaient dans leur pays d'origine et voudront le faire là où c'est devenu légale avec l'assurance maladie et les assédic qui vont avec.
    Dans l'exemple des chinoises sur Paris, si la prostitution était totalement interdite, les premières auraient été reconduite dans leur pays dès 1996, et cela aurait fait de la mauvaise publicité pour les différents réseaux de passages.
    Et s'il n'y a plus de demande, alors l'offre disparait aussi.

    Dans le cas de perçages de coffres en creusant un tunel, il n'y a pas de tué, simplement une arnaque et pour moi pas pire que des arnaques légales genre Eurotunel.
    Et le trafic de drogue ?
    Que penses tu de ce commerce, dont le vendeur et l'acheteur sont majeurs ?

    Quand on voit les pays qui vivent de la prostitution, comme la Thaïlande ou les Philippines, on ne peut pas dire que ces pays soient modèles de démocratie, ni même d'évolution...
     
  4. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    Oui ouvert d'esprit je lui dirais que la prostitution encours plus de risque (tabassage, maladie et ce meme en maison clause) alors que l'industrie pornographique est beaucoup mieux encadre et sure. Donc oui Apres, elle fera son choix en connaissance de cause. Donc oui....

    La demande ne disparaitra jamais :D C'est un pure instinct a assouvir et tu ne feras rien contre ca ! Le reste n'est question que de morale... La prostitution a toujours existe et a ete plus ou moins tolere avec le temps voir parfois encourage... (il y a fort fort longtemps)

    Ca se fait encore le percage de coffre en creusant un tunnel ? Non et de memoire je crois que ca ne s'est fait qu'en de rares occasions.. Un braquage qui se passe bien c'est un braquage ou l'on se fait braquer et rien de plus... bonjour le traumatisme derriere !

    La drogue ? Elle fait beaucoup plus de mort que la prostitution a mon avis... Entre le consommateur qui risque les overdoses, les guerres entre producteurs, dealers et les esclaves qui la produisent... D'autant plus que l'argent de la drogue est a coup sure destine a de mauvaises causes. La prostitution si elle n'est pas mafieuse sert juste a fairebouffer quelqu'un...
     
  5. shadlyr

    shadlyr Membre Bronze

    Inscrit:
    9 Avril 2009
    Messages:
    61
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    on parle de légalisation non de métier honorable

    Guizmo, tu es rigolo :
    il ne faut pas confondre... On parle seulement de légalisation. Qui voudrait devenir prostituée ? D'ailleurs, ce mot est mieux que pute !

    au fait, pour percage de coffre grace à un tunnel : combien de fois cela s'est bien passé ? deux fois :)
    allez, okay 3 fois :)

    bref, le sujet n'est pas là...

    Légaliser, c'est offrir une sorte de reconnaissance, de protection et de suivi d'un métier dangereux, qui peut etre source de problemes à sa pratique ... et la, personne ne peut dire le contraire :)
     
  6. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    Je ne confond pas... c'etait une illustration... et moi aussi je parle de legalisation... Mais Jean Francois semble contre :)

    Je suis d'accord avec toi pour les "bienfaits" de la legalisation... d'ailleurs relis moi c'est exactement ce que je disais... legalisation = controle sanitaire, declaration, reconnaissance de l'Etat etc...
     
  7. shadlyr

    shadlyr Membre Bronze

    Inscrit:
    9 Avril 2009
    Messages:
    61
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    clairement raison

    apres, il y a toujours ceux qui parlent de charge de l'état et dépense supplémentaire mais c'est deja un grand pas vers l'humanisation d'un métier qui est considéré comme vulgaire mais indispensable !
     
  8. JeanFRANCOIS

    JeanFRANCOIS Membre Silver

    Inscrit:
    21 Juin 2009
    Messages:
    286
    Ratings:
    +0 / -0
    Pourquoi légaliser si c'est pour continuer avec les mêmes risques ?
    La pornographie n'est pas meilleure, puisque des actrices comme Raffaëla Anderson ou des reportaires comme Alexa Wolf avec son documentaire "Shocking Truth" ont dénoncées les pratiques extrêmement brutales qui sont réalisées lors des tournages, et qui sont coupées au montage, car les spectateurs ne veulent pas voir de sang ou autre...
    Mais comme ce sont des tournages de seulement un ou deux jours, cela veut dire de faire quasiment non-stop pendant 18 heures par jour.
    Le contrat ne se limite pas au tournage, mais aussi à la promotion du film sur différents salons ou autres manifestations, donc une rémunération faible pour un contrat long dans le temps.
    Ce qui oblige ces filles à faire un maximum de films, donc à subir un maximum de violence.


    L'instinct à assouvir, c'est la relation, pas de rechercher cette relation spécialement avec une prostituée.
    On est sept milliard sur terre, il y a largement moyen de trouver d'autres partenaires qu'en payant.

    Que celà existe, ne veut pas dire d'en encourager la pratique, surtout que le résultat est très négatif au final.
    Où sont ces "merveilleuses civilisations" qui encourageaient la prostitution ?
    - Babylone ou Sodome et Gomorrhe synonyme de décadence...
    - La Grèce antique où les étudiants devaient coucher avec leur maître pour avoir la possibilité d'acquérir le savoir...
    - La court des derniers rois de France, où on s'intéressait plus à savoir qui coucherait le plus avec les épouses des autres, que de s'intéresser aux problèmes du pays...

    Si c'est seulement une question de nombre de tués, alors la vente de voiture fait aussi plus de morts que la prostitution.
    Tout est relatif, la prostitution n'a pas besoin d'être légalisée sous prétexte qu'elle fait peu de morts, mais à cause de l'esclavagisme qu'engendre ce métier non désiré.


    Pas de chance pour toi, car l'analyse de l'interdiction totale de la prostitution en Suède, montre que même si tu as raison que persone ne veut faire ce métier volontairement, c'est aussi son interdiction qui permet à ces femmes d'être réinsérer et de diminuer sensiblement la demande :

    En Suède depuis le 1er janvier 1999 date d’entrée en vigueur de la loi « celui qui, moyennant rémunération, se procure une relation sexuelle occasionnelle, est condamné, si l’infraction ne fait pas l’objet d’une sanction pénale prévue par le code pénal, à une peine d’amende ou d’emprisonnement de six mois au plus pour achat de services sexuels. »
    Des services sociaux ont été instaurés pour recycler les prostituées qui le souhaitent (plus de 90% des femmes veulent quitter leur condition) et une information est faite auprès du public.
    On estimait à 125.000 personnes la clientèle des quelques 2.500 prostituées du pays en 1998. « 3 ans après le vote de la loi, 300 hommes ont été arrêtés par la police et 77 condamnés par la Cour. A Stockholm où il y avait beaucoup de prostitution de rue, celle-ci a baissé de 50% et le nombre d’acheteurs de 80%. » (G. Ekkberg, 2002)


    Et encore pas de chance pour toi, c'est l'analyse du résultat de la légalisation en Hollande qui démontre le contraire de tes propos :

    La légalisation n’a pas fait diminuer la prostitution ; elle a encouragé la traite, accru la demande de services sexuels, augmenté la prostitution clandestine et celle des mineures. Les femmes soulignent que la légalisation ou la dépénalisation de l’industrie du sexe les rend plus vulnérables aux agressions car elles doivent s’inscrire sur un registre et perdre leur anonymat. Ainsi la majorité des prostituées choisissent encore d’agir de manière illégale et souterraine. Des membres du Parlement qui étaient à l’origine partisans de la légalisation des maisons closes, constatent désormais que cette légalisation renforce en fait l’oppression envers les femmes. (Daley, 2001)

    La légalisation de la prostitution en Hollande le 1er octobre 2000 a fait des maisons closes des entreprises comme les autres. Dans les 250 bordels d’Amsterdam les femmes travaillent de 12 à 17 heures par jour et subissent des contrôles sanitaires pour protéger la santé des clients ! 80 % sont des étrangères dont 70% sont sans papiers car victimes de la traite. L’industrie du sexe génère au moins mille millions de dollars par an. L’argent sale est investi massivement au sein des Red Light Districts « entraînant la création de zones franches où s’épanouissent librement les activités criminelles. » (C. Albertini, 2005)

    Aucun doute que je suis totalement contre !
    Pour moi, l'être humain doit chercher à se dépasser, à s'améliorer, et non pas à régresser.
     
  9. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 404 / -10
    Hum je sais pas de quoi vous parlez...

    La prostitution a ma connaissance est déjà légale en France... C'est le proxénétisme et le raccolage qui ne le sont pas.

    Ca ca s'appelle un jugement de valeur et faire de la morale. Puisque tu pars du postulat que c'est régresser...

    Perso je vois pas le besoin qu'ont certains de vouloir imposer leur morale aux autres... L'inquisition ça date quand même...

    Je trouve pas que la prostitution soit quelque chose de formidable mais de la a cataloguer ou punir ceux qui en vivent/consomme, je trouve ça idiot... enfin des lors que c'est fait dans le respect des autres et de la santé publique.

    Ensuite tous les cas dont tu parles de violence / mafia ou autre c'est pas la prostitution qui en est a l'origine c'est juste le parasitage d'une activité par le crime organisé, comme toute activité qui n'est pas libre (ex: jeux d'argent, alchool sous al capone, trafic d'organes, etc...).

    Et oui la legalisation du proxénétisme ne fait pas disparaitre ces mafias du jour au lendemain puisquelles ne vont pas laisser tomber une telle manne financière du jour au lendemxain alors quelles en contrôlent déjà le fonctionnement.

    PS: j'ai déplacé le sujet dans le bistrot comme cest plutot offtopic par rapport au sous forum dans lequel le sujet etait initialement poste.
     
  10. JeanFRANCOIS

    JeanFRANCOIS Membre Silver

    Inscrit:
    21 Juin 2009
    Messages:
    286
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est mieux de vouloir imposer sa morale de légalisation ?

    Ne pas tenir compte que la Hollande c'est totalement plantée d'avoir légalisé la prostitution, et maintenant s'en mord les doigt, c'est un peu fort !
     
  11. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 404 / -10
    Mais ce que tu n'as toujours pas compris c'est que la prostitution c'est déjà légal en France... Encore une fois ce qui ne l'est pas c'est le racolage... et le proxénétisme...
     
  12. shadlyr

    shadlyr Membre Bronze

    Inscrit:
    9 Avril 2009
    Messages:
    61
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    Navrant de voir des réactions pareils


    Ben oui, fallait le déplacer, car les gens déplacent le débat, la discussion, juge et oublie que l'interet de la discussion était de savoir pourquoi et que faire pour améliorer un "métier" qui existe et qui continuera d'exister...

    et non de juger le métier en lui meme....


    bah, c toujours pareil, rien ne change avec l'etre humain... on détruit ce qu'on ne comprend pas ...
     
  13. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 404 / -10
    Bah c'est surtout que tu as très mal lance le débat car tu mélanges tout dans ton post... un sondage sur 3000 internautes chinois... la situation en Allemagne et ta question sur pourquoi ne pas légaliser la prostitution ou les maisons closes en France... alors que pour la prostitution c'est déjà d'ailleurs le cas.

    Bref c'était logique que ca parte en vrille et plutôt que de fermer le sujet, je l'ai mis dans le Lotus Bleu puisqu'une majorité des propos tenus sans même sans rapports avec la Chine...
     
  14. JeanFRANCOIS

    JeanFRANCOIS Membre Silver

    Inscrit:
    21 Juin 2009
    Messages:
    286
    Ratings:
    +0 / -0
    Une prostituée ne peut pas faire de publicité ( le racolage en fait partie ), ne peut pas être dans une maison close, mais peut payer des impôts.
    C'est une fausse légalisation, simplement pour que l'Etat soit le proxénète de manière légale.

    Mais on voit que la légalisation des maisons closes en Hollande et en Allemagne ne résout rien, au contraire, cela légalise le proxénétisme des mafia.

    Les filles dans ces maisons, ne sont pas celles qui étaient dans la rue, mais des nouvelles qui ne parlent pas la langue du pays.
    Elles sont plus jeunes et viennes de pays pauvres ce qui permet de les payer au minimum légal quand elles sont en situation régulière.
    "les femmes travaillent de 12 à 17 heures par jour. 80 % sont des étrangères dont 70% sont sans papiers car victimes de la traite"

    Ces deux pays font le constat de leur erreur d'avoir légalisé ces maisons closes.
    "Des membres du Parlement (Hollande) qui étaient à l’origine partisans de la légalisation des maisons closes, constatent désormais que cette légalisation renforce en fait l’oppression envers les femmes"
    Et en Allemagne, une province a invalidé cette légalisation et une autre province est en train de le faire, après des contrôles de police montrant le même principe qu'en Hollande, une majorité de filles en situation irrégulière.
    C'est le principe des ateliers clandestins, confiscation de leurs papiers d'identité pour avoir la certitude qu'elles ne s'échappe pas de ce système.

    Ces informations ont été publiées dans des journaux connus, Le Monde et Libération, qui ne sont pas des feuilles de choux d'extrémiste religieux.

    C'est un sujet grave dont on peut débattre seulement si on cherche vraiment à s'informer.
    On ne se dit pas d'accord à la légalisation des maisons closes, simplement parce qu'on est "cool" ou parce que c'est "politiquement correcte d'être ouvert d'esprit" ou "qu'il est interdit d'interdire".

    Je veux bien croire à cette légalisation, si on peut me prouver par des articles dans des journaux sérieux ou par de vrais études sur internet.
     
  15. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 904
    Ratings:
    +1 490 / -11
    Bonjour

    Je pense que vous avons bien compris que JeanFRANCOIS etait un abolitionniste..

    Un excellent site pour cela c`est http://sisyphe.org/spip.php?article316 ou http://sisyphe.org/

    ....Nous devons affirmer sans ambiguité que les personnes prostituées, sans distinction aucune, sont victimes du système prostitutionnel, au même titre que toutes les femmes le sont du patriarcat. Toute référence au fait qu’elles " se livre(raie)nt à la prostitution " - les rendant ainsi responsables de leur statut - et toute pénalisation les visant doivent être supprimées de notre droit. Les personnes prostituées doivent donc être réintégrées non pas dans le droit dit " universel ", mais libérées du droit proxénète patriarcal qui, depuis des siècles, a légitimé ce système prostitutionnel.

    Un abolitionnisme moderne doit lutter pour un monde qui pénalisera le principe même du proxénétisme et non plus seulement, comme c’est le cas aujourd’hui, de manière fort limitée, certaines modalités de l’" exploitation de la prostitution ". Un abolitionnisme moderne doit mettre un terme au droit - jamais aboli - de l’homme-aux-prostituées. Un abolitionnisme moderne doit lier la lutte contre le système prostitutionnel et la lutte contre la pornographie, qui n’en est que le cache-sexe.
    Un abolitionnisme moderne doit enquêter, s’inquiéter, dénoncer la très profonde pénétration des milieux proxénètes dans la presse, la culture, la politique, l’économie et nombre d’ONG.

    Un abolitionnisme moderne doit enfin dénoncer sans concession celles et ceux qui ont osé poser comme nouveau paradigme de notre société, un monstrueux " droit à se prostituer ", préfigurant ainsi un monde où l’on reconnaîtrait de nouveaux " droits " à être dominé(e), violé(e), humilié(e), battu(e), exploité(e), esclavagisé(e), assassinée(e), qui sont autant de composantes et de manifestations du système prostitutionnel.


    [FONT=宋体]C e débat n` apporte aucune réponse seulement des positions fermes sans ouverture de dialogue..alors pause …[/FONT]
     
  16. JeanFRANCOIS

    JeanFRANCOIS Membre Silver

    Inscrit:
    21 Juin 2009
    Messages:
    286
    Ratings:
    +0 / -0
    Je pense que tu fais erreur sur le terme !

     

Partager cette page