1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Primaire: Ecole francaise et niveau

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par - Résistons -, 13 Septembre 2015.

?

Quels sont les points forts de l ecole francaise en Chine? (concernant enseignement et resultats)

  1. La langue francaise

    3 vote(s)
    60.0%
  2. Les maths

    3 vote(s)
    60.0%
  3. La geographie

    3 vote(s)
    60.0%
  4. L histoire

    2 vote(s)
    40.0%
  5. Les sciences

    2 vote(s)
    40.0%
  6. La technologie

    1 vote(s)
    20.0%
  7. L anglais

    3 vote(s)
    60.0%
  8. Le chinois

    2 vote(s)
    40.0%
Les votes multiples sont autorisés.
  1. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 737
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 130 / -80
    Bonsoir,
    Je souhaiterai avoir des retours de parents ou toutes personnes ayant un avis sur la question sur le niveau des differentes ecoles francaises en Chine. Principalement en primaire comme indique dans le titre.

    Le choix d une scolarite ou cycle est important. Encore plus pour un enfant en primaire selon moi. Nous avons plusieurs fois discute sur le forum des differents systemes qui etaient proposes aux expats, avec les defauts et qualites de chacun, choix fait aussi en fonction du projet familial (Retour en France ou pas, cursus universitaire)... Mais rarement sur le reel niveau de l ecole francaise. Qu est ce que ces ecoles apportent de plus qu une ecole en metropole par exemple?
    Afin de nous aider a y discuter et ainsi obtenir le plus de retour et informations possibles, je vous propose un sondage pour que nous puissions parler du niveau matiere par matiere.

    Au plaisir de vous lire et decouvrir.


    Pour le sondage, les atouts, les points forts...On pourrait formuler autrement (Faute de place, desole:) ) :

    Quelles sont les matieres qui apportent reellement une valeur ajoutee a l enfant et aussi en comparaison avec une bonne ecole en France?

    Par exemple, le chinois, pour un enfant mixte vivant dans un environnement chinois, j ai peur que l enfant s y embete. Donc la, l option chinois ne me paraitrait pas indispensable, ni meme la presence en Chine si on devait suivre le systeme francais.
     
    #1 - Résistons -, 13 Septembre 2015
    Dernière édition: 13 Septembre 2015
  2. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Pour avoir été bien plus jeune dans un collège français à l'étranger voici quelques avantages pour moi :
    - bon enseignement des langues étrangères ,
    - environnement international. Ces écoles sont pour tous les francophones. On était neuf dans la classe et il y avait : un franco-américain, un philippin, une brésilienne, une franco-vietnamienne, une franco-espagnol, un franco-suisse,
    - un meilleur suivi des élèves tout au long de l'année,
    - de bonnes bonnes préparations aux examens : Brevet et BAC.

    Ensuite la plupart des écoles sont membres de l'AEFE et suivent donc le programme scolaire français avec le plus souvent des profs détachés de l'éducation nationale.
     
    • Informatif Informatif x 1
  3. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 737
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 130 / -80
    Merci Malyn.

    Justement, pour les langues et concernant l anglais dans les ecoles francaises en Chine, en allant plus loin dans les cycles, sortant du collage, y a t il une reelle difference de niveaux entre une bonne ecole en France et un LFS? Ou alors ce niveau ne respecte pas en quelques sortes l avantage d etre a l international?

    En rapport avec le post de malyn, jusqu a maintenant, les retours (pour les ecoles en Chine) que je peux avoir sont assez vastes... Pas mal rejoignent ton post/retour, sauf dans le nombre d eleves par classe et d autres, plus rares, sont plus critiques, notamment dans la selection des enseignants, venant de France ou pour des langues etrangeres. Quand a la question du niveau de l eleve a sa sortie, pas de retour.
    Par exemple, j aimerai bien avoir un retour du style: Nous sommes rentres en France, notre enfant a fait tout son cycle de primaire au LFS... Il entre en 6 eme: Adaption en France? Son niveau par rapport a ce qui est demande? Est il en plus developpe dans certaines matieres ou domaines ou non?...
    (pas facile de repondre a ces questions, c est sur, chaque pitchoune est different, mais en etant le plus objectif possible et se concentrer sur le lien enseignement/resultat, sans prendre en compte l environnement familial qui est aussi important mais c est un autre partie/un autre debat du sujet en quelques sortes)
     
    #3 - Résistons -, 13 Septembre 2015
    Dernière édition: 13 Septembre 2015
  4. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Il est vrai que mon cas était un peu extrême.

    Au collège à Kuala Lumpur au début des années 90, nous étions en tout et pour tout 40 sur 4 classes.
    Quand nous sommes rentrés en France pour ma rentrée en 3ème, le plus dur pour moi a plutôt été le dépaysement. Passer d'une classe à moins de 10 élèves à une classe de 30, cela change fait un gros changement. Côté suivi de cours aucun problème. Pour l'anglais, je pense que mon niveau était meilleur que ceux qui avaient fait leur scolarité en France. Il est vrai que j'avais vécu dans un pays anglophone. Cela aide beaucoup.

    A l'inverse, une famille d'ami avait mis son gamin dans une école anglophone (maternelle et début d'école primaire). Quand ils sont rentrées, en France, ils ont été obligés de le faire redoubler une classe car il n'avait pas le niveau nécessaire en français. C'est un aspect à prendre en compte en cas de retour en France. Pour intégrer le système français, il faudra prouver que tu as le niveau de langue suffisant.

    Pour finir, pendant une année entière (fin CM1 et début CM2), j'ai suivi les cours du CNED à la maison en étudiant seulement le français et l'anglais. Quand je suis rentré en France pour finir mon CM2, je n'ai eu aucun mal à suivre des cours que j'avais jusque là pas suivi l'année précédente (histoire, géographie, éducation civique...).

    Je pense que dans les petites classes, la différence de niveau n'est pas très grande. Si les gamins apprennent bien le français, c'est déjà une réussite en vue d'un retour
     
    • Informatif Informatif x 1
  5. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 737
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 130 / -80
    Bonjour et merci Malyn pour ce retour.

    Une derniere question qui reste dans le sujet par rapport au niveau d anglais mais qui va au dela du primaire.
    (Primaire dont le retour de ton "ami" temoigne que le choix d un systeme peut et doit se faire des le debut de ce cycle pour certains enfants en fonction des projets familiaux a venir entre autres choses, meme si perdre une annee n est pas dramatique en soi, bien que si pour le francais cela semblait etre justifie, cela l est il pour les autres matieres?)

    Sachant que tu etais dans un environnement anglophone ce qui doit aider comme tu l ecris, malgre cela est ce que tu penses que ton niveau d anglais t aurais permis en sortie de 4 eme de partir sur un cursus anglais ou americain?
     
    #5 - Résistons -, 13 Septembre 2015
    Dernière édition: 14 Septembre 2015
  6. Ya Li Shan Da

    Ya Li Shan Da Membre Platinum

    Inscrit:
    27 Mars 2014
    Messages:
    895
    Localité:
    Chengdu
    Ratings:
    +339 / -6
    La Malaisie, comme pays anglophone, il faut relativiser, quand meme...
     
  7. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 737
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 130 / -80
    Ce qui rend le retour de Malyn encore plus interessant car de ce fait comparable a la Chine...

    Je ne connais pas la Malaisie. Des malaisiens oui, a l anglais parfait, mais la Malaisie non. La capitale me parait etre toutefois tres avancee sur l anglais, non?
     
  8. Ya Li Shan Da

    Ya Li Shan Da Membre Platinum

    Inscrit:
    27 Mars 2014
    Messages:
    895
    Localité:
    Chengdu
    Ratings:
    +339 / -6
    J'y ai vecu 3 ans, si tu mets a part les gens qui ont fait des etudes superieures, l'anglais du Malaisien moyen, meme a KL, est tres basique (et dans certains cas inexistant).
     
  9. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Je me limite au LFS, ecole primaire, cursus general.

    Le LFS "ecole primaire" est comparable en tout point a une école francaise publique "standard province" en France
    Les profs sont les mêmes.
    Les seuls +: apprentissage du chinois en sus, et infrastructures sympas (LFS).
    Ensuite, il y a un + indirect: les enfants sont tous de "bonne famille" (expat), donc pas de "bullies" par exemple.

    Apres, si tu as des sous et que tu peux sortir du cursus général et mettre ton enfant en cursus chinois renforce ou bilingue anglais, alors la oui il y a une grosse différence avec une école francaise. Ce sont des cursus a conseiller.

    Je ferai un retour sur l'adaptation - si j'y pense - lorsque mes enfants seront inscrits a l’école en France a la rentrée 2016/17. Mais je ne me fais pas de bile.
     
    • Informatif Informatif x 1
  10. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    498
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +424 / -0
    Bonjour,

    La question ne me paraît pas évidente, car l'enseignement dispensé varie pas mal d'une école à l'autre en France en fonction des moyens des communes. Pas au niveau du programme de français et mathématiques mais pour le reste : type de sport (piscine possible par exemple), appel à intervenants extérieurs pour l'anglais / la musique..., sorties scolaires...

    Le point fort qui m'apparaît le plus clairement est l'enseignement des langues (anglais, chinois). Dans les écoles de Shanghai, les élèves ont des enseignants dédiés (ce qui n'est pas forcément le cas en France, en fonction des compétences des professeurs et des moyens de la commune). De plus l'enseignement concerne tous les élèves, alors qu'en France, l'anglais n'est pas obligatoire, c'est l'introduction d'une langue étrangère en CE1 / CE2
    Pour le chinois, des groupes de niveaux sont faits (tenant compte du niveau oral et écrit), mais je ne sais pas s'il y a suffisamment d'enfants maîtrisant bien le chinois oral pour qu'un enfant qui parle surtout chinois à la maison ne s'embête pas.
    L'avantage de l'apprentissage du chinois pour ceux qui ne le parlent pas à la maison, c'est qu'il y a une application pratique dès la sortie de l'école. C'est plus motivant qu'un apprentissage en France.

    Je n'ai pas la moindre idée du niveau en mathématiques et en français, car mon aîné est seulement en CE1, et nous sommes encore en Chine, donc nous n'avons pas encore testé le passage école en Chine => école en France. En tout cas, les enfants utilisent des manuels français, et semblent en maîtriser le contenu à la fin de l'année.
     
    • Informatif Informatif x 2
  11. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    En Malaisie, tu peux te promener pratiquement partout avec comme seul bagage l'anglais. Ensuite par sûr que dans les villages reculés à Sabah et Sarawak, ce soit suffisant, je te l'accorde.

    Mais dans l'ensemble, trouver un anglophone en Malaisie est quand même bien facile.
    Pour bien parler et comprendre une langue, l'environnement aide beaucoup : émission TV en anglais, journaux en anglais, radio en anglais...
     
  12. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Je pense que mon niveau ne m'aurait pas permis de suivre un cursus anglais ou américain car tu n'apprends que les mots les plus usuels ou courant en cours. A l'extérieur, tu peux apprendre des termes "de la rue" mais suivre un cursus en anglais me parait difficile. Par exemple, suivre des maths en anglais alors que je ne sais même pas dire (à 35 ans) : une équerre, une rapporteur, un triangle isocèle.. relève d'une utopie. Cela s'apprend certes mais pas à l'école.
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    Bonjour WDW

    Comme tu le sais, mes enfants ont été pendant 2 ans en primaire et maternelle au LFS (site Pudong), et ils sont à présent scolarisés dans le public à Paris (plutôt dans un "bon" quartier). Et je dois dire que le niveau du LFS est très bon comparé à ce que je constate pour l'instant sur Paris. Mon grand est en CM1 et clairement pour l'instant c'est finger-in-the-nose pour lui dans sa classe (et je précise qu'il n'était pas particulièrement premier de sa classe au LFS), que ce soit en français, en maths ou en histoire/géo
    (Par ex., mon fils avait fait les divisions en CE2 alors que, clairement, cela n'a pas été fait sur Paris)

    Plus généralement, j'ai été très content du LFS. Mon grand fils était en section bilingue anglais (CE1 puis CE2) et s'y est totalement épanoui. Les enseignantes qu'il a eu étaient vraiment très bien, compétentes, attentives et disponibles. Elles prenaient beaucoup d'initiatives pour étoffer et égayer un peu le curriculum de base avec des activités ludico-pédagogiques. Elles étaient toujours très humaines et à l'écoute des enfants, mais en même temps les enfants ont beaucoup bossé et beaucoup appris (il y avait bcp de devoirs en CE2 je trouve, même si, évidemment, c'est de la gnognote à côté d'une école chinoise). Un signe qui ne trompe pas: mes 2 garçons étaient, chaque matin, ravis d'aller à l'école.
    Je sais que beaucoup de parents aiment râler sur le LFS, en général en le comparant aux établissement d'élite anglo-saxons comme la Dulwich ou Concordia, mais il faut voir que ces établissement ont beaucoup plus de moyens (et sont, en moyenne, 2 fois plus cher). Mais si le LFS est loin d'être gratuit, je trouve qu'il justifie tout à fait son prix (dans un contexte expat, bien entendu). Le simple fait qu'il offre la possibilité de 3 cursus différents ("classique", bilingue anglais et bilingue chinois) est un gros atout (il me semble que l'organisation des cursus a légèrement changé cette année, mais sans changer l'offre de base).

    Quand je compare à l'enseignement "classique" en France, quelle différence: ce dernier en est quand même resté à une approche assez scolaire "old school" et beaucoup moins ouvert sur le monde, même si, clairement, les choses ont quand même évolué depuis le temps où j'étais élève. Mais évidemment, je comprends bien qu'un établissement public français ne peut pas se permettre de proposer la même offre diversifiée en matière de cursus que le LFS (en primaire, sur Paris, c'est réservé à des établissements privés super élitistes du genre Ecole Active Bilingue Jeannine Manuel, qui sont très difficiles à avoir et sont quasiment aussi chers que le LFS).
     
    • Informatif Informatif x 3
    • J'aime J'aime x 1
    #13 phitheb, 14 Septembre 2015
    Dernière édition: 15 Septembre 2015
  14. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    J'ai oublié un autre avantage non négligeable par rapport à la métropole: des effectifs de classe en général plus réduits (pour mes enfants, on a été entre 17 et 25 élèves par classe, au lieu des quasi-30 qui sont le lot commun des établissements publics de métropole)
     
  15. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 737
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 130 / -80
    Merci Malyn, Fizz, Elise et Phitleb pour vos retours.

    En resume de ce que je retiens:
    L Anglais semble se detacher bien que cela ne permette pas forcement a etre bilingue a la sortie.
    Le niveau en general est plus eleve.
    Le prof est plus proche de ses eleves, plus attentif et donc plus reactif au cas ou.
    Les infras plus importantes, de qualites.
    A peu pres le meme niveau social des enfants.
     
  16. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    ça me parait un bon résumé.
     
  17. why

    why Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Décembre 2010
    Messages:
    1 719
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +1 241 / -8
    Superbe discussion très enrichissante. Cr débat, je l'ai eu avec mon épouse. Elle voulait inscrire notre grande à une école américaine ou canadienne et moi j'ai tenu bon. Dans la perspective d'un retour, c'est normal me semble-t-il.
     
    • J'aime J'aime x 2
  18. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    et elle a quel âge votre grande?
     
  19. Yiyuan

    Yiyuan Dieu Supérieur

    Inscrit:
    16 Avril 2015
    Messages:
    2 455
    Ratings:
    +1 229 / -8
    Salut WDW,
    les profs sont bons car ils sont choisis par l'établissement et non muté par le ministère de l'éducation et comme il y a une palanqué de candidat...
    Je te fera part de mes impressions un peu plus tard. Pour le moment mon fils a fait un an d'école en France, puis quand on est parti de France pour s'installer en Chine, il a fait 1 ans en école chinoise, 1 an en école internationale et il vient de rentrer au Lotus Bleu. Ca sera ton cadeau de noël :p:p
     
    • J'aime J'aime x 1
  20. bienjouemrwest

    bienjouemrwest Membre Actif

    Inscrit:
    4 Juin 2015
    Messages:
    90
    Ratings:
    +21 / -3

    Vous parlez sans savoir....Le niveau d’anglais des petits malaisiens vous ferez rougir de honte....
     

Partager cette page