1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Pourquoi les Etats-Unis ou la Russie peuvent produire mozzarella, jambon de Bayonne ou chinon

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 20 Février 2016.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    LE MONDE du 19 février 2016

    On ne compte plus les affaires de noix de Grenoble… produites en Californie ou de parmesan contenant un dérivé du bois fabriqué en Pennsylvanie. Les cas de contentieux pour utilisation abusive d’appellation sont légion entre l’Union européenne et — littéralement — le reste du monde, notamment sur l’alimentation.

    En l’absence d’accords bilatéraux — comme cela a été le cas entre l’Union et les Etats-Unis sur dix-sept appellations de vins en 2005, accord au terme duquel les Etats-Unis s’étaient engagés, sans grand effet, à « limiter l’usage » d’appellations telles que bourgogne, champagne, ou chablis) —, les industriels du monde entier peuvent bien faire ce qu’ils veulent ou presque avec les appellations d’origine contrôlée (AOC) françaises ou leur équivalent européen (AOP, « P » pour « protégée »).

    Plus récemment, l’Europe s’est entendue avec le Canada pour protéger ses appellations. Signé le 26 septembre 2014 et prévu pour être ratifié en 2016, cet accord commercial porte sur la défense de 173 appellations du Vieux Continent (dont 42 AOP françaises) sur les quelque 1 510 enregistrées par la Commission européenne. Pour certaines dans la liste, comme la féta grecque ou la Nürnberger Bratwürste (saucisse de Nuremberg, en Allemagne), le Canada s’engage à respecter un étiquetage clair pour distinguer ses produits de ceux importés d’Europe.

    http://pan.baidu.com/s/1ntV9atV
     
  2. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 879
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 415 / -77
    sans accord, serait-ce néanmoins de la contrefaçon ?
    si je créé un iphone copie conforme de nom, mais en bois, dans mon atelier du gers, serais-je poursuivi par la pomme ?
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. Yiyuan

    Yiyuan Dieu Supérieur

    Inscrit:
    16 Avril 2015
    Messages:
    2 454
    Ratings:
    +1 229 / -8
    le problème sera résolu avec le traité transatlantique (ou pas o_O) que veulent les US et Bruxelles.
    Je crois savoir qui va se prendre de la saucisse molle (AOC ou AOP) dans le derche :rolleyes:
     
    • J'aime J'aime x 1
  4. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 629
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 897 / -16
    C'est malheureux mais:

    Tout produit a mention de sa source et de sa composition. Aux consommateurs de lire et de ne pas etre des veaux qui achetent simplement sur un nom, le moins chers de ce qu'on leur vends..

    Legiferer ne sert jamais a rien, eduquer par contre oui..

    Du coup la question demeure.. Qui pour eduquer des consomateurs qui ne veulent pas l'etre? parceque trop long, trop chiants, trop cher...
     
  5. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 840
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 159 / -39
    Sauf qu'il faut souvent les chercher longtemps, que parfois elles sont "accidentellement" recouvertes d'une étiquette, ou d'autres fois encore il faut un binoculaire pour espérer les déchiffrer.
     
    • J'aime J'aime x 1

Partager cette page