Pourquoi il ne serait pas si facile d'envahir taiwan

  • Auteur de la discussion Elise D
  • Date de début
E

Elise D

Ange
15 Mai 2014
680
Ratings
624
88
Shanghai
#1
Il reste quelques heures avant qu'on soit vendredi, mais je lance quand même ce sujet pour réveiller ceux qui ne sont pas partis en vacances.
Un article intéressant sur les difficultés qu'il y aurait à envahir Taiwan et les stratégies envisagées (connues de l'auteur). Il souligne qu'il est beaucoup plus coûteux de se donner les moyens d'envahir un pays que de se procurer de quoi empêcher une telle invasion.

Extrait :

"Malgré la grande différence de taille entre les deux pays, il est bien possible que Taïwan soit capable de repousser une attaque chinoise, même sans l’aide des États-Unis.
Deux études récentes, l’une par Michael Beckley, politiste à l'Université Tufts, l’autre par Ian Easton, chercheur pour l'Institut Projet 2049 et auteur de The Chinese Invasion Threat: Taiwan’s Defense and American Strategy, nous fournissent une vue claire de ce à quoi pourrait ressembler une guerre entre Taïwan et la Chine.
S’appuyant sur des statistiques, des manuels, des documents de stratégie de l’armée chinoise elle-même ainsi que sur des simulations et des études menées par le département de la Défense des États-Unis et le ministère taïwanais de la Défense nationale, ces recherches révèlent une image du potentiel conflit bien différente des annonces officielles du Parti.
Le commandement militaire chinois craint de se trouver piégé dans un conflit armé face à un ennemi mieux entraîné, plus motivé et davantage préparé aux rigueurs de la guerre que les forces que l’armée chinoise pourrait envoyer face à lui. Une guerre ressemblerait bien moins à une inévitable victoire de la Chine qu’à un pari extraordinairement risqué."

La suite ici :
http://www.slate.fr/story/168002/geopolitique-guerre-chine-taiwan
 
C

chwpaul

Dieu
20 Juil 2009
1 197
Ratings
380 8
128
#2
C'est pas enavhi, c'est take back=reprendre....:grin:
Parce que l'on les Chinois du Continent ne veulent pas voir le sang des Compatriots de Taiwan.
Une réveille à Tsai Yingwen
Point.