1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Pour lutter contre la pollution, la Chine veut fermer un millier de mines de charbon en 2016

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par phitheb, 6 Janvier 2016.

  1. phitheb

    phitheb Dieu créateur

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    Le Monde daté du 06/01:

    "Malgré deux alertes rouges à la pollution atmosphérique déclenchées en décembre, l’air de la capitale chinoise s’est amélioré sur l’ensemble de l’année 2015, selon les autorités locales. La concentration de particules fines (PM2,5) dans l’air a atteint 80,6 microgrammes par mètre cube (μg/m3) en moyenne sur l’ensemble de l’année écoulée. Cela correspond à une baisse de 6,2 % par rapport à 2014 et de 10 % par rapport à 2013, première année où étaient publiés ces relevés de qualité de l’air, sous la pression d’une opinion publique inquiète et informée par les réseaux sociaux. A titre de comparaison, la concentration moyenne de PM2,5 était de 15 μg/m3 sur la station de mesure de Paris centre sur l’année 2014, selon les bilans d’Airparif.

    La dépendance au charbon est la cause principale de cette lourde pollution. Le pays estime qu’il consommera 3,96 milliards de tonnes de charbon cette année, ce qui permettrait déjà de réduire la part de cette source à 62,6 % de son mix énergétique à la fin 2016, contre 64,4 % à l’heure actuelle. L’administration chinoise de l’énergie a annoncé le 29 décembre un moratoire sur l’ouverture de nouvelles mines de charbon jusqu’en 2019. Le pays ambitionne également de fermer un millier de mines en 2016, un chiffre équivalent au nombre de houillères déjà closes en 2015. Ce plan permettra au pays de réduire ses capacités d’extraction de charbon de 60 millions de tonnes par an, à l’heure où les mines du pays, souffrant d’importantes surcapacités en phase de ralentissement économique, sont en crise. Le plus important acteur minier du nord-est du pays, le groupe public Longmay, a supprimé 100 000 emplois au cours de l’automne alors que le cours du charbon a chuté
    ....."

    La suite sur:
    http://www.lemonde.fr/planete/artic...de-mines-de-charbon-en-2016_4842420_3244.html
     

Partager cette page