Pour lutter contre la fraude fiscale, le fisc va surveiller les réseaux sociaux

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
#1

L'administration fiscale va bientôt expérimenter la surveillance des réseaux sociaux pour lutter contre la fraude, selon un extrait d'un entretien que le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a donné à l'émission Capital de M6.

Communique : Il va falloir arrêter de se vanter sur les réseaux sociaux sous peine d'être redressé par le fisc. Dans l'émission Capital de M6, diffusée dimanche 10 novembre, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, révèle que l'administration fiscale va expérimenter à partir du début de l'année 2019 la surveillance des réseaux sociaux pour l'aider à lutter contre la fraude fiscale.

"Il y aura la permissivité de constater que si vous vous faites prendre en photo (...) de nombreuses fois, avec une voiture de luxe alors que vous n'avez pas les moyens de le faire, peut-être que c'est votre cousin ou votre copine qui vous l'a prêtée, ou peut-être pas", affirme Gérald Darmanin dans cet entretien qui sera diffusé dimanche soir dans son intégralité.​

"Ce sont vos comptes personnels qui seront regardés par expérimentation", a-t-il précisé, ajoutant que ces derniers sont "souvent publics".
Un levier supplémentaire parmi d'autres

En septembre, Gérald Darmanin avait aussi indiqué que la surveillance des réseaux sociaux pourrait également servir à repérer la fraude à la résidence fiscale.

Cette expérimentation, qui sera mise en place "sans doute au début de l'année prochaine", fait partie des mesures de la loi contre la fraude fiscale, adoptée le mois dernier au Parlement, et qui vise à donner plus de moyens à l'État pour combattre toutes les formes de fraudes.

Elle met notamment en place une police fiscale, étoffe les sanctions, renforce la possibilité de rendre publics les noms des fraudeurs et desserre le "verrou de Bercy" qui confère au fisc le monopole des poursuites.

Source : LA TRIBUNE

Agreable journee et semaine a toutes et a tous ...
 
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 403
2 771
188
Shanghai, Chine
#2
On peut fournir a Darmanin le topic de Jackie Long, pour l’expérience...
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu souverain
16 Avr 2015
3 708
1 716
148
47
#3
c'est pas comme si le(s) gouvernement(s) ne le faisai(en)t pas depuis des lustres. Nous prennent vraiment pour des cons à En Marche.
Prêt à tout pour avoir un poste.

Enfoiré!!!! comme dirait Coluche.
 
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 434
1 362
173
Suzhou Wangtayuan
#4
On irait plus vite à encourager la délation, avec 10% de commission sur les impôts récupérés :)
Et le mec de dire que les comptes sont souvent publics... tu m'étonnes que le fraudeur ne va pas changer ses paramètres (et puis les Facebook and Co vont nous filer l'accès aux éléments privés ? alors que le même ministre veut les mettre à l'amende pour payer plus eux aussi... De toute manière, au pays des libertés individuelles, cette demande ne saurait exister, n'est-ce-pas..).
Il est établi que le gros de la fraude fiscale vient des plus riches ou des entreprises. Et là on va mobiliser 3000 (source : JEJEStats) fonctionnaires pour éplucher les photos des Facebook, Insta et Twitter... pour récupérer des clopinettes. La bonne blague. Qu'est-ce-qu'on ne ferait pas pour assurer les Bidochons-devant-leur-télé que le gouvernement est à l'ouvrage :) Bref, effet d'annonce qui n'ira pas plus loin que la durée du visionnage sur M6replay.
 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 386
6 107
168
法国
#5
On irait plus vite à encourager la délation, avec 10% de commission sur les impôts récupérés :)
Pas besoin. Pourquoi payer quelqu un qui le fait déjà gratuitement ? (Et pas que sur les réseaux sociaux)