Politique Nationale & Diplomatie après l'élection du President Macron ...

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
blapic

blapic

Membre Bronze
18 Oct 2017
140
96
38
75
(la vidéo parle d'un peu tous les problèmes, dont le fait que les (rares) casseurs sont en partie des policiers déguisés... dont certains se font frapper par les crs ça en serait presque hilarant (on ne le voit pas dans celle-ci).
De toute manière il y a pléthore de vidéos sur youtube, tournées sur place et sans montage, c'est assez facile de se faire un idée de la légitimité du mouvement)
 
Dernière édition:
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 650
3 033
188
Shanghai, Chine
Attention, un article de Slate:
On ne peut pas reprocher à Emmanuel Macron de ne pas tenir ses engagements
Quand on écoute les revendications des «gilets jaunes» et qu'on fait l'effort de jeter un coup d'œil rétrospectif sur le programme du candidat Macron, l'évidence est indéniable: il est sûr que dans leur grande majorité, ces femmes et ces hommes n'ont pas voté pour l'actuel président de la République. Dès le départ, le discours de ce jeune énarque et ancien banquier d'affaires ne pouvait les séduire. Mais, dans tous les cas, il y a une chose que ces opposants ne peuvent lui reprocher: Emmanuel Macron ne les prend pas en traître, ce qu'il fait est conforme à son programme.

La suite: https://www.slate.fr/story/170487/grand-tort-macron-respecter-programme-candidat-president-republique-reformes?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3JlSPRRJTJkXuMFDtDiHy6TbUK5qX_bRSpSNCpGkKHyUbJ9OkuED9GBdI#Echobox=1543651438
 
blapic

blapic

Membre Bronze
18 Oct 2017
140
96
38
75
C'est clair tu as parfaitement raison Neuro : ils sont se fait entubé, et c'est pour ça que la mobilisation générale met si longtemps à se mettre en route.

...
Sauf que tu oublies un "petit" détail :

1. 83% des français en droit de voter n'ont pas voté Macron au premier tour. (tiens c'est bizarre, c'est le chiffre qui soutient les gilets jaunes...)
2. 60% du corps électoral n'a pas voté Macron au second tour.
(https://blogs.mediapart.fr/clab/blog/080517/8-francais-sur-10-n-ont-pas-vote-pour-macron-une-autre-analyse-des-resultats)

---> Démocratie ?

Dans une démocratie réelle, Macron n'aurait même pas eu le droit de se présenter au second tour.
En plus, nous sommes dans un système de financement qui favorise uniquement les candidats à gros lobbies.


----> Démocratie (bis) ?


Tout ceci rend parfaitement légitime le mouvement de contestation général.
Macron n'est pas mon président, et il ne sera jamais.

@chwpaul notez bien les chiffres plus haut les gars, et diffusez-les partout. Moquez-vous bien de nous aussi, là vous pouvez.
 
Dernière édition:
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 394
9 832
173
Hong Kong et Shanghai
---> Démocratie ?

Dans une démocratie réelle, Macron n'aurait même pas eu le droit de se présenter au second tour.
Tu peux expliquer pourquoi ?
Et qui dans ce cas aurait dû avoir le droit de se présenter au second tour ?
 
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 815
2 316
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Dans une démocratie réelle, Macron n'aurait même pas eu le droit de se présenter au second tour.
En plus, nous sommes dans un système de financement qui favorise uniquement les candidats à gros lobbies.
Les sondages ne font pas les élections, sinon ce serait soit Juppé soit Fillon qui auraient été élus.
Quant aux personnes qui dans un sondage témoignent leur sympatie pour les gilets jaune, ça ne veut en aucun cas dire qu'ils veulent renverser le gouvernement ou autre niaiserie.

Quoi que tu penses de l’élection de Macron, LREM a obtenu 43% des voies au second tour des législatives et son allié 6% des voies. Un choix clair a donc bien été fait et son programme n'était en rien secret. Idem pour Fillon qui avait un programme encore plus coloré et qui était le mieux placé jusqu’à ses déboires...
 
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 096
1 273
168
Xujiahui
Les sondages ne font pas les élections, sinon ce serait soit Juppé soit Fillon qui auraient été élus.
Quant aux personnes qui dans un sondage témoignent leur sympatie pour les gilets jaune, ça ne veut en aucun cas dire qu'ils veulent renverser le gouvernement ou autre niaiserie.

Quoi que tu penses de l’élection de Macron, LREM a obtenu 43% des voies au second tour des législatives et son allié 6% des voies. Un choix clair a donc bien été fait et son programme n'était en rien secret. Idem pour Fillon qui avait un programme encore plus coloré et qui était le mieux placé jusqu’à ses déboires...
Si les sondages ne font pas les élections, tu pourrais nous expliquer pourquoi le principe d'équité a été mis en place, et SURTOUT pourquoi Macron a été classé dans les sois disant "grands candidats" ? Il n'avait JAMAIS reçu la moindre voix jusqu'a là alors que c'est un critère cité par le CSA pour justifier la présence médiatique d'un courant politique.. Et pourquoi a t il bénéficié de près de 20% du temps d'antenne au dépend de tous les autres candidats? C'est juste délirant.... Et ce sans même discuter des conditions dont il a bénéficié en 2016 une fois qu'il est sorti du gouvernement....

Macron a été forcé dans la tête des gens, ce n'est guère étonnant que le rejet est désormais massif, quelque soit le résultat des élections législatives qui ont suivies. Au minimum, dans une véritable démocratie les candidats auraient eu un temps d'antenne similaire (et encore je ne parle même pas du traitement des candidats diffamatoire par les journalistes, entre ceux qui se sont flingués pour "complotisme" supposé, d'alliance bolivarienne de l'autre, etc... et à ce jeu là, ce sont ceux du service public -France Inter/France 2/5/info/ ...- qui sont les pires).

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/presidentielle-quels-candidats-les-medias-ont-ils-avantage_1902914.html
Screen Shot 2018-12-03 at 09.09.25 .png
PS: le temps d'antenne de Fillon est gonflé à cause de la sortie de ses affaires... D'ailleurs tu pourrais également nous expliquer pourquoi l'affaire Fillon est sortie fin janvier 2017 (pour des faits qui remontent aux années 1990) ? Et pourquoi on y a consacré autant de temps alors qu'il est encore innocent...



Macron-et-ses-unes-final-696x405.jpg

Screen Shot 2018-12-03 at 09.13.15 .jpg
 
Dernière édition:
znort

znort

Dieu Supérieur
13 Avr 2012
830
640
133
Kunshan
Les sondages ne font pas les élections, sinon ce serait soit Juppé soit Fillon qui auraient été élus.
Quant aux personnes qui dans un sondage témoignent leur sympatie pour les gilets jaune, ça ne veut en aucun cas dire qu'ils veulent renverser le gouvernement ou autre niaiserie.

Quoi que tu penses de l’élection de Macron, LREM a obtenu 43% des voies au second tour des législatives et son allié 6% des voies. Un choix clair a donc bien été fait et son programme n'était en rien secret. Idem pour Fillon qui avait un programme encore plus coloré et qui était le mieux placé jusqu’à ses déboires...
L'illusion du macronisme que de se convaincre d'une légitimité à partir de ce pourcentage en sortant des paramètres d'analyse.
- Les conditions d'accès au pouvoir de notre président
- le fait que 57,3% des électeurs se sont abstenus au second tour et déjà 50.3% au premier.
Donc 50% de 43% ca ne te fait que finalement 21.5% des électeurs qui ont manifesté au mieux un vote d'adhésion à un programme.
Dès lors, il ne faut pas être surpris que la grande majorité des gens qui sont dans la rue font parti de ces abstentionnistes vis à vis desquels on fait souvent l'erreur de les considérer comme apolitique.
 
Dernière édition:
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 815
2 316
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
L'illusion du macronisme que de se convaincre d'une légitimité à partir de ce pourcentage en sortant des paramètres d'analyse.
- Les conditions d'accès au pouvoir de notre président
- le fait que 57,3% des électeurs se sont abstenus au second tour et déjà 50.3% au premier.
Donc 50% de 43% ca ne te fait que finalement 21.5% des électeurs qui ont manifesté au mieux un vote d'adhésion à un programme.
Dès lors, il ne faut pas être surpris que la grande majorité des gens qui sont dans la rue font parti de ces abstentionnistes vis à vis desquels on fait souvent l'erreur de les considérer comme apolitique.
Je ne suis pas macroniste et je me fou des abstentionnistes qui ne se sont même pas déplacés pour voter et ne sont pas d'avantage une masse uniforme que ceux qui ont pris la peine de voter (ils ont chacun leurs raisons, leurs envies, leurs dégoûts, d'autres se foutent de tout, etc...).

Dans le cas contraire ces abstentionnistes se seraient tous déplacés pour élire Asselineau, Dieudonné, Soral, Lassalle ou les autres gourous des réseaux sociaux de ceux qui veulent refaire le monde et viennent ici nous expliquer en permanence que telle majorité n'est pas vraiment élu malgré 2 élections à 2 tours... Ca n'a pas eu lieu... bizarre !? (d'ailleurs 2 d'entre eux n'étaient meme pas candidats)

Pour rappel législatives 2017 :
LREM 43% + MODEM 6% = 49%
LR 22.2% + UDI 3% DD 1.7% = 28% (malgré fort syphonage par LREM)
Il y avait donc 77% des électeurs qui ont voté pour la politique que LREM a vendu pendant la campagne et applique aujourd'hui, ou une politique encore plus à droite (mesures similaires en politique économique et sociale mais curseur plus élevés sur le nombre de suppression de poste, age de la retraite, etc... + différence sur PMA et autres sujets de société).

FN à 9% et PS et Insoumis 5% chacun

Je rejoins éventuellement Aplop sur le fait que l'élection était quasi gagnée par Fillon à l'origine jusqu'à ce qu'il se retrouve empêché et que malgré cela il n'était pas loin au 1er tour et que la droite (LR + UDI) a fait le deuxième meilleur score aux législatives malgré le téléscopage avec LREM... mais soyez logiques avec vous mêmes, la politique économique & sociale qu'aurait appliqué LR+UDI n'aurait pas été à l'opposée de celles mise en place par LREM. Au contraire cela aurait été bien plus prononcé...
 
znort

znort

Dieu Supérieur
13 Avr 2012
830
640
133
Kunshan
Je ne suis pas macroniste et je me fou des abstentionnistes qui ne se sont même pas déplacés pour voter et ne sont pas d'avantage une masse uniforme que ceux qui ont pris la peine de voter (ils ont chacun leurs raisons, leurs envies, leurs dégoûts, d'autres se foutent de tout, etc...).

Dans le cas contraire ces abstentionnistes se seraient tous déplacés pour élire Asselineau, Dieudonné, Soral, Lassalle ou les autres gourous des réseaux sociaux de ceux qui veulent refaire le monde et viennent ici nous expliquer en permanence que telle majorité n'est pas vraiment élu malgré 2 élections à 2 tours... Ca n'a pas eu lieu... bizarre !? (d'ailleurs 2 d'entre eux n'étaient meme pas candidats)

Pour rappel législatives 2017 :
LREM 43% + MODEM 6% = 49%
LR 22.2% + UDI 3% DD 1.7% = 28% (malgré fort syphonage par LREM)
Il y avait donc 77% des électeurs qui ont voté pour la politique que LREM a vendu pendant la campagne et applique aujourd'hui, ou une politique encore plus à droite (mesures similaires en politique économique et sociale mais curseur plus élevés sur le nombre de suppression de poste, age de la retraite, etc... + différence sur PMA et autres sujets de société).

FN à 9% et PS et Insoumis 5% chacun

Je rejoins éventuellement Aplop sur le fait que l'élection était quasi gagnée par Fillon à l'origine jusqu'à ce qu'il se retrouve empêché et que malgré cela il n'était pas loin au 1er tour et que la droite (LR + UDI) a fait le deuxième meilleur score aux législatives malgré le téléscopage avec LREM... mais soyez logiques avec vous mêmes, la politique économique & sociale qu'aurait appliqué LR+UDI n'aurait pas été à l'opposée de celles mise en place par LREM. Au contraire cela aurait été bien plus prononcé...
On peut aussi cumuler aux présidentielles ceux qui étaient en phase pour remettre en cause l'UE pour en établir une majorité toute aussi fictive que celle que tu présentes en fusionnant La REM et LR. On peut aussi supposer qu'une fusion des listes de gauche (FI/Hamon) aurait donné un résultat différent etc....
Ensuite je suis d'accord avec toi sur le fait qu'entre Macron/FIllon, les différences étaient sur les marges niveau programme. L'un était il pire que l'autre?
J'en suis pas franchement convaincu après 18 mois de Macronisme. J'aurais même plutôt tendance à penser que la droite aurait probablement encore une fois louvoyé pour protéger ses sièges et ses intérêts.
Ensuite, je crois que tu saisis pas bien certaines nuances car tu réduis la question de la légitimité à sa simple légalité.
Cela induit aussi que quoi que produise un président durant son quinquennat, son socle électoral aussi faible qu'il soit légitimise toutes ses actions.
La victoire de la REM est elle légale? oui et j'ai jamais dit le contraire. Il suffit de voir mes posts sur les résultats des présidentielles.
Je dis juste qu'un programme avec si peu d'adhésion et les évènement actuels pose une question de légitimité au sens large car il met en évidence les carences assez évidentes de notre modèle démocratique et républicain.
 
Dernière édition:
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 096
1 273
168
Xujiahui
Dans le cas contraire ces abstentionnistes se seraient tous déplacés pour élire Asselineau, Dieudonné, Soral, Lassalle ou les autres gourous des réseaux sociaux de ceux qui veulent refaire le monde et viennent ici nous expliquer en permanence que telle majorité n'est pas vraiment élu malgré 2 élections à 2 tours... Ca n'a pas eu lieu... bizarre !? (d'ailleurs 2 d'entre eux n'étaient meme pas candidats)
Personne ne parle de Dieudonné ni de Soral. Tu cherches à justifier quoi au juste?

Par ailleurs, le qualificatif de "secte" de la part de quelqu'un qui a comparé le Brexit à un fumigène dans les fesses et dont aucune prévision ne se réalise, well comment dire....

Sur le fait que peu de gens ont voté pour FA... Peut être que globalement dans la population française (46 millions d'électeurs hein..) presque personne ne le connaissait, nan? Ça ne t'a pas traversé l'esprit? Je remet les photos parce qu'apparement il y a un truc que tu n'as pas saisi...

(tu n'y verrai pas une corrélation peut être?... et encore le fond du scandale est sur 2016 là où l'opinion publique comme à se cristalliser)
Screen Shot 2018-12-03 at 13.20.11 .jpg
Screen Shot 2018-12-03 at 13.20.19 .jpg
Malgré une non existence médiatique en 2016 et 0,8% de février à avril 2017, il a doublé ses voix depuis les régionales de décembre 2015.

Sinon pour le reste Fillon aurait sans doute fait l'objet de moins de rejet "physique" parce qu'il n'aurait pas été perçu comme "imposé". En tout cas il aurait probablement évité toute une série de phrase qu'on a "curieusement" pu lire sur les tags de samedi dernier.
 
Dernière édition:
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 815
2 316
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
On peut aussi cumuler aux présidentielles ceux qui étaient en phase pour remettre en cause l'UE pour en établir une majorité toute aussi fictive que celle que tu présentes en fusionnant La REM et LR.
Je ne fusionne pas, je dis simplement que la majorité actuelle a déjà obtenu 49% des votes.
Et que quand bien même vous ne trouveriez pas cela suffisant, il se trouve que les 28% de LR/UDI/DD étaient pour la même politique économique et sociale avec un curseur encore + élevé (500k suppressions de poste dans la fonction publique, etc...) que la différence outre ce curseur se faisait surtout sur des question de politique sociétale (PMA).

Donc venir dire derrière que le choix des français n'a pas été respecté est une connerie.

Quant aux revendications premières des gillets jaune, elles ne sont pas de quitter l'UE.
Du reste les insoumis après tergiversations ont renoncé à dire qu'ils voulaient quitter l'UE (cf plan B & co), et le FN qui l'a revendiqué jusqu'au premier tour (sous l'influence de Philippot) l'a laissé tomber dans l'entre deux tours et exclu/perdu le courrant Philippot dans la foulée. Raison ? même au sein du FN il n'y avait pas une majorité prête à quitter l'UE ...

Sinon pour le reste Fillon aurait sans doute fait l'objet de moins de rejet "physique" parce qu'il n'aurait pas été perçu comme "imposé". En tout cas il aurait probablement évité toute une série de phrase qu'on a "curieusement" pu lire sur les tags de samedi dernier.
Je crois malheureusement que ça aurait été la même chose, voire pire car une majorité de français comprennent qu'il faut réformer le pays mais font la gueule dès qu'ils sont touchés par les dites réformes.
 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 629
7 907
168
法国
Si l'exposition seule suffisait et si la politique anti macron était celle choisie par les électeurs, Benoit Hamon aurait fait plus que 6%...
Ben non, avant premier tour, on appelait(exposition, sondage, peur... et mailing) les electeurs PS a faire barage au un second tour Fillon/Lepen, voir meme Lepen/Melenchon.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 276
2 076
158
47
Pour moi les gilets jaunes demandent une augmentation du pouvoir d'achat et que le gouvernement arrête donc le matraquage fiscal commencé par Sarko en 2010, poursuivi encore plus fort par Flambi et accéléré par pause-caca.
Le problème est que la commission européenne ne veut pas en entendre parler car il faut respecter les 3% de déficit max. Et c'est là que Macron est dans la merde!!
Il a les poings et les pieds liés par l'UE donc je pense que cela finira mal.

Le frexit va devenir la question centrale. Faire un référendum?? Jamais ils connaissent déjà la réponse. Macron droit dans ses bottes, bref la solution?? j'sais pas mais on se dirige vers une révolte du peuple assez violente à mon avis. Le gouvernement envisage de mettre l'armée samedi prochain, ça risque d'être une autre goûte d'eau qui va faire déborder le vase. Ils ont intérêt à bien réfléchir.
 
znort

znort

Dieu Supérieur
13 Avr 2012
830
640
133
Kunshan
Je ne fusionne pas, je dis simplement que la majorité actuelle a déjà obtenu 49% des votes.
Et que quand bien même vous ne trouveriez pas cela suffisant, il se trouve que les 28% de LR/UDI/DD étaient pour la même politique économique et sociale avec un curseur encore + élevé (500k suppressions de poste dans la fonction publique, etc...) que la différence outre ce curseur se faisait surtout sur des question de politique sociétale (PMA).
Donc venir dire derrière que le choix des français n'a pas été respecté est une connerie.
Quant aux revendications premières des gillets jaune, elles ne sont pas de quitter l'UE.
Du reste les insoumis après tergiversations ont renoncé à dire qu'ils voulaient quitter l'UE (cf plan B & co), et le FN qui l'a revendiqué jusqu'au premier tour (sous l'influence de Philippot) l'a laissé tomber dans l'entre deux tours et exclu/perdu le courrant Philippot dans la foulée. Raison ? même au sein du FN il n'y avait pas une majorité prête à quitter l'UE ...
Je crois malheureusement que ça aurait été la même chose, voire pire car une majorité de français comprennent qu'il faut réformer le pays mais font la gueule dès qu'ils sont touchés par les dites réformes.
De la manière de contorsionner un argument: De l'affirmation suivante: "On peut aussi cumuler aux présidentielles ceux qui étaient en phase pour remettre en cause l'UE pour en établir une majorité" tu en déduis que j'affirme qu'ils étaient en phase pour quitter l'UE. Non j'ai jamais dit ça.
De la même manière que toi, je dis qu'il y avait un point de convergence des programmes tout aussi majoritaire que LR La REM pour essayer de te faire comprendre que la légitimité ne se limite pas à une simple équation de légalité.
Tiens amusons nous à regarder ce que dit le Larousse à ce sujet au delà du sujet légal sur lequel je t'ai répondu:
"Qualité d'un pouvoir d'être conforme aux croyances des gouvernés quant à ses origines et à ses formes."
Cela te renvoi de facto au socle de nos valeurs telles que nous les avons intégrées dans nos institutions et le sens des réformes proposées.
 
blapic

blapic

Membre Bronze
18 Oct 2017
140
96
38
75
Le fait est que :

1. 83% des français en droit de voter n'ont pas voté Macron au premier tour. (tiens c'est bizarre, c'est le chiffre qui soutient les gilets jaunes...)
2. 60% du corps électoral n'a pas voté Macron au second tour.

et que : en plus, nous sommes dans un système de financement qui favorise uniquement les candidats à gros lobbies. (cause remboursement des frias de campagnes 5%, entre autre).

La démocratie, c'est le choix de la majorité.
En l'occurence, la majorité (large) a choisi : aucun candidat (deux fois).

Donc, il y aurait dû avoir une période de transition, avec de nouveaux candidats, une nouvelle campagne, de nouveaux programmes. Ou au moins quelque chose du genre. Et des débats, jusqu'à emporter l'adhésion d'un consensus de la majorité du corps électoral.

Cela n'a pas été fait, le candidat imposé de force par des lois non démocratique et par des sondages qui l'ont promu artificiellement de manière non démocratique également, n'est pas légitime.
Et on le voit aujourd'hui.

La France n'est actuellement pas gouvernée selon un régime démocratique.

Dans ces conditions, le minimum serait l'existence d'un référendum d'initiative populaire révocatoire. Et s'il n'existe pas, c'est précisément pour maintenir au pouvoir un pouvoir complètement illégitime.
Sinon, vu le contexte atuel en 24h le processus de référendum serait déclenché (par voie de pétition), et il ne fait aucun doute de l'issue du résultat...


Et je rajoute : que de toute manière pour qui connait l'histoire de notre célèbre "république", qui s'est construire sur un bain de sang (et je ne suis pas royaliste pour autant) et contre la volonté de la large majorité du peuple d'antan par le biais de massacres dans toutes les régions de France (et ça remonte à même pas 250 ans, donc ce n'est pas bien vieux...), qui est donc dans le fond et dans les faits un régime autoritaire, régime ayant inspiré la dictature communiste russe ET chinoise (entre autre), tout ceci n'est pas très étonnant.
 
Dernière édition:
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 749
1 804
173
Xuijiahui Shanghai
La France n'est actuellement pas gouvernée selon un régime démocratique.
Et oui, la France est une démocratie représentative.
Mais ce n'est pas comme si c'était écrit dans la constitution:
La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice.
Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret.
Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.
 
blapic

blapic

Membre Bronze
18 Oct 2017
140
96
38
75
Je te rejoins tout à fait : notre Constitution est parfaitement anti démocratique. Et de bien des points.
Sont déjà actée par elle : la non séparation des 3 pouvoirs, tout comme le fait de rendre nos responsables politiques non responsables devant nos citoyens.

Dire "je suis une Constitution démocratique et qui garantie la sépération des 3 pouvoirs" ... mais avoir tout un panel de disposition qui dans les faits mène exactement au contraire, c'est juste une grosse blague.
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 749
1 804
173
Xuijiahui Shanghai
Je te rejoins tout à fait : notre Constitution est parfaitement anti démocratique. Et de bien des points.
Sont déjà actée par elle : la non séparation des 3 pouvoirs, tout comme le fait de rendre nos responsables politiques non responsables devant nos citoyens.

Dire "je suis une Constitution démocratique et qui garantie la sépération des 3 pouvoirs" ... mais avoir tout un panel de disposition qui dans les faits mène exactement au contraire, c'est juste une grosse blague.
Constitution approuvé à 82,6% le 28 septembre 1958 avec 80.63% de participation.
Donc ouais, je la trouve démocratiquement approuvée.

Corps électoral et résultats
Inscrits
47 249 142
Votants 38 097 853
Votes exprimés 37 679 556
Votes blancs 418 297
Votes nuls 721 469
1543849355117.png