1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Plus de 200 pilotes de ligne chinois ont falsifié leur CV (LE MONDE)

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 8 Septembre 2010.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Un article (lien) dans le même genre sur China Daily

    Un avion de la compagnie chinoise Henan Airlines a pris feu en ratant son atterrissage mardi 24 août. Quarante-deux personnes sont mortes.

    La Chine a lancé une enquête sur les compétences de ses pilotes de ligne, après des révélations de falsifications dans les curriculum vitae de plus de 200 d'entre eux. Dans leur CV falsifié, des pilotes enjolivaient leur expérience en vol, selon un rapport publié sur un site gouvernemental lundi 6 septembre.

    Ces investigations menées par les autorités de l'aviation civile interviennent moins de deux semaines après l'accident de l'Embraer ERJ-190 de la compagnie régionale Henan Airlines qui a fait 42 morts le 24 août, et au sujet duquel l'hypothèse d'une erreur humaine n'est pas écartée. Le pilote avait raté son atterrissage et l'avion de transport régional s'était brisé au sol à 1,5 km de la piste. 54 personnes à bord avaient miraculeusement survécu.

    Or la moitié des CV falsifiés concernent des pilotes de la compagnie Shenzhen Airlines, propriétaire de Henan Airlines, a-t-on indiqué dans le rapport officiel. La catastrophe de Yichun a mis fin à près de six ans de sûreté ininterrompue dans le ciel chinois.

    Thierry
    08.09.10 | 07h42
    Nous avons le même problème en France. Depuis des décennies des diplômés d’une école qui commence par E et qui finit par A prétendent savoir diriger un pays, et présentent tous les cinq ans de faux certificats de compétence. D’autres se sont prétendus avocats alors qu’ils ne défendaient qu’eux-mêmes. Nous prenons soin d’écarter les personnels qualifiés, ceux dont les compétences dans la vraie vie leur donnent un peu d’altitude. Pas sûr qu’on évite le crash. Prions mes frères !
    Ellébore
    08.09.10 | 03h18
    @Rossinante : Nous vous rappellerons que les hommes ayant pris les commandes des avions un certain 11 septembre n'avaient pas besoin de savoir atterrir, ni décoller d'ailleurs... Mettez-moi dans un cockpit, je dois être capable d'emboutir le premier immeuble qui traîne...
    DK
    07.09.10 | 23h49
    Parler de "compétences surfaites" des pilotes occidentaux pour acquitter les chinois bidonneurs, c'est ne rien connaitre du secteur aérien. Effectivement 99% du temps l'ordi s'occupera de tout, les pilotes ne toucheront pas aux commandes, tout se passe bien. Mais quand tout tourne mal c'est une autre affaire, qui nécessite une extrême compétence. Pensez donc à l'amerrissage de l'Airbus sur l'Hudson, exploit dû à un pilote expérimenté, ancien militaire, ultra entrainé. La formation se justifie.
    rossinante
    07.09.10 | 21h53
    Si peu d'accidents malgré des CV bidonnés, ça montre que les compétences des pilotes sont totalement surfaites; On avait déjà vu, un certain 11 septembre, qu'un petit stage permettait de diriger un boeing. Il n'est pas nécessaire de surpayer ces super chauffeurs d'autocars du ciel.
    RS
    07.09.10 | 04h38
    6 ans sans accidents graves dans un pays de la taille de la Chine, encore en plein développement, je vois plutôt ca comme une performance à saluer. Après il reste surement beaucoup de travail pour arriver au niveau de sécurité occidental. En tant qu'usager de compagnies chinoises on peut constater que le service, la ponctualité laissent à désirer. Quant aux aspects techniques... Pour information, certains pilotes chinois sont formés à l'étranger (notamment au Canada).
    ebolavir
    07.09.10 | 01h53
    La Chine est le pays du faux. Au pied des escalators des gares, on peut acheter et vendre des factures, des certificats, des papiers de diplôme. Au consulat de France, un quart des dossiers de visa étudiant contenaient des faux avant qu'on paie des experts. Comme tout le monde le sait, les employeurs aussi. A part ça, il n'y a pas plus d'accidents d'avion ou de train en Chine qu'en Occident, beaucoup moins que dans les pays du tiers-monde.
    laureline
    07.09.10 | 00h12
    Dans les années 90, débordées par l'essor des transports aériens,des compagnies chinoises sous-traitaient des vols à des avions russes, avec leur équipage complet: hôtesse rousse et russophone, pilote habitué aux cascades au-dessus des contreforts de l'Himalaya. Je supposais que la même médaille de Mao qui protégeait les taxis sur les routes où l'on conduisait de façon tout aussi inconsciente ("à l'oreille" plus qu'à vue) nous protègerait. Depuis les années 2000, cela s'est bien assagi. Trop?
    DF
    06.09.10 | 20h02
    Le lien entre un accident (qui fait suite à beaucoup d'autres) dû à une erreur humaine et l'incertaine compétence des pilotes chinois est au contraire évident. Les faits sont là: la Chine n'est pas (encore) en mesure de former des pilotes aux standards internationaux, ceux-ci sont contraints de tout bidonner pour pouvoir voler. Le même phénomène avait eu lieu au début des années 90 (post-chute du mur) avec les pilotes russes, non anglophones et moins compétents, qui affolaient le ciel européen.
    CHAMPIGNAC
    06.09.10 | 19h49
    Six années sans accident aérien ! Alors on se moque bien que des CV soient enjolivés : ça se pratique partout, dans tous les secteurs. La triche fait partie du jeu.
    Sinaustral
    06.09.10 | 18h22
    Quelle surprise de trouver un commentaire de Li Huan mettant en doute l'association o combien abusive entre falsification de CV et crashs... Surement un nouvel effort des medias français pour decredibiliser la Chine et son vertueux régime... Qu'il se rassure, meme le China Daily semble etre de meche et relaye l'info: http://www.chinadaily.com.cn/china/2010-09/06/content_11264286.htm
     
    #1 Orang Malang, 8 Septembre 2010
    Dernière édition: 8 Septembre 2010

Partager cette page