1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

place de la porte de la paix celeste, il a 23 ans ...

Discussion dans 'Informations Chine' créé par moa, 4 Juin 2012.

  1. moa

    moa Membre Gold

    Inscrit:
    5 Mars 2009
    Messages:
    928
    Localité:
    GuangZhou, Shanghai, Wuhan, Beijing.... bref
    Ratings:
    +25 / -0
    http://www.lefigaro.fr/internationa...-ancien-maire-de-pekin-fait-son-mea-culpa.php

    voila voila :

    [h=2]Dans un livre d'entretiens, Chen Xitong propose une relecture des événements à laquelle se refuse toujours le pouvoir.[/h][​IMG]Le massacre de Tiananmen est une «tragédie regrettable, qui aurait pu être évitée». L'appréciation vient d'un ancien haut responsable communiste de l'époque, un acteur essentiel, l'ancien maire de Pékin Chen Xitong. L'homme, «purgé» en 1995, a aujourd'hui 81 ans. Dans un livre d'entretiens publié à Hongkong, il s'explique et propose une relecture des événements à laquelle se refuse toujours le pouvoir.
    Juste avant la célébration du 23e anniversaire des événements de Tiananmen, ce lundi 4 juin. C'est la première fois qu'un cadre de 1989 exprime des regrets sur le sujet. À l'époque, Chen Xitong était considéré comme un «faucon», un partisan de la ligne dure qui aurait poussé à l'usage de la force contre les étudiants. On l'a ainsi accusé d'avoir exagéré la gravité de la situation dans ses rapports à Deng Xiaoping, incitant celui-ci à donner le feu vert à l'assaut de l'armée.
    L'ancien maire s'attache aujourd'hui à minimiser son rôle dans le drame. Il souligne que Deng avait «beaucoup d'yeux et d'oreilles» et que ce serait le «sous-estimer» que le penser aussi influençable. «Plusieurs centaines de personnes sont mortes ce jour-là, et, en tant que maire, j'en ai été désolé», raconte-t-il, ajoutant que «personne n'aurait dû mourir ce jour-là, si l'affaire avait été traitée de manière appropriée».
    [h=3]Luttes de pouvoir[/h]Les luttes de pouvoir au sommet expliqueraient, selon lui, le tragique cafouillage. Chen explique aussi qu'il n'est pas l'auteur du rapport qui lui est attribué, qualifiant la protestation de «rébellion contre-révolutionnaire». On lui a juste demandé de le lire en public le 30 juin 1989.
    Si sa prise de parole fait autant de bruit aujourd'hui, c'est que l'homme est au cœur d'un des plus grands scandales politiques que la Chine ait connus… avant l'affaire Bo Xilai. Après les événements, Chen Xitong avait été promu patron du parti de la capitale, et nommé au Politburo. Mais en 1995 il a été limogé. Et trois ans plus tard, condamné à seize années de prison pour corruption et abus de pouvoir. Il a été libéré sur parole pour raisons médicales en 2006 et serait aujourd'hui atteint d'un cancer en phase terminale.
    Chen balaie la corruption et se dit vic­time d'une purge politique. Pour beaucoup, en effet, sa chute s'explique largement par son conflit politique avec le président Jiang Zemin. «Ce fut le plus grand déni de justice impliquant un haut dirigeant chinois depuis la Révolution culturelle, écrit Chen Xitong, une violation absurde de la justice.» Avant de tomber, Bo Xilai a utilisé les mêmes mots, évoquant les accusations «absurdes» le visant ainsi que sa famille.
    L'ancien maire de Pékin fait lui-même le rapprochement avec la chute de Bo Xilai ainsi qu'avec celle de Chen Liangyu, ancien puissant chef du PCC de Shanghaï, lui aussi purgé en 2006. «Le destin de Bo Xilai est similaire au mien et à celui de Chen Liangyu, estime-t-il. Les secrétaires du parti de Pékin, Shanghaï et Chongqing ont tous souffert de la même disgrâce.»

     
  2. MTT

    MTT Demi-dieu

    Inscrit:
    17 Septembre 2008
    Messages:
    1 702
    Ratings:
    +151 / -1
    Facile de se dédouaner de tout a 81 ans. Chen xitong a été condamné pour corruption et avait 8 femmes dans 8 villas différentes, témoignage à prendre avec des pincettes !
     
  3. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    J'ai lu dans un autre article qu'il était "le premier officiel à exprimer des regrets".
    Ben c'est pas très gentil pour Zhao Ziyang... Mais bon, les morts ont toujours tort !
     
  4. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Très très bon !!!
    La bourse de Shanghai perd aujourd'hui 64.89 points (-2,73%)

    Les mecs, ils ont réussi à faire "4 juin 89" ! 'sont trop forts ces Chinois !
     

Partager cette page