1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Pékin s'apprête à statuer sur le sort du «tsar de la sécurité» chinois

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Neuromancer, 17 Octobre 2014.

  1. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    3 955
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Ratings:
    +2 024 / -45
    Tombé en disgrâce avec l'arrivée au pouvoir du président Xi Jinping, début 2013, Zhou Yongkang, l'ex-tsar des services de sécurités chinois, devrait être définitivement fixé sur son sort la semaine prochaine. Placé en résidence surveillée depuis fin 2013, Zhou est la cible la plus éminente au sein du Parti communiste (PCC) de la campagne anticorruption lancée par le numéro un chinois, qui avait promis d'abattre aussi bien les «mouches» que les «tigres». Réuni à partir de lundi pour un quatrième plénum centré sur le renforcement du système judiciaire de la République populaire, le PCC devrait prononcer son exclusion.
    Zhou est le membre le plus important visé par une enquête du PCC depuis que celui-ci a proclamé la République populaire en 1949. Mais sa grande impopularité a fait de lui une cible commode. Jusqu'à l'arrivée au pouvoir de Xi, un accord tacite protégeait les membres du Comité permanent du bureau central du Parti, le saint des saints du pouvoir chinois, contre toute poursuite. Cependant, l'actuel président a fait de la lutte anticorruption l'un des piliers de son mandat et une arme redoutable pour se débarrasser de ses adversaires. Et selon certaines sources citées par les médias, Zhou serait aussi soupçonné d'une tentative de coup d'État au moment de la nomination de Xi. «La justice est le pilier de la vie politique en Chine et personne ne peut la transgresser, y compris dans les plus hautes sphères de la direction, a annoncé Le Quotidien du peuple, porte-voix du PCC. Pour quelqu'un du niveau de Zhou Yongkang, les investigations sur ses violations de la discipline devraient atteindre leur conclusion au 4e plénum.» Après l'avoir exclu, le parti devrait aussi annoncer si Zhou sera traduit devant une cour de justice ou si son cas sera réglé par une procédure interne. S'il était traduit devant un tribunal, la procédure s'annonce longue étant donné la complexité de son dossier.
    Zhou est poursuivi pour des faits de corruption impliquant sa famille et ses alliés politiques, mais aussi pour avoir placé sur écoutes les principaux dirigeants du pays et pour la mort de sa première femme dans un mystérieux accident de voiture. Plus de 300 de ses proches ont été placés en détention au cours des derniers mois. Certains d'entre eux pourraient être jugés dès le début de l'année prochaine, selon des sources proches de l'enquête. Les enquêteurs ont déjà saisi plus de 14,4 milliards de dollars au clan Zhou.

    Seule certitude: aux ordres du Parti, la justice se gardera bien de faire toute la lumière, potentiellement dévastatrice pour l'autorité du PCC, sur son cas.

    http://www.lefigaro.fr/internationa...-pekin-pret-a-statuer-sur-le-sort-de-zhou.php
     
  2. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    Il va probablement être jugé.
    http://www.lemonde.fr/asie-pacifiqu...hef-de-la-securite-en-chine_4535643_3216.html

     

Partager cette page