Pekin dangereux pour une jeune fille seule?

Titine

Membre Bronze
28 Sept 2007
1
0
29
Bonjour,

Je suis en pleine recherche de logement, il y en a qui me plait beaucoup pres de la station Datun lu, seulement, la femme de mon collègue (chinoise) me met en garde en me disant que l'hiver arrivant, les jours raccourcissant, se promener tous les jours dans la rue lorsqu'il fait encore noir c'est un peu dangereux pour une femme seule. En effet, pour rejoindre mon entreprise, je vais devoir partir vers 7h le matin et rentrer vers 18h le soir, prendre le bus 484.
Je précise que c'est l'endroit qui est un peu dangereux et non tout Pékin car il est sur l'axe central et il s'agit d'une grande rue.

Qu'en pensez-vous ? J'aimerais avoir plusieurs avis avant de me décider de prendre cet appartement.

Merci d'avance,

Titine
 

EoL

Demi-dieu
09 Nov 2006
2 708
25
108
Je vis à côté de l'université UIBE qui est donc dans le secteur de DATUN, un peu plus au SUD-EST. Je ne trouve pas que ce quartier soit terrible. Encore je dirais dans certains secteur ou les étrangers sont pas légion je veux bien mais là on est dan la zone nord donc chinois et étrangers se côtoient sans problème et je n'ai pas eu d'échos de problème :)

Donc pour moi je pense que tu peux t'installer sans problème :)
 

megasurprise

Membre Silver
22 Oct 2007
74
0
41
personnellement, je trouve qu'ici c'est vraiment "safe" !... tu n'as aucun risque. (je parle de la Chine en général, pas juste le quartier où tu souhaites habiter...) Franchement, je ne vois pas pourquoi on t'a mise en garde...
 

Shab

Membre Bronze
10 Fev 2007
3
0
34
Bonjour,

J'ai vécu une année en chine et déja je n'ai a aucun moment ressenti de l'insécurité partout ou je suis allé.C'est peut etre le pays le plus ou j'ai jamais posé les pieds.
Ensuite toi apparrement tu va etre pret de la station de métro datun, c'est safe ici.Pareil je ne comprend pas cette mise en guarde.
Meme dans les coins paumé franchement on est en sécurité. les chinois ne sont pas du genre a vouloir s'attaquer a des étrangers et il n'y a pas de délinquence comme en Europe.
Et si je ne me trompe pas, tu n'es pas loin du stade donc si ce coin est dangereux= mauvaise pub pour la chine pour les JO. Et le gouvernement chinois est du genre a veiller au grain.

La personne qui ta mis en guarde a du le faire car elle avait rien d'autre de plus interessant a dire,,, franchement Pékin dangereux...
Enjoy ton appart et ne te met pas martel en tete a cause de cela.

++
 

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
2 950
1 322
173
et j'en rajoute une couche, je suis à Guiyang, qui a une solide réputation de ville de voleurs.
et bien pareil, je ne vois pas de qui ou de quoi on pourrais redouter un mauvais coup.
la délinquance en Chine, c'est plutôt l'art de l'embrouille et de l'arnaque. a part te sentir parfois véxée d'avoir été naïve, tu ne risque pas grand chose. pour l'instant d'ailleur, j'ai l'impression qu'on perd moins à rester naïf qu'a prendre le risque de rejeter de vrais coups de main par excès de méfiance !
 
28 Mai 2007
330
119
88
Shanghai
Salut Titine

Pour avoir vécu dans le quartier, le seul souci que j'y verrai est la poussière et le bouclage du quartier pendant les JO. Datun traverse le village olympique et de part et d'autre de celui-ci les quartiers sont plutôt sympa. Évidemment, il y a beaucoup d'ouvriers venus de la campagne, et leur comportement (ils se déplacent comme des moutons, et rient comme des ânes à la vue de tout ce qu'ils n'ont jamais vu dans leur campagne) diffère un peu de celui-ci des pékinois. Et comme les pékinois ne les connaissent pas, la méfiance est de mise. En cherchant bien, il y a des cas de délinquance et de violence partout, mais je suis d'accord avec ce qui est écrit au-dessus, Pékin est "safe" 99,99999% du temps.

Derniers conseils, prends garde quand même de ne pas prendre un appart trop excentré. Il y a une station de métro qui a du ouvrir à l'est de Datun lu, mais ca reste quand même loin du centre. Tout est fonction de ton boulot et de tes sorties. Et puis Datun lu, c'est quand même le meilleur resto Xinjiang de Pékin.
 

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
2 950
1 322
173
Et puis Datun lu, c'est quand même le meilleur resto Xinjiang de Pékin.

Voilà peut-être l'explication.
Car quand je questionne les gens de Guiyang sur la sécurité, ils me disent qu'en général ça va mais qu'ils faut se méfier des gens du Xinjiang !
J'ai l'impression qu'on est en plein dans les légendes urbaines.
Mon sentiment, mais je ne suis pas capable d'enquêter réellement sur cette question, c'est qu'on est dans un triste cas de racisme banal. Questionnez les Chinois à Guiyang, tout est simple : les problèmes locaux viennent du Xinjiang et les problèmes internationaux du Japon.
Je suis aussi pas loin d'un quartier Xinjiang muni d'un excellent restau... aux brochettes toutefois un peu trop épicées mais qui vaut le détour...
 
28 Mai 2007
330
119
88
Shanghai
Quand je parlais du meilleur resto Xinjiang, c'est parce que toutes les Mercedes des ambassades du Moyen-Orient y sont apparentes. Ce n'est pas nos habituels copains qui vendent des brochettes dans la rue.

Mais l'histoire du quartier de Yayuncun ces 8-10 dernières années est assez surprenante : bout de campagne délaissé dans la banlieue nord de la ville, devenu village olympique pour les jeux asiatiques de 1990, il se remplit de migrants venus chercher fortune et de riches pékinois profitant des premiers "compounds" de villas à l'américaine. Et des dizaines de tours se contruisent au milieu pour faire le "lien". Désigné village olympique après 2001 et la course aux JO de 2008, c'est aujourd'hui un fatras poussiéreux d'hotels de luxe, d'installations sportives, de malls commerciaux, et de tours d'habitations à perte de vue. Bref, c'est plus qu'éclectique, et comme la nature humaine est assez suspicieuse vis à vis du changement, le moindre incident peut faire passer ce quartier comme mal famé. Et des quartiers comme celui-ci, on pourrait en compter des dizaines à Pékin. Il faut donc évidemment relativiser, et gager que cette fois-ci, Yayuncun profitera pleinement des projets d'expansion après JO, contrairement à l'après jeux asiatiques.