1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Pékin augmente fortement le salaire minimum

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 28 Décembre 2010.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Libération du 27 décembre 2010

    http://www.lexpansion.com/economie/pekin-augmente-fortement-le-salaire-minimum_245946.html

    [​IMG]

    Le salaire minimum dans la capitale chinoise augmentera de 21% l'année prochaine, a annoncé lundi l'agence officielle Chine nouvelle, signe que les coûts du travail dans la deuxième économie mondiale croîtront à nouveau fortement en 2011.

    Pékin va relever le plancher des salaires de 200 yuans, à 1.160 yuans par mois (environ 133 euros) à compter du 1er janvier, après une hausse de 20% six mois plus tôt, a indiqué l'agence de presse.

    Les villes et les provinces à travers le pays ont régulièrement relevé les salaires minimum au cours de la dernière décennie, mais ces augmentations ont fortement augmenté depuis un an.

    L'essor économique de la Chine s'étend davantage à l'arrière-pays et les différentes régions sont entrées en compétition pour attirer une main-d'oeuvre qui se fait de plus en plus rare.

    La capitale chinoise va également augmenter le montant des pensions pour les ouvriers retraités de 10,2%, à 2.268 yuans (260 euros) par mois, selon Chine nouvelle.

    Les principaux dirigeants du pays ont plusieurs fois promis qu'ils augmenteraient la part du travail dans les revenus nationaux afin de stimuler la consommation intérieure.

    La hausse des salaires contribue à la pression inflationniste, mais la productivité a augmenté plus vite dans la plupart des secteurs et les coûts du travail restent beaucoup plus faibles que dans les économies développées.
     

Partager cette page