1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

Participants au programme 1000 stagiaires ?

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par Oriane23, 16 Nov 2017.

  1. Oriane23

    Oriane23 Nouveau Membre

    Inscrit:
    18 Mar 2016
    Messages:
    9
    Points:
    4
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Jeune diplômée, j'ai entamé la procédure 1000 stagiaires, commencée l'année dernière, qui permet à 1000 français de faire un stage en Chine.
    J'en suis à l'étape "demander une autorisation de travail pour les étrangers portant la mention "stagiaire"" par les "bureaux des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale".

    Sauf que ne sachant pas comment ceux-ci s'appellent en anglais ou en chinois, je galère à faire comprendre ça à l'entreprise. Voilà ce que j'ai trouvé : "Alien Employment License marked "Internship"" à demander au MOHRSS.

    L'entreprise leur a fait une demande de lettre d'invitation et d'autorisation de travail la semaine dernière avec les documents requis mais ils ont répondu en disant qu'ils n'en faisaient plus depuis l'année dernière. Le SCAC-IFC (organisme qui s'occupe du programme des 1000 stagiaires) me confirme qu'il n'y a plus besoin de lettre d'invitation pour la demande de visa, en revanche il faut une autorisation de travail (afin de demander un visa Z).

    En faisant quelques recherches j'ai trouvé ceci : https://www.sterling.com/wp-content...ermit-Application-for-foreigners-in-China.pdf

    Cet "Alien Employment License" aurait été remplacé par une "Notification Letter of Foreigner Work Permit". Je suppose que c'est pareil pour tous ceux qui viennent travailler en Chine, stage ou non.

    Désormais les réponses de l'entreprise et du SCAC-IFC sont : "débrouillez-vous...". Sauf que ce n'est pas à moi de faire les démarches pour avoir l'autorisation de travail mais bien à l'entreprise. Celle-ci ne comprend pas pourquoi je ne demande pas un visa dès maintenant, je lui explique que j'ai besoin de cette autorisation de travail mais elle m'encourage à quand même demander un visa business (M).

    J'ai essayé de contacter les Ambassades de Chine en France, qui ne répondent pas, le MOHRSS mais le son était brouillé donc j'ai eu du mal à communiquer avec l'interlocuteur, l'ambassade de France en Chine qui m'a redirigé vers le SCAC-IFC... Bref, aucune réponse nulle part.

    Est-ce que quelqu'un ici a déjà participé au programme 1000 stagiaires, particulièrement en 2017 ? Ou quelqu'un a-t-il commencé à travailler en Chine en 2017 et a eu ce même problème avec l'autorisation de travail ?
     
  2. Mi-Nicolas

    Mi-Nicolas Membre Gold

    Inscrit:
    29 Jan 2015
    Messages:
    709
    Points:
    58
    Localité:
    Xiamen
    Ratings:
    +318 / -0
    Apres avoir lu ton post, on pourrait disserter sur le bordel administratif que ce programme a engendre. En gros, c est balance la balle a ton voisin, on a pas la reponse a votre question..

    Par contre, il y en avait un qui avait reussi a avoir ce fameux sesame stagiaire (l an dernier je crois) et avait fait un retour sur le forum.
     

Partager cette page