1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Papy Wen v2.0

Discussion dans 'Informations Chine' créé par C-E, 14 Mars 2012.

  1. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Art. 888 du code bonjourchinois :
    "Lorsqu'un modo fait une erreur de manipulation, il ne peut être tenu pour responsable"

    Jurisprudence de l'affaire Searogers :
    "C'est pas ma faute, c'est la faute à un troll qui passait par là".
    Excuse retenue et validée par le tribunal de Bonjourchine city.
     
  2. lsm79

    lsm79 Archange

    Inscrit:
    31 Décembre 2008
    Messages:
    1 244
    Localité:
    5ème périph
    Ratings:
    +182 / -0
    C'est quoi ce bazar, ce thread a deja change 15 fois de nom, moi je m'y retrouve plus et je suis oblige de relire la meme chose 15 fois, que les modos sevissent bon sang trop de laxisme ici, c'est pas parce que bo xilai est parti qu'il faut croire au retour de la corruption ici!
     
  3. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    En parlant de reformes, les allusions au marxisme, a la purete des ideaux, c est une reponse a BO ou a WEN????

    http://actu.orange.fr/monde/chine-l...in-de-purete-d-unite-du-parti-afp_530198.html


    [h=1]Chine: le futur numéro un souligne le besoin de "pureté", d'unité du Parti[/h][h=2]Le vice-président Xi Jinping a souligné le besoin de "pureté", d'unité et d'idéaux du Parti communiste chinois, qu'il est appelé à diriger d'ici quelques mois, dans un discours dont le texte a été publié vendredi par la revue Qiushi, organe officiel du Comité central.[/h]
    [​IMG][​IMG]


    [​IMG]photo : Mark Ralston, AFP
    "Le manque d'idéaux, le style déviant et le manque de principes ainsi que la prévarication (...) se retrouvent à des degrés divers chez certains membres ou cadres du Parti et affaiblissent son autorité auprès des masses", déplore M. Xi.
    Le texte de ce discours prononcé le 1er mars devant des étudiants de l'Ecole centrale du Parti a été publié au lendemain de l'annonce du limogeage du chef du PCC de la grande ville de Chongqing, Bo Xilai, dont le style flamboyant et le charisme détonnaient par rapport aux autres dirigeants chinois.
    Alors que tous les postes clés en Chine sont occupés par des membres du Parti aussi bien à tous les échelons de l'administration et du gouvernement que dans les entreprises d'Etat, M. Xi s'inquiète de ce que nombre de Chinois y adhèrent pour faire carrière.

    "Certaines personnes entrent aujourd'hui au Parti non parce qu'elles croient au marxisme ou veulent se consacrer au socialisme aux couleurs de la Chine, ou se battre jusqu'au bout pour la cause communiste, mais parce que devenir cadre leur procure des avantages personnels", déplore celui qui, de l'avis général, doit succéder à Hu Jintao comme secrétaire général du Parti cet automne puis comme chef de l'Etat en mars prochain.
    Son discours est articulé autour de la notion de "pureté" nécessaire pour préserver la "créativité, la cohésion et la combativité" du Parti de plus de 80 millions de membres.
    "Maintenir la pureté idéologique du parti, c'est garantir l'unité du Parti autour d'une orientation politique correcte", insiste-t-il, dénonçant ceux qui "poursuivent un intérêt personnel".
    En effet, "si la pensée des membres et des cadres du Parti n'est pas pure, leurs idéaux ne peuvent pas être solides et leur positionnement politique peut aisément vaciller".
    Le vice-président insiste sur l'importance de renforcer l'organisation du PCC. "Tous les échelons du Parti doivent strictement contrôler les admissions, renforcer l'éducation et la supervision".
    "Il faut expurger avec détermination des rangs du Parti les éléments corrompus et dégénérés incurables", insiste encore M. Xi.
    Agé de 58 ans et fils d'un vétéran de la guérilla communiste, Xi Jinping a fait le mois dernier une visite d'une semaine aux Etats-Unis qui lui a permis d'asseoir sa notoriété en Chine et à l'étranger.
     
    #23 sanlaurenzu, 16 Mars 2012
    Dernière édition: 16 Mars 2012

Partager cette page