1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Opinions : La France va dans le mur, et pourtant...

Discussion dans 'La France vue de Chine' créé par lafoy-china, 7 Avril 2015.

  1. Mhd

    Mhd Membre Platinum

    Inscrit:
    8 Octobre 2011
    Messages:
    278
    Localité:
    Monde
    Ratings:
    +174 / -5
    Je suis tout a fait interesse par vos propositions, elles me semblent de bon sens et auraient un impact evident.
    Mais je vous souhaite donc bonne chance pour negocier avec la Commission Europeenne les points suivants:
    - Casser les monopoles: vous enfreignez directement la liberte commerciale totale pronee par l'idee meme de l'UE. L'Union européenne s'est développée sur la base d'un marché intérieur au sein duquel la concurrence est libre et non faussée.
    - Reformer vite et bien: ne vous emballez pas mon ami! Selon les domaines (notamment le commerce, l'agriculture) il vous faut negocier, ou attendre les directives europeennes, en esperant que vos idees correspondent avec la politique commune dictee tout en haut.
    - Renouvellement de toute la classe politique: Comme dirait Juncker, une election ne change pas les traites :)
     
    • J'aime J'aime x 1
  2. why

    why Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Décembre 2010
    Messages:
    1 700
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +1 221 / -8
    @rugbygirl:

    Dans le même article wiki: on peut lire:

    Une licence de taxi en France est gratuite et délivrée par les préfectures. Jusqu’en 1973, les licences qui ne sont plus exploitées devaient être remises à l’autorité. Depuis, les propriétaires des licences ont obtenu le droit de les revendre à un prix obéissant à la loi de l’offre et de la demande28. Ce prix a plus que doublé au cours de ces dix dernières années passant d'environ 100 000 en 2000 à 240 000 euros à la fin de 2012. Afin de continuer à faire monter le prix de revente des licences, les chauffeurs de taxi soutiennent la politique de numerus clausus à laquelle est soumis le nombre de licences en France. Les nouvelles licences mises sur le marché sont ainsi rares et attribuées sur la base d’une liste d’attente de société et de chauffeurs inscrits sur cette liste28. Le délai pour l’obtention d’une licence est compris entre 15 et 18 ans. L’offre est ainsi très faible, à l’inverse de la demande, et alors que les taxis avaient jusqu’ici le monopole de leur activité, le cours des licences augmente presque chaque année. En 2012, un chauffeur désirant revendre sa licence peut gagner jusqu’à 250 000 euros28


    Donc, les licences sont attribuées gratuitement. Celles qui ne sont plus exploitées sont revendues. Or, les chauffeurs soutiennent le numerus clausus afin de ne pas voir leur rente s'envoler.
    Résultat des courses:
    • Moins de taxis disponibles.
    • Distorsion de la concurrence.
    • Prix exorbitant.
    Donc clairement, en ce qui concerne ce cas, on tombe dans ce que je postais: une situation de cartel monopolistique qui dicte ses lois, ses prix, ses conditions et avec une qualité de service nulle nulle nulle.

    En me mettant côté usager, j'ai l'alternative entre une réservation hyper facile, un service meilleur et un prix comparable ou sinon les vieux taxis avec tous les inconvénients comme par exemple ne pas vouloir aller à certains endroits car ça craint (histoire vécue).
    Je vais encore plus loin: j'en connais dans la famille des chômeurs qui pendant un moment ont pris en marche le train Uber et ont effectué ce boulot pendant quelques temps. Eh ben, ça permettrait donc de s'en sortir au lieu de pointer à pôle Emploi. Mais non, pour préserver la rente de 20'000 taxistes, on refuse de réformer. Bref, un exemple parmi plein d'autres...


    @Mhd:
    En fait, je comprends les limites. Mais, la lutte contre les monopoles, c'est béni par la CE. Je m'explique: il faut plutôt lutter contre les groupes de pression qui font en sorte que chaque réforme qui s'annonce est finalement retoquée, revue etc. pour finalement devenir une petite réformette qui ne change rien.
    Maintenant, pour l'évasion fiscale et le reste, rien n'empêche de taper du poing sur la table. Demain, McDo subit un redressement et soit il paye, soit il ferme boutique. Croyez-moi, face à un tel tollé, à une telle attaque frontale de son image, ils s'exécuteront.

    Bref, il faut un pouvoir fort, pragmatique et surtout qui aille droit au but sans chichi. Je n'en vois aucun dans l'offre politique actuelle qui offre cette alternative.
     
    • J'aime J'aime x 2
    #42 why, 11 Avril 2015
    Dernière édition: 11 Avril 2015
  3. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 830
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 141 / -39
    Il est évidement impensable de supprimer le système de licences (quotas) de taxis, sans offrir une compensation aux détenteurs actuels des licences (comme tu l'indiques, ils se sont souvent fortement endettés, et pour beaucoup la revente de la licence est le pécule qui constituera leur seule retraite).

    L'Etat (la Ville de Paris?) pourrait payer cette compensation, mais cela coûte cher (17000 taxis x 250000 Euros = 4,25 milliards d'Euros)

    La solution que tu préconises a l'avantage de ne pas puiser dans les caisses (déjà plus que vides de l'Etat).
    Mais je ne suis pas sûr qu'elle fonctionne.
    En effet, à moins que le nombre de clients / courses n'explose, le chauffeur de taxi verra la valeur de la licence diminuer (supposons divisée par 2), diminution compensée par le fait qu'il en aura 2, donc son capital restera inchangé. Mais il ne peut pas conduire 2 taxis simultanément, donc devra se contenter des revenus d'un seul véhicule, c'est à dire grosso modo la moitie de son revenu précédent... Même s'ils ne sont pas polytechniciens (ni même énarques), les chauffeurs de taxi le comprennent bien

    On peut bien sûr envisager des systèmes "hybrides" : par ex. une augmentation de 10% du nombre de taxis, vendre ces licences 227000 Euros au lieu de 250000, donner à chaque ancien taxi 30000 Euros (23000 provenant de la vente des nouvelles licences et représentant la perte en capital, 7000 représentant une partie de la perte de revenu ; on suppose aussi que le nombre de courses va augmenter du fait de l'augmentation de l'offre) ; dans cette hypothèse, le cout pour l'Etat ne serait "que" de 119 millions.
     
  4. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    Loin de moi l'idee de contester les resultats de ce vote. Le camp du non a gagne. Mais pour proposer quoi a la place ?!?!?! Et avec quel projet ? Celui plutôt a droite version FN ou gauche tendance Melanchon ?? Beaucoup moins claire que la question posee a l'epoque n'est-ce pas?

    La solution de Sarko était un bon compris et dire que la democratie etait en remise n'est pas vrai (et pourtant je n'ai jamais vote pour lui).

    Mais bon de toutes facons en France, tout est toujours de la faute de quelqu'un d'autre, c'est bien connu, autant dire que c'est de la faute a ce traite, tellement plus facile.

    Well, comment dire.... Les chiens aboient, la caravane passe http://www.lefigaro.fr/conjoncture/...bien-plus-eleve-en-allemagne-qu-en-france.php
    Et on en reparlera lorsque les taux d'emprunt de la France remonteront et son deficit budgétaire ne pourra plus etre finance..
     
  5. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 146 / -7
    J'ai eut des taxis vraiment cons, mais d'autres super sympa, ils m'avaient même fait une ristourne quand j'avais pas la monnaie.

    Alors oui je suis d'accord sur le fait que l'Europe n'est pas le problème fondamental pour la France.

    Après, l'exemple allemand est franchement moyen. Qui représente le bras armé de l'Europe? La France et l'UK, aucun autre pays n'est capable de faire de la projection de force. Vous me direz que la constitution allemande empêche cela, mais cela les arrange bien aujourd'hui, cela représente des dizaines (centaine ) de milliards d'Euro économisé.
    Et surtout il y a un énorme sous-investissement allemand dans les infrastructures. J'avais lu 1000 milliards d'euros... Mettez cette somme dans la dette et comparez avec la France.
    Je ne parle pas de leur problème de natalité, pour l'instant ils piquent les ingé et autres compétences dans les pays aux alentours. Mais cela est "temporaire", un retournement économique et ils se retrouveront comme des cons.
    Donc prendre l'exemple allemand est super mal choisi, c'est une économie malsaine sur le long terme. Un géant aux pieds d'argile.
     
  6. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 146 / -7
    Totalement fait. Tu ne connais absolument rien au droit européen. La liberté commerciale, c'est justement casser les monopoles.

    Totalement faux. En rentrant dans la CEE, la France a accepté un certain nombre de règle. Après on peut faire ce qu'on veut dans le cadre de ces règles.
    On appelle cela la vie en société...
    Toi aussi tu es contraint par des lois. Tu peux faire tout ce que tu veux, excepté ce qui est interdis par la loi.
    Exemple:
    L’État français va augmenter sa part dans le capital de Renault pour empêcher une votation dans le directoire. Totalement légal.

    Encore heureux. Un traité engage un pays, pas un parti politique ou une personne.
    C'est un peu pour ça que c'est primordiale d'aller voter, et que les abstentionnistes / bulletins blancs sont franchement irresponsables / cons.
    Imagine si on doit renégocier tous les traités à chaque changement d'homme politique?
    Après si un nouveau gouvernement veut sortir de l'Europe, why not. Tous les traités tombent et on renégocie tout. Un peu comme si tu veux divorcer, et que ta femme ne veut pas. Cela annonce de dures négociations, et c'est normal.
     
    • J'aime J'aime x 2
  7. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 830
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 141 / -39
    Ca dépend dans quel pays tu te trouves :

    En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit.
    En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis.
    En France, tout est permis, même ce qui est interdit.
    En Chine, tout est interdit, même ce qui est permis.


    :ptdr:

    C'est pas de moi, c'est de Winston Churchill. Et c’était pas la Chine, mais l'U.R.S.S. ....
     
    • J'aime J'aime x 4
  8. Mhd

    Mhd Membre Platinum

    Inscrit:
    8 Octobre 2011
    Messages:
    278
    Localité:
    Monde
    Ratings:
    +174 / -5
    Avant de prejuger de mon ignorance quant au droit europeen, il est interessant de noter que vous ne maitrisez pas le notion de monopole.
    Wikipedia: " Le monopole (du grecmonos signifiant « un » et polein signifiant « vendre ») est, au sens strict, une situation dans laquelle un offreur se trouve détenir une position d'exclusivité sur un produit ou un service offert à une multitude d’acheteurs. Lorsque cette situation d'exclusivité dans une activité est établie au profit de la puissance publique, on parle de « monopole d'Etat » ou de «monopole public».
    Par extension (plutôt abusive) le terme de monopole est souvent utilisé pour décrire une situation proche de la définition précédente mais distincte : Le terme « monopole » est alors appliqué à une entreprise qui n'est pas à proprement parler en situation de monopole mais domine largement un marché où la concurrence existe encore, mais de manière marginale. En l'occurrence, le terme de position dominante est préférablement employé par les autorités et la réglementation de la concurrence:"

    De ce que je note, c'est que vous confondez une situation de position dominante, ou monopole, avec des agissements illegaux afin d'empecher la concurrence.
    Donc, que l'UE lutte contre les comportements illegaux, encore heureux.
    Au regard des législations française et communautaire, le monopole n'est pas sanctionné en tant que tel mais son abus l'est.

    En droit communautaire, l'article 82 du Traité instituant la Communauté européenne en son alinéa premier, fonde la sanction de « l'abus de position dominante ».: Est incompatible avec le marché commun et interdit, dans la mesure où le commerce entre États membres est susceptible d'en être affecté, le fait pour une ou plusieurs entreprises d'exploiter de façon abusive une position dominante sur le marché commun ou dans une partie substantielle de celui-ci.

    La encore, vous confondez, sans doute dans une reaction de beatitude face au droit. Et comme vous etes un erudit, vous avez certainements remarque que de nombreux traites ont ete signes au fur et a mesure. Ce qui suppose, comme vous dites, un ensemble de regles et de lois proposees et votees. A partir de la, qu'est ce qui est faux dans mon raisonnement? Ne doit on pas se conformer avec les plans et l'ideologie europeenne? Merci.
    Donc je maintiens, le cadre europeen ne nous autorise pas a faire des reformes rapides comme propose par "Why".


    Non pas "encore heureux", lorsque l'on sait que plusieurs pays ont vote non en 2005.

    Comme vous le dites, quels que soientt les nouveaux visages, il n'y aura aucune influence possible sur la direction que prend l'UE. Les Traites sont signes.
    Ou alors nous sortons de l'UE, et reprenons notre destinee en main :)

    Enfin, en ce qui concerne le vote, je suis partisant de l'abstention si l'on n'est pas satisfait par la soi disante representation nationale. Ce n'est pas irresponsable, c'est plutot coherent.
     
  9. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 102 / -80
    Legere correction :)

     
  10. Mhd

    Mhd Membre Platinum

    Inscrit:
    8 Octobre 2011
    Messages:
    278
    Localité:
    Monde
    Ratings:
    +174 / -5
    La solution est simple:
    -soit une autre proposition est faite, radicalement differente avec l'orientation initialement proposee, et on soumet cela a nouveau a un referendum
    -soit l'abandon total de l'UE doit etre mis en place, afin de respecter la decision populaire. Pour plus de securite, un referendum a ce niveau serait egalement interessant, afin de ne pas se meprendre sur le message du NON (est ce contre lUE en son emsemble ou bien est ce contre cette proposition?)

    Mais evidemment, de telles decisions supposeraient d'avoir des representants soumis a aucune pression de Lobby, n'ayant aucuns interets personnels, et surtout avec une certain idee du respect de decisions populaires.
     
  11. cogito

    cogito Membre Gold

    Inscrit:
    26 Juillet 2011
    Messages:
    241
    Ratings:
    +238 / -3
    J'adore notre goût pour la désolation, ah qu'il est bon de se fouetter à coups d'articles nous promettant le chaos à venir.
    C'est la même rengaine depuis 30 ans.
    Il y a des milliers de commentateurs, chroniqueurs, journalistes, analystes, qui passent leur temps à nous débiter les mêmes "y'a qu'à", "faut qu'on", eux seuls savent ce qu'il faut faire. Confortablement installés dans leurs rôles d'observateurs et de commentateurs.

    A moins qu'ils ne profitent du business florissant de la crise... Mais peut-être est-ce là ce que nous savons produire de mieux : critiques et rapports en tous genres pour satisfaire notre demande en autoflagellation.

    Quand je lis la conclusion de l'article posté par Lafoy, signé par :

    Agnès Verdier-Molinié est directrice de la Fondation iFRAP, structure d'utilité publique qui évalue les politiques publiques, et auteur du l'ouvrage "On va dans le mur..." (Albin Michel)

    Je comprends mieux. Et je me dis que ce n'est pas la crise pour tout le monde, et j'aimerai bien connaître la rémunération de madame Verdier-Molinié en tant que directrice au sein de sa Fondation "d'évaluation" des politiques publiques*, et connaître le rôle de cette usine à gaz structure, j'espère également que les ventes de son livre lui rembourseront ses vacances au ski...

    (*L'iFRAP est en fait un think tank ultralibéral, Agnès Verdier-Molinié une illuminée qui nous promet 60 milliards d'économie comme d'autres croient au paradis et ses 72 vierges...)
     
    • J'aime J'aime x 3
    #51 cogito, 12 Avril 2015
    Dernière édition: 20 Avril 2015
  12. why

    why Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Décembre 2010
    Messages:
    1 700
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +1 221 / -8
    Effectivement, en France, dès qu'il y a un problème, on crée une commission. De préférence: des énarques, bien payés pour pondre une étude que n'importe quel stagiaire pourrait te la sortir en deux temps trois mouvements.
     
  13. chabuduo

    chabuduo Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Décembre 2014
    Messages:
    92
    Localité:
    江苏
    Ratings:
    +42 / -0
    embaucher des stagiaires qui devront pondre une étude...

    tu oublies que ces énarques ont d'autres responsabilités en sus, dans le privé ou le publique.
     
  14. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    C'est clair, on est tellement mieux, il faut rester comme ca, ca marche tres bien http://www.lefigaro.fr/emploi/2015/...m8230la-liste-des-plans-sociaux-s-allonge.php

    On sera ruine, mais on aura des autoroutes et les lignes de TGV, c'est toujours ca. lol

    Je n'imagine meme pas notre economie si en plus on ne faisait pas des investissements militaires (qui sont loins de n'etre qu'un cout).
     
    #54 Alplob, 7 Mai 2015
    Dernière édition: 7 Mai 2015
  15. 理科。

    理科。 Membre Bronze

    Inscrit:
    13 Novembre 2014
    Messages:
    110
    Localité:
    太仓;苏州
    Ratings:
    +80 / -0
    Légalisation du canabis et de la prostitution + les taxes qui vont bien = moins de travail au black, moins de chômage, de nouvelles rentrées d'argent pour l'état et de nouveaux attraits touristiques pour le pays :cool:

    Ca c'est une solution concrète :bravo:
     
  16. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 146 / -7
    Parce qu'avoir des millions de personnes à 350euros / mois et pas d'infrastructure c'est mieux ?
    Je ne dis pas de rester comme on est, je dis seulement que votre belle Allemagne que tout le monde prend en exemple est loin d’être aussi belle qu'on le croit. Prenons le seuil de pauvreté, et bien miracle le taux français est inférieur au taux allemand ... Et cela s'accentue encore a priori...
    Perso, je trouve cela bien.
    Pour avoir de la croissance, l'Allemagne comme tout pays, avait le choix entre 3 leviers: export, marché interne et infrastructure. Elle a choisi le tout export. Cela a marché, maintenant que son premier client est à la peine, elle n'a plus aucun autre levier. C'est ballot.
    Je répète, je ne dis pas de rester comme on est bêtement, mais avant de copier d'autres pays, il faut au minimum regarder ce que cela implique.

    PS: au fait, tu as vu dans ton article que Siemens, fierté allemande, va supprimer 12'300 emplois? Ça marche du feu de Dieu le modèle allemand...
     
  17. Buhao

    Buhao Dieu souverain

    Inscrit:
    18 Mars 2014
    Messages:
    3 926
    Localité:
    Ningbo - Shanghai
    Ratings:
    +1 643 / -40
    L Allemagne et la France et les Pays du Nord c est tout ce qui reste de l Europe. Les Anglais eux mangent a tous les rateliers comme dhab...
    Notre pays est loin d aller dans le mur : pourquoi?
    Parceque les Francais continuent de payer leurs impots (meme s ils augmentent)
    Notre pays est donc remarquable par rapport aux americains...

    Les Etats-Unis ont soit disant une reprise. (tout ca c est des chiffres pour gonfler et relancer la machine).
    La presse nous bassine avec ca pour mettre en place les prochains hommes politique... et influencer les francais etc.. creer la zizanie au passage.
    Ce qu ils disent pas derriere c est que les chinois injectent du fric pour continuer a exporter aux USA.
    Donc les americains sont les prostitues des chinois. Une situation que l europe n acceptera jamais (specifiquement la france et l allemagne)
     
  18. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    en France on aime bien les y a qu'a faut qu'on , mais des qu'une vraie reforme se profile les corporations levent le bouclier, on peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre comme dit le dicton
    quand on parle d ela france avec des etrangers , ils pensent de suite aux greves, ils ont pas tort, mais en fait les grevistes sont tres souvent des gens du service public ou assimilés, donc des gens qui n'ont pas peur de perdre leur emploi, les autres, la majorité qui sont employes dans le privé ou a leur compte ne font jamais greve, et sont rarement dans les manifs, ce qui confirme le corporatisme et ce que j'appelle les bloqueurs

    si les syndicats sont important pour eviter les exces du patronat, 1 en fait ils ne semblent pas si clairs, 2 un exces de democratie est nuisible , en france on est loin du juste milieu et de l'interet public en premier

    si demain un candidat a la presidentielle veut mettre un coup de pied dans la fourmilliere pour le bien public, il va tres vite se faire contrer par les corporations, dommage
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Informatif Informatif x 1
  19. Tyller

    Tyller Dieu Supérieur

    Inscrit:
    5 Mai 2012
    Messages:
    1 043
    Localité:
    Guangzhou / Phnom Penh
    Ratings:
    +885 / -6
    Plus de lutte sociale, plus de gains sociaux.
    Puis ce que tu dis est faux, il y'a des grèves de salariés, surtout dans les industries en train de mourir (entre rachats / reventes / restructurations / mauvaises gestions etc... même si t'es au SMIC et à la chaîne... des fois tu satures)... J'ai vu des salariés de chez Gitane faire grave plus d'une fois ( les vélos, pas les clopes).

    Sauf que personne en parle jamais à part la presse locale, la presse nationale elle, préfère faire des micros trottoir pendant les grève SNCF pour attraper du rageur sur le tarmac.
     
  20. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    Oui. Car le marche s'adapte et l'absence d'allocation/subvention rend ce modele perenne (On remarquera d'ailleurs que Merkel est re-elue a chaque fois). Ce n'est pas tant les 350 euros (c'est tres bas effectivement) mais ce que l'on peut faire avec ces 350 euros. Le cout du logement par exemple en Allemagne est plus qu'en France. Alors que nous, par exemple, on distribue des APL qui font monter la bulle immobilière et on final ne profite qu'aux propriétaires immobiliers. Bravo!

    Tu nous sors des liens des liens de 2011/2013. Je remets un lien (de 2015) que j'ai deja poste dans ce thread avec la mention "Les chiens aboient, la caravane passe".

    De plus, quand tu parles d'investissement dans les infrastructures, c'est sans doute avec une arrière pensee keynesienne, l'homme qui a dit "le long terme ne m'interesse pas, a long terme nous seront tous morts". Effectivement vu comme ca, on peut continuer dépenser!

    Moi ce que je vois:
    - le chomage en allemagne est a son plus bas (avril 2015)
    - des usines fermeront toujours meme dans des zones a fortes croissance a cause de la "croissance deconstructive" (concept selon lequel les industries du "passe" sont remplacees par les plus "novatrices", il n'y a qu'a voir le nombre d'usine fermees de longue date sur Anting/Kunshan alors que la Chine a connue une croissance folle dans les annees 1990/2000). Donc si Siemens n'est plus compétitif, tant pis pour eux, mais vu la courbe du chomage en Allemagne, ils sont tres certainement remplaces par quelqu'un, alors que nous en France on s'accroche pour maintenir en activité des hauts fourneaux datant des 70's qui ne sont plus compétitifs tout simplement car personne ne souhaite investir dans ces zones (qui sont pourtant a quelques kilometres de la frontiere avec l'Allemagne)

    Au final, critiquer le modele allemand dans la situation ou est la France revient a "voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien".
     
    • J'aime J'aime x 1

Partager cette page