1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Opinions : Connaître Singapour pour comprendre la Chine

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 5 Juillet 2016.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    lee-kuan-yew.jpg

    La ville-Etat a largement inspiré le sursaut chinois. Par Murat Lama, auteur de "Lee Yuan Yew, Singapour et le renouveau de la Chine".


    Extrait : Si Barak Obama a qualifié Lee Kuan Yew, le père-fondateur de Singapour, de « véritable géant de l'histoire » et le considère comme « l'un des plus grands stratèges des affaires asiatiques », ce n'est pas seulement parce qu'il a transformé en une génération un pays sous-développé en l'un des plus performants dans pratiquement tous les domaines. C'est surtout en raison de son apport décisif au renouveau de la Chine.

    Deng Xiaoping a en effet donné instruction aux Chinois « d'apprendre de Singapour ». Un mois avant sa nomination officielle à la tête de la Chine, il se rend à Singapour le 12 novembre 1978 pour « apprendre comment ils utilisent les capitaux étrangers ». A son retour, il décide de créer les Zones Économiques Spéciales à l'origine du développement spectaculaire de ce pays devenu la seconde puissance économique mondiale.

    Grâce au confucianisme
    Ensuite, alors qu'il était admis depuis le XIXe siècle que la Chine devait son retard sur l'Occident à l'archaïsme de la philosophie de Confucius (Mao décidant en 1974 de lancer une nouvelle campagne contre le philosophe), Lee Kuan Yew est le premier à soutenir que Singapour et les tigres asiatiques ont réussi non pas malgré les valeurs du confucianisme mais grâce à elles : éthique du travail, épargne, sens de la famille. Il a modernisé le modèle millénaire chinois du mandarinat en instituant une vraie méritocratie au service de l'excellence étatique. L'administration de Singapour est devenue la plus efficace du monde et a servi depuis 35 ans d'école de cadres pour former des dizaines de milliers d'officiels et de fonctionnaires chinois. Lee Kuan Yew est connu pour avoir défendu les valeurs asiatiques. Pour lui, ce n'est pas parce que la démocratie fonctionne très efficacement en Suisse, en Allemagne et dans les pays scandinaves que ce système convient à tous les peuples de la planète indépendamment de leurs cultures et et de leurs traditions.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
    • Informatif Informatif x 2
  2. Chris Chappell

    Ratings:
    +0 / -0
    Merci pour l'article Lafoy. Il est certain que l'ouverture économique de la Chine présente certaines ressemblances avec le modèle singapourien, cependant il subsiste des différences majeures au niveau de la gestion des 2 pays.
    En même temps, il est normal que tu ne puisses pas transposer un modèle appliqué à un toute petite cité-Etat à toutes les sauces, surtout au niveau d'un pays grand comme un continent.
    Quoi qu'il en soit, il est vrai que le regretté Lee Kuan Yew continue d'inspirer beaucoup d'autres Etats, même s'il n'a pas eu que des supporters pendant son règne.
     

Partager cette page