Offre Emploi Offre d'emploi : l'enseignant du fle (nationalité française), poste basé sur shenzhen

Shili

Nouveau Membre
29 Sept 2019
2
0
4
27
Offre d’emploi : enseignant(e) de FLE
Lieu du poste :
Shenzhen (Chine)
Profil et compétences requises :
  • Diplôme requis : Master FLE
  • Expériences dans l’enseignement : 2 ans impératif
  • Français langue maternelle, bon niveau en anglais, mandarin non exigé
  • Expériences obligatoires avec des enfants de 2 à 5 ans
  • Dynamisme, bienveillance, flexibilité nécessaire

  • Rémunérations :
  • Salaire : 20000-30000RMB par mois selon expérience
  • Logement : allocation de logement offerte
  • Voyage : deux billets d’avion offerts (au début et à la fin du contrat) + billet aller-retours annuel pour votre pays
  • Assurance : norme internationale
  • Visa : sponsorisé par l’école
  • Merci d’envoyer votre CV (en anglais) à careers@carousellanguages.com
About us: https://www.linkedin.com/company/carousel-of-languages/
 

Mevja

Dieu Supérieur
08 Juil 2009
599
542
138
en fait cest soit 6-12k pour l universite
soit 20k-35k pour les kindergarden
Mais en general , une personne avec un master FLE ne se destine pas trop a un public maternelle
un diplome de puericultrice serait plus adequat ou prof de maternelle en general
 

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 608
2 060
178
Suzhou Tiger Hill
en fait cest soit 6-12k pour l universite
soit 20k-35k pour les kindergarden
Mais en general , une personne avec un master FLE ne se destine pas trop a un public maternelle
un diplome de puericultrice serait plus adequat ou prof de maternelle en general
Il y a une logique de marché derrière ce phénomène :
Quand les élèves ont l'âge de la maternelle ou primaire, les parents y croient encore et sont prêts à investir pour leur réussite future (les marmots apprennent le français en plus de l'anglais car c'est cool de parler 3 langues).
Après on sait bien que les élèves qui apprennent le français le font parce qu'ils sont dans des facs de langues pas top ou pour aller étudier en France (parce que les études y sont gratuites). Les plus riches vont dans des pays anglophones. J'ai bien peur que les élèves étudiant le français soient moins fortunés que ceux étudiant l'anglais.
Il reste le marché de ceux qui veulent immigrer au Québec : là aussi, j'ai l'impression que les plus riches vont à Vancouver ou Toronto.
 

Geo-ffroy

Membre Bronze
04 Fev 2020
164
48
38
46
Il y a une logique de marché derrière ce phénomène :
Quand les élèves ont l'âge de la maternelle ou primaire, les parents y croient encore et sont prêts à investir pour leur réussite future (les marmots apprennent le français en plus de l'anglais car c'est cool de parler 3 langues).
Après on sait bien que les élèves qui apprennent le français le font parce qu'ils sont dans des facs de langues pas top ou pour aller étudier en France (parce que les études y sont gratuites). Les plus riches vont dans des pays anglophones. J'ai bien peur que les élèves étudiant le français soient moins fortunés que ceux étudiant l'anglais.
Il reste le marché de ceux qui veulent immigrer au Québec : là aussi, j'ai l'impression que les plus riches vont à Vancouver ou Toronto.
Pour un étudiant étranger hors EEE, les droits universitaires s'élèvent désormais à 3000€/an en licence, et 4000€/an en master. Il y a fort à parier que les étudiants chinois privilégient d'autres pays d'Europe dans les années à venir.
 

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 608
2 060
178
Suzhou Tiger Hill
Pour un étudiant étranger hors EEE, les droits universitaires s'élèvent désormais à 3000€/an en licence, et 4000€/an en master. Il y a fort à parier que les étudiants chinois privilégient d'autres pays d'Europe dans les années à venir.
Ca augmente, mais les frais de scolarité en France sont toujours 90% inférieurs par rapport aux US. Disons que 2 ou 3万/an, ça reste abordable pour bcp (ceux qui peuvent se permettre le billet d'avion et le coût de la vie à côté des études).
ça donne quoi en Allemagne ?