Moyen Orient: Actualites, debats, infos, opinions... Son avenir!?

  • Auteur de la discussion - Résistons -
  • Date de début
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
L'Otan appelle la Russie et la Syrie à cesser l'offensive à Idlib

Communique : BRUXELLES (Reuters) - Le secrétaire général de l'Otan a appelé vendredi la Russie et la Syrie à cesser leur offensive dans la province syrienne d'Idlib et a exprimé sa solidarité à l'égard de la Turquie.

"Nous appelons la Russie et le régime syrien à cesser les combats et les attaques aériennes aveugles (...) Nous appelons aussi la Russie et la Syrie à respecter pleinement le droit international", a déclaré Jens Stoltenberg lors d'une conférence de presse à l'issue d'une rencontre entre les ambassadeurs de l'alliance.

"Nous appelons la Syrie et la Russie à s'engager pleinement dans les efforts menés par l'ONU pour trouver une solution pacifique au conflit en Syrie", a-t-il ajouté.


La Turquie envahi un pays souverain avec l'aide de brigands , Daech et consorts , et c'est elle qui demande l'assistance de L'Otan ? :hum:
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Erdogan demande à Poutine de s'écarter du conflit syrien

MOSCOU (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé samedi avoir demandé à son homologue russe Vladimir Poutine de retirer la Russie du champ de bataille syrien, où 34 soldats turcs ont trouvé la mort cette semaine, et de laisser Ankara s'occuper seule du régime de Damas.

Communique :
Les forces de Bachar al Assad, soutenues par l'aviation russes, ont lancé une vaste offensive en décembre pour reconquérir la province d'Idlib, dernier territoire tenu par la rébellion soutenue par la Turquie dans le nord-ouest de la Syrie.
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, qui suit le conflit au jour le jour, 48 soldats pro-Damas ont été tués au cours des dernières 24 heures dans des bombardements d'artillerie et des frappes aériennes turcs.

Les forces gouvernementales syriennes et la Russie continuaient samedi de mener des frappes aériennes sur la ville de Saraqeb, où se déroulent d'intenses combats depuis des jours, a ajouté l'OSDH.
Des frappes menées par la Turquie à l'aide de drones et de missiles guidés sur un QG du Hezbollah, près de Saraqeb, ont entraîné la mort de neuf membres de la milice libanaise alliée au régime de Damas et trente autres ont été blessés, a déclaré un commandant de l'alliance pro-Damas.

S'exprimant à Istanbul, Erdogan a déclaré à Poutine de "s'écarter" et de laisser la Turquie "faire le nécessaire".

Face à la montée des tensions et le risque de confrontation entre forces russes et turques sur le champ de bataille, la Russie a annoncé samedi que plusieurs jours de discussions à Ankara avec la Turquie avaient débouché sur un accord entre les deux pays pour réduire les tensions.
"Des mesures concrètes visant à obtenir une stabilité durable dans la zone de désescalade d'Idlib ont été examinées", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

"Les deux parties ont confirmé leur objectif de réduire les tensions 'sur le terrain' tout en continuant la lutte contre les terroristes", a-t-il ajouté.


Chante beau merle !
 
Dernière édition:
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 844
2 454
168
48
il va s'en prendre une dans la tronche ce Erdogan et ça va direct le calmer.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
La Turquie dit avoir détruit des dizaines de cibles syriennes

1583104336611.png

STANBUL/BEYROUTH (Reuters) - La Turquie a affirmé dimanche avoir détruit plus de 100 chars, des systèmes de défense antiaérienne et deux avions de combat appartenant à l'armée syrienne dans le cadre des représailles à la mort de 33 soldats turcs dans un raid mené jeudi par Damas.

Communique :
Depuis le 27 février, a déclaré le ministre de la Défense Hulusi Akar, dans le cadre d'une opération baptisée "bouclier de printemps", la Turquie a détruit un drone, huit hélicoptères, 103 chars, 72 obusiers, des lance-roquettes et six systèmes de défense anti-aérienne. Il a ajouté que 2.212 membres des forces syriennes avaient été "neutralisés", terme généralement utilisé pour signifier tué, blessé ou capturé.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme a dénombré de son côté 74 morts dans les rangs des forces syriennes depuis la même date.

Le ministère turc de la Défense a ajouté que l'armée turque avait abattu deux avions de combat syriens dimanche au-dessus de la province d'Idlib. Les Syriens ont abattu un drone turc, a-t-il également précisé.

Les pilotes syriens ont pu s'éjecter en parachute et se portent bien, écrit l'agence de presse officielle syrienne Sana, sans autres détails.
L'armée syrienne a parallèlement annoncé dimanche la fermeture aux avions et drones de tout l'espace aérien au-dessus du nord-ouest du pays, région tenue en partie par la rébellion avec le soutien de la Turquie.

* "Tout aéronef qui violera notre espace aérien sera considéré comme un aéronef ennemi qui doit être abattu", a rapporté l'agence Sana, citant une source militaire.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, et son homologue russe Sergueï Lavrov se sont mis d'accord sur un ensemble de mesures pour créer un climat favorable à la recherche d'une solution dans la crise, selon Ankara.

Un haut responsable turc a déclaré que les présidents Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine devraient se rencontrer jeudi à Moscou, afin d'annoncer un nouvel accord sur Idlib.


* L'espace aerien Syrien et son sol sont desormais Turc , on en apprend tout les jours ! :hum: Quelle mascarade , la CE terrorisee ( dans tout les sens du terme ) de voir affluer 3 ou 4 millions de refugies garde un silence coupable , ne parlons meme pas de l'Otan dont un membre attaque deliberement un pays souverain et qui fait mine de ne rien voir , les Etats Unis completement sourds qui completent le triumvirat comptant les points en actionnant le tiroir caisse , tout en tirant habilement les ficelles !
 
Dernière édition:
Naxshe

Naxshe

Dieu Supérieur
05 Jan 2016
1 146
573
138
31
L'Otan appelle la Russie et la Syrie à cesser l'offensive à Idlib

Communique : BRUXELLES (Reuters) - Le secrétaire général de l'Otan a appelé vendredi la Russie et la Syrie à cesser leur offensive dans la province syrienne d'Idlib et a exprimé sa solidarité à l'égard de la Turquie.

"Nous appelons la Russie et le régime syrien à cesser les combats et les attaques aériennes aveugles (...) Nous appelons aussi la Russie et la Syrie à respecter pleinement le droit international", a déclaré Jens Stoltenberg lors d'une conférence de presse à l'issue d'une rencontre entre les ambassadeurs de l'alliance.

"Nous appelons la Syrie et la Russie à s'engager pleinement dans les efforts menés par l'ONU pour trouver une solution pacifique au conflit en Syrie", a-t-il ajouté.


La Turquie envahi un pays souverain avec l'aide de brigands , Daech et consorts , et c'est elle qui demande l'assistance de L'Otan ? :hum:
???? Mais c'est la Turquie qui fait une invasion sur la Syrie et l'OTAN demande à ceux qui défendent de pas répliquer ? Poutine il va ressortir cette exemple a sa prochaine annexion c'est sur.

La Turquie dit avoir détruit des dizaines de cibles syriennes


STANBUL/BEYROUTH (Reuters) - La Turquie a affirmé dimanche avoir détruit plus de 100 chars, des systèmes de défense antiaérienne et deux avions de combat appartenant à l'armée syrienne dans le cadre des représailles à la mort de 33 soldats turcs dans un raid mené jeudi par Damas.

Communique :
Depuis le 27 février, a déclaré le ministre de la Défense Hulusi Akar, dans le cadre d'une opération baptisée "bouclier de printemps", la Turquie a détruit un drone, huit hélicoptères, 103 chars, 72 obusiers, des lance-roquettes et six systèmes de défense anti-aérienne. Il a ajouté que 2.212 membres des forces syriennes avaient été "neutralisés", terme généralement utilisé pour signifier tué, blessé ou capturé.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme a dénombré de son côté 74 morts dans les rangs des forces syriennes depuis la même date.

Le ministère turc de la Défense a ajouté que l'armée turque avait abattu deux avions de combat syriens dimanche au-dessus de la province d'Idlib. Les Syriens ont abattu un drone turc, a-t-il également précisé.

Les pilotes syriens ont pu s'éjecter en parachute et se portent bien, écrit l'agence de presse officielle syrienne Sana, sans autres détails.
L'armée syrienne a parallèlement annoncé dimanche la fermeture aux avions et drones de tout l'espace aérien au-dessus du nord-ouest du pays, région tenue en partie par la rébellion avec le soutien de la Turquie.

* "Tout aéronef qui violera notre espace aérien sera considéré comme un aéronef ennemi qui doit être abattu", a rapporté l'agence Sana, citant une source militaire.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, et son homologue russe Sergueï Lavrov se sont mis d'accord sur un ensemble de mesures pour créer un climat favorable à la recherche d'une solution dans la crise, selon Ankara.

Un haut responsable turc a déclaré que les présidents Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine devraient se rencontrer jeudi à Moscou, afin d'annoncer un nouvel accord sur Idlib.


* L'espace aerien Syrien et son sol sont desormais Turc , on en apprend tout les jours ! :hum: Quelle mascarade , la CE terrorisee ( dans tout les sens du terme ) de voir affluer 3 ou 4 millions de refugies garde un silence coupable , ne parlons meme pas de l'Otan dont un membre attaque deliberement un pays souverain et qui fait mine de ne rien voir , les Etats Unis completement sourds qui completent le triumvirat comptant les points en actionnant le tiroir caisse , tout en tirant habilement les ficelles !
Poutine il aime pas trop quand on lui dit quoi faire ....
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
4 908
2 152
178
Xuijiahui Shanghai
???? Mais c'est la Turquie qui fait une invasion sur la Syrie et l'OTAN demande à ceux qui défendent de pas répliquer ? Poutine il va ressortir cette exemple a sa prochaine annexion c'est sur.



Poutine il aime pas trop quand on lui dit quoi faire ....
Bizarrement on est un peu frileux d’avoir un conflit à nos frontières directes.
Vu que Poutine a déjà envoyé ses mercenaires russes contre une unité US en Syrie, ils préfèrent prévenir. Il est un peu capable de tout le Poutine.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Bizarrement on est un peu frileux d’avoir un conflit à nos frontières directes.
Vu que Poutine a déjà envoyé ses mercenaires russes contre une unité US en Syrie, ils préfèrent prévenir. Il est un peu capable de tout le Poutine.
Bonjour Breizh
Les Etats Unis n'ont rien a faire en Syrie , pas plus que les Turcs , les Russes y sont legalement la est la difference !
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Va expliquer ça aux Turques.
Une analyse interessante de la situation !

Point de situation à Idlib : vers la bataille finale de l’insurrection en Syrie ?

Extrait : « Le régime détruit tout ce qui peut nous aider à continuer à vivre », déplorait un secouriste des Casques blancs interviewé par le quotidien français Le Monde au début du mois de février (1). Cette déclaration illustre le ressenti des Syriens piégés dans la poche insurgée d’Idlib, mais aussi, et surtout, la détermination du régime syrien à en finir une bonne fois pour toute avec le dernier bastion des insurgés en Syrie (2).

De fait, le régime syrien a initié, depuis l’été 2019, une vaste offensive contre la poche d’Idlib, dont l’intensité n’a fait que croître au fil des mois. Le début du mois de février constitue, à cet égard, un véritable climax : de frappes aériennes en tirs d’artillerie terrestre, le régime syrien et son allié russe redoublent d’efforts afin de venir à bout du dernier territoire insurgé en Syrie.

L’offensive de ce début d’année 2020 s’avère pour le moment un succès par la reconquête de plusieurs localités et axes d’importance pour le régime syrien, notamment l’autoroute 5, hautement stratégique et symbolique, reliant Damas à Alep. La résolution ferme du régime syrien de reconquérir définitivement la poche d’Idlib passe toutefois par la commission de nombreux dommages collatéraux et l’aggravation d’une situation humanitaire déjà insoutenable, comme l’illustrent les craintes de nouvelles vagues migratoires massives en Turquie, qui accueille déjà sur son sol plus de 3,5 millions de réfugiés.
Cet article va ainsi s’employer à décrire les tenants et aboutissants de l’offensive syrienne, d’abord d’un point de vue militaire (I), puis en terme diplomatique et humanitaire (II)

carte.jpg


 
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
6 136
3 198
188
Shanghai, Chine
Bonjour Yiyuan
Sans parler d'action militaire que l'UE protege deja les frontieres de cette meme CE de l'invasion qui est en train de se produire , ca ne serait deja pas si mal !
Cette invasion me fait penser a une phrase de Christine Largarde qui disait en gros que ce type d'invasion était benefique, pour l'emploi en Europe... De la main d’œuvre pas cher, c'est peut être pour cela que l'UE laisse faire...
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Cette invasion me fait penser a une phrase de Christine Largarde qui disait en gros que ce type d'invasion était benefique, pour l'emploi en Europe... De la main d’œuvre pas cher, c'est peut être pour cela que l'UE laisse faire...
Bonjour Neuro
Le president Macron a l'air de se bouger quand meme , voir le fil refugies ! Mais ne comptons pas sur les allemands vu la communaute turque dans ce pays ...
Souhaitons que le president agisse et envoie chier * Madame Merkel qui ne va pas manquer de baisser son pantalon ...

* Pardon pour le gros mot , mais c'est celui qui convient !
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 844
2 454
168
48
Bonjour Yiyuan
Sans parler d'action militaire
action militaire de l'UE?? c'est une blague.

que l'UE protege deja les frontieres de cette meme CE de l'invasion qui est en train de se produire , ca ne serait deja pas si mal !
impossible, c'est contraire à l'idéologie même des européistes.

Cette invasion me fait penser a une phrase de Christine Largarde qui disait en gros que ce type d'invasion était benefique, pour l'emploi en Europe... De la main d’œuvre pas cher, c'est peut être pour cela que l'UE laisse faire...
on en revient à l'idéologie.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Chantage migratoire: «Erdogan ne comprend que les rapports de force» Hadrien Desuin est responsable des questions diplomatiques à la Fondation du Pont-Neuf et essayiste. Il a notamment publié La France atlantiste ou le naufrage de la diplomatie (les éditions du Cerf, 2017).

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Hadrien Desuin revient sur les errements de la stratégie d’Erdogan en Syrie. Il appelle les pays occidentaux à tirer les leçons d’une décennie d’échecs au Levant, et à ne pas céder à la pression migratoire exercée par les Turcs.

FIGAROVOX.- La Turquie et la Russie semblent au bord d’une confrontation militaire au Moyen-Orient. Quelle lecture faites-vous de la situation?

Hadrien DESUIN.-
Il est probable que les choses rentrent dans l’ordre après une poussée de fièvre qui n’est ni la première ni la dernière. La Russie et la Turquie n’ont pas intérêt à se confronter directement, cela ferait les affaires de Washington. En revanche, ils cherchent tous deux à contrôler le nord syrien. La Turquie pousse ses forces pour des raisons essentiellement migratoires; il n’y a pas de Kurdes dans la poche d’Idlib mais Ankara craint un nouvel afflux de réfugiés syriens. Et surtout elle n’a toujours pas digéré d’avoir perdu la guerre civile qu’elle a menée contre Bachar Al-Assad. Les Turcs n’ont jamais caché leur soutien aux milices djihadistes (dont HTS, la branche syrienne d’Al Qaïda) qui terrorisent cette province depuis des années. Les Russes, quant à eux, appuient l’offensive syrienne parce que ce pays est devenu leur meilleure base militaire dans la région et qu’ils veulent en faire un sanctuaire inviolable.

Aujourd’hui, les Turcs payent leur folie des grandeurs néo-ottomanes. Ils ont envoyé des milliers de djihadistes combattre en Libye les unités du maréchal Haftar autour de Tripoli. Certains djihadistes français combattent à leurs côtés à Idlib. Russes et Syriens ont profité de cette imprudence pour avancer leurs pions vers Idlib et en particulier les autoroutes M4 et M5 qui fluidifient les liaisons entre Lattaquié, Alep et Hama. L’opération a viré au désastre pour Ankara, avec près d’une centaine de morts en un mois. Ils ont été humiliés par l’armée russe et syrienne. Les Turcs n’ayant pas moyen de riposter aux Russes, ils bombardent les Syriens. En ne réagissant pas pendant 48 heures, les Russes ont offert aux Turcs la possibilité de se venger contre l’armée syrienne et d’apparaître la tête haute auprès de leur opinion publique.

Suite de l'entretien >>>

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
La Turquie pourrait être pénalement responsable pour les exactions des rebelles syriens qu’elle soutient

Quand, à la faveur de l’opération « Rameau d’olivier », la Turquie, via les groupes rebelles syriens qu’elle soutient, prit le contrôle du canton kurde d’Afrine, en 2018, plusieurs organisations non gouvernementales [ONG] de défense des droits de l’Homme dénoncèrent des crimes de guerre commis à l’endroit des populations civiles.

Extrait :
« Selon les Nations unies, en mars l’offensive turque avait tué des dizaines de civils et déplacé des dizaines de milliers de personnes », a ainsi rappelé Human Rights Watch, dans son rapport annuel 2019. Certes, poursuit l’ONG, si « les médias turcs ont rapporté que le YPG [milices kurdes syriennes] avait lancé des attaques indiscriminées sur des localités de la frontière turque et tué au moins sept civils », les groupes armés non étatiques affiliés à l’Armée syrienne libre, soutenus par la Turquie, ont également saisi, détruit et pillé des biens de civils kurdes à Afrin, tandis que les activistes locaux ont rapporté au moins 86 incidents liés à des abus commis par ces groupes, qui relèvent apparemment de l’arrestation illégale, de la torture et de la disparition forcée. »

Aussi, quand, en octobre 2019, profitant du retrait américain, la Turquie a lancé son offensive, appelée » Source de Paix », contre les YPG dans le nord-est de la Syrie, on pouvait craindre la répétition du même scénario. Ce qui n’a pas manqué.
Ainsi Amnesty International documenta en effet plusieurs cas d’attaques menées sans discernement contre des zones d’habitation et d’exécutions sommaires, comme celle d’Hervin Khalaf, une responsable politique kurde, abattue par des combattants d’Ahrar al Sharqiya sur l’autoroute reliant Raqqa et Qamishli.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Syrie: onze civils tués dans des raids russes à Idlib

Au moins onze civils ont été tués lundi dans des raids aériens russes dans le nord-ouest de la Syrie, où les forces du régime syrien sont entrées dans une ville stratégique quelques jours après sa reconquête par les insurgés, selon une ONG.

Extrait :
L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a fait état de la mort de neuf civils dans des frappes de l'aviation russe, alliée du régime, sur le village de Fouaa, dans la province d'Idlib et de deux autres civils dans des raids similaires sur le village d'Adouane, situé également dans le dernier grand bastion des rebelles et jihadistes échappant à Damas.

Selon l'OSDH, les combats au sol se poursuivaient, par ailleurs, dans la soirée autour de la ville clé de Saraqeb -reprise par les insurgés le 27 février- entre les forces du régime qui y sont entrées lundi et des combattants du groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham, qui domine la région d'Idleb. Des unités de l'armée russe se sont déployées aux abords de la ville et au moins 21 rebelles et djihadistes et 11 combattants prorégime sont morts dans les combats, a indiqué l'Observatoire. Des drones turcs ont par ailleurs visé des véhicules militaires syriens, a indiqué l'OSDH, sans fournir davantage de détails.

 
Naxshe

Naxshe

Dieu Supérieur
05 Jan 2016
1 146
573
138
31
Syrie: onze civils tués dans des raids russes à Idlib

Au moins onze civils ont été tués lundi dans des raids aériens russes dans le nord-ouest de la Syrie, où les forces du régime syrien sont entrées dans une ville stratégique quelques jours après sa reconquête par les insurgés, selon une ONG.

Extrait :
L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a fait état de la mort de neuf civils dans des frappes de l'aviation russe, alliée du régime, sur le village de Fouaa, dans la province d'Idlib et de deux autres civils dans des raids similaires sur le village d'Adouane, situé également dans le dernier grand bastion des rebelles et jihadistes échappant à Damas.

Selon l'OSDH, les combats au sol se poursuivaient, par ailleurs, dans la soirée autour de la ville clé de Saraqeb -reprise par les insurgés le 27 février- entre les forces du régime qui y sont entrées lundi et des combattants du groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham, qui domine la région d'Idleb. Des unités de l'armée russe se sont déployées aux abords de la ville et au moins 21 rebelles et djihadistes et 11 combattants prorégime sont morts dans les combats, a indiqué l'Observatoire. Des drones turcs ont par ailleurs visé des véhicules militaires syriens, a indiqué l'OSDH, sans fournir davantage de détails.

"Selon L"OSDH" donc potentiellement des civils, mais avec kalashnikov, qui était dans cette zone de guerre comme de par hasard.

OSDH c'est pas encore classé fake news ?
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
"Selon L"OSDH" donc potentiellement des civils, mais avec kalashnikov, qui était dans cette zone de guerre comme de par hasard.

OSDH c'est pas encore classé fake news ?
Bonjour Naxshe
Le ton change cette organisation qualifie depuis un moment (L'Armée syrienne libre et autres membres des revolutions fleuries de 2011 ) de Rebelles, djihadistes ,d'insurges et autres combattants du groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham , islamistes de tout poils etc... , le vent tourne ...
Ils continuent certes le decompte des vicimes civiles , mais a savoir si c'est des combattants ? La population civile de toutes facons sert de boucliers aux insurges , ce ne serait pas etonnant que des victimes civiles en payent les consequences !
...
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 817
7 768
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Face à la Turquie, le gouvernement de Tobrouk et Damas scellent leur rapprochement

Émissaire spécial de l’ONU en Libye depuis 2017, Ghassan Salamé a fini par rendre son tablier, le 2 mars. « Durant presque trois ans, j’ai tenté de rassembler les Libyens, de restreindre les interventions étrangères et de sauvegarder l’unité du pays », a-t-il écrit, via Twitter, après avoir annoncé sa démission.



Extrait :
Effectivement, le diplomate libanais n’a pas ménagé sa peine pour tenter de mettre un terme aux affrontements qui opposent les milices favorables au gouvernement d’union nationale [GNA], installé à Tripoli sous l’égide des Nations unies [et conformément à aux accord de Skhirat de décembre 2015] à l’Armée nationale libyenne [ANL] du maréchal Khalifa Haftar, lequel soutient les autorités de Tobrouk, lesquelles tirent leur légitimité du Parlement élu en juin 2014.

Ainsi, ces dernières semaines, les efforts de M. Salamé ont contribué à la tenue du sommet de Berlin, lequel a réuni les parties impliquées dans le conflit libyen, à l’adoption de la résolution 2510 par le Conseil de sécurité des Nations unies, et à l’organisation de pourparlers de paix à Genève.

Seulement, les engagements pris par les uns et les autres n’ont jamais été véritablement tenus. D’où les propos de M. Salamé, le 28 février, sur les « cyniques » qui sapent les pourparlers entre les belligérants. Les trêves ne sont en effet pas respectées et les ingérences étrangères dans le conflit continuent, de même que les livraisons d’équipements militaires aux deux camps rivaux.

Et d’autres enjeux dépassent le cadre strictement libyen, ce qui motivent ces ingérences étrangères dans le conflit. Le Qatar et la Turquie, traditionnels soutiens des Frères musulmans [qui inspirent des milices pro-GNA], apportent leur appui au gouvernement de Tripoli.

Et si ce dernier venait à être renversé par le maréchal Haftar, alors le mémorandum qu’il a signé afin de permettre à la Turquie d’étendre son plateau continental, pour appuyer ses revendications territoriales en Méditerranée orientale, deviendrait lettre morte. Ce qui ruinerait les ambitions d’Ankara en matière d’exploitation de gaz naturel, aux dépens de la Grèce et, surtout de la République de Chypre. D’où son soutien militaire au GNA, via l’envoi d’équipements, de conseillers et de mercenaires recrutés par les groupes rebelles syriens pro-turcs.