Mentalité chinoise et différences culturelles

五毛哥

Dieu suprême
04 Fev 2013
2 916
3 303
168
Elle travaille 5 ou 6 jours par semaine en pleine saison, de 9h à 18h00 avec une pause le midi, prend au maximum 5 semaines de congés par an, donc qu'elle doit travailler en moyenne 18 jours par mois, probablement à 80% de charge (tous les rendez-vous ne sont pas pleins)
Les salons chinois sont ouverts 7 jours sur 7, toute l'année, sans pause à midi, sont fermés 10 jours par an, et travaillent 31 jours par mois.
Si ça peut te rassurer, y'en a plein qui ouvrent dans des endroits saturés sans faire d'étude de marché et ferment sous trois mois (voir le message initial).

Les salons qui réussissent en Chine sont ceux qui cochent toutes ces cases :
- 10 sièges de coiffure
- 4 lits-fauteuils de lavage de cheveux
- 5 ou 6 coiffeurs
- 3 ou 4 assistants (au moins la moitié de femmes)
- services annexes payants : massages des oreilles/cou/tête/épaules, teinte de cheveux, etc.

Il faut une balance hommes/femmes dans l'équipe. Personne ne veut entrer dans la cage aux lions de types tatoués avec du bide et des ciseaux dans les mains, et aucun coiffeur homme n'inspirerait pas confiance. Et là c'est l'engrenage : les clientes sont fidélisées et douillent un max vu qu'une femme tient pas deux minutes sans vouloir changer de coiffure, et les hommes sont attirés par l'aspect industriel de la chose. Donc t'as 30 clients par jour soit 5 000 rmb de CA par jour soit 150 000 rmb par mois.
- 20 000 rmb de loyer
- 80 000 rmb de salaires
- 10 000 rmb de consommables et entretien
Boum il te reste 40 000 rmb de bénef, soit 480 000 rmb par an, donc une Tesla par an pour le boss.
 

Malyn

Dieu suprême
23 Juil 2010
2 864
1 243
168
Canton
Et surtout la grande différence entre les salons de coifures en France et en Chine est qu'en Chine la majorité des coiffeurs sont justement des coiffeurs alors qu'en France ce sont majoritairement des femmes. Bizarre quand on y pense.