1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Menottée, fouillée et en garde à vue pour une méprise à la caisse

Discussion dans 'Hong Kong Pratique' créé par jaisonmaccanadian, 16 Juin 2010.

  1. jaisonmaccanadian

    jaisonmaccanadian Membre Bronze

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    25
    Ratings:
    +0 / -1
    Menottée, fouillée et en garde à vue pour une méprise à la caisse



    Une Chinoise de passage à Paris finit au commissariat après avoir demandé une détaxe dans un magasin. Témoignage.

    Il était environ 20 heures. J'avais choisi les produits cosmétiques que je voulais acheter. Je demande à la vendeuse de payer en liquide mais que la détaxe soit faite sur ma carte de crédit -je savais qu'il y aurait la queue à l'aéroport pour la détaxe et qu'on pouvait faire comme ça. « OK », me répond t-elle.
    Apparemment, elle n'a pas compris ma demande. Elle prend ma carte de crédit et me facture les articles [pour 190 euros, ndlr]. Je lui demande d'annuler le paiement.
    Elle me répond qu'elle vient de faire la transaction, que c'est trop tard. Je la prie de demander à ses collègues ou à la banque comment faire pour annuler. Ils sont partis. Je redemande à être remboursée. Elle me dit qu'elle ne comprend pas et m'ignore.
    La vendeuse appelle la police


    Sans réponse de la vendeuse, j'appelle, de mon téléphone portable, la hotline en anglais de la police de Paris. Je tombe sur un message en français. J'appelle ma banque à Hong Kong. Ils me conseillent de ne pas signer le reçu. Je m'apprête à quitter le magasin. A ce moment-là, la vendeuse me dit qu'elle a appelé la police.

    Trois agents arrivent, deux hommes (l'un d'entre eux parlant un peu anglais) et une femme. Ils ne parlent à la vendeuse qu'en français. J'essaie d'expliquer ce qui s'est passé et continue à me renseigner sur la procédure de remboursement. Ils n'ont pas l'air de me comprendre. J'écris quelques mots-clés en anglais.
    La police continue à parler à la vendeuse en français. Elle sort un carnet de détaxe de TVA. Le premier policier qui parle un peu anglais me demande de lui donner mon passeport. Je lui réponds que je ne veux plus rien acheter de ce magasin, qu'elle n'a pas besoin de voir mon passeport. Ils insistent pour que je montre mon passeport.
    On m'emmène au commissariat


    Deux policiers me prennent par les bras et me font sortir de la boutique.
    Dès qu'on est sortis, les agents me demandent de me tourner contre le mur et commencent à essayer de fouiller mon sac à dos sans explication.
    Horrifiée par ce qui se passe, je m'accroche à mon sac en appelant à l'aide très fort. Un homme au premier étage de l'immeuble suit ce qui se passe, tout comme des gens depuis un restaurant à côté du magasin. Les agents me repoussent à l'intérieur du magasin. Là, l'un d'eux me passe les menottes.
    Peu après une voiture de police m'emmène au commissariat de Châtelet. On me fait asseoir pendant qu'ils fouillent mon sac.
    Doutes sur mon passeport


    Le policier qui parlait un peu anglais me demande pourquoi j'ai un passeport britannique. Ils me disent fouiller mon sac pour savoir s'il contient de la drogue. Ils examinent mon passeport en détail, soupçonnant qu'il soit bidon. J'essaie d'expliquer en quoi consiste le statut des Britanniques vivant à l'étranger.
    Mais comme ils ne connaissent pas les liens de Hong Kong à la Grande-Bretagne, ils continuent de penser que moi, chinoise, je ne peux pas avoir de passeport britannique. Ils me demandent même si j'ai travaillé en Grande-Bretagne et suis ensuite venue à Paris en bateau ! Aucune question en revanche sur ce qui s'est passé au magasin.

    Fouille au corps


    Plus tard, l'agente qui avait été dans la boutique me demande de me déshabiller pour une fouille. J'objecte que la pièce a une petite fenêtre et qu'on peut me voir. Elle me force à suivre ses instructions. Je suis ensuite placée dans une cellule, on me prend toutes mes affaires. Je demande à boire et l'autorisation d'aller aux toilettes. On m'ignore.

    A 1 heure du matin, arrivée d'une traductrice. Elle me demande quelques informations de la part d'un agent : ma date de naissance, les études que j'ai faites… Elle me pose trois autres questions. Est-ce que j'ai de la famille à Paris ? Elle précise que je ne peux pas donner les coordonnées d'amis. Malheureusement, je n'ai pas de famille en France.
    Pensant à ma collègue qui voyage avec moi et doit commencer à s'inquiéter, je donne le numéro de l'amie qu'elle devait voir. Celle-ci répond qu'elle ne me connaissait pas. J'espérais qu'elle passerait le message à ma collègue qu'on avait cherché à la joindre de la part de quelqu'un de Hong Kong.
    On me demande ensuite si je veux voir un médecin en me prévenant que l'affirmative risque de prolonger ma détention. Je réponds non. Puis si je veux voir un avocat, je réponds oui. Je demande à la traductrice pourquoi on me garde au commissariat, combien de temps je vais rester là. L'agent me demande brutalement d'arrêter de poser des questions à la traductrice.
    Des questions à 3 heures du matin


    On me demande de signer un document de trois pages. La traductrice m'explique qu'on y a simplement noté les questions et mes réponses. Je trouve étrange que ces trois questions occupent trois pages, mais je fais confiance à la traductrice et je signe.
    J'apprendrai plus tard lors d'un interrogatoire par un autre agent vers 3 heures du matin que le rapport concernait ce que l'agente du magasin et la vendeuse avaient dit de moi. A 2 heures du matin, une avocate vient me voir. Elle me demande s'ils m'ont maltraitée. Je réponds non parce que je crains que plus de complications prolongent ma détention.
    J'ai enfin la possibilité de raconter ce qui s'est passé au magasin. L'avocat demande à l'agente si je peux être libérée. Je suis renvoyée dans ma cellule. A 3 heures du matin, un agent m'interroge. Il me pose beaucoup de questions via la traductrice.
    Relâchée le lendemain


    A ma surprise, ils me demandent si j'ai mordu la femme agent de police, ou si j'ai essayé. Je dis que non. Je lui explique qu'il n'y a pas eu de bousculade tant que j'étais dans le magasin, que la vendeuse était dans le magasin quand j'étais dehors, qu'elle n'aurait rien pu voir et que de toutes façons je ne pouvais même pas bouger quand on m'a ramenée dans le magasin, il y avait trois policiers qui me tenaient.
    L'agent me demande pourquoi la vendeuse et l'agente ont dit ça et si elles mentent. Je réponds que je n'en sais rien.
    Je sens que l'agent me croit. Il écrit un rapport, me l'explique et me demande de le signer. Il autorise la traductrice à appeler mon amie qui m'attend, inquiète, à l'hôtel.
    [​IMG]Après ça, l'agent prend trois photos de moi et mes empreintes digitales. A 11 heures du matin, le chef de la police me dit que le juge a décidé de me libérer (voir le document ci-contre). Il m'explique que la prochaine fois qu'on me demande mon passeport, je dois le montrer ou j'irai en prison.

    (Traduction : Guillemette Faure)
    Jointe par téléphone par Rue89, la responsable du magasin nous a expliqué que c'était son adjointe qui assurait la fermeture. Voilà sa version :

    « L'incident est arrivé au moment de la fermeture du magasin, à 20 heures. Une dernière cliente passe en caisse pour payer ses articles.

    La dame ne parlait pas français. Elle a tendu sa carte bancaire à ma collègue qui a procédé à l'opération de paiement.
    La cliente a demandé une détaxe. Pour cela, il faut présenter son passeport. Ce que la dame refusait de faire.

    C'était l'heure de la fermeture. Le magasin devait fermer. Mon adjointe m'a contactée. J'entendais cette dame hurler au téléphone. Nous avons alors appelé la police.
    Mon adjointe est restée au commissariat pendant jusqu'à 22 heures. Pour témoigner du fait que la dame avait mordu un des policiers. »

    Mise à jour le 14/06 à 10h50. Correction du titre : « garde à vue » et non « détention ». (Merci maître Eolas ! )
     
  2. jaisonmaccanadian

    jaisonmaccanadian Membre Bronze

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    25
    Ratings:
    +0 / -1
  3. Denz

    Denz Membre Silver

    Inscrit:
    8 Juin 2010
    Messages:
    118
    Localité:
    Shanghai - Min Hang area
    Ratings:
    +0 / -0
    Bravo la France!
     
  4. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Souvent, quand les Chinois parlent, j'ai aussi l'impression qu'ils sont en train de s'engueuler. Heureusement que je comprends que c'est une de leur habitudes.

    Par contre, pour ce qui est de la police Francaise, j'ai connu des fournisseurs etrangers qui sont venus en France pour visiter les bureaux des clients, et se sont retrouves a la fin en garde a vue pour des conneries, ca fait plaisir de venir en France !
     
    #4 gracelie, 17 Juin 2010
    Dernière édition: 17 Juin 2010
  5. jump

    jump Membre Gold

    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Messages:
    196
    Ratings:
    +1 / -0
    la pauvre... ca a du la dégouter de la France.. En même temps, le pourcentage de Francais qui parlent anglais, c'est comme le pourcentage de Chinois qui parlent anglais. A la difference que le policier chinois aura plus de respect (ou crainte) pour un etranger.
     
  6. MDC

    MDC Membre Silver

    Inscrit:
    24 Juin 2008
    Messages:
    407
    Localité:
    Yantai - Paris
    Ratings:
    +0 / -0
    Le pire c est qu il ny a meme pas une personne qui parle anglais dans un bureau de police !!
     
  7. kaly

    kaly Membre Silver

    Inscrit:
    30 Novembre 2009
    Messages:
    277
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est toujours la même chose, il ne faut jamais refuser un contrôle d'identité. En france tout le monde le sait, ca peut vite être l'embrouille (de même qu'en Chine d'ailleurs).

    Par ailleurs, pour l'histoire de la détaxe, sauf dans les aéroports ce n'est pas évident de faire une détaxe sur place, car si vous ne faites pas les formalités par la suite, c'est le marchand qui paie la TVA et pas vous. Donc c'est toujours des embrouilles.

    Bref, pour éviter les ennuis, évitez les situations problématiques.
     
  8. hookedup

    hookedup Membre Silver

    Inscrit:
    11 Mars 2008
    Messages:
    406
    Localité:
    guangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    essayer de Refuser de présenter votre passeport a un contrôle de policie chinois, et debater vous en criant quand il voudrons fouiller votre sac... on verra ce qu'il se passe.

    je ne voit rien de choquant dans cette situation, on lui demande son passeport : elle refuse - mauvaise chose
    - un agent de police veux fouiller et contrôler son sac : elle refuse et se débat et crie = mauvaise chose.

    Force doit rester a la loi .
     
  9. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Perso je ne vois rien a dire contre la police: refus d'obtemperer
    - ne pas vouloir montrer le passeport
    - refuser une fouille dans la rue (donc avec temoin) et crier dasn la rue et dans le magasin
    - mordre un policier (a prouver mais tout le monde semble etre d'accord sauf la chinoise)

    Ensuite, le passeport posant un petit probleme (britanique ?) la police a eu des soupcons ce qui a resulte d'une garde a vue.

    L'histoire ne se resume pas simplement a:
    Une Chinoise de passage à Paris finit au commissariat après avoir demandé une détaxe dans un magasin. Témoignage.
     
  10. bernardb

    bernardb Membre Silver

    Inscrit:
    11 Août 2009
    Messages:
    70
    Localité:
    Yzernay, Pays De La Loire, France
    Ratings:
    +0 / -0
    Moi non plus je ne vois à redire à cela.
    Encore une fois, on veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes !
    Car, pour parodier une pub: " ce sont ceux (ou celles, ne soyons pas sexistes) qui en parle plus, qui s'y connaissent le moins..."
    Bonne journée aux touristes en France, quand même !

    Bernard
     
  11. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    Bonjour
    Aventure ou mésaventure la loi est ainsi faite ...donc rien a y redire

    Je rappel que les gendarmes, les douaniers et les officiers de police judiciaire (OPJ)peuvent procéder au contrôle de l'identité et que toute personne se trouvant sur le territoire national doit accepter de se prêter à un contrôle d'identité effectué dans les conditions visées aux articles suivants.

    Articles 78-1, 78-2, 78-2-1, 78-3, 78-4, 78-5 et 78-6 du Code de Procédure Pénale

    Le contrôle d`identité est un acte légal et cela est valable partout a travers le monde..La procédure est plus ou moins indentique, seule la manière dont le contrôle se fait peu varié, les dérives des OPJ sont nombreuses ….Mais helas les lois sur le contrôle identité sont souvent bafouées...l`être humain est ainsi fait ….qualité et défaut..
     
    #11 LouLou, 17 Juin 2010
    Dernière édition: 17 Juin 2010
  12. Denz

    Denz Membre Silver

    Inscrit:
    8 Juin 2010
    Messages:
    118
    Localité:
    Shanghai - Min Hang area
    Ratings:
    +0 / -0
    On peut difficilement discuter le fait qu'on puisse se faire contrôler son identité par la police.
    Néanmoins, dans cette histoire, ça manque de classe.
    Le fait qu'aucun policier ne puisse parler un minimum anglais dans une ville aussi visitée dans le monde que Paris... c'est fou!

    Pour ceux qui disent que les policiers chinois ne doivent pas être plus nombreux à parler anglais... La France peut prétendre à mieux comme point de comparaison. La Chine n'est pas l'exemple à suivre.
     
  13. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    Pourquoi ce témoignage ? faut éprouver de la pitié pour la petite chinoise ?
    Moi ça me fait ni chaud ni froid, quand on voit certains témoignage de français en chine qui se retrouvent au poste à payer un dédommagement parce que l'opposition a donné 2 billets rouge à la police... Dans notre pays aussi on a nos règles.
     
  14. MDC

    MDC Membre Silver

    Inscrit:
    24 Juin 2008
    Messages:
    407
    Localité:
    Yantai - Paris
    Ratings:
    +0 / -0
    En lisant cette pharse, ca me donne une impression que tu n aime pas les chinois. cest juste une impression.
     
  15. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    en effet c'est un peu ça, ces temps ma vie en chine est un cauchemar, au bord de la dépression nerveuse, ça m'aide pas à apprécier les gens
     
  16. EoL

    EoL Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    3 285
    Ratings:
    +19 / -0
    Salut!

    Effectivement, dans la profession parler une autre langue que le français c'est plutôt rare... Je le confirme. Bon je suis pas chez les "bac-4" mais c'est la même chose chez les gendarmes.

    Par contre que la biquette se pleigne d'être en GAV franchement ça me fait ni chaud ni froid. Ça arrive même aux français, aux européens, aux US et peut être même aux petits hommes vert... Hey pauvre Roswell, il a même pas eu le droit à un avocat (bon je déconne pour notre petit homme vert hein lol).

    En même temps, ma copine en arrivant à l'aéroport de CDG, se fait contrôler par un douanier qui parlait 3,5 mots d'anglais voire 4 si il se force à bien prononcer. Heureusement j'étais pas loin mais c'est comique d'arriver dans la ville qui représente (malheureusement) la France et le premier mec qui t'accueille parle pas la langue internationale lol
     
  17. Adrien

    Adrien Membre Silver

    Inscrit:
    18 Août 2008
    Messages:
    31
    Ratings:
    +0 / -0
    Ouais, j'ai déjà assisté à des contrôles d'identité "un peu" brutaux à Paris. c'est marrant jusqu'à maintenant ça n'a concerné que des étrangers. coïncidence certainement :siffle:
     
  18. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 049
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 981 / -8
    Bien vu! quelqu'un a-il déjà essayé au "States" de s'opposer à un contôle routier et refuser de mettre les mains sur le capot de la voiture? je peux vous garantir qu'on en revient pas!!!
    bien sûr cela n'excuse et ne justifie aucune violence où qu'elle soit et d'où qu'elle vienne... c'est juste pour tenter de remettre en perspective, certains faits divers aussi désagéables soient-ils lorsque cela vous tombe dessus!
     
  19. Adrien

    Adrien Membre Silver

    Inscrit:
    18 Août 2008
    Messages:
    31
    Ratings:
    +0 / -0
    Ces dernières années les lois vis à vis des étrangers se font bcp plus dures et d'après ce que j'observe autour de moi, ça s'accompagne d'une différence de traitement. Et d'après moi c'était plutôt ça l'enjeu du topic. Allez accompagner un étranger faire ses démarches à la préfecture au service étrangers le matin, ça vaut le coup d'œil. Y a qu'à regarder du côté de Calais ou Boulogne-sur-Mer - à quelques kms de l'Angleterre - bizarrement on trouve des contrôles policiers à quasiment tous les rond points.
     
  20. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 049
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 981 / -8
    On ne peut nier le fait!
    Je ne voudrais pas me faire l'avocat du "Diable"! il n'en a pas besoin; cependant ne serait-ce pas quelque part lié à un certain nombre de situations irrégulières constatées maintes fois parmi ces étrangers? même si je comprends la détresse qui les a conduit le plus souvent à ces extrèmités! mais voilà, le monde est ainsi fait... d'aucuns sont mandatés pour faire appliquer avec plus ou moins de zèle et dommages collatéraux à la clef les lois que d'autres s'ingénient à contourner!!! mais je m'arrête là car c'est un autre débat et je crains que le terrain ne soit miné!:eek:uch:
     
    #20 totoautibet, 20 Juin 2010
    Dernière édition: 20 Juin 2010

Partager cette page