Marriage franco chinois et démarches administratives : Y en a marre!!!!!

tien

Membre Bronze
25 Oct 2007
17
0
36
Sur le site du consulat de SH :
"Si votre futur conjoint n’est pas français, le mariage devra être enregistré devant les autorités chinoises. Ces dernières vous demanderont un certificat de capacité à mariage, à solliciter au préalable au Consulat au cours d’une audition."
Lors de la remise de votre dossier au consulat, l'officier d'etat civil du consulat vous fait passer un entretien a l'epoque je m'attendais a etre auditione separement puis ensemble, mais non, un seul entretien, ensemble, plutot informel, avec la personne qui s'occupe des dossiers de mariage. Je pense que c'est juste pour verifier si il n'y a pas de "malentendu" entre les futur maries...
Il faut juste raconter son histoire, comment vous vous etes rencontres, a quelle occasion, quand, avez vous rencontres vos futurs beaux parents, votre futur conjoint est t'il deja venu en france (ils le savent deja avec le visa eventuel), votre situation, vos projets...
 

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 027
10 091
188
34
Shanghai
Salut à tous!

Désolé pour le double post, mais j'ai un problème (pour changer...) et je voudrais savoir si quelqu'un saurait quoi faire dans ce cas.

En fait, nous avons fait traduire le hukou de ma copine (le sien, plus celui de ses parents) et avons demandé à une de ses copines de nous le renvoyer chez nous a Shanghai, puisqu'il fallait faire traduire ce document dans sa province d'origine. Seulement, on a toujours pas recu le courrier alors que cela fait plus d'une semaine qu'il était parti. Peut être est il juste en retard, mais on craint qu'il soit perdu....

Du coup, je voudrais savoir si quelqu'un connaît un moyen miraculeux pour le retrouver et si ce n'est pas possible, je voudrais savoir si j'aurai encore besoin de ces documents originaux pour la suite des démarches de mariage, sachant que je disposerai des traductions notariées certifiées?

En tout cas, c'est encore un sale coup qui arrive, on a vraiment pas de bol...

Merci d'avance!..
 

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 027
10 091
188
34
Shanghai
Oui, c'est ca, les deux hukou originaux...
 

Ceven

Ange
09 Nov 2006
2 578
3
86
Shenzhen
La copine, elle a envoye les courriers par coursier ou par la poste?
Si c'est par la poste, c'est normal ils sont tres lents. En revanche par si c'est par coursier, il faut appeler la compagnie car un numero de serie que tu donnes a la hotline pour tracer le colis ou courrier.

Pour tout ce qui est important, surtout des documents de cette sorte, prenez toujours une compagnie de coursiers serieuse et reputee! On est jamais trop prudent.
 

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 027
10 091
188
34
Shanghai
Salut,

Sa copine a envoyé par kuaidi, donc il devrait déja être arrivé, mais la mauvaise nouvelle est qu'en plus elle a jeté le recu avec le numéro de suivi, donc je n'ai aucune idée de comment pouvoir retrouver le courrier...

Et encore mieux, le courrier contenait aussi la carte d'identité de ma copine. Donc, si on arrive pas à retrouver cette foutue lettre, on ne pourra même pas se marier, on aura plus qu'à tout laisser tomber, parce qu'ils demandent l'original au consulat.

si quelqu'un a une solution, vraiment, ca serait super, parce que la, je suis encore plus dans la merde qu'avant.
 

Ceven

Ange
09 Nov 2006
2 578
3
86
Shenzhen
Dis a cette amie d'appeler le Kuaidi car normallement ils ont les doubles du bon de l'envoie. Il faut preciser la date d'envoie et le plus de details afin qu'ils retrouvent le numero de tracking.

Bonne Chance
 

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 027
10 091
188
34
Shanghai
Wouhouuu!!!!!


Finalement, la lettre vient d'arriver, désolé d'avoir posté pour rien, mais on était un peu en panique!

Merci quand même pour les conseils, la prochaine fois, on fera bien gaffe à ne pas perdre le fapiao, on sait jamais....

Bonne journée à tous, et a bientôt pour de nouvelles aventures!
 

sanlaurenzu

Membre Gold
15 Avr 2007
717
32
68
chongqing
bans

juste une petite question concernant les mariages mixtes : j'ai fait tous les documents, toutes les traductions demandées, et les bans ont été publiés dans ma commune en france. La mairie a fait parvenir au consulat dont je dépend le certificat de non-opposition au mariage. Que dois-je faire maintenant (le consulat de chengdu semble fermé pour le moment, personne ne repond au téléphone, et habitant à chongqing, je ne peux pas m'y rendre tous les jours). Vont-ils me délivrer le certificat de mariage immédiatement, ou sinon, dans quel délais?
merci de votre aide.
 

rololo88

Membre Platinum
15 Jan 2008
400
54
73
Shenzhen-HK
Bonjour a tous,

Je voulais savoir si en Chine il existait la dot comme pour nous en France?
Si oui qui doit payer ? le marié ou la mariée?
Je préférerai la mariée :MDR:

Merci.
 
Dernière édition:

minh

Archange
29 Mar 2008
1 608
54
93
45
Paris
Je voulais savoir si en Chine il existait la dot comme pour nous en France?


C'est quoi cette dot en France ?
Tu veux dire qu'en France le marie doit donner de l'argent a ses futurs beaux-parents ?
Mais c'est des barbares en France :MDR:

En Chine, on donnait des buffles ou des cochons a une epoque mais ca fait tres longtemps.
Aujourd'hui, tu t'arranges comme tu veux avec ta future belle-famille.
Y'a pas de regles, les chinois sont des gens civilises :MDR:
 
Dernière édition:

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 027
10 091
188
34
Shanghai
juste une petite question concernant les mariages mixtes : j'ai fait tous les documents, toutes les traductions demandées, et les bans ont été publiés dans ma commune en france. La mairie a fait parvenir au consulat dont je dépend le certificat de non-opposition au mariage. Que dois-je faire maintenant (le consulat de chengdu semble fermé pour le moment, personne ne repond au téléphone, et habitant à chongqing, je ne peux pas m'y rendre tous les jours). Vont-ils me délivrer le certificat de mariage immédiatement, ou sinon, dans quel délais?
merci de votre aide.


Salut,
Dans mon cas, ça a pris moins d'une semaine. Contacte le responsable de ton dossier, parce que sinon, il ne se bougera pas tout seul... Bon courage pour la suite, et toutes mes félicitations!
 

minh

Archange
29 Mar 2008
1 608
54
93
45
Paris
heu...

Ses parents te reclament de l'argent sinon ils te "donnent" pas leur fille ?
Combien ?

Il existe certaines regions reculees de Chine ou tu dois donner un peu d'argent pour te marrier mais ce n'est pas plus de quelques milliers de yuans.
Et cet argent sert uniquement a organiser le mariage.

Donne nous plus de details, je trouve cette histoire tres interessante :)
 
Dernière édition:

rololo88

Membre Platinum
15 Jan 2008
400
54
73
Shenzhen-HK
Aucune somme précise apparemment, je sais pas si je peux donner 5rmb lol.
Non je pense pas qu'ils me "vendent" leur fille on est ensemble depuis un an déja.
Mais c'est vrai qu'en France c'est de tradition de donner un somme d'argent ou
quelque chose de valeur, mais en fait c'est quelque chose destine au couple pour
démarrer leur vie ensemble. En tant que Chinois tu en pense quoi? Ma copine
est Cantonaise elle est nee ici a Shenzhen, comme sa famille d'ailleurs.
 

minh

Archange
29 Mar 2008
1 608
54
93
45
Paris
Je me suis un peu emporte dans mon precedent post :MDR:
Alors je viens d'en parler avec ma copine chinoise et c'est un sujet delicat.

En fait c'est une sorte d'"echange de bons procedes":
tu donnes un peu d'argent pour les remercier d'avoir mis au monde ta future femme et ils s'en servent pour votre mariage en vous offrant des trucs par exemple.

Si tu donnes rien, c'est que tu respectes pas ses parents.
Mais faut pas trop donner, quelques milliers de yuans suffisent.
 

rololo88

Membre Platinum
15 Jan 2008
400
54
73
Shenzhen-HK
Merci beaucoup, j'avoue que tu m'a fait flipper un moment !

donc c'est un peu comme le système de Dot en France, donc tout est ok.

:MDR:
 

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
14 618
14 854
198
常熟,江苏
Les mariages entre Français et étrangers de plus en plus contrôlés(Le Monde 16/07/08)

Factures de téléphone, mails, photos..., elle a "tout livré" de sa vie. Mais ni la commission de recours contre les refus de visa, ni le Conseil d'Etat, qu'elle a saisi en référé, n'ont rien voulu entendre. Mariés depuis janvier, Marie et Yassir, 25 et 24 ans, partagent leur vie quotidienne par Webcam interposée.

A Fez, au Maroc, Yassir attend vainement que le consulat français lui accorde un visa pour rentrer en France s'installer avec son épouse. Ils se sont rencontrés en 2004, à Dijon, où tous deux faisaient leurs études. Fin 2006, l'administration a refusé de renouveler le titre de séjour de Yassir. Ils étaient pourtant pacsés et Yassir avait une promesse d'embauche. Plutôt que de rester en France en situation irrégulière, Yassir est reparti pour "reprendre les démarches, en toute légalité, au Maroc" et ainsi "mettre toutes les chances de (leur) côté". Depuis, il attend toujours. Envahi d'un sentiment de "grande injustice", il trouve la situation "incompréhensible".Car "nous faisons tout en règle, nous avons un vrai projet d'avenir..." Leur mariage, au Maroc, a été transcrit par l'état civil français.

Le cas de Marie et Yassir n'est pas isolé. Pour beaucoup de couples mixtes, le mariage est devenu un parcours du combattant. Une réalité qui a conduit en juin 2007 à la création, à Montpellier, du collectif "Les amoureux au ban public". En un an, ce mouvement s'est implanté dans plus d'une vingtaine de villes et a rassemblé deux mille couples de tous milieux et de toutes origines. Ils sont confrontés à des lois de plus en plus strictes et des pratiques administratives kafkaïennes, au nom de la lutte contre les mariages blancs et du contrôle de l'immigration familiale. Mercredi 16 juillet, ces couples lancent une campagne d'opinion, avec une plate-forme de dix revendications, pour que leur droit à vivre librement soit respecté.

"La délivrance d'un visa à un étranger pour lui permettre de se marier en France avec une personne française est très exceptionnelle. Dans l'immense majorité des cas, il est refusé et les couples sont obligés soit de se marier à l'étranger, soit de demander un visa de tourisme pour le conjoint non français", observe Nicolas Ferran de la Cimade, à l'origine du mouvement.

A l'étranger, il faut obtenir au préalable du consulat de France un certificat de capacité à mariage, puis, le mariage célébré, demander sa transcription auprès de l'état civil français. La procédure peut prendre plusieurs mois. En France, le couple prend le risque de vivre un temps dans l'illégalité et d'être soumis à une enquête. Le Conseil constitutionnel a rappelé que l'irrégularité du séjour n'est pas un indice suffisant pour suspecter un défaut de sincérité et ne doit pas entraver la liberté de mariage. Mais certains élus locaux saisissent systématiquement le procureur, que le conjoint étranger ait ou non des papiers.

Ouafa, marocaine, travaille en France depuis 2006 en toute légalité comme secrétaire traductrice. Elle a épousé en janvier un chercheur du CNRS. Elle n'a pas du tout aimé cette "intrusion dans l'intimité" de son couple avant son mariage : "Quel est notre délit : de s'aimer ?" "En 1981, l'obligation pour les étrangers d'obtenir l'autorisation du préfet pour pouvoir se marier a été supprimée. Mais,relève Nicolas Ferran, cette autorisation est de fait rétablie : le procureur s'est simplement substitué au préfet."