1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Maintenir le français pour les enfants francophones inscrits en école internationale

Discussion dans 'Business en Chine : Annonces' créé par FLAMBEIJING, 5 Décembre 2011.

  1. FLAMBEIJING

    FLAMBEIJING Apprenti

    Inscrit:
    23 Octobre 2011
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    L'information sur le programme FLAM mériterait d'être un peu plus répandue : il s'agit d'initiatives locales sous forme d'association loi 1901 afin de permettre aux enfants francophones inscrits dans les écoles internationales où ils ne peuvent pas bénéficier de cours de français (ou alors seulement d'une initiation FLE) de conserver et développer leurs compétences en français natif en gardant un lien avec la culture française. Le programme, soutenu par l'Agence pour l'Enseignement du Français à l'Etranger (AEFE, qui chapeaute aussi les écoles françaises et l'Institut français, l'Alliance française) a des antennes locales dans plusieurs villes de Chine : Qingdao, Shanghai, entre autres.

    Le FLAM Pékin bénéficie de locaux à l'école française pour 7 classes de niveaux depuis l'apprentissage de la lecture et de l'écriture jusqu'au niveaux secondaire.

    Un certain nombre de parents décident d'inscrire leurs enfants à Pékin dans les écoles anglophones, chinoises, allemande, suédoise, saoudite ou libyenne (entre autres écoles internationales), soit afin de poursuivre une scolarité préalable, soit afin de réaliser une ou deux années d'immersion pour apprendre une langue étrangère de façon à atteindre le bilinguisme (anglais ou chinois). En ce cas, maintenir le lien avec la culture française est un souci. Les cours du FLAM sont une bonne solution pour permettre à ces enfants de garder ce lien, voire préparer un retour dans le système scolaire français, suisse, belge, canadien ou autre dans lequel le français a une part importante. Les enfants peuvent suivre une trentaine de cours de deux heures, sur deux semestres, et il y a des activités complémentaires (bibliothèque...) afin de permettre plus d'exposition à la langue française.

    De même, dans les autres antennes FLAM, établies ou en devenir, ces cours peuvent être un excellent complément pour ceux qui pensaient ne pouvoir compter que sur les cours de l'Alliance française (destinés en priorité aux étudiants chinois qui sont habitués à un style pédagogique très différent) ou sur sur les cours par correspondance du CNED (le FLAM peut d'ailleurs aider à mettre en place un suivi par tutorat individuel ou collectif pour ceux qui suivent ces cours).

    Cerise sur le gâteau : comme ce sont des cours collectifs, la contribution est très raisonnable et n'a rien à voir avec les tarifs très élevés de l'école française, des écoles internationales, des écoles de langue. C'est vraiment à portée aussi bien des familles franco-chinoises que des familles d'expats. Les enfants franco-chinois sont bien sûr très bienvenus dans ce programme, qui leur est aussi destiné afin qu'ils ne perdent pas le lien avec leur deuxième culture.

    N'hésitez pas à visiter le site du FLAM Pékin pour en savoir plus : http://www.flampekin.net - ce lien se trouve aussi sur le site de l'ambassade mais tous n'ont peut-être pas l'idée d'aller le consulter, en étant basés en Chine ou bien en préparant une expatriation.
     

Partager cette page