1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Luxe et tourisme français vont-ils pâtir de la dévaluation du yuan ?

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 17 Août 2015.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE POINT du 17 août 2015

    La triple dévaluation du yuan la semaine dernière est un mauvais signal pour les secteurs du luxe et du tourisme en France, en raison de la dégradation économique qu'elle traduit, même si son impact devrait être limité, d'après des analystes interrogés par l'AFP. Pour le marché du luxe, qui dépend à 30 % de la clientèle chinoise, cette dévaluation d'ampleur modérée (près de 4 % au total) vient s'ajouter à la politique anticorruption du gouvernement chinois. Selon une étude du cabinet Bain & Company, le marché du luxe en Chine avait reculé pour la première fois l'an dernier, malmené par le ralentissement de la consommation en Asie et la lutte des autorités contre les dépenses ostentatoires.

    Si la dévaluation n'aura a priori « pas d'impact fort », le ralentissement du marché chinois qui sous-tend cette mesure va, lui, « ajouter une pression supplémentaire au secteur », estime Cédric Rossi, analyste chez Bryan Garnier & Co. « Une partie du marché qui avait ralenti en Chine avait été compensé par le fait que les Chinois dépensent beaucoup plus en Europe. Mais si la dévaluation se poursuit, les Chinois, qui achètent à 70 % leurs produits de luxe hors de Chine, pourraient acheter moins en Europe », leur pouvoir d'achat à l'étranger diminuant.

    François Godement, directeur du programme Asie au Conseil européen des relations internationales, relativise pour sa part la dévaluation, rappelant que le yuan avait beaucoup monté par rapport à l'euro ces deux dernières années. « Ce n'est pas parce qu'il y a une dévaluation de 2, 4 ou 5 % qu'il y aura des conséquences sur l'industrie du luxe qui a déjà pris un coup avec la campagne contre la corruption en Chine », estime-t-il. Les entreprises françaises du luxe étant très présentes en Chine, la dévaluation devrait néanmoins se traduire par une baisse de leur activité en Chine, exprimée en euros. Selon Luca Solca, analyste chez Exane BNP Paribas, LVMH réalise 8 % de ses ventes en Chine continentale, Hermès 12 % et la branche luxe de Kering 10 %

    http://pan.baidu.com/s/1bnnsO3P
     
  2. Panda Rebel

    Panda Rebel Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    En matière de recettes annuelles, les touristes chinois n'arrivent qu'en 9ème position et ne génèrent que 1,4% des recettes, à comparer avec le podium composé des Allemands, des Anglais et des Belges, qui représentent respectivement 16,6%, 11,7% et 11,7% du total.

    Autant dire que la dévaluation du yuan ne menace pas grand chose.
     
    • Informatif Informatif x 2
  3. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 887
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 430 / -77
    il y a 5 ans, 1€ = 9RMB, le luxe et le tourisme s'en portaient pas trop mal.
    aujourd'hui, 1€ = 7RMB, je pense que la marge reste appréciable pour ces deux secteurs.
    mais comme on dit, c'était mieux avant, hein.
     
  4. yannoumaxou

    Inscrit:
    14 Février 2007
    Messages:
    735
    Localité:
    Lyon, Shanghai
    Ratings:
    +149 / -0
    D'autant plus que c'est rarement le luxe qui patit le premier de conditions economiques defarorables.
    Et que malgre la devaluation, on est encore beaucoup plus haut qu'il n'y a que quelques mois!
     
  5. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 636
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 405 / -10
    En avril de l'année dernière l'euro était à 8.4 ou 8.5 donc hum ca va, le pouvoir d'achat des chinois n'as pas trop fondu au contraire...
     
  6. cimballi

    cimballi Membre Bronze

    Inscrit:
    9 Décembre 2014
    Messages:
    146
    Ratings:
    +37 / -0
    C'est plus la politique anti-corruption et la chute de la bourse de Shanghai qui ont ralenti et vont ralentir l'afflux de touristes chinois fortunés... et donc le CA du secteur du luxe.
     
  7. Freretuc

    Freretuc Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Quand tu achetes des produits de luxe,generalement tu ne megotes pas sur qq euros en plus à cause du change...
     

Partager cette page