1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Loïck Peyron raconte un inutile qui nous dépasse

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 14 Décembre 2011.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 136 / -35
    Blog sur LEMONDE.FR

    [​IMG]

    Depuis vingt jours, le plus grand trimaran du monde a débuté sa quête du Trophée Jules Verne 2011-2012 (tour du monde en équipage sans escale). Grâce à son skipper Loïck Peyron et son « carnet de bord », nous partageons, depuis le début, l’aventure de ces quatorze hommes à bord de Banque Populaire V. Conscient du caractère insaisissable de ce genre de projet pour le commun des mortels, Loïck Peyron aborde la question comme pour éclairer, bousculer nos incompréhensions. Il écrit : « Pourquoi ces marins tournent-ils autour du globe sur un engin démentiel et à des vitesses ahurissantes ? Quel est l'intérêt de la démarche ? J'imagine que l'on peut toujours se demander : à quoi ça sert ?

    Conquérants d'un inutile quasiment indispensable, les marins du large sont peut-être les derniers aventuriers. Conscients ou non des valeurs qu'ils représentent, ils demeurent, aux yeux des terriens, de drôles de créatures se nourrissant exclusivement d'alcool et de tabac, tirant sur des ficelles, la tête dans les nuages et les bottes aux pieds s'en allant comme ça, un jour, juste pour faire un tour… Certes, c'est un peu exagéré, mais l'essentiel est là car ce marin est, avant tout, un assoiffé de liberté, rappelant à son frère, cloué à terre, que le bleu est la couleur qui sied le mieux aux hommes libres ».(lemonde.fr, 1[SUP]er[/SUP] Décembre 2011)


    Si ces problématiques vous intéressent, plongez-vous dans la lecture de l’ouvrage« Les aventuriers de l’extrême » de Christine Le Scanff. Au fil des pages, la compréhension du « pourquoi ? » se dessine et notre vision vis-à-vis de ces « pratiquants de l’insensé » s’éclaircit. Un aspect paraît essentiel, si leur engagement symbolise chez nous une pure folie, il n’est en aucun cas perçu de la sorte par ces hommes et ces femmes. S’il faut reconnaître que parmi eux certains s’engagent dans l’extrême par goût du risque et des sensations fortes pour se « garder vivants », d’autres voient leur pratique tout autrement et mettent en avant leur volonté première d’éviter le danger. La navigatrice Isabelle Autissier fait partie de ceux là : elle ne recherche pas le risque. Cependant, si elle se retrouve dans une tempête qu’elle n’a pu éviter, elle fait face, car elle n’a tout simplement pas le choix.


    Ne nous y trompons donc pas, les « aventuriers de l’extrême » cherchent, à travers leurs expériences, à donner du sens à leur vie, à devenir eux-mêmes et à participer au monde. Par cette quête, ils se rapprochent de ce qui, en eux, est le plus authentique. La relation qu’ils entretiennent avec la nature les y aide. En effet, ils ont appris à suivre les lois qui la régissent, ils ne tentent pas d’exercer sur elle leur pouvoir de domination. Ils désirent en comprendre les lois pour y participer, ils vivent en harmonie avec elle.


    Au cours de ce voyage, il ne s’agit pas de s’imposer une souffrance physique volontaire ou de jouer au suicidaire mais d’accepter « la règle du jeu » de l’activité où se mêlent solitude, souffrance physique et mentale, risque de mort, afin d’atteindre les objectifs fixés. C’est ici que se cache un des sens majeur de la pratique de l’extrême : la volonté de tester ses résistances, le désir de repousser ses limites, celles que notre société aseptisée nous empêche de rencontrer, l’envie de connaître ses ressources, celles qui resteraient, sans ce genre d’expériences, inexploitées. Par ce cheminement, ces femmes et ces hommes confirment la réalité de leur propre existence, éprouvent pleinement leur corps, renforcent leur sentiment d’identité. Ils élargissent le « champ des possibles ».


    Conscients de cette réalité, que Loïck Peyron se rassure, il paraît difficile de se demander : « à quoi ça sert ? » Peut-être conviendrait-il davantage d’envier leur façon « d’être au monde »?
     
  2. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Matt vient de jeter une bouteille à la mer
     
  3. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 136 / -35
    Biodégradable, je tiens à le préciser, avant de me faire lyncher ....
     
  4. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Loick Perron a t il tant besoin de justifier les dépenses absurdes que coutent son "aventure".

    C'est beau!! Ils ont déjà du mal à vivre avec leurs semblables (ce n'est pas une aventure qu'ils vivent mais une fuite) alors vivre en harmonie avec la Nature, on peut rigoler 5 mn. La Nature doit bien rire de voir des gens crever tous les jours à essayer de battre des records aussi absurde qu'inutiles, m'enfin chacun choisit son métier et le défend comme il l'entend. Avant on allait à l'aventure pêcher du poisson pour pouvoir faire vivre sa famille et Loick Perron se serait surement suicidé à l'alcool comme bp de pêcheurs maintenant ils osent parler de ces gens avec tout le romantisme pédant qui caractérise ces nouveaux aventuriers en ces termes :
    Je caricature parce que l'article le vaut bien...
     
  5. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    hahaha tu fais bien de le stipuler, c'est vrai que c'est la grande mode du pugilat intellectuel, que veux tu... quand on est pas vraiment sûr, que la tempête est devant nous et que l'on ne peut pas l'éviter c'est rassurant de croire que l'on peut prendre le dessus.Tu as bien fait de poster cet article, çà me rappel quelques bons souvenirs, depuis j'ai le pied terrien.. arf juste une histoire de temps.Aller, histoire de se faire lyncher:"have no fear for atomic energy, cause none of them can stop the time"...
     
  6. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    Bah il cherche des sponsors...
    Et puis il faut faire parler du truc pour que les sponsors paient.

    Après çe ne m'embête pas plus que ça de voir ces gens faire des trucs inutiles mais s'éclater... de toute façon quand on part en sac à dos explorer le Pérou on fait pareil... et moi perso je me trouverai bien des sponsors pour faire la route de la soie (à pied, à vélo ou en voiture je m'en fiche)!
     
  7. Jimmy One

    Jimmy One Demi-dieu

    Inscrit:
    13 Décembre 2007
    Messages:
    1 328
    Localité:
    Shanghai - Xu Jia Hui
    Ratings:
    +145 / -52
    J'ai rien compris a l'article, ni au but de le poster la,

    Ni a c'est qui ce Loic...
     
  8. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 136 / -35
    C'est dans le Bistrot ouvert à topic en tout genre ...

    Certains comprendront, donc non ...

    Maintenant, si tu penses que le message ne correspond pas au forum et à sa Charte (dont tu n'as pas accepté les règles, soi dit en passant), tu peux également signaler le message à l'équipe de modération qui jugeront de l'utilité de ce dernier ...
     
    #8 Orang Malang, 14 Décembre 2011
    Dernière édition: 14 Décembre 2011
  9. PetitLu

    PetitLu Membre Silver

    Inscrit:
    23 Mars 2010
    Messages:
    219
    Ratings:
    +4 / -0
    Je comprends pas ce besoin de battre un record. Si il veut vivre en harmonie avec dame nature, il achète un voilier, il se balade tranquillement, il pèche ses repas et il accoste de temps à autre pour refaire le plein. Pas besoin de sponsors pour ça, juste bosser quelques années et faire des économies.
     
  10. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Moi aussi mais pas celle-là , je préfère celles où il y a le scorbut, les prostituées, les violences sur les esclaves, la zoophilie, l'alcool, les pendaisons, les tortures, les mises à sac
    Des aveugles, des armoires,
    Des Blacks, des Chicanos,
    Des Junkies de soixante-dix,
    Rien que la peau sur les os,
    Des maquerelles, des gourous,
    Des mouchards, des pompistes,
    Des poètes, des marins,
    Des tueurs, des analystes,
    Des chauffeurs syndiqués,
    Des gardiens d' cimetière,
    Des laveurs de carreaux,
    Des rouleurs de carrure,
    Des joueurs de go,
    Des ramasseurs d'ordure,
    Tout c' que la ville produit
    De sportif et de sain
    Avait rendez-vous là.
    Voilà quoi, une vraie traversée !
     
  11. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    Bah comme tous ces mecs qui courent le 100m...
    Hé c'est juste que pour avoir des thunes! Car être en harmonie avec dame nature et être payé pour le faire c'est encore mieux que juste être en harmonie avec dame nature!
     

Partager cette page