Les travailleurs chinois de la première guerre mondiale

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 643
Ratings
10 701 2
198
常熟,江苏
#1
Blog sur LE MONDE du 19 décembre 2013

Lien : http://lagrandeguerre.blog.lemonde....rs-chinois-de-la-premiere-guerre-mondiale-12/

Extrait du blog :

Pour remplacer les hommes partis au front, la France et le Royaume-Uni ont fait appel à des travailleurs chinois sous contrat. Les travaux de l'historienne Ma Li apportent un nouvel éclairage sur cette histoire méconnue. Publié par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 2012, financé par le ministère de la défense, l'ouvrage intitulé Les Travailleurs chinois dans la première guerre mondiale a été rédigé par vingt-trois chercheurs dans neuf pays, dont la France, la Chine, Taïwan, le Japon et le Royaume-Uni.
 

Fichiers joints

mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 720
188
anagramme de TEOCALLI
#2
Tres interressant mais malheureusement peu connu. J en ai pris connaissance uniquement lors d un banal voyage à dieppe ou je suis tombé sur un de ces cimetières chinois. Isole mais très bien entretenu. Mais surpris que ce soit la Grande Bretagne qui l entretienne.
 
chinconnexion

chinconnexion

Membre Bronze
14 Nov 2013
193
Ratings
83
35
31
#5
J'ai découvert ce pan de notre histoire il y a deux ans seulement. Je suis indigné de voir que l'on parle de coolies, on se croit au temps de l'esclavage, pire institutionalisé, légalisé par les gouvernements. Comment les travailleurs ont ils été recrutés ? Volontaires ? ou travailleurs forcés ?

Il faudrait aller bien plus loin dans le devoir de mémoire en mettant a jour les manuels d'histoire.
 
marcou

marcou

Dieu créateur
#6
je connaissais cette histoire, j'avais un cousin qui habitait Noyelles dans la somme près de Saint Valéry sur somme (pour ceux qui connaisse pas c'est l'encoche que l'on fait quand on dessine la carte de la France , juste après le Nord et le Pas de Calais: c'est la baie de somme) il y avait un camps de chinois tenu par les Anglais. Les anciens racontaient que quand ils ont voulus fêter la fête du nouvel an chinois dans le village de Noyelles , les anglais avait prévenu les habitants de tout fermer, parce qu'ils mangeaient les bébés. Et quand y a eut la débâcle et que les Anglais sont partis, ils les avaient enfermés dans le camp avec les cadenas dans leur baraque en tôles. C'est un de mes cousins qui avait une terre à côté, un jour en allant biner les betteraves, qui c'est aperçu au bout de quelques jours, que les chinois criaient travers les barreaux des baraques. Il a fait sauté le cadenas pour les libérer.
il y a toujours un cimetière chinois qui est entretenu par la mairie de Noyelles en leur mémoire de ceux qui ont été "traité comme des chiens"par les Anglais et mort pour la France.
C'est mon 999 eme posts