1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les réseaux sociaux chinois s'engagent à renforcer l'"autodiscipline"

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 11 Novembre 2011.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 136 / -35
    LE MONDE du 11 novembre 2011

    Pékin Correspondant - Comment concilier l'ambition de doter la Chine d'un secteur Internet dynamique et innovant, et la nécessité de contenirune opinion publique et une société civile de plus en plus revendicatives, dans un pays qui compte 500 millions d'internautes ? Ce numéro d'équilibriste repose en partie sur la capacité de l'Etat-parti à "encadrer" les fournisseurs de contenus, ces géants privés que sont Sina ou Tencent, par ailleurs cotés en Bourse.

    Ces derniers s'exposent de fait à des représailles s'ils échouent à fairecorrectement le ménage dans leurs contenus. En contrepartie, ils sont "protégés" de Facebook, de Twitter et de Youtube, bloqués dans l'empire du Milieu.

    Réunis en séminaire, du 3 au 5 novembre, les patrons des 40 plus grandes sociétés du Web chinois se sont déclarés prêts, d'un "commun accord", à"sauvegarder la diffusion d'informations positives en ligne" et à "renforcer l'autogestion et l'autodiscipline". C'est le résumé qu'a donné l'agence de presse Chine nouvelle de ce rendez-vous placé sous la houlette de l'autorité de tutelle, le State Internet Information Office. Son contenu exact n'a pas été dévoilé. Ce genre de "réunion-rappel à l'ordre" est saisonnier et coïncide avec la session annuelle du comité central.


    Les nouveaux outils de réseaux sociaux, comme le microblog (weibo), sont il est vrai des armes redoutables au service de la société civile. Les "rumeurs", notamment, sont dans le collimateur des autorités, inquiètes face à une opinion publique hyperréactive, qui se défie des discours officiels.


    Des pare-feu sont mis en place. Sina Weibo a créé un fil anti-rumeur, animé par une équipe vérifiant les informations les plus spéculatives. Quant à celles jugées sensibles, elles font l'objet d'un filtrage : les recherches sur certains noms (celui de l'artiste Ai Weiwei, ou de dirigeants du Parti) ou expressions - comme guobao,(sécurité d'Etat) - sont désactivées. Mais les messages circulent, souvent sous forme codée.


    Censure et piratage


    S'ils sont trop zélés, les géants du Net s'exposent à d'autres "dangers". Dans une lettre ouverte aux actionnaires de Sina, datée du 2 novembre, Wen Yunchao, alias Bei Feng, blogueur influent de Canton et réfugié à Hongkong en raison de la répression, a révélé les méthodes de censure, "sournoises" et "illicites" selon lui, du champion chinois du microblog.


    Il a dévoilé comment les adresses IP d'usagers qui "dérangent" ont été piratées pour leur associer un contenu illégal, les exposant à des poursuites. Sina Weibo manipulerait aussi les microblogs de personnalités "sensibles" : les personnes qui s'abonnent au compte de Liu Ping, pionnière du mouvement des candidats indépendants aux élections, reçoivent un message leur indiquant qu'ils sont enregistrés. En réalité, il n'en est rien.


    Wen Yunchao a pressé les actionnaires de Sina de réduire leur participation afin d'obliger la société recourir à des pratiques basées sur des principes clairs et transparents".
     
  2. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    J'espère que les modos de Bonjourchine se déclareront également prêts à "sauvegarder la diffusion d'informations positives en ligne" et à "renforcer l'autogestion et l'autodiscipline".

    En tout cas, avec les révélations de Bei Feng, je réfléchirai à deux fois avant de follow quelqu'un sur weibo...
     

Partager cette page