1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les Ouïgours menacent-ils la Chine en Afrique ?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par phitheb, 4 Mai 2016.

  1. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 965 / -32
    "Les attaques ciblant directement les intérêts et les expatriés chinois en Afrique sont encore limitées. Pourtant, la menace est prise très au sérieux par les autorités chinoises qui ont mis leurs ambassades en état d’alerte dans plusieurs pays du continent africain et du Moyen-Orient. « Les Chinois prennent beaucoup plus en compte qu’avant les mesures de sécurité », nous confirme Jean-Vincent Brisset, ancien attaché de défense à l’ambassade de France à Pékin.
    Les dix mille hommes de la future base militaire de Djibouti et la division antiterrorisme du ministère de la sécurité publique sont en première ligne dans cette nouvelle guerre. Un rapport de la commission de sécurité nationale préconise de mettre l’armée au service des intérêts chinois sur le continent dans la crainte de nouveaux attentats.

    « Des Ouïgours ont été vus au Mali dans les camps terroristes. Il y a des Ouïgours aussi en Libye et ils descendent vers les zones djihadistes et vers le Nigeria, détaille Gérald Arboit, directeur de recherche au Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Les militants Ouïgours menacent les expatriés chinois et les infrastructures chinoises sur le continent. ».
    L’antagonisme entre Ouïgours et Chinois est historique. Les Ouïgours sont un peuple turcophone et musulman sunnite établi depuis plus d’un millénaire dans la région autonome du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine. Historiquement, ils ont toujours refusé l’autorité de Pékin et n’ont jamais reconnu cette région comme chinoise, mais comme un Etat ouïgour appelé le « Turkestan oriental ». « On voit clairement ces dernières années que les Ouïgours mettent plus fortement l’accent sur le maintien de la religion et la pratique de l’islam, souligne David Brophy, professeur à l’université de Sydney et expert de la question ouïgoure. L’islam est central dans l’identité populaire ouïgoure. »
    ..."

    la suite sur
    http://www.lemonde.fr/afrique/artic...ent-ils-la-chine-en-afrique_4912125_3212.html



     
    • Informatif Informatif x 2

Partager cette page