1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les métaux de base souffrent de la crise

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 4 Septembre 2012.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    Le ralentissement économique mondial, notamment en Chine, fait baisser les cours des matières premières industrielles depuis six mois. Certains experts se demandent si le cycle de hausse est terminé.


    Très sensibles à l’évolution de l’économie mondiale, les prix des matières premières industrielles (en dehors du pétrole) chutent depuis le début du printemps. Le cuivre, considéré comme un bon indicateur avancé dans l’industrie et dont la production devrait être inférieure à la demande cette année, a ainsi perdu 12% en six mois; l’étain 18% ; le zinc 15%, le plomb 12% et l’aluminium plus de 21%. Mi-août les cours du minerai de fer et de l’aluminium sont même tombés à leur plus bas niveau depuis fin 2009. «La faiblesse de l’aluminium s’explique avant tout par le haut niveau de l’offre chinoise,venant gonfler les stocks mondiaux», justifient les analystes de Commerzbank.

    La glissade des cours, amorcée dès septembre 2011, reflète le ralentissement économique en Chine, en Europe et, dans une moindre mesure, aux États-Unis. Et donc la baisse de la demande pour les métaux de base. La Chine, de loin le premier consommateur mondial de métaux industriels (plus de 40% de la consommation mondiale de cuivre et d’aluminium contre 10% en 2000), a en outre commencé à liquider ses stocks de métaux de base.

    Possible spéculation

    Dans ce contexte peu porteur, «les investisseurs devraient rester prudents à court terme et les cours devraient rester bas», estime Jean-Bernard Guyon, conseiller chez Commodities AM. Seul un nouveau programme d’assouplissement monétaire aux États-Unis, évoqué vendredi par Ben Bernanke, le président de la banque centrale américaine (Fed), pourrait soutenir les cours des matières premières dans les semaines ou les mois qui viennent, avancent les experts. L’injection de liquidités par la Fed (via son programme d’achat d’obligations) aurait ainsi pour effet de diluer la valeur du billet vert, diminuant ainsi son intérêt pour les investisseurs spéculatifs. Mais cela stimulerait les achats d’actifs jugés plus risqués comme les matières premières et surtout l’or.

    Certains experts se demandent aujourd’hui si le supercycle de hausse des matières premières n’est pas déjà terminé. Il y a dix jours, Martin Ferguson, le ministre des Ressources et de l’Énergie australien, a jeté un pavé dans la mare en déclarant: «le boom des ressources naturelles (stratégiques pour le pays, NDLR) est terminé». Si tel était le cas, le cycle actuel, initié il y a dix ans, aura été l’un des plus courts: les précédents ont duré à chaque fois entre 12 et 30 ans. Mais les propos du ministre ont rapidement été démentis par le ministre des Finances. Ces déclarations controversées faisaient écho à l’annonce du gel par le groupe minier anglo-australien BHP d’un projet d’investissement de 20 milliards de dollars dans la mine de cuivre d’Olympic Dam, dans le sud de l’Australie, ainsi que d’un nouveau port minier d’une valeur équivalente.

    De nombreux groupes miniers, de moindre envergure, sont aujourd’hui à la peine. «Le niveau de cours de certaines matières premières comme l’acier ou le zinc ne permet pas de couvrir leurs coûts de production», souligne Benjamin Louvet chez Prim’Finance. Dans ce contexte, certains groupes réduisent leurs capacités de production afin d’adapter l’offre à la demande.

    Source :http://bourse.lefigaro.fr/devises-m...s-metaux-de-base-souffrent-de-la-crise-271221
     
    #1 lafoy-china, 4 Septembre 2012
    Dernière édition: 4 Septembre 2012

Partager cette page