1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les marchés asiatiques saluent l'accord sur la dette américaine

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 1 Août 2011.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Les marchés financiers asiatiques ont salué lundi l’accord américain permettant d’éviter un défaut de paiement catastrophique, mais sont restés prudents face aux perspectives de l’économie des Etats-Unis lestée d’un endettement abyssal.

    Vers 03H30 GMT, la Bourse de Tokyo grimpait de 1,84%, Séoul de 1,79%, Hong Kong de 1,54% et Sydney de 1,97%. Shanghai était en revanche quasi stable (+0,12%).

    Le président américain Barack Obama et les élus démocrates et républicains du Congrès sont parvenus dimanche soir à s’entendre pour relever le plafond de la dette d’un montant d’au moins 2.100 milliards de dollars, une mesure permettant au Trésor de tenir jusqu’en 2013, soit après les élections de novembre 2012. Des mesures de réduction budgétaire en deux étapes sont aussi prévues, avec une première tranche couvrant environ 1.000 milliards de dollars sur 10 ans.

    Le blocage de ces discussions pendant des semaines avaient conduit le gouvernement de la première puissance économie mondiale au bord du défaut de paiement. L’accord doit encore être adopté officiellement au Congrès avant mardi minuit mais les marchés ont paru immédiatement soulagés.

    «Il semble que le risque d’un défaut de paiement des Etats-Unis s’évanouisse», s’est réjoui Ben Potter, responsable à IG Markets, cité par Dow Jones Newswires. La plupart des économistes avaient mis en garde contre les effets dévastateurs d’un défaut de paiement américain, la directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, s’interrogeant même sur le statut de monnaie de réserve mondiale du dollar en cas de blocage persistant.

    Bond du billet vert[/h]Soulagé par le compromis de Washington, le billet vert a bondi lundi face aux monnaies «valeur refuge», en premier lieu le yen: à 03H30 GMT, il cotait 77,58 yens contre 76,73 yens vendredi à 21H00 GMT. Le porte-parole du gouvernement japonais, Yukio Edano, s’est félicité de l’accord et espéré qu’il allait «conduire à une stabilisation des marchés», alors que les poids lourds nippons de l’électronique ont souffert ces dernières semaines de la faiblesse du dollar face au yen.

    Le billet vert était en revanche quasi stable face à la monnaie unique européenne, l’euro cotant 1,4389 dollar à 03H30 GMT contre 1,4395 dollar vendredi à 21H00 GMT.

    Les investisseurs continuaient de s’interroger sur les capacités des Etats-Unis à faire face à leur lourd endettement à terme, bien que le pire ait été évité lundi. «Il est toujours fort possible que les Etats-Unis perdent leur note AAA», a prévenu Richard Grace, spécialiste des changes à la Commonwealth Bank of Australia. Plusieurs agences de notation ont récemment menacé d’abaisser la note de la dette à long terme du gouvernement américain, qui dispose aujourd’hui de l’évaluation la plus prestigieuse l’autorisant à emprunter aux taux les plus bas.

    La faible croissance américaine, dont les chiffres décevants ont été publiés vendredi, gardait aussi les opérateurs de tout enthousiasme excessif.
    (Source AFP)
     
    #1 lafoy-china, 1 Août 2011
    Dernière édition: 1 Août 2011
  2. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Vu qu'absolument tout le monde aurait plus à perdre qu'à gagner d'un défaut de paiement des US,
    comment aurait-il était possible qu'un accord ne soit pas trouvé ?

    Le monde est encore piloté par des humains, finalement.

    Il y a comme une fumée vieillotte autour de tout ça. Des arrangements impossibles sont possibles. Les uns et les autres font mine que c'est inquiétant. On se veut consterné, concerné, atterré. Mais depuis le départ il n'y a aucun suspens. Personne n'a d'avantage à ce qu'on parte là-dedans. On nage dans le protocole, on donne le change à la population, aux autres acteurs autour de nous, on fait mine de naviguer pour mériter ses émoluments, mais les règles et le protocole sont poudres aux yeux. On n'est pas en 2011, on est toujours en 1900. Le monde est en haillon, mis à mal par l'indulgence de ses lois, la complaisance de ses media, l'appât du gain chez tout un chacun au cours du siècle dernier.

    Qu'il disparaisse vite ce présent, pour qu'on entrevoit demain.
     

Partager cette page